Archives de tags | instant

Quelques touchés

dct31i0-931c00a9-ee79-42fb-82c3-4bb95775c51d

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ 
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Quelques touchés

 

Silence ma chérie,

Sois tranquille mon amour,

En cet instant qui ne peut durer toujours,

Mon amour de cet instant en cette tendre nuit.

 

Jamais je ne te brusquerai,

Car en mon cœur je t’ai sans cesse aimée,

J’ai tant rêvé de ce moment tant souhaité de cette heure,

Tant désiré accomplir ces gestes, réalisé ces caresses pour ton bonheur.

 

Entendre avec sensualité sous les draps blancs,

Tes respirations entrecoupées d’un sourire satisfaisant,

Me démontrant avec grande certitude mon savoir-faire,

Enrichi par tant de nuits où amants et maîtresses je savais leur plaire.

 

De mes doigts glissant sur la pente de ton dos,

En fredonnant quelques airs d’une chanson sans mots,

Cherchant ces zones de plaisirs en voulant entendre tes soupirs,

Tel un explorateur d’une forêt vierge découvrant amazones jouant de la lyre.

 

Sous l’œil de la lumière tamisée du matin,

Après avoir partagé avec toi mes secrets et mes chagrins,

Avoir écouté mille péripéties de tes aventures en cette vie,

Rendormons-nous alors que nous le pouvons mon amour, mon amie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Respire doucement

dcsmxpl-e48cc7e1-8c66-4d72-8fc0-ee754ec37320

La photo présentée ci-dessus est de mon ami et collaborateur RickB. photographe. Lien DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Avis aux intéressés !
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Respire doucement

 

Chérie dans la nuit
Ô Chérie, de toi j’ai si envie
J’attendais cet instant depuis toujours
Dès que je t’ai connue de toi je suis tombé en amour

 

Ne crains rien de moi
Je suis là uniquement pour toi
Pour ton plaisir, ton bonheur et ta jouissance
Celle que tu n’as pas connue depuis notre adolescence

 

Après avoir connu mes caresses
Partout sur ton corps magnifique de déesse
Voyant dans tes yeux ton désir d’être pénétrée
Avec grande délicatesse, ce souhait je te l’accorderai

 

Vas-y! Prends ma verge
Avec un peu de gêne tel le ferait une vierge
Guide-la comme il se doit avec belle précaution
Avec ta main fragile, tu sauras te satisfaire avec précision

 

Ho oui! Je sens bien ton intimité.
De cette chaleur bienfaitrice en toute simplicité
Te rendre heureuse en cette coupable noirceur
Voilà ma raison de vivre qui est pour toi mon cœur

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je danse avec mes chaînes

dcrqdeg-ad5d3050-c2a7-45d5-9e7b-e578bf03cda0

 

La photo présentée ci-dessus est de mon ami et collaborateur RickB. photographe. Lien DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Avis aux intéressés !
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

 

Je danse avec mes chaînes

 

J’ignore vraiment pourquoi,

Je ne sais comment expliquer,

Mais, ce que de tout cœur j’aimerais exprimer,

Toutes mes peines, mes chagrins et mon désarroi.

 

Pourquoi suis-je prisonnière,

De mes peurs qui me font la guerre ?

Pourquoi suis-je enfermée dans mes torpeurs,

Qui m’accablent à chaque instant, à chaque heure?

 

Je souhaite ardemment quitter cette noirceur,

Dans laquelle se trouvent que mensonges et leurres,

M’évader de ce lieu rempli de chimères et de désespoir,

Qui me terrasse dès l’aube du matin au crépuscule du soir.

 

Je chante dans la nuit,

En silence, je pleure et je prie.

M’accrochant à mes rêves d’autrefois,

Lorsque je n’étais qu’une enfant et que j’avais la foi.

 

Maintenant que tout semble fini,

Maintenant que tout semble à jamais terminé,

Je me questionne à savoir pourquoi je suis née,

C’est alors que je danse avec mes chaînes afin de pouvoir encore aimer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je me battrai

27024203_10156234799088919_7070778898744528652_o

Magnifique dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Je me battrai

 

Femme que je suis,

Femmes pour lesquelles je vis,

Sans cesse avec courage je me battrai,

Au nom de toutes celles qui ne peuvent ressusciter.

 

Femme au cœur pur et sans animosité,

Je saurai défendre celles dans leurs chairs blessées,

Je saurai consoler celles dans leurs âmes si humiliées,

Être juste envers l’homme respectueux de sa bien-aimée.

 

Mais pour aujourd’hui,

J’ai revêtu de ma passion cet habit,

Me préparant au pire en espérant le mieux,

Car mon esprit n’a qu’un désir et c’est d’être valeureux.

 

 Je possède de ma féminité,

Ces seins fermes et ma combativité,

Ce corps apprivoisé pour l’amour et le combat,

Et au plus profond de mon être, je sais qu’il vaincra.

 

De mon regard je terrasserai les mécréants,

Tout en manifestant de l’indulgence envers les indigents,

Car nul ne sait quels tristes chemins doivent-ils traverser,

Simplement pour se nourrir afin de survivre et à peine exister.

 

Maintenant que je suis devant vous,

Profitez de cet instant précieux pour immortaliser,

Ces quelques gestes de combat que vous tenterez de dessiner,

Commencez ! Peu importe que vous soyez debout ou à genoux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ce soir

kamera_di_crema_by_anioblica_dcqufe2-fullview

Avec la permission de Katarzyna B. modèle nue

Ce soir

 

Ce soir, tu seras à moi.

Tu m’obéiras à chaque instant et aux pas.

N’est-ce pas là depuis longtemps ce que tu désires ?

Ce qui depuis bien des jours et des nuits te fait tant souffrir ?

 

De souffrir d’ignorer ce moment tant attendu,

Où dans cette nuit d’amants damnés, nous serons nus.

Nus et libres de s’offrir l’un à l’autre sans regret ni détour,

Et par de tendres gestes nous ne cesserons pas de se faire l’amour.

 

Tu seras en ces heures mon esclave soumise,

Car je connais ton vœu de ne plus être insoumise,

De connaître la chaleur de mes bras et la force de ma verge,

Qui t’amènera dans le royaume des nymphes pures mais non vierges.

 

C’est en évoquant mon divin nom,

En haletant en mon oreille mon prénom,

Que tu me supplieras de poursuivre mon rôle de maître,

Afin de te satisfaire en te faisant par le plaisir toujours renaître.

 

Jeune dame ! Jeune déesse d’une nuit,

Belle femme malgré les jours qui me fuient,

Attends-toi à savourer ces moments d’extase,

Car malgré mon corps meurtri et blessé, je suis un as.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sens en toi l’amour que je ressens pour toi

Sens en toi mon amour que j'éprouve pour toi

 

Avec la permission de Christian d’Allemagne

 

Sens en toi l’amour que je ressens pour toi

 

Ô beauté chérie pour cette seule nuit,

Ô belle déesse peut-être même pour la vie,

Car qui sait, en ce monde, comment sera fait demain,

Serait-ce un rêve disparu au matin ou vécu tel un destin ?

 

Maintenant que tes désirs furent comblés,

Par mes caresses viriles de mains si expérimentés,

Fouillant dans les moindres recoins de ton corps de femme,

Allumant avec précaution tes lieux de plaisir telle une douce flamme.

 

N’écoutant que mes émotions,

Celles de te combler avec mille sensations,

Assouvir avec attention tes demandes et tes supplications,

Dans le but ultime de te donner avec générosité de multiples satisfactions.

 

Sachant, sans te le dire, le bon moment,

Tu m’offris cette vision incroyable gracieusement,

En me suppliant telle une esclave à son maître bien-aimé,

 De te rendre hommage en pénétrant ce haut-lieu tant apprécié.

 

C’est alors qu’en cet instant précis,

Qu’au plus profond de moi j’ai enfin souri,

Puisque j’avais depuis longtemps envie de t’offrir ce cadeau,

Un présent si intime afin de te faire connaître un moment si beau.

 

Un moment que tu ne pourras jamais oublier,

Que tu n’avais jamais connu avec tes amants du passé.

Alors qu’avec douceur je pénètre cette barrière gracieusement levée,

De te faire connaître ce plaisir tant interdit tu ne cesses de me supplier.

 

J’arrive dès cet instant pour te démontrer mon amour,

Je serai bientôt en toi de corps et de cœurs pour toujours,

Je viens sans ménagement et retenu avec amour pour seule loi,

Ô mon adorée, sens en toi tout mon amour que j’éprouve pour toi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Maternité

Maternité

Dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Maternité

 

De la Genèse où la vie est apparue,

Est-elle apparue ou bien a-t-elle créée ?

Voilà bien une question que philosophes se sont posé,

Peu importe ce que vous croyez ou pas et votre point-de-vue.

 

Dès cet instant où souffle des hommes fut prise,

Et de leurs épouses leurs cœurs en ont été éprises,

Laissant le jour leurs bien-aimées pour labourer les champs

Ou bien qu’ils soient partis à la guerre pour tuer autre que le temps.

 

Ils ne pouvaient guère ignorer la valeur de leurs conjointes,

Parfois de leurs concubines qui les attendaient les mains jointes.

Car c’est en elles qu’elles y trouvèrent tendresse et repos bien mérités,

Et à leurs retours, les enlacer en bénissant les cieux de les avoir épargnés.

 

Hommes braves et de guerre ou hommes de lettres et de paix,

De la grande valeur de leurs femmes de tout temps ils savaient,

Car malgré toutes leurs croyances face à vivre pour l’éternité,

Les plus sages trouvèrent réponse en leurs amours par la maternité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Murmures

44308423_171431553788372_8878909655351296000_n

Dessin par Juste Angèle de la France

Murmures

 

Chérie!
Mon amour! Reste là.
Je te trouve de ce pas.
J’ai en moi une drôle d’envie.

 

De te dire un petit secret,
Quelque chose qui en moi est,
Qui me fait vibrer les cordes de ma vie,
Qui me fait sentir tellement vivre à l’infini.

 

Tu sais que j’ai rêvé à cet instant,
Que depuis tellement longtemps,
J’ai désiré vivre ce doux moment,
Te dire à côté de toi simplement.

 

Que je goûte ce fruit mûr,
Que j’ai choisi délicatement,
Afin de savourer passionnément,
De lui dire comme je l’aime avec de tendres murmures.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

La douceur du miel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La douceur du miel

 

Bonjour madame 
Bonjour jolie flamme 
Puis-je un instant vous parler ? 
Puis-je pour un moment vous courtiser ?

 

Cela fait si longtemps que je voulais vous rencontrer 
Simplement pour vous connaître et votre beauté apprécier 
Sans bien entendu vous importuner car ce n’est point mon intention 
Je vous promets qu’à mes paroles je porterai grande attention

 

Je vous voyais souvent assise sur ce banc 
Sur ce banc dans ce parc où se trouvent des amants 
Des amants, des époux qui se promènent avec leurs enfants 
Main dans la main souriant gaiement à pleine dents

 

Oui je sais que trop vieux pour vous je le suis 
Ce qui ne m’a pas empêché de faire ces quelques pas 
Vers vous pour savoir ce qui en vous ne va pas 
Si je peux faire quelque chose pour vous dites oui

 

Est-ce une blessure d’amour ? 
Celle qui souvent croit-on dure toujours 
Et qui de notre corps de jeunesse tire nos larmes 
À en briser à jamais nos pauvres âmes

 

Vous ignorez sûrement 
Que j’ai visité bien des continents 
J’y ai rencontré riches et pauvres gens 
J’y ai vu hommes puissants et bien d’autres indigents

 

Des beaux et des laids, des parfaits et encore plus des éclopés 
Des gens vivant dans l’opulence et bien d’autres qui ont été abandonnés 
Des savants et des ignorants sans oublier les braves et peureux 
Des gens tellement comblés qu’ils en oublient comme ils sont chanceux

 

Des gens qui ont grande morale mais pas la foi 
Des gens qui vivent dans la foi mais sans morale bien des fois 
Des gens comme vous et comme moi cherchant un sens à leurs vies 
Des gens aux cœurs généreux et d’autres qui ne connaissent que l’envie

 

Mais en dépit de nos différences nous avons cette particularité 
Celle qui a passé la barrière des langues et du temps et c’est de vouloir être aimé 
Ne vous en faites pas trop avec votre chagrin car il passera comme un nuage dans le ciel 
Alors humblement, je vous en prie, garder votre sourire qui me fait penser à la douceur du miel.

 

De

 

RollandJr St Gelais 
Québec (Québec) 
Canada 

Nous sommes seuls…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous sommes seuls …

« Nous sommes seuls en tout temps à chaque instant Depuis notre naissance de l’enfance à notre adolescence. De l’âge adulte jusqu’à l’âge mûr jusqu’à notre départ vers l’autre monde. La solitude est nécessaire pour nous connaître. Car c’est en apprenant à l’apprécier que l’on connaît la véritable liberté. »

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada