Archives de tags | autre

Découvrir le modèle

untitled_by_anioblica_d94r4ak-fullview

 

Avec la permission de Katarzyna B. modèle nue

 

Découvrir le modèle

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je dois avouer que tout va à merveille pour moi. En effet, ma santé est impeccable, ma joie de vivre est à son maximum et la réalisation de nouveaux projets dans le domaine de la nudité artistique me comblent de bonheur. Ceci m’amène à vous parler d’un sujet qui m’a longuement interpellé cette nuit entre deux rêves.

Pourquoi croit-on à tord qu’il soit obligatoire de tout montrer lors d’une séance photo où la nudité sera, permettez-moi l’expression, au menu ? À vrai dire, rien est plus faux. Par ailleurs, s’il y a un élément essentiel à retenir d’une séance de nudité artistique c’est justement que ce n’est guère la nudité qui est recherchée mais plutôt la découverte de l’autre tant par la lentille de la caméra que par les interactions entre les parties concernées.

12208272_1031450326906741_7934140789677769399_n_thumb.jpgIl est à noter qu’il arrive en quelques occasions que votre humble serviteur revête un costume d’époque afin de personnifier un quelconque personnage venu d’un autre âge. Ceci a un double objectif. En premier lieu, permettre aux élèves en classe de se familiariser avec le modèle qui offre ses services pour cette occasion d’apprentissage. En second lieu, favoriser une ouverture graduelle du regard face à la nudité dudit modèle. N’oublions pas que c’est la recherche de la perfection qui est le motif principal d’une séance photo ou bien d’un cours de dessin. Sans celle-ci, lesdites séances perdraient leur raison d’être.

De mon point-de-vue, j’aime bien une telle approche. Ceci me donne la chance de découvrir tout le potentiel en chacun des élèves qui prennent de leurs temps, de leur énergie et de leur attention pour s’appliquer le plus sérieusement possible à leur tâche. Il en est de même pour moi à chacune de mes prestations lesquelles me permettent de me découvrir davantage en tant qu’homme et pleinement homme.*

Merci de m’avoir lu !

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

*Bon il y a aussi d’autres passions qui animent ma vie.

Je suis

Magnifique dessin réalisé par Monika Gailloux de Montréal au Québec

Je suis

 

Je suis ce que je suis,
Je ne serai jamais un autre,
Même si je souhaite être votre hôte,
Voilà pourquoi je vous accueille assis.

 

Homme d’affaires,
Libéré de ses fers,
Homme richement vêtu,
Qui pour un instant vit nu.

 

Sans dire un mot,
Je vous trouve beaux,
Beaux d’être qui vous êtes,
Des âmes pures loin de ces bêtes.

 

Êtres heureux et vraiment authentiques,
Malgré ce monde sans histoires épiques,
Car médiocrité et vulgarité règnent en maîtres,
Bonté a laissé sa place au règne du bien paraître.

 

Je suis homme viril,
Sans pour autant être vil,
Homme aux femmes légères,
Qui vaguent en ce monde telles des passagères.

 

Je sais ce que jadis je fis,
Je suis homme qui simplement vit,
Qui vit en ce jour premier des derniers,
Car je ne vous dois rien pas même un denier.

 

De

 

RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

À cette beauté française

35812685_10156630653923919_4484520034021933056_o

Superbe dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

À cette beauté française

 

Oser être soi,

Oser ne pas être autre,

Être des vôtres, être des nôtres.

Et accepter d’être fragile comme de la soie.

 

Voilà l’ultime défi,

De poser nu une fois dans sa vie.

Une vie riche en émotions de toutes sortes,

Car seule la pauvreté en esprit est chose sotte.

 

Être de marbre,

Transformée en un arbre,

Arbre de ce pays où coule cette sève,

Cette sève que m’ont transmis Adam et Ève.

 

Laissant tomber sur mes frêles épaules,

Cette soyeuse chevelure léguée par ma tante Paule,

Et que dire de mes seins à la fois si beaux et si fermes ?

Allez-y mes amis! Admirez de vos yeux tel que ferait Hermès.

 

Est-ce un crime de posséder un tel corps ?

Pour lequel jeunes pucelles offriraient tout leur or.

Et que dire de ma bouche et de mes lèvres pulpeuses ?

Si ce n’est de leur texture qui les rendent au combien délicieuses.

 

Inutile de donner à vos toiles un titre,

Ni même songer un seul instant à un sous-titre.

Car est-il vraiment nécessaire de donner un nom ?

À cette beauté française digne du plus grand renom.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une citation qui m’inspire est…

20171129_1535302

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais

Une citation qui m’inspire est…

« Reste comme tu es car c’est moins compliqué que d’essayer d’être un autre. »

de

RollandJr St-Gelais de Québec

Réflexion pour ce samedi

20171122_210419

Réflexion pour ce samedi

« Soyez qui vous êtes car c’est tellement plus difficile d’être un autre. »

RollandJr St-Gelais de Québec

Une soirée au concert

DSCN3294

Une soirée au concert

Bonjour à vous,

DSCN3270Je suis heureux de partager avec vous mon impression d’une soirée passée au concert. Mais, attention ! Il ne s’agit pas d’un concert comme un autre puisqu’il n’a pas eu lieu dans une salle de spectacle, ni dans un amphithéâtre et encore dans une discothèque où l’alcool coule à flot. Bien au contraire ! Cela s’est déroulé dans l’un des lieux de cultes chrétiens parmi les plus beaux à Québec, et j’ai nommé la « Holy Trinity Church » de Québec. La toute première cathédrale anglicane construite à l’extérieur des Îles britanniques. Et quel lieu extraordinaire !

En effet, cette église, qui est en fait une cathédrale, possède une histoire presque mirifiqueDSCN3301 puisque l’on y retrouve une place jadis réservée à la reine du Royaume-Uni, d’Irlande et du Commonwealth ainsi que de sculptures et ornements qui font l’envie de bien des églises catholiques. Et que dire de la sonorité de l’endroit ? Une pure merveille pour l’amateur de musique classique et sacrée. D’ailleurs, c’est pour cette raison que plusieurs choristes acceptent de venir y réaliser leurs prestations auprès du grand public et au grand bonheur de votre humble serviteur.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais la musique fait partie de mon quotidien au même titre que la prière. Ne dit-on pas que la musique est la prière de l’âme ? Quelle chance inouïe de passer une soirée à un concert ayant lieu dans une cathédrale reconnue pour son acoustique exceptionnelle auprès des mélomanes ! Oui, c’est un fait. Le Québec n’a peut-être pas la prétention d’avoir une histoire aussi riche que le Vieux-Continent, mais il a su développer son goût pour la culture et les arts, et ce grâce à son ouverture vers l’autre. 

DSCN3278Pour ce qui est du concert proprement, il fut l’œuvre d’une chorale en provenance de San José en Californie. Cette chorale est composée d’élèves d’un lycée américain et elle est sous la supervision  de deux professeurs de chants. Je n’ose pas un seul instant imaginer le nombre d’heures d’élaboration, de travail, de choix des chansons choisies et d’heures de pratiques pour arriver à produire un concert. Quand je pense que ces élèves ont eux aussi droit d’avoir une vie normale comme toutes personnes de leurs âges. Éléments à retenir ! La chorale est composée presque à parts égales de garçons et de filles.

En terminant ce premier article d’une série de trois portant sur ledit concert, je vous dirais que votre humble serviteur, et je ne suis pas le seul, a chaudement applaudi cette chorale à chacune de leurs interprétations musicales. Une acclamation hautement méritée. Croyez-moi sur parole ! Bravo mille fois à la « Vivace Youth Chorus of San Jose »

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une oeuvre d’art remarquable

memondrianoriam_by_rickb500-daxhcrt

Une oeuvre d’art remarquable

Crédit Rick B.

Page Facebook: https://www.facebook.com/RickB500/

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que le mois de février s’annonce positif pour la réalisation de l’ensemble de vos projets en cours de route.  Pour ma part, force est d’admettre que je peux me considérer chanceux de pouvoir pratiquer ma profession en tant que modèle nu tant pour des écoles d’arts que des ateliers pour artistes amateurs ou professionnels. À vrai dire, et vous devez vous en douter, il s’agit plutôt d’une véritable passion que d’une profession. Une passion qui a favorisé la rencontre des gens extraordinaires.

En ce qui concerne les rencontres, je fais référence tant aux gens rencontrés dans la réalité que sur le monde virtuel qu’est le web. Chaque rencontre m’a permis de prendre conscience du potentiel de créativité qui se trouve en chacune des personnes pour qui j’ai posé nu, mais aussi de découvrir des oeuvres tout à fait remarquables dont plusieurs d’entre elles incitent à une réflexion profonde sur le sens du concept de l’être humain. Autrement dit, elles nous incitent à répondre à cette éternelle question: Qui sommes-nous réellement?

Soyez rassurés, il est nullement mon intention de répondre à cette question de manière que le commun des  mortels qualifierait de dogmatique. Bien au contraire! Je laisse une telle problématique aux mains des philosophes et des théologiens. Par contre, je reconnais qu’il m’arrive parfois de me poser des questions d’ordre existentiel surtout lorsque je constate la capacité inouïe qu’ont les êtres humains à exceller tant dans le bien que dans le mal. Pourtant, ma foi en l’Homme demeure inébranlable car souvent, très souvent même, il possède cette faculté qui lui donne un caractère divin en lui. Et, j’ai nommé ; l’empathie.

En effet, et l’histoire le prouve à maintes reprises, c’est dans les moments les plus tristes de l’aventure humaine que les hommes ont su mettre de côté leurs nombreuses différences, voire ici la couleur de peau, les croyances religieuses et les systèmes de pensées et bien d’autres éléments, afin de porter secours à leurs semblables immergés par la douleur. Je pense, à titre d’exemple, aux nombreux témoignages de solidarité envers la communauté musulmane de Québec, ma ville chérie, suite à un geste d’un déséquilibré dont les conséquences ont faites des blessures profondes, et qui seront longues à cicatriser, pour les personnes qui en sont victimes.

Bref, la photo qui vous est présentée par votre humble serviteur dans le cadre de cet article, et qui a été réalisée par mon bon ami et correspondant d’Allemagne Rick B., me rappelle qu’il est impératif de garder à l’esprit que c’est dans le respect de la diversité que se trouve la réelle beauté de la vie. Et, en contrepartie, une telle beauté resplendit avant toute chose dans cette belle attitude que j’ai déjà mentionnée plus haut et qui est l’empathie.

Oui, j’adore cette photo puisqu’elle signifie ceci:

La diversité enrichie de manière extraordinaire la société ;

Que l’on ne se voit bien que dans les yeux de l’autre ;

Que c’est par cet autre que nous pouvons choisir de grandir ou non ;

Que notre existence dépende de ce que nous voulons être pour l’autre ;

Et, probablement l’élément le plus important, que cet « autre » est d’abord et avant tout nous-mêmes.

Je tiens, en terminant cet article, à remercier chaleureusement le photographe Rick B. pour sa généreuse permission de m’avoir autorisé à utiliser cette magnifique photo laquelle m’a été d’une grande inspiration.

Merci de m’avoir lu!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Porter sa croix

rc-02

Porter sa croix

Bonjour tout le monde,

Nous sommes présentement vendredi Saint. Une journée qui porte à la réflexion sur le sens de la vie, par conséquent, de la souffrance. Non pas que la souffrance est la seule composante de la vie, et fort heureusement que ce ne soit pas le cas, mais elle est tout de même celle qui vient nous chercher au plus profond de notre être.

Vous savez que je suis un des rares survivants de la thalidomide et que cette situation m’a amené à côtoyer la souffrance humaine. Souffrance dont j’ai souvent été témoin, si j’ose m’exprimer ainsi, privilégié. Soyez rassurés! Les moments de paix et de bonheur ont été tout aussi présents au cours de ma vie.

Mon parcours de vie m’a amené à exprimer ce qui se trouve au plus profond de mon être que ce soit par l’écriture, la parole et diverses expressions en tous genres. Vous vous doutez bien qu’en tant que modèle nu, mon intention est de transmettre ce qui se trouve au plus intime de ma personne à tous les artistes professionnels ou amateurs et les étudiants et étudiantes en art pour qui je pose nu.

Ceci écrit, je peux reconnaître que la vie a été somme toute bonne pour moi. Être à l’aise avec mon physique et ma nudité est une véritable richesse pour moi. Un tel privilège provient peut-être du fait que j’ai appris très tôt à accepter ma situation mais aussi la chance d’avoir épousé mon corps, vu par certains comme une croix à porter.

Oui, j’accepte mon corps tel qu’il est. Oui, je l’ai épousé afin de m’en faire un compagnon de vie au quotidien. Deux éléments positifs qui ont façonné mon cheminement professionnel en tant que modèle nu. Mon corps est tel qu’il est. Un point, c’est tout. Il est et le sera pour toujours mon meilleur ami. Un ami qui me le rend bien.

Moralité de ce petit texte? Non seulement, nous avons tous et toutes notre croix à porter, mais il faut faire en sorte qu’elle devienne un pont vers l’autre. Un autre qui a peut-être besoin de notre aide à porter la sienne.

Bon vendredi Saint!

Rolland Jr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada