Archives de tags | jours et nuits

Ce soir

kamera_di_crema_by_anioblica_dcqufe2-fullview

Avec la permission de Katarzyna B. modèle nue

Ce soir

 

Ce soir, tu seras à moi.

Tu m’obéiras à chaque instant et aux pas.

N’est-ce pas là depuis longtemps ce que tu désires ?

Ce qui depuis bien des jours et des nuits te fait tant souffrir ?

 

De souffrir d’ignorer ce moment tant attendu,

Où dans cette nuit d’amants damnés, nous serons nus.

Nus et libres de s’offrir l’un à l’autre sans regret ni détour,

Et par de tendres gestes nous ne cesserons pas de se faire l’amour.

 

Tu seras en ces heures mon esclave soumise,

Car je connais ton vœu de ne plus être insoumise,

De connaître la chaleur de mes bras et la force de ma verge,

Qui t’amènera dans le royaume des nymphes pures mais non vierges.

 

C’est en évoquant mon divin nom,

En haletant en mon oreille mon prénom,

Que tu me supplieras de poursuivre mon rôle de maître,

Afin de te satisfaire en te faisant par le plaisir toujours renaître.

 

Jeune dame ! Jeune déesse d’une nuit,

Belle femme malgré les jours qui me fuient,

Attends-toi à savourer ces moments d’extase,

Car malgré mon corps meurtri et blessé, je suis un as.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Avoir des rêves

new-image7

Avoir des rêves

Bonjour tout le monde,

Il est présentement 21h45 heure de Québec où je me prépare tranquillement pour un12200875_10208456181787106_1270128365_n séjour de courte durée à Montréal. Un séjour qui a pour activité centrale une séance de nudité artistique avec un groupe d’étudiants et d’étudiantes en arts au sein de l’U.Q.A.T.-satellite Montréal. Un groupe pour qui il me fait un plaisir énorme de pouvoir poser nu en tant que modèle vivant.

Je vous l’affirme dès le début du présent article. Le sujet que je souhaite aborder avec vous concerne non pas ma passion en tant que modèle vivant, en tant que poète amateur ou bien encore en tant qu’amant de la photo. À vrai dire, mon seul désir est de vous amener à croire en vos rêves, à votre capacité de les réaliser, à vivre avec une véritable passion, et ce en dépit de tous les qu’en-dira-t-on, des médisances de toutes sortes et des nombreux obstacles qui jalonneront votre route. Faites ce que vous désirez ardemment, surtout si cela ne nuit en aucune manière à votre prochain.

Simon-Dupuis-1_thumb.pngUn célèbre proverbe affirme bien que « le temps passe et la mort arrive ». Oui, le sable fin du sablier du temps tombe sans arrêt et de manière inexorable. Oui, les jours et les nuits passent depuis notre tout premier souffle et ne cesseront qu’au moment où nous rendrons l’âme. Oui, notre existence se construit à partir de nos propres expériences lesquelles sont les conséquences de nos choix, de nos refus, de nos prises de décision et de nos hésitations. Quoiqu’il en soit, nous en sommes les seuls responsables. C’est ce que l’on appelle la « responsabilité morale » de nos actes.

Cependant, il y a un élément fondamental qui doit être retenu et cela concerne notre 11235251_676422929152119_142811643_o.jpgépanouissement dans l’ensemble de notre vie. Une telle plénitude se fait par l’acceptation pleine et entière de ce que l’on a décidé d’accomplir. Pour ma part, ma passion en tant que modèle nu pour des écoles d’arts et des ateliers pour artistes amateurs et professionnels a été jusqu’à maintenant une source fantastique d’expériences des plus enrichissantes, mais aussi la chance inouïe de rencontrer des gens de tous âges, d’horizons divers et de cultures aussi différentes les unes des autres.

rolland-st-gelaisDe telles occasions auraient-elles pu avoir lieu avenant le cas où mon désir de devenir modèle vivant se serait évanoui au fil du temps ? Bien sûr que non ! Voilà pourquoi, je vous exhorte mes amis et amies qui suivez mon blogue de toujours croire en vos rêves aussi minimes puissent-ils être. L’être humain est le seul être de la création qui a cette faculté extraordinaire de créer des possibilités qui lui permettent de se surpasser, d’atteindre des sommets qu’aucun animal n’a été capable d’accomplir. Tout ceci a pour origine unique le désir de réaliser un rêve. Bref, rêvons encore et toujours en ayant le courage de se réaliser par lea concrétisation du rêve. Le rêve de voler n’a-t ’il pas permis aux hommes de partir vers les étoiles lointaines ? Et que dire de nager comme les poissons lequel à permis de découvrir les profondeurs de la mer ? Je vous remercie de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada