Archives de tags | présent

Rester présent …

 

26993601_10156215526108919_4285475887119517594_n

Dessin de Eri Kel de la France

 

« Rester présent … »

« Parce que c’est plus difficile qu’on le croit. »
Par Eri Kel
Un véritable petit chef-d’oeuvre
Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

Le départ

 

 

Le départ

 

C’est qu’un départ,
Vers d’autres cieux ! Vers d’autres terres !
Où irais-je ? Contrés paisibles ou pays en guerre ?
Allons ! Partons ! Maintenant avant qu’il soit trop tard.

 

Là ? J’attends le moment.
Où je vivrai un autre présent,
Présent sans retour et sans regret,
Peut-être dans mes pensées ? Qui le sait ?

 

Partir ?
pour ne plus revenir,
Dans les cœurs que j’ai brisés,
De tous ceux que j’ai jadis aimés.

 

C’est le temps.
Temps de vous dire au revoir,
Avant que vienne la pénombre et le soir,
Avant la fin de cette vie et dire adieu à mes amours d’antan.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

À chaque instant

22789137_1682737018426244_7586354148677282646_n

À chaque instant

 

À chaque instant,
m’use le temps épars et présent,
musique lancinante piège et urgence,
qui roule et déchante risque de vie,
et de chance à demi.

 

À chaque instant,
m’apprend le temps,
temps étreinte et temps long,
pleur et violon us et abus de raison,
avec rêve en survie.

 

À chaque instant,
m’attend le temps,
pour apporter et pour reprendre,
je corps et crie j’avoue et ris,
je suis et précède ma vie.

 

Avec la permission de 

Ghislaine Lavoie de Québec

 

Remerciements sincères de

RollandJr St-Gelais de Québec

Spécialement pour ce dimanche !

Spécialement pour ce dimanche !

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau!

Par les cieux devant toi, splendeur et majesté
Par l’infiniment grand, l’infiniment petit
Et par le firmament, ton manteau étoilé,

Et par frère soleil, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par tous les océans et par toutes les mers
Par tous les continents et par l’eau des rivières
Par le feu qui te dit comme un buisson ardent,
Et par l’aile du vent, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par toutes les montagnes et toutes les vallées
Par l’ombre des forêts et par les fleurs des champs
Par les bourgeons des arbres et l’herbe des prairies,
Par le blé en épis, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par tous les animaux de la terre et de l’eau
Par le chant des oiseaux, par le chant de la vie
Par l’homme que tu fis juste moins grand que toi,
Et par tous ses enfants, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par cette main tendue qui invite à la danse
Par ce baiser jailli d’un élan d’espérance
Par ce regard d’amour qui relève et réchauffe
Par le pain et le vin, je veux crier

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Prendre conscience

New Image59

Prendre conscience

 

Instant présent,

Qui dure qu’un bref moment,

Respire et expire ! Encore et profondément,

Méditer sur les sagesses qui ont passé le tamis du temps.

 

Prendre le chemin,

De la quiétude de l’esprit,

Dans le silence de celui qui en lui prit,

Détruire les illusions qui causent tant de chagrins.

 

Être là simplement nu devant toi,

Qui de tes yeux désire qu’explorer tout de moi,

J’entends alors ton fusain glisser avec douceur sur le papier,

Traçant avec fébrilité les lignes de ma nudité sans te faire prier.

 

Une ligne ici et là,

Quelques coups de plus ? Pourquoi pas ?!

Y tirer du néant ce que tes yeux de femme y voient,

C’est par ta main que ce mâle devient immortel comme il se doit.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Passé inconnu! Avenir perdu!

16487236_853126764789744_2404040577305020006_o

Passé inconnu! Avenir perdu!

 

Gens des nombreuses nations chrétiennes,

N’oubliez pas cette noble leçon qui est mienne,

Détruisez vos monuments lesquels deviendront vos cercueils,

Car aucun peuple digne de ce nom ne peut survivre sans ces recueils.

 

Crainte de voir plonger dans les limbes vos tendres souvenirs,

Où de vos torpeurs vous n’en sortirez jamais malgré tous les soupirs,

Détruisez mes amis vos édifices! Qu’en restera-t-il aux derniers jours?

De l’ignorance de vos origines vos ennemis en riront tels des troubadours.

 

Un peuple digne se reconnaît par l’amour de sa langue et de sa patrie,

Et des gens qui forment le pays avec fierté ne font qu’un en une belle fratrie,

Buvez autant que vous le souhaitez! Et vos descendants vous témoigneront,

D’avoir dilapidé leur héritage durement acquis par vos ancêtres à l’unisson.

 

Triste vérité de ces jours ensoleillés par la modernité,

Où n’a que valeur que gadgets et bien inutiles nouveautés,

Alors qu’il suffirait de quelques instants pour s’approprier ce temps qui vous est dû.

Nulle guérison possible des plaies du présent par un passé inconnu et un avenir perdu.

 

De

 

Rollandjr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Regarder au loin

new-image29

Regarder au loin

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, je désire simplement vous entretenir de quelque chose qui me turlupine l’esprit depuis quelques temps. En effet, la période des vacances des fêtes m’a permis de reprendre conscience avec certains éléments de ma vie. Certaines questions que je me suis posé au fil du temps et quelques réflexion sur le sens de la vie. Vous savez peut-être, mais bien des gens avaient affirmé à mes parents que je ne vivrai pas au-delà de 9 ou 10 ans et que je ne pourrai jamais sortir de l’institution où l’on m’avait confiné à ma naissance.

Et pourtant, ce que la vie a été bonne pour moi. Oui, il y a eu certains événements qui n’ont pas été très agréables à vivre. Mais, entre vous, qui peut se vanter d’avoir une vie exempte de douleur et de souffrance? Personnellement, je n’en connais pas. Certes, je n’ai pas toujours eu ce que je voulais et, comme l’affirme le dicton, il est bon qu’il en soit ainsi car cela permet d’apprécier ce que l’on a. Oui, j’ai aimé énormément. Oui, j’ai blessé bien des gens malgré moi. Oui, j’ai accompli des belles choses et connu aussi bien des échecs. Bref, ma vie a été jusqu’à aujourd’hui magnifique et enrichissante.

Qui plus est! Je suis convaincu qu’elle le sera encore pour de nombreuses années. Si Dieu me le permet. C’est en parcourant le petit village où je suis en ce moment dans le beau pays des Helvètes que j’ai repris conscience avec une grande vérité que mon père m’a légué lorsque j’étais encore qu’un môme. C’est-à-dire de savoir regarder au loin et ce, peu importe les tant-dira-t-on. Regarder au loin sans renier notre passé ni ignorer notre présent. Regarder au loin et faire son chemin droit devant soi. Ne jamais regarder derrière soi au risque de devenir semblable à une statue de sel, morale tirée du récit de Sodome et de Gomorrhe dans la Genèse, et de ne pouvoir s’accomplir pleinement.

Bref, je vous invite mes amis et amies qui suivez mon blogue à toujours regarder devant vous et d’avoir confiance en la vie. Ayez confiance en la vie même si parfois elle vous paraîtra difficile à comprendre. En effet, la vie renferme de grands mystères et, pour être franc avec vous, elle est le plus grand des mystères car tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Soyez heureux et surtout soyez vivants. Et quoi de mieux pour vivre en totalité que de … regarder au loin.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse