Archives de tags | mers

Notre noirceur

Notre noirceur
Notre noirceur Poème composé par RollandJr St-Gelais Photo réalisée Rick B. d’Allemagne Source : DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Notre noirceur

 

Nous sommes responsables,

Par conséquent, nous sommes coupables,

De nos choix allant du préférable jusqu’au pire,

De notre vivant jusqu’au moment où l’on expire.

 

Nous sommes frères aux milles couleurs,

Et rien en ce monde n’est plus faux que ces leurres,

Qui que l’on soit, il y en a qu’une seule qui en nous bouge.

Qui démontre jusqu’à tel point nous sommes semblables : le rouge.

 

Moi, prisonnière de ces fers,

J’illustre la haine de nos guerres,

Celles que nos esprits tourmentés ont imaginées,

Celles que nos craintes face à l’autre ont façonnées.

 

Mains et pieds enchaînés,

De nos fureurs, il faut à tout prix s’en libérer.

De nos torpeurs, souhaitons d’en être à jamais déliés.

Et de nos illusions, de nos êtres pour toujours éloignées.

 

Tout ce que l’on construit n’est qu’éphémère,

Du plus petit au plus grand navire voguant sur les mers,

Des sous-marins allant dans les profondeurs des océans,

Jusqu’aux vaisseaux lancés avec éclat dans le firmament.

 

Chaque chose est construite par la main de l’homme.

Lui seul peut ériger les murs de haine comme les ponts d’amour,

 Lui seul peut ensemencer les graines de la paix qui germeront un jour,

Que l’on soit blanc ou noir, à vrai dire nous sommes frères en somme.

 

Sous le ciel bleu béni par le temps ensoleillé,

Nous devons apprendre à s’aimer et à se respecter,

Ne laissons pas nous imposer toutes formes de haine et de peur,

Avant qu’il soit trop tard et que nous soyons enveloppés par notre noirceur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La belle inconnue

the_great_unknown_by_jenovaxlilith_da63fi3-fullview
La belle inconnue Poème de RollandJr St-Gelais Modèle : JenovaxLilith Réalisation photo : Eryn P. O. Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/The-Great-Unknown-614899515

La belle inconnue

 

Écoute mon fils l’histoire que je vais te raconter,

Il y a de cela si longtemps que tu n’étais pas encore né,

Tu ne le savais pas mais dans ma jeunesse, j’ai tant voyagé.

Sur bien des mers, sous bien des cieux, j’ai souvent navigué.

 

Certes, j’étais un simple matelot.

Mais ce que ce temps de ma vie était beau,

Travaillant avec ardeur au ventre et avec joie au cœur,

Pas grand-chose en ce monde pouvait arriver à me faire peur.

 

Courage dans toute mon âme, vaillance et force en mon corps,

Oui, mon fils, face à ma vieillesse grandissante, tout ça valait de l’or.

Ce que j’ai connu bien des gens, parfois adorables parfois méchants,

De ces gens qui cherchèrent à leur façon d’être heureux pour un instant.

 

J’ai entendu bien des histoires de la mer fantastiques et merveilleuses,

De ces navires fantômes éclairés à la proue par une lugubre veilleuse,

Naviguant avec lenteur sur les noires mers dans la nuit ténébreuse,

Brisant le silence des lieux par leurs coques pourries et grincheuses.

 

Mais de toutes ces légendes, une seule m’a bouleversé.

Une légende incroyable d’une sirène ayant une rare beauté,

Voulant en avoir le cœur net, après tant de recherche, je l’ai trouvée.

Dans mon filet auparavant ensorcelé, je l’ai finalement attrapée.

 

Mais, devant tant de tristesse en son visage et dans ses yeux,

De mon geste insouciant, j’en étais fort malheureux.

Je lui demanda son pardon avec sincérité,

Pour aussitôt sans hésitation la libérer.

 

Elle m’a alors souri en me promettant ceci,

Que chaque jour de ma vie, je serai homme comblé,

Et peu après, j’ai connu une femme que j’ai follement aimée,

Et nous nous sommes mariés pour le meilleur et pour le pire pour la vie.

 

Que de bonheur j’ai eu à ses côtés,

Que de chaleur nos cœurs ensemble se sont partagé,

Elle m’a donné le plus beau des cadeaux qu’un homme puisse espérer,

Elle m’a donné un fils fier de lui et digne de pouvoir perpétuer ma lignée.

 

Pendant la nuit des noces éclairée par la lune et les étoiles,

J’ai soulevé avec une grande délicatesse son si précieux voile,

C’est alors que dans un profond silence j’ai reconnu la belle sirène,

Et que pour toujours de cœurs et d’âmes, je serai sien et elle sera mienne.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un peu de lumière

Un peu de lumière
Un peu de lumière Poème de RollandJr St-Gelais Réalisation photographie par Craig Gum Photography & Emily Pittman Photography. Modèle : JenovaxLilith

Un peu de lumière

 

Enfin, te voilà!

Viens près de moi,

Allez! N’aie pas peur.

Je t’attendais à cette heure.

 

Au loin, je te voyais naviguer.

Sur des mers aux vagues si agitées,

Regardant au loin à la recherche d’un rivage,

Cherchant pour y trouver un lieu sûr et un doux visage.

 

Naviguant sur les flots déchainés,

Face contre vents puissants et hautes marées,

Cœur chaviré et lèvres serrées par les courants incessants,

Courage au ventre et les mains serrées sur les cordages du voile blanc.

 

Affrontant le froid mordant venu des océans,

Telle la volonté des dieux chantant leurs funestes chants,

En envoyant les vagues frapper la coque de ton navire dansant,

Jamais tu n’abandonnas car tu savais que je pensais à toi en priant.

 

Je t’ai maintes fois appelé,

À chaque fois, ton âme m’a répondu.

J’arrive. Attends-moi, je serai là le moment venu.

Et en mon âme, j’ai sans cesse cru à ton retour si espéré.

 

Avec ton sang-froid, tu arrivas à bon port.

Je n’en ai jamais douté car depuis toujours tu es le plus fort,

Voilà pourquoi depuis tout ce temps, pour toi je me suis préparée.

Avec délicatesse, je me suis fait belle afin de mon amour te le prouver.

 

Allez ! Rentre mon amour en ma demeure.

Que cette tempête devienne qu’un simple leurre,

Un mauvais rêve qui fait place à ce doux moment de bonheur,

Voici un peu de lumière après avoir vécu ces instants de grande noirceur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Lumière en ces jours sombres

Lumière en ces jours sombres
Lumière en ces jours sombres par RollandJr St-Gelais de Québec Photo par RickB. : https://rickb500.deviantart.com/Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Lumière en ces jours sombres

 

Un jour ou l’autre

Nous devenons les hôtes,

De gens que nous n’avons jamais vus,

De ces étrangers fuyant des terres inconnues.

 

Parfois, il y a des jours qui deviennent des nuits.

Parfois, il y a des nuits qui pour certains semblent infinies.

Parfois, il y a des moments où nous avons besoin d’une main tendue.

Parfois, il y a des temps où nous avons besoin d’être secourus.

 

Il y a de ces tragédies qui frappent le monde,

Ce monde parfois si beau, si grandiose et immonde.

De ces êtres vivants sur cette terre naviguant sur les mers,

De ces lignés éloignées dans le temps descendant de ces pères et mères.

 

Nul besoin d’être fortuné pour connaître le bonheur,

Car souvent poids de la richesse et de la gloire est dur à supporter,

En attirant les vautours pour combler notre besoin d’être aimé,

Le bonheur consiste en la satisfaction des choses en chaque heure.

 

Nous cherchons continuellement dans les choses inutiles,

Des moments d’extase, des instants de jouissance, des illusions futiles.

Nous explorons de vieux grimoires espérant y trouver un remède à notre mal de vivre

Face à ces tristes nouvelles de ces gens qui tentent simplement de survivre.

 

Mais je dois avouer que je m’en fous éperdument,

Car j’ai trouvé ce qui me rend heureux définitivement,

Réalité tellement facile à trouver qu’il faut à peine y penser,

Évidence si intime aux yeux mon cœur qu’elle me fut aisément révélée.

 

Car souvent il suffit de peu de choses pour illuminer nos journées,

Des chansons à fredonner, des rêves à réaliser, des baisers à donner.

Mais en ces jours d’isolement en ces cités et villes recouvertes d’ombres,

Un peu de chaleur suffit pour mettre de la lumière en ces jours sombres.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Argile

Argile
Argile Poème de RollandJr St-Gelais Réalisation photographique: Sleepy Selfies modèle: JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/clay-835792186

Argile

 

Argile,

Êtres si fragiles,

Que l’on soit garçon ou fille,

Hommes ou femmes face à la vie qui défile.

 

Souviens-toi de ceci disait-on tu es poussière,

Que tu retourneras en poussière et tu ne peux rien y faire,

D’autres étaient ici bien avant toi et le seront longtemps après moi,

Riche ou pauvre, beau ou laid, jeune ou vieux, mendiant ou roi?

 

Argile pétrie par l’amour,

Je désire tant vivre pour toujours,

Comme bien des peuples désespérés devant ce fait,

J’ai ma propre foi et croyance afin de faire face à ce qui est.

 

Façonnée par les expériences de ma vie,

Toutes choses doivent passer ! Voilà ce que j’ai appris.

Parcourant sans cesse le long des sinueuses ou droites routes,

Je cherchais bien de réponses à tant de questions, à tant de doutes.

 

Ce qui ne m’a jamais empêché d’aimer et d’être aimée,

Ce qui ne m’a jamais empêché de pleurer d’amour et de faire pleurer,

Mais, n’est-ce pas ce qui donne toute noblesse à cet argile tirée de la terre?

D’aimer à en perdre la raison, à chercher l’être aimé par de-là les mers.

 

Mais aujourd’hui je suis là tout au bout du chemin,

Et vraiment je n’ai pas l’intention que ce soit déjà la fin,

Car je veux être libre de mes choix et du parcours de mon destin,

Sentir la brise fraîche à chaque fois où je me promènerai dans mon jardin.

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada