Archives de tags | poser nu

Un projet de grande envergure

Phylactère_2018-1950

Un projet de grande envergure

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, mes activités en tant que modèle vivant (nu intégral) reprendront au début du mois de juillet, et ce avec un projet de grande envergure. En effet, j’ai la chance de recevoir l’extraordinaire photographe spécialisée dans le nu artistique, dont le pseudonyme est Phylactère, ici même dans la ville de Québec.

Roland5webCe sera la troisième fois que nous collaborerons dans le cadre d’une séance photo où le nu artistique sera à l’honneur. Qui plus est ! Nous serons accompagnés par une de mes amies, qui se prénommera pour l’occasion Victoria afin de préserver un certain aura de mystère. Il est à noter qu’elle avait déjà travaillé dans un domaine connexe au nu artistique. La rencontre de nous trois, dont chacun possède une expérience qui lui est propre, apportera sans certainement une valeur indéniable tout au long de notre journée de travail. Où aura-t-elle lieu et quelle en sera la thématique ? Voilà deux aspects qui devront être gardés secret jusqu’à la publication de l’article qui portera sur la réalisation le produit final du projet. La seule chose que je peux avouer c’est qu’il s’agit d’un projet d’une originalité majeure.

L’opportunité de travailler avec Phylactère s’offrit àPhylactère_2018-2157 moi en trois occasions assez éloignées dans le temps. Éloignées dans le temps mais toujours au même endroit, c’est-à-dire dans l’agglomération urbaine de Montréal. Certains d’entre vous doivent se questionner à savoir pourquoi il me fait si plaisir de poser nu et en particulier pour cette photographe. La réponse est simple : elle possède ce que l’on nomme dans le jargon populaire « une main de fer dans un gant de velours ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEn effet, ses années d’expérience non seulement dans le nu artistique mais aussi dans l’enseignement de la photographie de niveau universitaire et celui du yoga cachemirien lui ont procuré une méthode de travail de haut niveau. Ceci se traduit par trois aspects précis. En premier lieu, elle sait parfaitement ce qu’elle veut à la fois réaliser et atteindre. Volonté de réaliser de façon tel que son sens professionnel est présenté à sa juste valeur et volonté d’atteindre ses objectifs fixés selon ses critères d’excellence. En deuxième lieu, elleOLYMPUS DIGITAL CAMERA dirige la séance selon ses valeurs inhérentes à ses compétences afin de préserver l’intégrité de son nom. Ce qui se traduit par l’invitation offerte au modèle vivant de s’élever au-dessus de tout ce qui pourrait altérer son jugement à l’égard d’une séance photo où la nudité est à l’honneur. En dernier lieu, sa capacité d’adaptation face au milieu ambiant où elle travaille est un atout majeur dans l’optique où les personnes présentes tant à ses cours, ses ateliers de formation ou bien ses séances photos n’ont pas son expérience. C’est là un aspect qui, semble-t-il, est très apprécié. D’ailleurs, je persuadé que notre chère Victoria, qui est notre invitée d’honneur, l’appréciera pleinement.

Je vous remercie de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Juste un fantasme

Juste un fantasme

« Juste un fantasme » par mon ami Joël Pèlerin Poème par RollandJr St-Gelais

Juste un fantasme

 

Aux coups de sept heures,
Je me suis réveillé en sueur,
Car mon être fut envahi par un leurre,
Quel a été ce rêve sinon une grave erreur ?

 

M’étant endormi dans mes draps chauds,
Où tout était bien, tout était pur, tout était beau.
Sentant le silence m’envahir le long de mon corps,
Et le poids de la fatigue jusqu’à ce que je m’endors.

 

Une présence se fit entendre,
Un goût de menthe à mes lèvres,
Coula doucement telle une fraîche sève,
Une sève qui explora ma bouche sans attendre.

 

Survolant mon corps qui semblait être inerte,
Mais ne craignant point de la vie avoir sa perte,
Tu étais couchée bien fragile et nue à mes côtés,
Toi qui en secret j’avais tendrement plus que tout aimée.

 

Nous nous sommes rencontrés sur une île lointaine,
Où les gens fredonnèrent des paroles d’une même rengaine,
Des gens heureux qui ne se soucièrent guère de leurs lendemains,
Des gens riches d’amour et de temps qu’ils offrirent avec des pures mains.

 

Je sentais surgir en moi cette grande force,
Qui fit grandir mon arbre intime libre de sa belle écorce,
De cet arbre qui fait ma fierté depuis qu’un homme je suis devenu,
De cet homme qui est demandé par les plus grandes écoles afin d’y poser nu.

 

De cet homme au corps certes différent,
Mais qui de la vie en apprend encore pour longtemps,
Homme qui aurait tant voulu présenter devant ces artistes sa virilité,
Mais qui devait des règles établies par les us et coutumes les respecter.

 

Mais toi, je te retrouvais là dans mon lit.
Dans ce lieu où dans la noirceur de la nuit,
Revoyant mes amours de jeunesse, je m’ennuie.
Et, contre toutes attentes tu me regardes et me souries.

 

Descendants alors du plafond de ma chambre,
Tel un fantôme revêtu d’un châle à la couleur d’ambre,
Car mon désir était de te faire l’amour dès l’instant que je t’ai vue,
En cette classe où m’y voir poser nu laquelle d’entre vous y aurait crû ?

 

Ouvrant les yeux dès le chant du coq à l’aube,
Qui me faisait penser à un chant semblable à des laudes,
Juste encore un petit moment de joie de te sentir près de moi,
Juste un fantasme qui disparaît telle une brume à l’orée des bois.

 

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Un hommage bien mérité

IMG_20190405_164623
Dessin réalisé par une étudiante du C.É.G.E.P. de Drummondville jeudi le 4 avril 2019

Un hommage bien mérité

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, mesIMG_20190405_163647 préparatifs en prévision de mon séjour qui aura lieu ces mardi et mercredi à Chicoutimi vont bon train. En effet, ma réservation de ma chambre d’hôtel, l’achat de mes billets de bus aller-retour et les modalités de transport pour la séance prévue à cette occasion sont déjà effectués. Comme ma défunte-mère me disait : Une préparation adéquate éloigne de nous bien des mauvaises surprises. C’est peut-être l’une des rares maximes que j’ai pris soin de suivre à la lettre.

Faire face à de mauvaises surprises est loin d’être agréable pour le commun des mortels. Toutefois, il existe également des événements qui, ma foi, sont à l’origine de surprises tout à fait réjouissantes au cours de notre existence ici-bas. Des surprises que nous offrent des gens que nous avons rencontrés de manière fortuite et qui nous laisseront de très beaux souvenirs pour de nombreuses années. Et, entre vous et moi, il est inutile de chercher très loin. Souvent, c’est lors d’imprévus que nous découvrons toute la grâce qui anime les gens placés sur notre chemin.

IMG_20190405_164916_006Pour ma part, je reconnais avec plaisir que mon expérience de modèle vivant (nu intégral) vécu au collège d’enseignement général et professionnel de Drummondville a apporté son lot de belles surprises. Certes, je revois en pensées les quelques étudiants qui fréquentent cet établissement et avec qui j’ai eu la chance de discuter de tout et de rien. D’ailleurs, un de ces étudiants m’avaient demandé avec politesse si ma situation physique aurait pu avoir été causée par la thalidomide. Une question qui m’avait, pour un bref instant, fait sursauter. Il va de soi que je lui ai répondu par l’affirmative tout en mangeant une pointe de pizza et sirotant une boisson gazeuse à la cafétéria sur l’heure du repas de midi, en attendant la seconde séance de nudité artiste.

Bref, après mûres réflexions, je désire par la présenteIMG_20190405_163607_408 rendre hommage aux étudiantes qui m’ont permis de vivre une des plus belles journées en tant que modèle vivant. Leur générosité, leur amabilité et leur ouverture d’esprit ont été à l’origine du succès que nous avons vécu ensemble à cette occasion. Je parle bien de leur générosité car plusieurs de ces étudiantes ont donné le meilleur d’elles-mêmes afin de dessiner sur leur toile avec un soin méticuleux ce que leur humble serviteur leur proposait comme poses. Des poses choisies en fonction de leurs âges et de leur niveau de scolarité afin de leur être un outil d’apprentissage le plus utile qui soit.

À cela vient leur amabilité à mon endroit. Une qualité que j’ai longuement appréciée tout au long de la journée en classe. Fait amusant à noter ! La professeure nous avait ramener à l’ordre une élève et moi-même car nous étions distraits dans notre conversation. Une élève qui m’avait particulièrement ému tellement son aisance à s’ouvrir à moi était à la fois sincère et désintéressée. D’ailleurs, elle est parmi les étudiantes qui avaient réussi à donner un semblant de vie à leurs dessins. Chose tout à fait remarquable chez des artistes en herbe.

56356585_10156413336412523_3151060339336937472_nPour ce qui est de leur ouverture d’esprit, encore-là j’ai été ébahi par leur attitude. À vrai dire, je prévoyais répondre à quelques questions en lien avec ma situation physique ou encore dans les raisons incitatives qui m’amenèrent à poser nu pour des écoles d’art, des ateliers ou bien des artistes professionnels ou amateurs. Mais, au lieu de cela, elles ont accepté ce que je suis de corps et d’esprit. Fait amusant ! Une des étudiantes m’avait offert son aide pour que je puisse remettre ma prothèse une fois que la séance d’après-midi soit terminée.

Je pourrais rajouter d’autres exemples qui prouvent hors de tout doute que la jeunesse est belle, bonne, généreuse et sans cesse prête à offrir le meilleur d’elle-même. Mais, je crois bien, comme l’affirme le dicton qu’une image vaut mille mots, que les dessins que j’ai choisis pour agrémenter le présent article en constituent des preuves indéniables. Des dessins faits avec amour, passion et grand souci du détail.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

C’est à gauche

54386886_10157302214888919_1545785796714299392_o
Magnifique dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

C’est à gauche

 

Bonjour mes chéries, bonjour mes amies,
Quel plaisir pour moi d’être avec vous aujourd’hui,
Ne soyez pas gênées, mettez-vous à l’aise, je vous en prie,
Cela fait tellement longtemps de ne pas avoir posé nu un midi.

 

Il est vrai que venir dans cette classe est pour moi une première,
Voilà pourquoi je suis arrivé dans votre ville depuis avant-hier,
Afin de pouvoir visiter vos riches musées et fréquenter autres lieux,
Et des auberges de haute gastronomie pour combler quelques creux.

 

Merci infiniment de votre chaleureux accueil,
Et de vos dessins et croquis qui seront dans mon recueil,
Afin de m’inspirer grandement dans mes récits et mes poèmes,
De mes écrits dont plusieurs gens en ce monde les aiment.

 

Comme vous pouvez le constater,
Je suis un homme à l’allure drôlement constituée,
Heureusement, dame nature, membre viril a gracieusement préservé,
Je le vois bien par vos sourires espiègles à tel point vous en êtes étonnées.

 

J’ai toutefois quelque chose à vous raconter,
Un secret, une anecdote, une indiscrétion à vous relater,
Votre local est tellement difficile à trouver,
Qu’il m’en est fallu de peu pour me perdre pour la journée.

 

Mais, une jeune et jolie dame à l’accent fort prononcé,
De mon chemin, avec joie dans ses yeux, elle m’a tout indiqué,
C’est à gauche, encore et encore à gauche, m’a-t-elle répété,
Puisqu’elle est ici, je veux de ma première pose, la lui dédier.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Oui, les modèles nus féminins d’origine africaine sont envoûtants.

natty_dread_by_rickb500_dbupaq6-fullview
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Oui, les modèles nus féminins d’origine africaine sont envoûtants.

« Oui, les modèles nus féminins d’origine africaine sont envoûtants. Un peu à l’image du vaudou, elles réussissent par un simple regard à vous ensorceler. Un regard ? Un geste ? Une pose ? Et voilà, le tour est joué. Oui, elles sont tout aussi sensuelles. Une sensualité qui est inhérente à la couleur de leur peau. C’est tout aussi le cas lorsqu’elles sont de descendances à la fois africaine et caucasienne. D’ailleurs, j’ai déjà eu la chance de poser nu en duo avec une jeune femme lors d’une de mes séances qui s’est déroulée à Montréal. Une femme d’une beauté tout simplement mirifique. »

Par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Comme une ombre, elle me suit.

53740580_10157280138573919_1115037320370716672_o
Superbe dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Comme une ombre, elle me suit.

 

Comme une ombre, elle me suit.
Elle me suit chaque jour comme chaque nuit,
Toutes les fois que je pense à toi, mon cœur est ébloui.
Ébloui par ta beauté semblable à un ange descendu du Paradis.

 

Un jour je poserai nu pour toi,
Comme je le fais en classe à chaque fois,
Tu seras témoin de ma masculinité et de mon savoir-faire,
Et tout sera fait dans les règles de l’art afin de ne jamais te déplaire.

 

Ce désir enfoui en moi depuis ce temps,
Ce temps qui émerge en mon âme depuis trop longtemps,
Ce désir que seul un génie sorti de sa lampe magique saura réaliser,
Saura accomplir pour que mon souhait véritable puisse être comblé.

 

Comme une silhouette qui accompagne mon corps dans ce voyage,
Et je me moque quand mon périple se terminera selon mon âge,
Puisque mon unique aspiration est de poser nu pour toi,
Ne serait-ce qu’un seul instant, qu’une seule fois.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Excellente initiative !

excellente initiative
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Excellente initiative !

Comme j’avais déjà dit  à une reporter à l’occasion d’une entrevue : « Lorsque je pose nu devant un public ou bien devant une seule personne, je ne cache strictement rien de mon anatomie, mais je ne fais pas de l’exhibitionnisme. Être nu c’est naturel. Être exhibitionniste c’est malsain. Grande nuance ! »

Par contre, dans le cas présent, je dois reconnaître que le concept est fort intéressant. La photographie dans le cadre de la nudité artistique semble mettre l’emphase sur l’ensemble du corps nu dans la globalité d’un environnement précis. Or, il est plutôt  rare que l’on mette davantage l’accent sur ce qui est à la base même de la nudité, c’est à dire la peau elle-même. Excellente initiative de la part de mon ami Rick B., d’Allemagne Bravo mille fois !

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Quoi de neuf ?

Un outil de travail fort utile pour les séances à venir

Article dédié à Victoria

Quoi de neuf ?

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout cœur que vous allez bien et que la saison automnale ne soit pas trop pénible à supporter. Pour ma part, je dois avouer que l’automne est particulièrement froid depuis quelques jours.

Toutefois, les journées sont tout simplement magnifiques avec les arbres aux couleurs orangées, dorées et d’un rouge extraordinaire. Bien entendu que le froid est de plus en plus présent mais nos vêtements canadiens sont faits dans l’optique de nous garder au chaud. Par ailleurs, j’ai profité de cette journée, c’est-à-dire jeudi, pour aller dans un endroit assez spécial et ce, pour une raison encore plus spéciale qui était de me procurer quelques choses qui allaient m’être utiles pour les prochaines séances de nudité artistique à venir.

IMG_20181018_132825Hé bien oui, mes chers amis et amies, je vous annonce que je suis allé dans une boutique érotique afin de me procurer des cache-sexe haut de gamme. En effet, je me suis procuré trois cache-sexe afin de suppléer à une problématique d’ordre professionnel. Bien que les étudiants et les étudiantes dans les cours de dessin doivent s’attendre à voir les parties intimes d’un homme, cela ne signifie aucunement que ces personnes n’éprouveront pas un certain malaise lorsque elles se retrouveront devant un pur étranger entièrement nu.

J’ai donc longuement réfléchi à me procurer des cache-sexe haut de gamme pour suppléer à une telle IMG_20181018_132943éventualité. Il va de soi que la responsable des groupes d’étudiants et d’étudiantes devra en tout temps leur demander si ils et elles sont à l’aise à assister à une prestation de nudité artistique. Dans le cas où il y aurait une demande de leur part d’éviter une situation où la nudité serait totale chez le modèle, en l’occurrence votre humble serviteur, il me serait judicieux d’utiliser l’un des cache-sexe que j’aurais achetés à cette effet.

Pour ce qui est du choix d’acheter des cache-sexe de qualité exceptionnelle, il m’a semblé plus que nécessaire que ce soit le cas. Trois raisons m’ont incité dans mon choix.

Tout d’abord, donner un aperçu la plus artistique qui soit à cette partie cachée de mon anatomie masculine. C’est un fait que mon phallus et ma bourse seront soustraits à leurs yeux. Mais leurs formes y seront toujours présents. Cacher cette partie ne veut en aucun cas être synonyme de castration. Je suis un modèle nu entièrement masculin et viril et je le resterai toujours.

Ensuite, la beauté est et restera pour toujours le fondement de mon travail. Il ne peut avoir de nudité sans une recherche de la beauté. Enfin, la haute qualité ne devrait jamais être un empêchement à garder l’optique de retirer en tout temps ledit cache-sexe avenant le cas où cela s’avère être nécessaire.

Quoi qu’il en soit, je préférais toujours poser nu car la noblesse un élément essentiel à l’ensemble de mon corps. Ce corps possède une histoire peu commune. On a jadis voulu le soustraire aux yeux de la populace. Cependant la vie en a voulu autrement. Merci la vie.

Merci à vous tous et toutes pour m’avoir lu.
Portez-vous bien!

Rolland St Gelais

Québec (Québec)
Canada

Un excellent article à découvrir

Un excellent article à découvrir

Bonjour tout le monde,

IMG_20180816_154012_529C’est avec un plaisir immense que je partage au sein de mon blogue artistique un interview réalisé par un journal web avec un modèle vivant et écrivain de renom en Europe. Personnellement, je trouve fort approprié de publier quel tel ledit article, du moins les questions-réponses entre le reporter et son invité. Par un double souci d’honnêteté intellectuelle, j’ai décidé d’une part, de ne pas émettre d’opinion sur l’ensemble de l’interview et, d’autre part, de mettre en annexe un lien menant directement sur le site web dudit journal. Pourquoi ai-je préféré de ne pas émettre mon opinion? Tout simplement pour favoriser chez le lecteur et la lectrice le développement de sa propre critique.

Merci pour votre fidélité et bonne lecture !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Xavier Deutsch: «Je suis un exhibitionniste assumé»

Entre deux romans, l’écrivain belge pose comme modèle vivant. Interview.

Entre le vieux poêle et les murs couverts de livres de sa jolie maison de Chaumont-Gistoux, il écrit. À l’ancienne: avec un stylo, sur du papier. Depuis des décennies, Xavier Deutsch signe des romans mais aussi des nouvelles, essais, pièces de théâtre, récits pour enfants et des chroniques. Mais cet attachement forcené au monde des lettres n’empêche pas l’auteur belge et prix Rossel 2002 d’avoir d’autres amours. Il y a la route d’abord. Xavier Deutsch a passé son permis poids lourds car «les camions sont fascinants, de vrais personnages de romans» et s’est offert une moto, une Mash Seventy-five. Il aime aussi la photo et l’art à qui il se donne corps et âme. L’homme de plume a choisi d’être modèle vivant.

Pourquoi cette activité?

Ma place sur terre, c’est l’écriture. C’est là que je me sens comblé. Mais cela ne m’empêche pas de vivre d’autres choses. Je suis mes envies, comme celle d’être modèle vivant. Je me suis inscrit dans une asbl qui propose des modèles aux artistes.

Que faites-vous du tabou de la nudité?

J’en fais des petits copeaux. Je m’en libère. Ce qui compte, c’est de trouver la joie et rejoindre l’homme que je suis. Cela m’est égal de savoir que pour certains, cela ne se fait pas. Je n’articule pas mes préférences en fonction de l’ère du temps.

Vous exercez cette activité pour des raisons financières?

Non! Quand je suis rémunéré, c’est bien, mais il m’arrive régulièrement de poser gratuitement. C’est de l’exhibitionnisme assumé et non pathologique car je n’impose ma nudité à personne. Mais surtout, poser nu m’offre de la plénitude, de la sérénité et de la joie.

Vous vous sentez alors homme objet?

C’est très reposant d’être un homme objet. Poser pendant trois heures dans la même attitude pour un sculpteur est parfois contraignant, mais être immobile, silencieux, offert et en même temps très présent est une expérience enrichissante. D’autant plus intéressante que, dans ma vie, je suis toujours au taquet, dans la décision et l’action. Poser nu n’est pas de la méditation mais il faut être là!

Vous êtes modèle et vous avez signé un roman érotique «La boîte en fer-blanc» ainsi que «Carnet de bord», un jeu de piste sensuel pour couples amoureux…

J’ai conçu ce jeu pour couples de toute nature à la demande d’une amie de ma femme. Elle me savait très joueur. Quant au roman érotique, je l’ai publié en même temps qu’un essai sur le monde contemporain, un livre de 200 nouvelles et un ouvrage pour enfants. Je voulais d’ailleurs que les quatre publications soient vendues dans un même coffret pour qu’elles puissent être achetées par une famille et partagées en fonction de l’âge et des envies. Mais le sexe m’intéresse bien moins que l’érotisme. L’un répond à un besoin du corps et l’autre du cerveau. Pour moi, l’érotisme intègre le corps, mais aussi le trouble, l’émotion.

Vous avez une croix chrétienne tatouée sur l’épaule. Comment conciliez-vous votre attachement au corps et à l’érotisme à votre foi? Le sexe et l’église ne font pas bon ménage…

Je suis croyant, je vais à la messe et je ne vois pas de contradiction entre ma foi et mes activités de modèle nu. Les évangiles sont des livres d’épanouissement et Jésus ne désire que notre bonheur et notre liberté. Le sexe vu comme un péché est une construction de l’Église et, s’il est vécu dans le respect de soi-même et des autres, je ne comprends pas qu’on s’en méfie. Par ailleurs Jésus s’entendait bien avec Marie-Madeleine et je ne serais pas choqué de savoir qu’ils se sont aimés. D’ailleurs, ça ne nous regarde pas.

 Propos recueillis par Joëlle Smets.

Source : http://soirmag.lesoir.be/171276/article/2018-08-14/xavier-deutsch-je-suis-un-exhibitionniste-assume

Un peu d’originalité

 

IMG_20180627_065659_115

Voir et présenter la réalité autrement

Un peu d’originalité

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout se passe bien pour vous et que vos projets pour le mois de juillet se réaliseront pour votre plus grand plaisir. Pour ma part, je dois faire face à  deux préparations qui seront cruciales pour cette semaine.

En effet, la météo annonce une période de canicule pour les prochains jours. Période où la température pourra grimper jusqu’à 35C et même 40C à la grandeur du Québec. Raison pour laquelle il sera impératif d’être prêt à affronter un temps assez unique en son genre au Québec puisque nous vivons dans une zone tout de même tempérée. Voilà pourquoi j’ai fait mes préparatifs pour mon séjour qui aura lieu dans la belle ville de Chambly. Un séjour qui a pour but la réalisation d’une séance de nudité artistique avec une photographe professionnelle.

FB_IMG_1530021192301À vrai dire, c’est pour moi un véritable honneur de participer à une telle séance. Poser nu pour une photographe professionnelle relève d’un cachet assez particulier. Serait-ce pour une question de complicité homme-femme? Serait-ce plutôt pour le côté intime lors d’une prise photos? Ou bien serait-ce davantage en lien avec le simple fait que ce sera sous le regard féminin que votre humble serviteur aura l’occasion de vivre une telle expérience ? À vrai dire, la raison fondamentale qui fait de cet événement un honneur est simplement qu’il s’agit d’un amalgame des trois raisons mentionnées ci-dessus.

Oui, la complicité entre partenaire de sexes opposés est un pré requis indéniable pour le bon déroulement d’une telle séance. Oui, l’aspect intime joue également un rôle fondamental à la fois dans la préparation psychologique et physique pour la séance où le modèle nu, en occurrence moi-même, et la photographe. Ici, tout doit être défini de manière précise et sans ambiguïté de part et d’autre. Où aura lieu la séance? Quelles seront les poses envisagées? Quelles en seront les optiques? En combien de parties la séance sera-t-elle composée? Voilà bien des aspects à ne jamais prendre à la légère.

Et, enfin, oui, le fait d’être modèle nu sous un regardIMG_20180626_131400_938 féminin possède un cachet des plus uniques, pour ne pas dire « agréables », pour le fait suivant: une totale confiance entre les parties. Une confiance qui ne devra jamais être brisée ni avant, ni pendant, ni après la séance. Je réfère au terme de « avant » puisqu’un plan de travail est normalement défini. Allons-nous tout présenter? Si oui, tel sera l’ordre? Si non, pour quels motifs? En ce qui concerne la séance proprement dite, il y a toujours la possibilité de s’éloigner de manière légère au plan établi avenant le cas où les lieux et/ou le temps ne soient pas ce à quoi les participants s’attendaient. Les séances de nudité artistique sont aussi sujettes aux aléas de la vie.

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-YEn ce qui concerne la séance qui se déroulera à Chambly le 6 juillet prochain, il y aura un élément tout à fait nouveau dans mon expérience de modèle vivant. Hé bien oui, certaines poses se feront avec l’utilisation d’un cache-sexe. Pourquoi donc ? Je dirai tout d’abord pour ajouter une touche d’originalité car le concept sera d’un genre tout à fait nouveau. Ensuite, c’est pour rappeler que la nudité artistique renferme un élément fondamental qui est: pas nécessaire de tout dévoiler pour qu’une pose nue soit artistiquement valable. Enfin, la photographe a un plan de travail qui me plaît énormément. Un plan dont je n’ai jamais eu la chance de participer en tant que modèle nu, du moins jusqu’à maintenant.

Une chose est à retenir. L’originalité est la pierre angulaire pour la réussite d’une séance de nudité artistique. Et qui dit originalité, dit parfois, permettre le dévoilement du modèle nu de manière à le lire comme une carte routière. Une carte routière où mille lieux sont à découvrir pour ne former qu’un ensemble, celui du nu dans un espace donné.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada