Archives de tags | crépuscule

Si heureuses ensemble

Si heureuses ensemble
« Si heureuses ensemble » Poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Si heureuses ensemble

 

Si heureuses ensemble,
Car rien ne nous ressemble,
Toi, moi et quelques fois Rubis,
Ce bijou si joli qui sans cesse reluit.

 

Nous sommes enfin dans ce lit,
À entendre les bruits de la nuit,
Pendant que nous explorons nos corps,
Du crépuscule de la nuit jusqu’à l’aurore.

 

Te voir ainsi prendre tant de plaisir,
Me donne envie à nouveau te faire jouir,
Main dans la main, nous exaltons de cette joie,
Sans pareille car ce qui est pour moi est aussi pour toi.

 

Oui avec toi, je suis toujours si heureuse.
Savourant ton fleuve d’amour semblable à La Meuse,
Ensemble je veux passer les dernières nuits d’été,
Pour te couvrir sans ménagement de mille et doux baisers.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

En douter encore

Doutes-tu encore
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

En douter encore

 

Écoute-moi tendre chérie,
Prêtes-moi l’oreille, je t’en pries,
J’ai de quoi d’important à te dire ?
Une chose qui te fera sûrement sourire.

 

Mais pour bien commencer,
Une modeste faute je dois t’avouer,
Un petit mensonge je t’ai hier raconté,
Car il cache tout de même une noble vérité.

 

Je t’ai dit bien des grands secrets,
Afin de ne point être mis dans l’embarras,
Car te l’annoncer les mains vides, je ne l’oserai pas,
Pour une fois, mon cœur chavire par la joie qui y est.

 

Voici en mes mains ce qui n’a pas de prix,
Car cette demande est la plus sérieuse de ma vie,
Une bague de fiançailles pour t’exprimer mon amour,
Car c’est avec toi que je veux vivre maintenant et pour toujours.

 

Mes mots et mes gestes ont depuis le tout début de nos rencontres,
La sincérité de mon cœur qui pour toi palpite d’un amour digne des plus beaux contes.
À toi je songe chaque jour jusqu’au crépuscule et rêve sans cesse la nuit jusqu’à l’aurore
Voilà donc ce que je t’offre afin que de mes sentiments tu ne puisses en douter encore.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je danse avec mes chaînes

dcrqdeg-ad5d3050-c2a7-45d5-9e7b-e578bf03cda0

 

La photo présentée ci-dessus est de mon ami et collaborateur RickB. photographe. Lien DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Avis aux intéressés !
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

 

Je danse avec mes chaînes

 

J’ignore vraiment pourquoi,

Je ne sais comment expliquer,

Mais, ce que de tout cœur j’aimerais exprimer,

Toutes mes peines, mes chagrins et mon désarroi.

 

Pourquoi suis-je prisonnière,

De mes peurs qui me font la guerre ?

Pourquoi suis-je enfermée dans mes torpeurs,

Qui m’accablent à chaque instant, à chaque heure?

 

Je souhaite ardemment quitter cette noirceur,

Dans laquelle se trouvent que mensonges et leurres,

M’évader de ce lieu rempli de chimères et de désespoir,

Qui me terrasse dès l’aube du matin au crépuscule du soir.

 

Je chante dans la nuit,

En silence, je pleure et je prie.

M’accrochant à mes rêves d’autrefois,

Lorsque je n’étais qu’une enfant et que j’avais la foi.

 

Maintenant que tout semble fini,

Maintenant que tout semble à jamais terminé,

Je me questionne à savoir pourquoi je suis née,

C’est alors que je danse avec mes chaînes afin de pouvoir encore aimer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ton regard

received_10155793317517523

 

Avec la permission de mon amie Elisa R. de Finlande

 

Ton regard

 



Après une journée si triste si épuisante
Perdu dans mes pensées ignorant qui j’étais
Ne sachant même d’où je venais ni où j’allais
Face l’inconnu face à la brunante.



Mes larmes coulaient sur mes joues fatiguées
Et de mon corps traînant ce dos sans cesse éreinté
De mes jambes supportant le poids de mes péchés
Ressentant le froid de ce vent auquel je me voyais dévisagé.



Que pouvais-je espérer en ce jour?
D’un peu de joie, d’un peu de bonheur et d’amour?
D’un peu de repos, d’un temps de répit malgré mon dépit?
Où pourrais-je trouver cette perle qui me redonnerait goût à la vie?



Ça y est! J’ai trouvé en toi cette merveille
Toi, ô jolie dame, qui avec bon cœur sur moi veille
De l’aurore jusqu’au crépuscule si tôt ou si tard
Quelle noble présence dans ton chaleureux regard.



De



RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Dès …

Protect4245_rectangle

Dès…

 

Dès le petit jour je pense à toi

Dès le matin je fredonne ce refrain

À ce que j’aimerais avoir des mains

Pour te serrer dans mes bras avec joie

 

Dès le jour venu tu es dans mes pensées

Offrir ce qui a de plus beau ? Un doux baiser

Dès cet instant où je t’ai vue mon cœur s’est emballé,

Car il n’y a rien de plus beau que ton visage étoilé.

 

Dès le soir venu, mon souffle d’amour est pour te redonner vie

Car sans toi mon existence serait depuis longtemps fini

Dès le crépuscule annonçant le temps du doux et suave repos

Mon désir de te combler grandi telle une vague venue des eaux.

 

Dès je te vois que tu es là

C’est mon âme qui vibre et mon cœur qui bat

Mais dès ton départ, ton absence et que tu t’en vas

Au plus profond de mon corps, je l’avoue plus rien ne va en moi.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec Canada

Merci la vie


Merci la vie


Un petit mot,

Tout simplement pour dire,

Merci avec mon cœur et avec le sourire,

Avec plaisir je rends grâce pour tout ce qui est beau.


Pouvoir chaque jour me lever,

Et de la nature savoir l’apprécier,

Savourer chaque instant comme si c’était le dernier,

Sans oublier hommes de tous les pays si éloignés.


Croyez moi amis ! Du levant au crépuscule,

Mon âme est reconnaissante pour ce qui est précieux,

Et du profond de mon être s’élèvent prières vers les cieux,

Car devant l’adversité, Dieu ne permettra pas que je recule.


De


Rollandjr St-Gelais

Matane (Québec)

Canada

Ô mon bel ange! Sauve-moi!

olga_6_by_ubufoto-dal35n4

 

Modèle: Olga Avec la permission de R. de la Suisse

 

Ô mon bel ange! Sauve-moi!

 

Engouffré dans les ténèbres de cette nuit qui m’envahit,

Toutes mes craintes menacent ma raison d’être et de survie,

De ce crépuscule tellement infernal qui s’annonce pour l’éternité,

Serais-tu, ô toi mon bel ange, envoyé d’une bienfaitrice divinité?

 

Mes pas s’enlisent dans la mouvance de mes songes,

Face à mes incertitudes, je n’en finis plus de me ronger les ongles,

Tends vers moi tes bras secourables et déploies tes blanches ailes,

Protège-moi de mes ennemis comme ferait un noble aigle.

 

Enlace-moi, moi l’humble être mortel que je suis,

Retardes l’heure fatale, ô mon ange, je t’en supplies,

Vivre près de toi, sentir la douceur de tes lèvres,

Admirer ta beauté qui ferait l’envie de mère Ève.

 

Ô mon bel ange au regard qui pénètre mille défenses,

Recouvre-moi de tes ailes d’une incomparable magnificence,

Viens près de moi que je t’embrasse avec amour et avec passion,

Dans une communion de corps et d’âme que nous nous unissions.

 

Toi qui es assis tout là-haut,

J’ai attendu ta venue depuis l’annonce du héraut,

Entends mes supplications tel que je ferais à un puissant roi,

Ouvres les yeux, tends-moi l’oreille! Ô mon bel ange! Sauve-moi!

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Enregistrer

Au-delà l’horizon

nuagessur_mer_devant_volcan_mitsamiouli

Au-delà l’horizon

Chaque jour qui passe au gré du vent immortel,

Suscite en moi le doux souvenir, ô combien que tu étais belle.

Du petit matin où se pointe le nez de dame Aurore,

Jusqu’au crépuscule où vacille mon pauvre corps.

Allant contre mon gré ici et là en faisant mille routes,

Cherchant l’éclat du sourire de ta jeunesse avec bien des doutes,

Espérant un jour te revoir pour t’exprimer tout ce que je ne pouvais te dire,

Te raconter ce qui en mon cœur le faisait tant sourire.

Marcher sur le sable chaud d’une plage de la Méditerranée,

Où de multiples dieux y sont, dans l’esprit des hommes, nés.

Pour donner sens à leurs vies, à leurs multiples destinés,

Et effacer leurs craintes face à une mort pourtant si estimée.

De cette plage ensoleillée, je porterai mon regard bien au loin.

Scrutant par-delà l’océan infini chacun de ses recoins,

Regard de tendresse! Regard d’espérance! Regard vers demain!

Même si cela n’est qu’hallucination, je suis certain.

Un simple coup d’œil vers la profonde mer,

Telle une bouteille lancée telle une prière à ma tendre mère.

Puisse un jour ou bien une nuit te revoir sans pleurer,

De mes larmes de bonheur car c’est-là ce que j’ai tant désiré.

Écouter ton parcours de vie depuis toutes ces années,

Être là simplement sans broncher entendre ton récit de vie effrénée.

Sans dire un mot, entendre ta voix me raconter tes exploits et tes rêves.

Nous serions, ne fut-ce que pour un moment, tels Adam et Ève.

Au-delà l’horizon, tu y seras, c’est juré, pour toujours.

Au-delà l’horizon, tu y es depuis notre séparation, ô mon amour.

Au-delà l’horizon, nous nous retrouverons, j’en suis certain.

Car je ne veux pas quitter ce monde sans avoir pris une dernière fois ta main.

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Qui suis-je?

IMG_3514

Qui suis-je?

 

De l’aube lumineuse au lugubre crépuscule,

De toutes mes questions existentielles, voici la moindre nulle.

Je ne suis ni le Messie pour apporter au monde sa rédemption,

Et pourtant, je me pose sans cesse une question.

 

Pour vous amis d’aujourd’hui et de jadis, sans oublier ceux de demain,

Que voyez-vous de vos yeux? Que touchez-vous de vos mains?

Pour vous et rien que pour vous, hommes et femmes qui m’interpellez,

Qui suis-je à vos yeux depuis le jour où je suis né?

 

Hommes de toutes les races puisqu’en nous coule le même sang,

Hommes de tous les horizons puisque nous vivons sous le firmament,

Hommes de tous les continents sur cette éternelle terre,

Hommes de clans et de tribus à l’esprit grégaire.

 

Répondez-moi sans ambiguïté ni hypocrisie,

Mais, faites-le avec grande diplomatie.

Qui suis-je? Qui ne suis-je pas?

Répondez-moi, je ne vous mordrai surtout pas.

 

Je suis l’homme duquel se nourrit votre essence,

Qui se cache dans le profond de votre existence.

Car je suis moi aussi dépendant de votre regard,

Comme vous l’êtes du mien, tôt ou tard.

 

Dites-moi le, une fois pour toute! Qui suis-je vraiment?

Un souffle dans un corps nu? Bien certainement!

Un homme qui prend de l’âge? Assurément!

Une parcelle de Dieu? Tout comme vous, divinement!

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada