Archives

À cette beauté française

35812685_10156630653923919_4484520034021933056_o

Superbe dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

À cette beauté française

 

Oser être soi,

Oser ne pas être autre,

Être des vôtres, être des nôtres.

Et accepter d’être fragile comme de la soie.

 

Voilà l’ultime défi,

De poser nu une fois dans sa vie.

Une vie riche en émotions de toutes sortes,

Car seule la pauvreté en esprit est chose sotte.

 

Être de marbre,

Transformée en un arbre,

Arbre de ce pays où coule cette sève,

Cette sève que m’ont transmis Adam et Ève.

 

Laissant tomber sur mes frêles épaules,

Cette soyeuse chevelure léguée par ma tante Paule,

Et que dire de mes seins à la fois si beaux et si fermes ?

Allez-y mes amis! Admirez de vos yeux tel que ferait Hermès.

 

Est-ce un crime de posséder un tel corps ?

Pour lequel jeunes pucelles offriraient tout leur or.

Et que dire de ma bouche et de mes lèvres pulpeuses ?

Si ce n’est de leur texture qui les rendent au combien délicieuses.

 

Inutile de donner à vos toiles un titre,

Ni même songer un seul instant à un sous-titre.

Car est-il vraiment nécessaire de donner un nom ?

À cette beauté française digne du plus grand renom.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Regard triste

35987162_845535308989542_8004274109942857728_n

Magnifique dessin réalisé par Nicole Boileau de Montréal

Regard triste

 

Regard triste

Pour un triste temps

Où l’on sépare les enfants

Ces enfants innocents des parents.

 

Des parents cherchant un avenir

Un avenir meilleur en poussant un soupir

Soupir d’espoir! Soupir de chagrin! Soupir d’amertume!

Sur une terre atteinte par une mer de vagues et de brume.

 

Mer lointaine pour une terre étrangère

Cette terre prometteuse mais si mensongère

Quelques parcelles vendues à fort prix pour un futur meilleur

Futur compromis par l’amour de l’argent, source de malheur?

 

De l’amour inconditionnel des mères et des pères

Pour leurs enfants trouvés derrière des rideaux de fer

Regard triste causé par la folie des hommes si religieux et si vertueux

Des hommes avides de pouvoir afin de cacher comme ils sont peureux.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sur le canapé

31123811_2083814498568652_7330574486842111735_n

Superbe dessin par Gérard Teillot

Sur le canapé

 

En cette si chaude journée

En ce dimanche si ensoleillé

Pendant ce temps de repos mérité

J’ai décidé de vous offrir ma nudité

 

Serait-ce en position couchée?

Comme vos toiles avec le papier lustré?

Serait-ce plutôt en position debout?

Ou bien encore en position à genoux?

 

Non, j’ai décidé d’être assise telle une reine.

Maîtresse de ce jeu en cet illustre arène,

Et d’user de mon pouvoir d’enchanteresse,

Quel le ferait avec prudence une déesse.

 

Assise sans dire un mot,

Dans le silence loin de ces maux,

Mot de trop! Mot inconnu! Mot de pinceaux!

Faits de plumes de magnifiques oiseaux.

 

Je suis dénudée,

Avec un plaisir si épuré,

De toute méchanceté et vanité,

Me voilà ainsi sur cet humble canapé.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je hurle dans la nuit

DSC_8887

Réalisation Gabrielle Doutre 

Je hurle dans la nuit

 

Non, vous n’aurez pas la paix

Non, je n’aurai aucun regret

Car c’est vrai que je suis fou

Un autre fou parmi vous.

 

Seul devant ma table

Est-ce imaginable?

À écrire mon humble vie

Car cela n’a pas de prix.

 

Ô folie d’une sombre nuit

Folie qui ronge mon esprit

Et de mon cœur qui languit

À force de lire ce que j’écris.

 

Oui, j’écris et je suis nu.

Nu comme vous m’avez vu

Nu de mon corps et de mon âme

En rêvant à de bien belles dames.

 

Jugez-moi autant que vous voulez

Je n’ai que faire que vous m’accusez

De tous les maux de la terre

Cela ne saurait me faire taire.

 

Allez! Dites-moi le à l’endroit ou en l’envers

En verlan ou bien avec d’autres vers

Cela ne saurait m’empêcher d’écrire

Avec mon plus illustre sourire.

 

Je continuerai à hurler au clair de lune

Seul à ma table en rêvant d’une belle brune

Car c’est là que réside ma formidable folie

D’écrire lorsque je pleure ou que je ris.

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sage paysage

35363215_10156616589643919_3588863840630079488_o

 

Dessin de Eri Kel de la France

 

Sage paysage

 

Vieil homme que je suis,

Ayant parcouru bien des pays,

Visiter des contrés sur des terres étrangères,

Rencontré des gens de paix sur des continents en guerre.

 

Pèlerin assoiffé de liberté et d’amour,

Vagabondant sur les routes arides depuis toujours,

Traversant des déserts maudits par les dieux te cherchant,

Te cherchant avec les yeux de mon cœur tel un silencieux amant.

 

Ne voyant que la perte du soleil et une lugubre pénombre,

Au fond de moi cette tristesse en ne percevant que cette ombre,

Jusqu’à cet instant où j’ai entendu ton appel ta voix, Ô ma belle déesse !

À mes oreilles percevant cette mélodie digne de la plus douce des caresses.

 

Voilà que déjà en mon coeur vibrent les notes d’une musique,

Célébrant le retour du plus beau roman d’amour. Que c’est fantastique !

En cet instant j’ai couru vers toi Ô ma chérie, Ô ma tendre aimée ! Es-tu un mirage ?

Réponds-moi avec des mots secrets qui ne pourraient venir que d’un sage paysage.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Contorsion

FB_IMG_1529095802960

Autre superbe dessin ayant pour thème la « Contorsion » de mon ami Eri Kel de la France

Contorsion

 

Jouir

Vivre et rire

Devant vous sans gêne

Sans craindre la Géhenne

 

Être femme,

Vivre de cette flamme,

Exprimer avec mon corps,

En me souvenant qu’il vaut de l’or.

 

Prendre grande conscience,

De cette sublime magnificence,

En un instant! En un mouvement!

De cette posture prise très lentement.

 

Pour les juges qui nous accablent

Qui nous dévorent tels des enfants à table,

Sans cesse tentés de faire fortes ripailles,

Faisant penser à une vulgaire marmaille.

 

Attendez quelques minutes, je vous prie.

Patientez quelques secondes, je vous supplie.

De mon corps et de mon âme, je veux bien en faire une parfaite union,

Dans ce mouvement intime lié à cette libératrice contorsion.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une journée pas comme les autres

15-06-2018(p)

Par Gérard Teillot de la France

Une journée pas comme les autres

 

Les jours passent inlassablement,

Mais, pouvons-faire autrement ?

Tout débute par le levé du soleil,

Qui se rend-compte de cette merveille ?

 

De pouvoir vivre une journée de plus ?

De profiter de sa santé et d’être repu ?

De pouvoir marcher, rire et surtout aimer ?

N’est-ce pas ce à quoi nous sommes destinés ?

 

Être libre d’être tout simplement,

Sans se soucier qu’à notre heure,

Celle qui nous fait pourtant si peur,

Que nous retournerons vers le néant.

 

En cette journée pas comme les autres,

C’est avec grand plaisir que vos hôtes !

Vous présentent dame délicate et si jolie,

Voici donc votre modèle : la fille du vendredi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Écrire pour ….

31520968_10155663709042523_4696891319107190784_o

Votre humble serviteur : RollandJr St-Gelais

Écrire pour …

 

Devant ma table, je prends ma plume,

En me souvenant de ma belle Dame Plume,

Tout en aimant cette nouvelle venue Goldy,

Qui est si mignonne et tellement jolie.

 

Et puis je me demande vraiment pourquoi,

J’ai décidé d’écrire ces mots du fond de moi,

C’est alors que viennent en mon esprit ces raisons,

Qui animent les raisons de vivre qui me donnent cette passion.

 

Écrire pour enfin réellement vivre,

Dans ce monde qui ne fait que survivre,

Écrire pour exister et pour perdurer dans le temps,

Avant que vient mon heure d’aller rejoindre mes aïeux d’antan.

 

Écrire pour témoigner de mon amour,

Qui parfois ont pris de drôles de détours,

Écrire pour communiquer avec l’univers majestueux,

Même si de ma langue impossible de tout faire ne peut.

 

Écrire pour  simplement être,

Tel un vieux et si noble hêtre,

Enraciné avec solidité dans le sol,

Sous le soleil accablant sans parasol.

 

Écrire quelques mots,

Pour en extirper bien des maux,

Écrire ces quelques insipides lignes,

Devant cette foule parfois bien maligne.

 

Écrire pour éviter de parler,

Et de mon plaisir le faire durer,

Écrire encore et encore et encore,

Car idées immortalisées sur le papier valent de l’or.

 

Écrire pour éviter de souffrir,

Pour me rappeler qu’il faut aussi savoir rire,

Écrire pour donner afin de ne pas reprendre,

Car c’est là que réside ce que l’on ne peut comprendre.

 

Écrire pour savoir se taire,

En longeant une belle rivière imaginaire,

Écrire pour savoir réellement écouter,

Écouter ceux à qui on interdit de parler.

 

Écrire pour communier avec ceux qui souffrent en silence,

Leur rappeler qu’ils ont aussi de la valeur depuis leur lointaine enfance,

Écrire pour raviver le désir de vivre de ceux qui ont si peu,

Leur rappeler que bien des richesses insoupçonnées se trouvent en eux.

 

Écrire une chanson ou de la poésie,

Afin d’égayer ceux qui ont le cœur endolori,

Leur rappeler qu’il suffit souvent d’une étincelle,

Pour voir en la vie ces grandeurs et ces merveilles.

 

Écrire pour me rappeler que je suis être éphémère,

Conçu une nuit dans l’amour d’un père et d’une mère,

Écrire pour me souvenir que le seul vrai trésor découvert sur mon chemin,

Est de pouvoir mettre mes pensées par des mots sur cet ultime parchemin.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Homme je suis et je resterai

faire_confiance_by_lequebecois1962-dc4dc8y

Séance réalisée à Mont-Tremblant hiver 2018

Homme je suis et je resterai

 

Peuples vivant en des pays lointains,

Gens vivant dans les régions inconnues,

Écoutez cette vérité toute simple et si nue,

Retenez bien ceci dans le creux de vos mains.

 

Je suis né d’un père et d’une mère,

Dans un pays n’ayant pas connu de guerre,

Sur une terre défrichée par gens valeureux,

Ayant pour unique richesse un cœur généreux.

 

Mes ancêtres fiers et masculins,

Combattirent toutes les forces du malin,

Affrontant milles dangers et grandes terreurs,

Sans jamais céder à la sombre folie ni à la peur.

 

De leurs bras naquit ce pays,

Cent fois maudit, mille fois béni.

Aimant plus que tout leurs tendres épouses,

Protégeant familles aux nombreuses frimousses.

 

Que m’ont-ils laissé en mon esprit?

Cette fierté d’être un homme à tout prix ,

Et le courage de le brandir telle une épée,

Voilà pourquoi fier je le suis et je le resterai.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Juste quelques mots

figure_study_by_ggdraw-dc98yio

Réalisation de Gérard Teillot de la France

Juste quelques mots

Bonjour tout le monde,

35135034_2108698726080229_2378184951561453568_nJe profite de ce temps qui m’est alloué pour vous entretenir d’une découverte sensationnelle. En effet, comme vous le savez déjà, je discute souvent avec des artistes qui partagent une passion avec votre humble serviteur et qui est le nu artistique. Cela m’a permis à la fois de dialoguer sur les caractéristiques propres à leurs méthodologies de travail et sur leurs visions de la nudité. Bien évidemment, je fais référence à la nudité dans un cadre artistique. Ce qui est, vous en conviendrez, très différent du milieu de la pornographie.

À ce propos, j’ai l’honneur de vous informer que jefigure_study_by_ggdraw-dc8v5eu serai modèle nu pour un projet qui se déroulera au cours du mois de juillet. Un projet qui se fera sous le regard féminin d’un des photographes canadiens les plus réputés au pays. Cette photographe et moi avons déjà collaboré pour une activité et, je dois l’avouer, ce fut réellement agréable de travailler avec elle. Son professionnalisme et son charisme ont rendu un tel travail réellement passionnant. J’ai vraiment hâte de revivre une telle expérience. Il va de soi que quelques articles concernant ladite séance seront publiés dans ce blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie. C’est promis.

figure_study_by_ggdraw-dc22i6kCeci écrit, j’ai fait la découverte de dessins réalisés par Gérard Teillot. Et quelle belle découverte ! En effet, la qualité des dessins, la minutie dans les détails, la polyvalence des styles et la passion qui y est manifestée témoignent d’un amour véritable pour cet art. Un art qui possède ses lettres de noblesse. Et, comment pourrait-il en être autrement ? L’art du nu est sans aucun doute ce qui rapproche le plus de la vision paradisiaque telle que présentée par le récit du jardin d’Éden. Un jardin où la nudité était vécue dans la plus simple expression, loin de toute insanité et exemptée de toute malveillance. Un lieu où la honte d’être nu n’avait pas sa place.

Je termine cet exposé en remerciant bien chaleureusement Gérard Teillot pour m’avoir donné sa permission d’utiliser ces œuvres dans le cadre de publications futures pour mes poèmes. C’est grandement apprécié.

Artistiquement !

Votre humble serviteur !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada