Archives de tags | photo

C’est en ayant retrouvé cette photo

C'est dans le regard
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

C’est en ayant retrouvé cette photo

 

C’est en écoutant une chanson de mes années folles,
Tout en fredonnant gaiement ces innocentes paroles,
Que mon envie de toi, ô mon amour, augmente sans cesse,
Quoi de plus normal ? En effet, tu as la beauté d’une déesse.

 

Une chanson qui me rappelle de prendre soin de toi,
Une chanson qui vient me chercher au plus profond de moi,
Des chansons de chanteurs pour toujours et jamais disparus,
De cette époque où nous pouvions rêver d’un monde au-dessus des nues.

 

C’est en me remémorant le temps où je t’ai connue,
Que maintenant pèse sur moi tout le poids de mon exil,
De cette époque lointaine où nous étions que garçon et fille,
Mais que me reste-t-il dans ma vie maintenant que baisse ma vue ?

 

Inutile de revenir sur notre passé,
Ce qui est fait est maintenant trépassé,
J’aurais tellement voulu réparer mes tords,
Mais, je m’aperçois que maintenant c’est trop tard.

 

La prunelle de tes yeux,
Me rappelle comme ce temps était merveilleux,
Sauras-tu me pardonner un jour de t’avoir quittée ?
Pourrais-je à mon tour simplement t’oublier ?

 

Ho ! Comme je t’ai aimée.
Ho ! Comme je voudrais être pardonné.
Car je sais depuis peu que mes jours sont comptés.
Et de mourir seul et rempli de regrets sera mon ultime destinée.

 

C’est en ayant retrouvé cette photo,
Que je me suis souvenu qu’avec toi tout était beau,
Où tout était possible ! Où se trouvait la paix en mon cœur !
Et de la souffrance et de la mort, je n’en avais point peur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Quelle est la question !

La beauté
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Quelle est la question !

« La beauté de la nudité dans toute sa simplicité ou bien la simplicité de la beauté dans la nudité ? Quelle est la question ! »

Selon RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

That is the question !

The beauty of nudity in all its simplicity or the simplicity of beauty in nudity? That is the question!

According to RollandJr St-Gelais Quebec City in Canada

Puis-je m’assoir ?

A votre droite
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Puis-je m’assoir ?

 

Bonsoir, je sais qu’il est tard.
Ô belle femme inondée de couleurs
Des couleurs de vies et sans leurres,
De votre peau pure et sans crèmes ni fars.

 

Je suis un peu fatigué,
D’avoir parcouru ces chemins,
Craignant bien des jours et des lendemains,
D’avoir peu mangé, j’en suis tellement éreinté.

 

Puis-je vous accompagner ?
En écoutant cette mélodie à la radio jouer,
Et dans le silence de mon cœur je contemplerai votre beauté,
Avec précaution votre pose prendre je vous laisserai.

 

Votre amour ? Impossible à votre cœur de l’acquérir !
Ma douleur ? Impossible un seul jour de la guérir !
Votre reflet ? Impossible à jamais d’y accéder !
Mon espérance ? Impossible de la combler !

 

Laissez-moi être à vos côtés,
L’instant d’une photo, d’un cliché.
Peut-être réussirais-je à vous embrasser,
Ah! Ce que mon cœur en serait tellement comblé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Un regard d’amour

Un regard d'amour
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Un regard d’amour

 

Qu’ai-je fait ?
Pourquoi suis-je parti ?
Vers d’autres cieux, en d’autres pays ?
Alors qu’à côté se trouvait celle que j’aimais ?

 

J’ai parcouru bien des chemins,
Rencontré des géants et des nains,
Fait la connaissance de sorciers et de magiciens,
Tenu de véritables trésors entre mes pauvres mains.

 

J’ai bu des vins succulents,
J’ai senti des parfums enivrants,
J’ai connu des femmes ensorceleuses,
Qui m’envoûtèrent de leurs paroles telle une berceuse.

 

J’ai cherché ce que j’avais quitté,
Que j’avais abandonné dans ma folie,
Croyant aveuglément qu’il y avait mieux dans la vie,
Alors que rien ne vaut la quiétude de son propre foyer.

 

C’est en marchant péniblement,
Sur une route étrangère assurément,
Que j’ai sorti une photo d’elle délicatement,
De ma poche où je l’avais cachée précieusement.

 

Me souvenant alors,
Que le véritable amour vaut de l’or,
Qu’aucun trésor ne pourra égaler la beauté,
De celle que mon cœur perdu a sans cesse aimée.

 

Un regard d’amour ! Voilà ce que j’ai trouvé.
Un regard d’amour ! Voilà celle que je veux regagner.
Un regard d’amour ! Voudra-t-elle que j’aille la retrouver ?
Un regard d’amour ! Pourra-t-elle seulement me pardonner ?

 

De tous les mots de ces pays étrangers,
Aucun n’est semblable à ceux qu’elle a prononcés,
Prononcés dans la pénombre de la nuit aussitôt tombée,
Avec son regard d’amour elle me disait : Sans cesse je t’aimerai.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Tous mes respects

Blue light
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tous mes respects

Cette photo est probablement la plus réussie tant au plan de la beauté, de l’excellence et de la simplicité de toute la collection réalisée par mon ami et collaborateur Rick B. d’Allemagne. Quoi de plus beau que le bleuâtre du sein féminin ? Un bleu qui invite à embrasser ce mamelon avec tendresse et passion. Je lui fais toutes mes félicitations tant pour lui que pour son modèle qui a accepté d’offrir la vulnérabilité de sa nudité afin de rendre possible cette oeuvre d’art exceptionnelle. Vous serez d’accord avec votre humble serviteur qu’il s’agit d’un pur délice pour les yeux, tant féminins que masculins, qui savent apprécier la beauté là où elle se trouve.

Je profite de l’occasion pour partager avec vous ce que cette photo suscite en moi. Je dirais tout d’abord, qu’elle suscite le respect. Un respect envers ce modèle qui a su de manière naturelle offrir à la fois sa beauté féminine mais aussi la beauté inhérente de ce sein. Une beauté magnifiée par la projection de la couleur bleue sur celui-ci. Une projection qui est mesurée très parcimonieusement comme si le photographe Rick B. avait recherché à ne point aveugler l’œil de l’artiste qui se trouve en lui.

J’ajouterais ensuite que la pose correspond parfaitement à l’effet recherché, c’est-à-dire une sobriété dans l’instantanéité de la prise de photo. Saisir l’occasion là où elle se trouve. Chose plus facile à dire qu’à faire. Un mouvement si minime soit-il peut faire tout rater. Or, c’est mon point-de-vue, une réussite totale. Je pourrais même affirmer que j’ai eu le souffle coupé au moment même où mon regard s’est porté sur ce véritable petit chef-d’oeuvre.

Je termine ma critique de cette photo en informant Rick B. avec un plaisir indéniable que le présent texte est maintenant publié de manière intégrale au sein d’un article qui lui est dédié dans mon blogue artistique intitulé « www.modelevivantaquebec.com ». En effet, cette photo mérite un tel honneur car elle occupe une place de choix non seulement à mes yeux mais également à mes fidèles abonnés. Puissiez-vous savoir apprécier son talent et la splendeur de son modèle.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de la ville de Québec au Canada

Dans la chaleur de la lumière

Dans la chaleur de la lumière

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans la chaleur de la lumière

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, j’ai décidé de rédiger une critique personnelle portant sur l’une des photos réalisées par mon ami et collaborateur Rick B., d’Allemagne. Pourquoi donc faire une critique au lieu de tout simplement composer un poème en m’inspirant de cette photo ? Voilà une question à laquelle j’ai le devoir de répondre de manière franche et sans ambiguïté. Une question pour une double réponse.

En premier lieu, il me paraissait plus que nécessaire de porter un jugement critique sur cette photo afin d’alimenter davantage mon blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie. Certes, mon blogue est parsemé de poèmes inspirés par les œuvres que mes fidèles collaborateurs et amis m’ont gentiment permis d’utiliser afin de diversifier ce blogue. Toutefois, les critiques personnelles sur l’une ou l’autre de ces œuvres y sont quasi-inexistantes. C’est, de mon point-de-vue, une carence majeure au sein de ce blogue dont l’auteur est à la recherche de la perfection. La perfection existe-t-elle en ce monde ? Bien sûr que non, mais il nous est permis de vouloir l’atteindre.

En second lieu, cette photo suscite chez votre humble serviteur de nombreux éclaircissements tant par son caractère légèrement érotique que par celui que je qualifierais de « provocant ». Pourquoi a-t-elle attiré mon regard ? Pourquoi a-t-elle mis en moi le désir de la prendre pour exemple au lieu d’en choisir une autre ? Et, la question la plus importante entre les trois, pourquoi j’aime cette photo ? Voilà les problématiques auxquelles je tenterai de résoudre dans le présent article.

Tout d’abord, qu’avait-elle de si particulier pour susciter mon attention ? Je dirais tout simplement qu’elle renferme à elle seule tout le professionnalisme du photographe Rick B. En effet, je peux y déceler le souhait de faire ressortir la couleur, les ombrages, les différents jeux de lumière sur chaque partie du corps nu de son modèle. Un modèle féminin qui, j’en suis convaincu, a été choisi pour l’esthétisme de sa silhouette laquelle dénote une féminité tout à fait remarquable. Tout est à l’avantage de ce modèle. Un modèle dont Rick B. a su chercher tirer sa beauté, disons-le franchement, remplie de mystère.

Pourquoi a-t-elle mis en moi le désir de la prendre pour exemple au lieu d’en choisir une autre ? Il est vrai que j’aurais pu en choisir une autre. Cependant l’instantanéité de mon regard a une raison toute simple, une simplicité déconcertante, puisqu’elle est celle qui est mise à l’avant en ce jour du 13 février 2019 par mon ami Rick B. au sein de son compte DeviantArt. Un site dans lequel plusieurs artistes amateurs ou bien professionnels publient leurs créations artistiques qu’elles soient des dessins, des photos, de proses ou bien des poèmes. Pourquoi donc aurais-je voulu choisir une autre photo ? Poser la question est aussi y répondre.

Et, finalement, quelles sont les raisons qui me font aimer cette photo ? Un fait demeure : il y a autant de motifs d’aimer une œuvre d’art qu’il y en a de la détester ou tout simplement de rester de marbre. Pour ma part, j’adore cette photo car elle renferme à la fois le charme féminin, la douceur de la pose, un certain érotisme et une aura de mysticisme. Un charme féminin dans le positionnement du corps où même les parties intimes sont présentées dans une parfaite harmonie avec tout le reste.

Par exemple, et à juste titre, le jeu de lumière semble irradier une chaleur quasi-divine sur la nudité du modèle. Autrement dit, le modèle est réchauffé par la lumière diffusée à ses pieds. La nuit la recouvrant de telle façon que l’on a peine à découvrir ses yeux qui semblent être ceux d’une divinité païenne.

Une divinité qui aurait certainement beaucoup à nous apprendre de l’époque où la nature et l’humanité ne faisaient qu’un. Je dirais même à une époque où le mysticisme et l’humanisme vivaient en parfaite symbiose. Une symbiose qui, pour notre malheur, est perdue dans les limbes de l’histoire.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Un très bel hommage pour cet artiste.

maya_by_rickb500_dcz0smt-pre

Maya  In Memoriam Gustav Klimt, † 6. Février 1918 par Rick B., DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Un très bel hommage pour Gustav Klimt

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, Je désire simplement partager avec vous une réalisation photo faite par mon ami et collaborateur d’Allemagne Rick B. a faite en hommage à un artiste originaire d’Autriche. Il s’agit en l’occurrence de Gustav klimt.  Je suis heureux d’avoir fait la découverte de cet artiste-peintre qui semble avoir eu un impact considérable dans le domaine dit de « l’Art nouveau ».

J’avoue que mes connaissances dans un tel domaine sont plutôt très limitées. Ce qui m’incite d’avantage à enrichir mon blogue en vous présentant à la fois cette magnifique photo par Rick B. et une vidéo dans laquelle nous pouvons apprécier quelques-unes de ces réalisations artistiques. Pourquoi pas ? Mon blogue est dédié avant toute chose à l’art et à ses nombreux champs d’expression qui lui sont associés. J’espère de tout mon cœur que vous aurez autant de plaisir à visionner la vidéo que j’en ai eu à le faire.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Digne de mention

50859985_10213677363794072_1321593078003269632_n

Auteur malheureusement inconnu

Digne de mention

Choquant ! Force à la réflexion ! Provocant ! Bel angle d’approche ! Somme toute très artistique ! Voilà une oeuvre tout-à-fait digne de mention.

RollandJr St-Gelais de Québec 

Mon cadeau de Noël

IMG_20181219_141501_830

Mon cadeau de Noël

Bonjour tout le monde,

IMG_20181219_170942_430J’espère que vos préparatifs pour la période des fêtes vont bon train. De mon côté, tout va vite et même très vite. En effet, j’ai peine à croire que nous arrivons à la fin de 2018. Une année qui m’a permis de renouer avec une dame que j’ai jadis aimée et que fort probablement j’aimerais toujours. Un amour certes différent. Cependant, l’amour et l’amitié ont ceci de particuliers : c’est d’avoir plusieurs formes.

Sous un autre d’idées, je me suis quelque peu gâté pour la période de Noël. En effet, j’ai commandé par voies postales un magnifique album photos qui contient les réalisations faites lors de la séance de modèle nu à La Fabrique de l’université Laval. Il s’agit d’un album qui méritait d’être publié pour mon plus grand plaisir et pour celui des personnes à qui j’aurai la chance de leur présenter.

Pourquoi avoir voulu m’offrir un tel présent ? Ce à47366373_2256621814567971_4590744367777447936_n quoi, je vous répondrai simplement parce qu’il est nécessaire de se gâter de temps à autres. Savoir se gâter, c’est vivre l’instant présent. C’est aussi être capable de se récompenser pour ce que nous sommes et pas nécessairement pour un quelconque exploit. C’est aussi excellent pour garder son moral. Par ailleurs, le Christ lui-même n’a t-il pas ordonné d’aimer son prochain, comme soi-même ? Alors, comment peut-on être capable d’aimer son prochain si nous sommes dans l’incapacité de s’aimer soi-même ? Et le meilleur moyen d’être en mesure de s’aimer, c’est de savoir se gâter comme il se doit.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le moment venu

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Photo par Phylactère

 

Le moment venu

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je suis dans mes derniers préparatifs pour mon cours séjour en Gaspésie où j’aurai la chance de passer quelques jours en la période des fêtes de Noël pour ensuite revenir à Québec afin d’accompagner mon ami pour les festivités du Jour de l’An. Cela fait beaucoup de chemin à parcourir en très peu de temps. Or, du temps ne se compte pas pour ce qui est de passer quelques bons moments avec ceux et celles que l’on aime.

OLYMPUS DIGITAL CAMERACeci m’amène à vous parler d’un aspect un peu spécial au sein de ce présent article. À vrai dire, je désire répondre à une question existentialiste au sein de ma vie. Quel horizon vois-je lorsque je regarde le chemin franchi au cours de ma vie actuelle ? Je dirais que mon chemin ressemble beaucoup à une grande ville dans laquelle j’y ai rencontré des gens de tout acabit allant de formidables à moins, disons-le, glorieux. J’y ai expérimenté toutes sortes d’apprentissage allant des plus honorables jusqu’à beaucoup moins. Il y a certes eu des faits qui m’ont fait rire et d’autres pas. Sans oublier le bien que, je le souhaite ardemment, j’ai pu accomplir sans oublier les erreurs qui, je ne peux revenir en arrière, ont sûrement peiné bien des gens que j’ai aimés. Ainsi va la vie !

Il y a des quelques fois où je réfléchis sur le sens même de ma vie. Qu’ai-je donc raté ? Où aurais-je pu mieux faire ? Quels choix aurais-je du réaliser ou bien aurais-je du éviter ? Pourquoi ai-je choisi telle route au lieu d’une autre ? Que de questions ! Des questions à choix multiples où les réponses sont aussi valables les unes que les autres.

Il y a tout de même des éléments qui m’ont façonné deOLYMPUS DIGITAL CAMERA manière que je qualifierais d’indélébile. Je pense, à titres d’exemples, aux faits d’avoir été séparé de ma famille dès les premières années de mon enfance, à l’assassinat de l’aîné de la famille dans des circonstances  liées à l’histoire du Québec en 1972, d’avoir été présenté telle une bête de cirque dans un journal à sensation et ce, à l’âge de 10 ans sans oublier d’avoir été utilisé telle de la vulgaire marchandise par un bureau d’avocats (1) sans, élément important à retenir, n’avoir reçu la protection à  laquelle  je m’attendais de mes parents. Faut-il spécifier qu’ils ont été induits en erreur par ledit bureau d’avocats ?

À bien y penser, ce sont peut-être ces éléments qui expliquent en bonne partie ce que je suis devenu au plus profond de mon être. Fort heureusement, et j’en suis plus que persuadé, ma passion en tant que modèle vivant pour des écoles d’arts, mon amour de la poésie en lien direct avec mon respect pour la langue française et mon intérêt particulier pour la photo sans omettre mon tempérament de mélomane ont fait de moi une personne loin d’être mauvaise.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAToutefois, et je terminerai cette missive sur ce point, l’élément fondamental qui anime tout ce que je suis est nul autre que ma foi en Dieu. Oui, je suis pleinement conscient de mes faiblesses, de mes erreurs, de mes réussites, de mes capacités et de bien d’autres choses. Cependant, tout ce que je souhaite de tout mon cœur, de toute mon âme et de toute ma personne, c’est qu’il soit présent dans ma vie. Un peu à l’image de la modeste chapelle Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception où je me rends pour assister à la célébration eucharistique le dimanche lorsque je me rends à Montréal dans le cadre de mes activités artistiques. Les lumières de la métropole du Québec peuvent briller autant qu’elles le veuillent. La modeste croix au-dessus de la chapelle saura bien me faire signe le moment venu.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

(1) Je me rappelle très bien où j’ai été forcé de me déshabiller dans le bureau d’avocats sans que l’on me demande un seul instant mon avis sur ce fait.