Archives de tags | instant

Si je pouvais revenir

1918166_1750892318475204_5194615352835956236_n

Si je pouvais revenir

 

Si je pouvais revenir,
Sur mes traces de pas,
Je le ferai dès cet instant là,
Pour te donner un éternel sourire.

 

Si je pouvais retourner,
Dans cet endroit si merveilleux,
Où, toi et moi, nous étions si heureux,
Dans le secret de mon cœur je t’ai aimée.

 

Si je pouvais arrêter de me détester,
De n’avoir pas su mon amour te manifester,
Mes jours sont devenus maintenant des nuits,
Je n’ai pas tenu ma promesse de toujours être ton ami.

 

Pourtant que Dieu m’en soit témoin,
Je t’ai tellement aimée du soir au petit matin,
De l’aube jusqu’au crépuscule où tout s’endort,
Mais dans mon âme est apparue désespoir et mort.

 

Si je pouvais revenir en arrière,
Mon cœur cesserait de subir cet enfer,
Si je pouvais revenir en cet instant dans ce temps,
J’aurais agit, crois-moi ô ma toute belle, autrement.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Depuis ce moment…

20171130_134009~2

Depuis ce moment…

 

Depuis le jour où je t’ai rencontrée,
Mes journées sont devenues illuminées,
Car tes yeux m’ont tellement ébloui,
Qu’en moi j’ai senti une nouvelle vie.

 

Suis-je devenu fou ?
Je suis peut-être trop doux,
Mais une chose dont je suis certains,
Mon cœur je t’offrirai en absence de mes mains.

 

Quelle grande tristesse,
De me voir aller vers la vieillesse,
Mais en cet instant où tu me serras,
Tendrement avec bonté dans tes bras.

 

J’ai su que je pouvais au moins rêver,
Rêver en ces moments où je t’ai aimée,
Aimer secrètement dans le fond de mon être,
Telle une forêt peuplée d’érables et de vieux hêtres.

 

Oui c’est un fait que je suis perdu,
Maintenant qui suis-je ? Je ne le sais plus.
Un vagabond qui ignore devant l’horizon où aller
Depuis ce moment où sur ta joue j’y ai déposé un baiser.

 

De

 

Rollandjr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Tout est maintenant fini

 

Je suis homme

Modèle vivant ? RollandJr St-Gelais Lieu ? LiveArt de Montréal

 

Tout est maintenant fini

 

Je suis homme,

Je vis tout comme vous,

Semblable à toi et à nous,

Loin de ces chimères et ces fantômes.

 

Homme nu,

Accompagné et vu,

Par une femme aux yeux doux,

Qui de sa beauté me rendait fou.

 

Devant votre regard,

J’allais devenir votre oeuvre d’art,

J’entendis glisser le crayon sur le blanc papier,

Y témoignant votre passion sans vous faire prier.

 

Ne bougeant pas une seconde,

J’entrevoyais la profondeur des ondes,

Parcourant ici et là les lieux dès cet instant,

Où tout se figea une seconde, une minute ou un moment.

 

Rassasiés de votre soif d’exploration,

Repus de cette gastronomie aux multiples noms,

Vous naviguiez sur votre navire imaginaire le vent dans les voiles,

Pour chercher mille trouvailles à déposer tendrement sur vos toiles.

 

Homme avec tendresse transposé sur ce tableau,

Homme heureux sereinement posé car il était si beau,

Par ces mains toutes féminines ne lui voulant que du plaisir,

Avec quelques idées, ô combien, coquines afin d’en jouir.

 

Mains délicates griffonnant avec passion,

Pour immortaliser ce nouvel Adam d’une lointaine Sion,

Profitez-en bien mes bien-aimées chéries car si courte est cette vie,

Qu’un clin d’œil suffise pour comprendre que tout est maintenant fini.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

À chaque instant

22789137_1682737018426244_7586354148677282646_n

À chaque instant

 

À chaque instant,
m’use le temps épars et présent,
musique lancinante piège et urgence,
qui roule et déchante risque de vie,
et de chance à demi.

 

À chaque instant,
m’apprend le temps,
temps étreinte et temps long,
pleur et violon us et abus de raison,
avec rêve en survie.

 

À chaque instant,
m’attend le temps,
pour apporter et pour reprendre,
je corps et crie j’avoue et ris,
je suis et précède ma vie.

 

Avec la permission de 

Ghislaine Lavoie de Québec

 

Remerciements sincères de

RollandJr St-Gelais de Québec

Mon étoile dans la nuit

une-c3a9toile-dans-la-nuit

Mon étoile dans la nuit

 

Ô toi qui brille dans mon ciel,
Sais-tu que tu es une merveille?
Regardant le firmament étoilé,
C’est toi que je vois ma beauté.

 

Parcourant allègrement la voie lactée,
Tu es celle qui émet la plus tendre clarté,
Mes yeux suivent ton long parcours,
Pendant que mon coeur vibre d’amour.

 

Puis! En l’espace d’un instant,
D’un bref et précieux moment,
Tu es là près de moi tout d’un coup,
M’approchant de toi je t’embrasse au cou.

 

Je ferme doucement les yeux,
Et je vois un monde merveilleux,
Je t’ouvre avec douceur mon coeur,
Car ce que je veux c’est ton bonheur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Déesse de la forêt

g_20_tx9uy23hrz

Modèle nue? Sandrine C. Site : https://alien.book.fr/

 

Déesse de la forêt

 

J’entends quelques pas,

Venir imperceptiblement vers moi,

Avec douceur je me suis retourné vers toi,

Cherchant à te voir dans le feuillage où tu es là.

 

Tu me vois et pourtant tu n’as point peur,

Peur de quoi, peur de qui et surtout pourquoi ?

Car en cette vaste et noble forêt je n’en suis point le roi.

Tu y vagabondes dévêtue à chaque instant et à chaque heure.

 

Pourquoi en serait-ce autrement ?

Car admirer ton corps dénudé est mon désir,

Que dire de te faire milles bises jusqu’à mon dernier soupir ?

Et caresser tes divins seins de mes yeux est mon rêve assurément.

 

Belle nymphe de ces bois !

De ta bouche voluptueuse je bois,

Boire jusqu’à la dernière  fraîche goutte,

À moins que tu ne veux pas, ce que je redoute.

 

Mon cœur te remercie avec sincérité pour ta générosité,

De me laisser encore une fois et peut-être d’autres fois encore,

Te regarder ! Te contempler ! Te désirer ! Toi un véritable trésor.

Car tu daignes offrir à cette contrée avec bonté ta précieuse beauté !

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Car mon cœur t’est réservée.

ange-sexy

Car mon cœur t’est réservée.

 

Je m’ennuie de ta beauté,
À chaque jour comme de nuit,
Et je rêve de toi dès que je suis endormi,
Car rien ce monde ne pourra l’égaler.

 

Je pense à toi à chaque instant,
Je pense à toi à chaque moment,
Je pense à toi dès mon tendre réveil,
Je pense à toi car tu es une merveille.

 

Te voir dans cet état m’attriste,
Et mon cœur ne cesse d’être triste,
J’aimerais que tu sois dans mes bras,
Pour te protéger de tout ce monde-là.

 

Te faire l’amour à chaque jour,
Te combler de baisers pour toujours,
Exaucer tes vœux est mon plus grand désir,
Mais je ne suis qu’un humble homme qui soupire.

 

Dès les premières lueurs de l’aube,
Je voudrais tellement être ton hôte,
Car mon cœur, ô ma belle, t’est réservée,
Maintenant et, crois-moi mon amour,  pour l’éternité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec) Canada