Archives

Mémoire

Mémoire
Mémoire Poème de RollandJr St-Gelais Réalisation photographique & modèle: JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/memoir-835550160

Mémoire

 

Mémoire,

En ces jours noirs,

En ces temps si incertains,

De mes pensées en ces lendemains.

 

Tête appuyée,

Je suis désespérée,

Sur le bord de la blanche fenêtre,

Je n’ose pas regarder ce majestueux hêtre.

 

Souvenir de mon enfance,

Où je jouais entre ses riches branches,

Sous les branches où j’ai reçu mon premier baiser,

De l’élu de mon cœur de jeunesse qui y restera à jamais gravé.

 

Nue sur le plancher où pas de danse j’ai souvent pratiqués,

Alors que j’attendais celui avec qui j’allais passer belles soirées,

Des soirées de tendresse, de rires et de fou-rire à n’en plus finir,

De ces soirées qui me font en ces temps d’incertitude de beaux souvenirs.

 

Certes, ma mémoire me joue parfois des tours.

Je me mêle dans les nombreux sentiers et détours,

Qui forment le pavé de la route de ma vie personnelle,

De cette vie qui devant cette triste situation a pris un virage bien actuel.

 

Mais je sais bien que les beaux jours reviendront,

Que les oiseaux sur ce hêtre de nouveau chanteront,

Que je laisserai ma mémoire bien en paix derrière moi,

Car dans tes bras musclés, je serai enfin tout à toi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Poussière d’étoiles

Poussière d'étoiles
« Poussière d’étoiles » Réalisation photographique par Betanie Hope Modèles ? JenovaxLillith et LainaBearrKnee Avec la permission de JenovaxLillith. https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/mother-earth-stars-833667794

Poussière d’étoiles

 

Écoutes-moi ma tendre chérie,

Entends ma voix ma chère amie,

Je suis comme toi en ces temps d’incertitude,

Je crois en avoir perdu la raison celle qui me rendait si prude.

 

Je peux ressentir la crainte parcourir tes veines,

Moi aussi quand je vois ce qui se passe je me déveine,

Mais je garde espoir de jours meilleurs et de nuits si calmes,

De ces jours d’autrefois où j’admirais ta beauté vivace telle une flamme.

 

N’écoute pas ces voix annonciatrices de tant de désastres,

Car tôt ou tard la vérité sera là et tomberont tous ces masques,

Mais en attendant reste-là, ne bouge surtout pas, je te rejoins de ce pas,

Je te le jure mon amie, maintenant je serai toujours là.

 

Me coller contre toi avec douceur,

Pour éloigner de toi toutes tes craintes et tes peurs,

Voir tomber lentement sur nous cette poussière d’étoiles,

Recouvrir nos visages endormis avec la précaution d’un voile.

 

Tout ce que l’on voit n’est que passager,

Dès demain, je te le promet tout va changer.

Et nous vivrons ensemble bien des jours heureux,

Sur le chemin du destin nous marcherons toutes les deux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Viens me combler de ta chaleur

Viens me combler de ta chaleur
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Viens me combler de ta chaleur

 

Que tu es belle,

Dans les rayons du soleil,

Une vraie beauté sans pareil,

Que puis-je dire sinon une vraie merveille.

 

Je peux ressentir la chaleur,

De ton corps lorsque tu n’as pas peur,

Quand tu es en confiance dans le creux de mes bras,

Quand je te dis des mots d’amour et de tendresse tout bas.

 

Viens plus près ô ma chérie,

J’ai quelque chose à te confier,

Avant de partir vers un pays étranger,

Un secret que tu devras garder pour la vie.

 

Je ne crains pas de travailler,

Car je veux de notre enfant et toi mon amour,

Subvenir à vos besoins maintenant et ce pour toujours,

C’est la plus grande leçon que mon défunt père m’a enseigné.

 

Je ne crains pas la mort,

Car la craindre est le pire des torts,

Mais ce que je crains par-dessus tout mon trésor,

C’est que vous soyez loin de moi dans mes tourments les plus forts.

 

Voilà quel est mon seul secret,

Voilà quel est mon plus grand regret,

C’est que tu seras si loin de moi mon cœur,

Mais pour le moment viens me combler de ta chaleur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Captive

Captive
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Captive

 

Captive !

À la vue furtive !

Au regard rempli de fureur,

Cherchant à se venger de ce qui lui a fait peur.

 

Femme au triste collier,

Ce collier avec lequel elle est enchaînée,

Esclave depuis l’enfance en traversant l’adolescence,

À la recherche d’un peu d’amour et d’une tendre romance.

 

Femme à la chevelure foncée,

Qui a tant de fois séché les larmes versées,

Celles de ses sœurs exploitées sur des terres étrangères,

Parfois avec armes à la main affronter les affres de la guerre.

 

Chaîne de fer en guise d’objet de valeur,

De cette valeur qui accompagne le poids des heures,

Heures rythmées par le chant des oiseaux dans la forêt sombre,

Heures chantées par tes sœurs qui t’entourent telle une seule ombre.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

C’est le temps du Carême

Temps du Carême
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

C’est le temps du Carême

 

C’est le temps du Carême,

Chérie, veux-tu un café crème?

Un peu de crème pour un café velouté,

Sucré telle cette nuit que nous avons savourée.

 

Une nuit que je ne pourrai jamais oublier,

Car je dois maintenant un grand secret te confier,

Nous avons vécu tant de choses, tant d’aventures et de péripéties,

Que je me rappellerai à chaque instant à chaque moment de ma vie.

 

Au fond, ce que j’ai à te dire,

Me fait, crois-moi, si cruellement souffrir,

Que je ressens en mon corps la marque des clous,

Ces clous qui s’enfoncent en mon esprit et qui me rendent fou.

 

J’ai reçu une missive d’une femme jadis rencontrée,

Une de celles que j’ai à, mon humble regret, tant aimées.

Une femme qui a enfanté un beau garçon qui est aussi le mien.

Un bel enfant qui, semble-t-il, me ressemble en de nombreux points.

 

J’assumerais mes fautes en portant ma croix,

En lui donnant tout mon amour comme il se doit.

En ce début de Carême, je ferai face à mes choix à mon destin.

En ce temps de pénitence, je dois t’annoncer que je partirai dès demain.

 

Veux-tu peu de crème dans ton café?

C’est la seule chose que je peux te proposer,

Ne me pose pas de question car j’ignore quoi te répondre,

Si ce n’est qu’en moi demeure une incommensurable honte.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada