Archives de tags | bain

Sorcière d’octobre

Sorcière d’octobre Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par David Hobbs Photography Modèle : JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/lilithjenovax/art/October-Witches-932514251

Sorcière d’octobre

 

Il y a de cela longtemps quand j’étais jeune enfant.

Bien des contes et des légendes me racontèrent les parents.

Des fables peuplées de farfadets, de magiciens et d’envoûteuses.

Qui enjolivèrent les veillées automnales les rendant heureuses.

 

Après avoir pris mon bain, fait ma prière du soir, je filais droit au lit.

C’est alors qu’ils ouvrirent un livre venu d’un lointain pays.

Et, sans crier gare, une histoire défilait lentement en mon cœur.

On y racontait l’épopée d’un chevalier qui ne connaissait pas la peur.

 

Parcourant de vastes contrées à la recherche d’une sorcière.

Qui possédait l’étrange pouvoir d’envoûter ceux qui la regardèrent.

Ayant longé d’innombrables forêts, il éprouva de la compassion à son endroit.

Car, jamais il n’osera porter atteinte à une dame, quelle était sa force de loi !

 

Elle était belle comme un clair de lune dans le firmament étoilé.

L’éclat de sa peau lui faisait penser à la douceur de la Voie lactée.

Ses cheveux rouges comme le feu lui réchauffèrent l’âme.

C’est ainsi qu’il refusa, de son fourreau, retirer son épée et sa lame.

 

Mais, il lui vient l’idée de poser une question.

À cette demoiselle toute de noir vêtue afin d’éviter tout soupçon.

Que pouvait-elle bien faire en ce lieu loin de ces villes et villages ?

Autant que l’on pouvait en trouver en ce temps jadis appelé Moyen-âge.

 

Elle lui répondit que c’est par la méchanceté de certains individus.

Qu’elle préférait rester, au fil du temps et des saisons, ni vue ni connue !

Car, elle voulait prendre pour époux un homme de la noblesse.

Ce qui avait mis bien des jaloux en profonde détresse.

 

Considérant cette fureur incomparable dans leurs yeux,

Elle jura de survivre à jamais seule devant l’unique Dieu.

Elle vendit son âme pure comme une colombe au démon.

En échange de redoutables incantations pour sa protection

 

Que jamais plus elle ne retomberait en amour !

Car, en son être, une telle douleur semblait durer toujours.

Elle en serait délivrée par un homme possédant en lui la bonté,

De ne pas retirer l’arme de son écrin dans le but cruel de la tuer.

 

Dès l’instant qu’elle eut terminé ses explications en ses mots,

Il reconnut sa princesse, à l’époque où ils étaient jeunes et beaux.

Croyant qu’elle avait mis fin à ses jours, il avait parcouru mers et mondes.

Afin d’extirper de la terre les personnes si méchantes, si immondes.

 

Il descendit alors de sa monture.

Et, se dirigea vers elle avec une fière allure.

Une tendre bise les transforma en des anges célestes.

De leur amour retrouvé naquit une ardeur enchanteresse.

 

Morale de cette histoire !

Rien dans la vie n’est tout à fait blanc ni noir.

Seule la véracité, en dépit du temps, finira par triompher.

Et la passion, de la destinée humaine, durera pour l’éternité.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dans le bain

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans le bain

 

Parfois, il y a des évidences, des événements.

Pour lesquels, il faut faire face inévitablement.

Des réalités dont on ne peut guère échapper.

Avec courage, on doit savoir les affronter.

 

Oui, je le reconnais avec sincérité.

Avec elle, si souvent, je t’ai trompée.

J’ai succombé si facilement à son élégance

Au risque de briser à jamais ton âme et ton innocence.

 

Je l’avoue d’emblée, je suis le seul coupable.

Affirmer le contraire, je n’en serai jamais capable.

Trois fois mea culpa ! Que la foudre tombe sur moi.

J’ai enfreint, de l’amour parfait, la plus noble des lois.

 

Je ne peux que m’en vouloir d’avoir tout détruit,

Ce que nous avons pendant tant d’années construit.

Pour une histoire d’un soir, des gestes si illusoires.

Je devrai ainsi faire mon temps au purgatoire.

 

Nous avions fait de si beaux projets d’avenir.

Ils sont devenus en un éclair de lointains souvenirs.

Nous avions aspiré à fonder une famille nombreuse.

Un rêve, hélas, immergé par une vague ténébreuse.

 

Je comprendrais si tu ne me veux plus dans ton cœur.

Car, pour l’instant, rien ne semble assécher tes pleurs.

J’ai enfin saisi que je devrai poursuivre seul mon destin.

Ton regard a tout dit quand je t’ai vue dans ton bain.

 

À partir de cette heure, je disparais pour toujours.

Oui, ma faute envers toi est grave, mon amour.

Combien de fois t’ai-je dit que je t’aimais?

Et pourtant, te tromper, je l’ai fait.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En ce 1er avril 2021

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

En ce 1er avril 2021

En cette journée de retour au confinement, il faut apprendre à ne pas trop s’en faire.

Prendre la vie comme elle vient et surtout ne rien forcer. Vivre simplement. 

Prenez soin de la personne la plus importante qui soit dans votre vie, c’est-à-dire vous.

Je vous souhaite un excellent mois d’avril.

Amicalement

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Aujourd’hui, j’ai décidé

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Aujourd’hui, j’ai décidé.

 

Aujourd’hui, j’ai simplement décidé.

De prendre le temps et de tout oublier,

De vivre avec sérénité le moment présent,

De cet instant qui ne restera pas longtemps.

 

Aujourd’hui, je ne pense plus qu’à mon bonheur

J’écouterai la musique jusqu’aux petites heures

J’oublierai ce tumulte qui empoisonne,

Mon existence qui en moi résonne.

 

Aujourd’hui, je coupe mes liens,

Pendant que je fais couler un bon bain,

Je me glisserai avec lenteur dans les bulles de savon,

Pour cette journée, je prendrais grand soin de ma raison.

 

Aujourd’hui, j’ignorerai même l’existence même du covid.

De tout ce qui l’entoure, qui n’est dans le fond que du vide

Je relaxerai en prenant soin de mon âme et de mon corps,

Je me faufilerai entre mes draps de satin si jamais je m’endors.

 

Aujourd’hui, je regarderai avec joie la neige tomber,

Qui tel du sucre blanc, sur les arbres, ira les saupoudrer.

Car, voyez-vous, j’en ai vraiment assez de ces nouvelles,

Qui me fait oublier jusqu’à tel point la vie peut être belle.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Danse volée

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Danse volée

 

Aujourd’hui, je suis nue

Et cela m’est égal d’être ainsi vu

Enviée par mes voisines de mon corps

De ce corps qui, croyez-moi, vaut son pesant d’or.

 

Souhaitant écouter quelques chansons joyeuses

En cette période tellement ennuyeuse

Pour mettre un peu d’entrain

En me dirigeant vers le bain.

 

Glissant dans l’eau savonneuse

Comme en ce moment, j’étais heureuse

Je ne me souciais guère des jours à venir

Car je savais très bien que nul ne connaît son avenir.

 

À quoi bon s’en faire ? me dis-je.

Dans ce cas aussi bien me taire. Me répondis-je ?

Tout en caressant avec soin ma peau si soyeuse

Dans un état de bien-être qui me rendait si heureuse.

 

En sortant de l’eau

J’entendis l’un de ces airs si beaux

Qui me fit faire quelques pas de danse

En me rappelant ces années de grande romance.

 

Mon corps s’est mis à danser

Pendant que voguèrent mes pensées

En ces lieux secrets enfouis au plus profond de mon cœur

Des lieux où j’ai jadis dansé jusqu’aux petites heures.

 

Qu’à cela ne tienne

Cette minute de joie est mienne

Sous les airs d’une mélodie d’amour

Cette danse volée restera en moi pour toujours.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada