Archives de tags | raisons

Vers la liberté

Un long chemin vers la liberté
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Vers la liberté

 

Ô nuit ! Ô nuit de peur,
Tu as enfin fui les profondeurs mon cœur,
De ces ténèbres, semblables à du sable mouvant, où je m’enlisais,
Que je croyais dur comme fer et depuis longtemps de ne m’en sortir jamais.

 

De ces coups donnés avec ardeur et avec plaisir,
Par celui qui aimait tant me voir pleurer et tant souffrir,
Souffrir en mon corps de femme et en ma chair si fragile,
De cette violence gratuite subie parce que je suis qu’une fille.

 

Une fille parmi tant d’autres de tous les pays
Devenue femme parmi tant d’autres qui aiment la vie,
Femme qui donna la vie à cette humanité sans cesse déshumanisée,
Mais qui croit encore et toujours en cette noble et grandiose capacité d’aimer.

 

Ayant décidé de gravir l’escalier de la survivance,
Prenant mon courage afin de détruire ma dépendance,
Ne voulant plus être esclave de cette image de la femme objet,
J’ai résolu d’éloigner de moi tout ce qui en est, tout ce que l’on croyait.

 

Bonheur et liberté sont devenus mes inspirations,
Égalité et respect sont devenus de ma vie mes raisons,
Gravir les marches de la délivrance, je l’accomplirais avec persévérance.
Car la récompense sera grande pour mes sœurs qui m’accompagneront avec patience.

 

Vers la liberté, voilà ma destiné !
Vers la liberté, voilà où va toute ma volonté !
Vers la liberté, voilà où mes pas me mèneront !
Vers la liberté, voilà où mes sœurs et moi nous irons !

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

 

Poème composé à la mémoire de toutes les femmes victimes de violence

Dans la chaleur de la lumière

Dans la chaleur de la lumière

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans la chaleur de la lumière

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, j’ai décidé de rédiger une critique personnelle portant sur l’une des photos réalisées par mon ami et collaborateur Rick B., d’Allemagne. Pourquoi donc faire une critique au lieu de tout simplement composer un poème en m’inspirant de cette photo ? Voilà une question à laquelle j’ai le devoir de répondre de manière franche et sans ambiguïté. Une question pour une double réponse.

En premier lieu, il me paraissait plus que nécessaire de porter un jugement critique sur cette photo afin d’alimenter davantage mon blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie. Certes, mon blogue est parsemé de poèmes inspirés par les œuvres que mes fidèles collaborateurs et amis m’ont gentiment permis d’utiliser afin de diversifier ce blogue. Toutefois, les critiques personnelles sur l’une ou l’autre de ces œuvres y sont quasi-inexistantes. C’est, de mon point-de-vue, une carence majeure au sein de ce blogue dont l’auteur est à la recherche de la perfection. La perfection existe-t-elle en ce monde ? Bien sûr que non, mais il nous est permis de vouloir l’atteindre.

En second lieu, cette photo suscite chez votre humble serviteur de nombreux éclaircissements tant par son caractère légèrement érotique que par celui que je qualifierais de « provocant ». Pourquoi a-t-elle attiré mon regard ? Pourquoi a-t-elle mis en moi le désir de la prendre pour exemple au lieu d’en choisir une autre ? Et, la question la plus importante entre les trois, pourquoi j’aime cette photo ? Voilà les problématiques auxquelles je tenterai de résoudre dans le présent article.

Tout d’abord, qu’avait-elle de si particulier pour susciter mon attention ? Je dirais tout simplement qu’elle renferme à elle seule tout le professionnalisme du photographe Rick B. En effet, je peux y déceler le souhait de faire ressortir la couleur, les ombrages, les différents jeux de lumière sur chaque partie du corps nu de son modèle. Un modèle féminin qui, j’en suis convaincu, a été choisi pour l’esthétisme de sa silhouette laquelle dénote une féminité tout à fait remarquable. Tout est à l’avantage de ce modèle. Un modèle dont Rick B. a su chercher tirer sa beauté, disons-le franchement, remplie de mystère.

Pourquoi a-t-elle mis en moi le désir de la prendre pour exemple au lieu d’en choisir une autre ? Il est vrai que j’aurais pu en choisir une autre. Cependant l’instantanéité de mon regard a une raison toute simple, une simplicité déconcertante, puisqu’elle est celle qui est mise à l’avant en ce jour du 13 février 2019 par mon ami Rick B. au sein de son compte DeviantArt. Un site dans lequel plusieurs artistes amateurs ou bien professionnels publient leurs créations artistiques qu’elles soient des dessins, des photos, de proses ou bien des poèmes. Pourquoi donc aurais-je voulu choisir une autre photo ? Poser la question est aussi y répondre.

Et, finalement, quelles sont les raisons qui me font aimer cette photo ? Un fait demeure : il y a autant de motifs d’aimer une œuvre d’art qu’il y en a de la détester ou tout simplement de rester de marbre. Pour ma part, j’adore cette photo car elle renferme à la fois le charme féminin, la douceur de la pose, un certain érotisme et une aura de mysticisme. Un charme féminin dans le positionnement du corps où même les parties intimes sont présentées dans une parfaite harmonie avec tout le reste.

Par exemple, et à juste titre, le jeu de lumière semble irradier une chaleur quasi-divine sur la nudité du modèle. Autrement dit, le modèle est réchauffé par la lumière diffusée à ses pieds. La nuit la recouvrant de telle façon que l’on a peine à découvrir ses yeux qui semblent être ceux d’une divinité païenne.

Une divinité qui aurait certainement beaucoup à nous apprendre de l’époque où la nature et l’humanité ne faisaient qu’un. Je dirais même à une époque où le mysticisme et l’humanisme vivaient en parfaite symbiose. Une symbiose qui, pour notre malheur, est perdue dans les limbes de l’histoire.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Quelques-unes des raisons de mon bonheur

cropped-IMG_9994_edited-1.jpg

Quelques-unes des raisons de mon bonheur

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien. Pour ma part, je dois dire que ma vie est tout simplement formidable. En effet, tous pleins d’activités s’offrent  à moi depuis le début de l’automne. Je pense notamment aux matchs de hockey de mon équipe junior-majeure de Québec, aux nombreuses projections cinématographiques auxquelles j’assiste de manière presque hebdomadaire et aux activités en tant que membre d’une organisation à la fois catholique et patriotique.

ScreenshotIl va de soi que mon assiduité à rédiger des articles sur mon expérience de modèle vivant, des poèmes réalisés avec grand soin et des photos souvent commentées sont des éléments importants dans mon bonheur actuel. Chose étonnante, si vous avez bien remarqué le caractère triade de mon blogue, il m’apparaît que le chiffre trois possède une puissance des plus bénéfiques non seulement sur la raison d’être de mon blogue mais également sur ma vie en général.

C’est un fait. Trois choses me suffisent pour être amplement heureux. Je vous explique en quelques mots de quoi il en est. J’ai bien écrit « en quelques mots » car je n’ai nulle intention d’alourdir mon présent texte.

Tout d’abord, c’est d’être capable de vivre l’instantimg_20180918_091308_6231923804225088095065.jpg présent. C’est là une denrée de plus en plus rare de nos jours où bon nombre de gens ont la capacité d’être ici et maintenant. Bon ! Je ne dis pas qu’il faut ignorer ce qu’il ne doit jamais l’être. Cependant, il est bon à la fois pour sa santé mentale et physique de se contenter d’être tout simplement là et en ce moment précis.

Ensuite, ne jamais craindre le lendemain. Chose étonnante, le mot lendemain pourrait être divisé en deux parties distinctes, « lende » et « mains ». Bref, tu auras entre tes mains ce qui sera en ce moment-là.  Pourquoi alors s’en faire pour ce que l’inconnu nous réserve ? Là-encore, la prévoyance est toujours de mise. Mais, parfois, on ne peut prévoir l’imprévisible. D’où la haute symbolique de la prière dite  » De la Sérénité « .

IMG_0070_1_editedEnfin, ne jamais cesser d’avoir l’esprit libre. J’entends par esprit libre, cette attitude à s’ouvrir à ce qui est différent, à ce qui peut nous enrichir, à ce qui peut faciliter la remisse en cause de préjugés souvent tenaces dans la société. Attention ! Il est bon de toujours garder en mémoire nos racines, nos valeurs, nos traditions et nos croyances surtout si elles nous ont permis à obtenir une base solide sur laquelle nous pouvons nous appuyer. En résumé, le fait de vivre l’instant présent tout en ayant une confiance que je qualifierais de « prudente » et la présence d’une ouverture d’esprit constituent certes la pierre angulaire sur laquelle repose mon bien-être actuel et, je le souhaite ardemment, pour mon futur.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Souffrance !

Souffrance !

 

Exister, c’est vivre et c’est souffrir.
Nous souffrons dès que nous respirons, 
Premières bouffées d’air nous souffrons,
C’est le chemin qui nous fait toujours grandir.

 

Nous souffrons d’un manque d’attention,
Nous souffrons d’un manque d’affection,
Nous souffrons de la peur même de perdre
De perdre ce que nous n’avons pas et même d’être.

 

Nous souffrons de voir ce qui existe,
Nous souffrons de ce qui nous résiste.
Alors qu’il nous suffirait de se défaire de nos chaînes,
Celle de nos illusions, de nos craintes et de nos haines.

 

Nous souffrons souvent malgré notre volonté.
C’est le propre de bien des chemins et des destinés.
Nous souffrons pour toutes sortes de raisons.
Raisons déraisonnables ! Raisons futiles à en perdre la raison.

 

Souffrance jusqu’à la jouissance !
Souffrance jusqu’à l’extase ! 
Souffrance exprimée dans le jazz !
Souffrance exprimée par la romance !

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Écrire pour ….

31520968_10155663709042523_4696891319107190784_o

Votre humble serviteur : RollandJr St-Gelais

Écrire pour …

 

Devant ma table, je prends ma plume,

En me souvenant de ma belle Dame Plume,

Tout en aimant cette nouvelle venue Goldy,

Qui est si mignonne et tellement jolie.

 

Et puis je me demande vraiment pourquoi,

J’ai décidé d’écrire ces mots du fond de moi,

C’est alors que viennent en mon esprit ces raisons,

Qui animent les raisons de vivre qui me donnent cette passion.

 

Écrire pour enfin réellement vivre,

Dans ce monde qui ne fait que survivre,

Écrire pour exister et pour perdurer dans le temps,

Avant que vient mon heure d’aller rejoindre mes aïeux d’antan.

 

Écrire pour témoigner de mon amour,

Qui parfois ont pris de drôles de détours,

Écrire pour communiquer avec l’univers majestueux,

Même si de ma langue impossible de tout faire ne peut.

 

Écrire pour  simplement être,

Tel un vieux et si noble hêtre,

Enraciné avec solidité dans le sol,

Sous le soleil accablant sans parasol.

 

Écrire quelques mots,

Pour en extirper bien des maux,

Écrire ces quelques insipides lignes,

Devant cette foule parfois bien maligne.

 

Écrire pour éviter de parler,

Et de mon plaisir le faire durer,

Écrire encore et encore et encore,

Car idées immortalisées sur le papier valent de l’or.

 

Écrire pour éviter de souffrir,

Pour me rappeler qu’il faut aussi savoir rire,

Écrire pour donner afin de ne pas reprendre,

Car c’est là que réside ce que l’on ne peut comprendre.

 

Écrire pour savoir se taire,

En longeant une belle rivière imaginaire,

Écrire pour savoir réellement écouter,

Écouter ceux à qui on interdit de parler.

 

Écrire pour communier avec ceux qui souffrent en silence,

Leur rappeler qu’ils ont aussi de la valeur depuis leur lointaine enfance,

Écrire pour raviver le désir de vivre de ceux qui ont si peu,

Leur rappeler que bien des richesses insoupçonnées se trouvent en eux.

 

Écrire une chanson ou de la poésie,

Afin d’égayer ceux qui ont le cœur endolori,

Leur rappeler qu’il suffit souvent d’une étincelle,

Pour voir en la vie ces grandeurs et ces merveilles.

 

Écrire pour me rappeler que je suis être éphémère,

Conçu une nuit dans l’amour d’un père et d’une mère,

Écrire pour me souvenir que le seul vrai trésor découvert sur mon chemin,

Est de pouvoir mettre mes pensées par des mots sur cet ultime parchemin.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Message dominical

20638448_159304241299301_4251006068986746903_n

Message dominical

Bonjour tout le monde

Je tiens à spécifier que même si je suis modèle nu pour des écoles d’arts et des ateliers, je suis profondément croyant. Qui plus est ! Ma foi est chrétienne de tradition catholique. Certains d’entre vous doivent se questionner des raisons de ma prise de foi. Oui, ma foi se base sur la raison et sur une décision faite de plein gré.

Je suis catholique car :

C’est dans cette tradition que j’ai pu m’accomplir entièrement tant au plan moral qu’au plan éthique. C’est dans cette tradition, inculquée par mes parents où j’ai pu tirer la force de continuer mon désir de vivre et de me surpasser. C’est aussi dans cette tradition que je peux manifester ma foi chrétienne.

Je suis catholique car :

C’est un signe de reconnaissance envers les religieuses de Baie-St-Paul qui m’ont sauvé la vie alors que bien des médecins voulurent me faire disparaître dès ma naissance.

C’est un signe de reconnaissance pour les religieux et les religieuses qui m’ont enseigné lors de ma période scolaire et qui m’ont été d’un précieux secours en certaines circonstances.

Bref, je suis fier d’être catholique. Elle n’est certainement pas la meilleure des traditions chrétiennes mais elle a réussi à faire émerger le meilleur de moi-même.

Merci de respecter ma foi.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada