Archives de tags | douceur

Comme je peux te sentir aussi !

I can feel you
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Comme je peux te sentir aussi !

Sens-moi, sens-moi ! Sens-moi encore et encore. Sens mon véritable amour pour toi! Sens mon souffle sur ton cou. Sens le soleil sur ta peau. Mais sens aussi mes lèvres sur ton corps. Sens-moi comment je sens ta douceur sur ma langue. Sens-moi comme je peux te sentir aussi.

De RollandJr St-Gelais de Québec

Tu peux garder ton chapeau

Tu peux garder ton chapeau
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tu peux garder ton chapeau

 

Quel corps radieux,
Quels seins majestueux,
Quelles courbes magnifiques,
Une vraie déesse d’un conte féérique.

 

Je me questionnais comment rendre hommage,
À ta beauté de femme afin de l’immortaliser au-delà des âges,
Corps de femme ! Corps si frêle ! Corps d’une femme si belle,
Autrefois une fille, devenue adolescente puis demoiselle.

 

Maintenant et depuis déjà quelques années,
Celui d’une femme à la féminité tant convoitée,
Que pouvais-je donc te dire en cette séance spéciale ?
Garder un petit quelque chose ne serait vraiment pas mal.

 

Un petit quelque chose qui préservera la douceur de ta peau,
Un petit quelque chose qui témoignera en toi ce qui est si beau,
Un petit quelque chose qui démontrera ton sens professionnel si haut,
À bien y penser, et comme tu me l’as suggéré, tu peux garder ton chapeau.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Me permets-tu ?

Me permets-tu
« Me permets-tu ? » Poème par RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Me permets-tu ?

 

Dis-moi Nicole, me permets-tu ?

D’être avec toi et entièrement nu ?

Loin de ce monde pour ne point être vus ?

Car te voir ainsi sans rien sur toi m’a si ému.

 

Je resterai là sagement,

Te regarder bien gentiment,

Peut-être te caresser délicatement,

Avec des baisers avec douceur évidemment.

 

Je suis qu’un homme vivant dans un pays lointain,

Un homme sans méchanceté qui craint pour l’avenir incertain,

Mais de ta beauté si parfaite et toute féminine, j’en retire grand plaisir.

Voilà pourquoi je te demande cette humble faveur avant l’aube et de partir.

 

Ce que j’aimerais être tes mains,

Pour vivre ensemble tel serait mon destin,

Car malgré moi je vois bien qu’il s’agit qu’un rêve,

Acquiesce à ma requête afin de pouvoir embrasser tes lèvres.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Douceur de la poésie

Une journée sans la poésie

 

Photo réalisée par mon ami Joël Pèlerin

 

Douceur de la poésie

 

Une journée sans la douceur de la poésie c’est ignorer la douceur même de la vie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Joie de femme

Joie de femme
« Joie de femme » Poème par RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Joie de femme

 

Comment lui dire ?
Comment lui avouer ?
Comment le lui demander ?
Sans trop le faire rire ou sourire.

 

J’ai tellement envie de l’essayer,
De ce prince spécial l’expérimenter,
Car la sensation doit être si merveilleuse,
Cette force et douceur me rendrait si heureuse.

 

Je l’inviterai à boire un verre de vin,
En soi il n’y a là vraiment rien de très vilain,
Une fois à son aise, ma chambre je lui montrerai,
Avec un air coquin, une grande faveur je lui demanderai.

 

Présente-moi ton légendaire prince Albert,
Car au plus profond de moi je vis un calvaire,
J’ai bien connue des plaisirs par la morale condamnés
C’est avec toi, que cette joie de femme je désire combler.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Une de ces chaudes journées

Une de ces chaudes journées
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de Paroles écrites par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Une de ces chaudes journées

 

Un de ces jours,
Je te ferai l’amour,
Un jour qui durera toujours,
Afin de te combler, ô mon amour.

 

Jamais tu n’en reviendras,
Jamais de mes talents tu ne le croiras,
Jamais tu ne pourras trouver autre amant tel que moi,
Jamais aucun homme ne saura te satisfaire comme un roi.

 

En une journée de juin,
Je ferais avec grande joie le malin,
Pour te courtiser avec un bel entrain,
En te cajolant avec douceur tes délicates mains.

 

Je te chanterais une chanson de Gainsbourg,
Dès que le soleil se pointera le nez au petit-jour.
Une de ses chansons interdites par ses mots inédits,
Car moi aussi je ferai bien en toi ce va-et-vient jamais assouvi.

 

En une journée de juillet,
Dès l’aube où la beauté renait,
Je te fredonnerais un air de Queen,
Afin de te donner un air joyeux, une bonne mine.

 

Sans faire de pression,
Car je veux vivre avec toi à l’unisson,
Ce jour de péché mortel me menant dans les flammes,
Dans les flammes de l’enfer où se trouvent jolies jeunes dames.

 

En un jour du mois d’août,
Peu importe lequel je m’en fou,
Je te couvrirai de baisers à rendre jaloux,
Bien des hommes en pensant bien sûr à ton époux.

 

De mes bras tu seras tendrement serrée,
De ma poitrine tu entendras mon cœur t’aimer,
De nos corps enlacés tu ressentiras la chaleur y monter,
De ma verge gonflée du désir de te posséder en toi tu la sentiras pénétrer.

 

Avant que l’été prenne fin,
Que nous puissions satisfaire notre faim,
Avant le retour fatidique de la morte saison,
Mon seul souhait est de te faire l’amour à en perdre la raison.

 

Avant que n’arrive l’automne,
Et que cesse en moi l’envie d’être ton homme,
Avant que viennent les nuits si froides de l’hiver,
Et que ma vie sans ta présence devienne en mon âme un calvaire.

 

Avant que mon heure de quitter ce monde arrive,
C’est seulement avec toi qu’en chaque instant je désire vivre,
Sentir à jamais nos corps s’unir en une ultime étreinte,
Avant que mon âme quitte mon corps et qu’en moi la vie s’éteint.

 

Une journée pas comme les autres,
Où dans ton lit de concubine je me vautre,
Une journée qui me précipitera vers ma destinée,
C’est d’être avec celle que mon cœur en secret a tant aimée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Charmante

Charmante
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Charmante

 

Cette soirée-là,
Chez-toi, tu m’invitas.
Aussitôt entré, tu m’embrassas.
Et très fort, dans tes bras tu me serras.

 

Avec le sourire, ton appartement, tu me fis visiter.
En prenant bien soin de ta chambre me montrer,
Avec dans tes yeux, une lueur remplie de vie,
De cette vie manifestée par une envie.

 

Puis, nous allâmes au salon ou se trouve le sofa.
Dans lequel tu t’ai assise tout près de moi,
Nous discutions de tout et de rien,
Avec grand plaisir et entrain.

 

Tranquillement tu te levas pour allumer la radio,
Où jouèrent quelques notes provenant de pays chaud,
Des notes de guitares d’un air espagnole,
Accompagnées par de douces paroles.

 

Quelques verres de ton succulent vin,
Suffirent amplement pour parler de nos destins,
Tu me racontas tes multiples voyages et passions,
Alors que moi je t’écoutais en silence et avec attention.

 

Il y a eu comme des mystérieux éclairs,
Qui soudainement dans nos yeux les traversèrent,
Réchauffant l’air ambiant d’une étrange mais agréable douceur,
Ressemblant bien étrangement à un magnifique bouquet de fleurs.

 

Sans crier gare, tu te dirigeas vers ta chambre à pas feutrés
Appuyé sur le sofa, de cette action je l’avoue, j’en étais un peu étonné.
C’est alors que surgit en moi cette idée de te voir nue de plus en plus enivrante,
Une idée que tu avais devinée car tu es revenue dans cette tenue si charmante.

 

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Doux rêve

Rêves doux

Magnifique photo réalisée par mon ami Joel Pèlerin

Doux rêve

 

Rêves-tu de moi ?
Comme j’ai besoin de toi ?
Sans cesse tu hantes mes pensées,
Et abreuves mes désirs les plus sucrés.

 

M’étendre sur ton corps,
En y faisant grande attention,
Sentir l’odeur de ta peau avec précaution,
Prendre garde à ta beauté précieuse comme l’or.

 

Écouter battre ton coeur,
En éloignant de toi toutes peurs,
Peur des chimères et des illusions d’autrefois,
Je les détruirai pour toujours et en une seule fois.

 

Laisse-moi t’embrasser avec douceur,
Laisse-toi aller à mes caresses de fraîcheur,
De ce rêve inavouable, nous irons enfin toi et moi,
Ou toi et moi règneront comme une reine et comme un roi.

 

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Jardin de plaisir

Jardin de plaisir
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Jardin de plaisir

 

Jeune Ève,
Beauté de rêve,
Nouvelle journée,
Vient juste de débuter.

 

Les rayons de soleil viennent se pointer,
Reflétant la douceur de votre beauté,
Dans le silence de la douce matinée,
Pour mon bonheur chose assurée !

 

Inutile de prononcer quoi que ce soit,
Il suffit simplement d’admirer comme il se doit,
La splendeur de cette féminité qui émane de votre corps,
Un corps menu, un corps parfait, un corps manifestant un art.

 

Un art façonné par un artiste inconnu,
Qui en vous grâce et splendeur sont reconnus,
Reconnus en un cliché vous saisissant pour l’éternité,
En ce jardin de plaisir où nous nous sommes retrouvés.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Toréador

Torréadore
« Toréador » par mon ami Joël Pèlerin Poème par RollandJr St-Gelais

Toréador

 

Toréador ! Ô toréador ! Courageux toréador !
Toréador dans la nudité de la femme tu y prends corps,
Corps de femme de toute beauté et étonnamment très élégante,
De ses mouvements faits avec douceur et légèreté, comme elle m’enchante.

 

Bras tendues avec précision !
Cherchant l’air dans une ultime vibration !
Cape rouge voguant allègrement contre le vent,
Le vent qui sous la chaleur de l’arène devient tourbillonnant.

 

Âme forte et courageuse dans une enveloppe de chair,
Tel un soldat partant au loin dans un lointain pays en guerre,
Seule devant ce redoutable ennemi aussi féroce qu’imaginaire,
Toréador ! Prends garde de ne point sortir de cette vie ordinaire.

 

Chapeau de paille en guise de parure,
Avec tes beaux seins si ronds mais si durs,
Tenant fermement sur tes jambes de ballerine,
Ô toréador ! En me regardant, aurais-tu des idées coquines ?

 

De tes mains agiles tu harangues devant toi la bête,
En te disant que tôt tard à lui ou à toi ce sera la fête,
Cachant ton regard de ton ennemi pour mieux le tromper,
Ne craignant pas le moment où sur toi il foncera tête baissée.

 

Toréador, regard devant toi,
Et dis-moi en réalité ce que tu vois,
Une chimère se nourrissant de tes peines,
S’abreuvant du poison qui coule dans tes veines.

 

Que tu es belle dans ce corps de femme,
Dans ce corps tu y transposas la ferveur de ton âme,
Viens vers moi ! Allez viens, je t’en supplie dans mon lit,
Car dans mes bras je te réchaufferai en cette fraîche nuit.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada