Archives de tags | chérie

Je te vois

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je te vois

 

Je te vois.

Tu ne me vois pas.

Chérie ! Que fais-tu là ?

Sois sans crainte ! Dis-le-moi.

 

J’ai tant aimé t’embrasser.

À tes lèvres, je me suis désaltéré.

Tes fantasmes, avec plaisir, j’ai exaucé.

Tes désirs, avec bonheur, j’ai réalisé.

 

En ton intimité, par mes soins, coulait une abondante irrigation.

En cette nuit mémorable, nous nous enlacions avec passion.

Le temps semblait interrompu dans le sablier de la perdition.

De tous les péchés, celui de la luxure est vraiment le plus mignon.

 

Maintenant que l’étoile du jour est depuis longtemps apparu.

Sous la douche, viens me trouver alors que nous sommes nus.

Tu le sais bien, ô, ma chérie, j’ai ton corps magnifique tout vu.

Lorsque tu es près de moi, je vois un ange qui est tombé des nues.

 

Tu me regardes avec passion.

Suis-je vraiment dans le tort ou bien ai-je raison ?

Viens sous la douche ! Ne te gêne pas, sans aucune façon.

Viens danser sous l’eau chaude telle une belle chanson.

 

Tu sais bien, ma tendre biche, que je t’aimerais toujours.

Pour le meilleur et pour le pire, tu auras à jamais mon amour.

Au pied de l’autel, je t’ai juré fidélité jusqu’à la fin de mes jours.

Que je puisse te réchauffer avec toute mon affection semblable à un four.

 

De

 

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je veux te prendre ainsi

Je veux te prendre ainsi Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Joel Pèlerin Source : https://www.deviantart.com/charmeurindien/art/Femininity-871602651

Je veux te prendre ainsi

 

Mon amour ! Ma chérie !

Es-tu déjà endormie ?

Fais-moi ce petit plaisir.

Qui me ferait sourire.

 

Mon amour, je souhaiterais ardemment.

Réaliser en cet instant un fantasme étonnant.

Un rêve que je fais avec toi chaque fois,

Que tu prends une telle pose devant moi !

 

Les Grecs nous ont laissé la philosophie.

Ils ont établi les bases de la précieuse démocratie.

Tout en étant grands amateurs de cet usage défendu,

Un rite que je pense quand je te vois complètement nue.

 

Tu m’en avais glissé un mot à l’heure du souper.

Quel régal cela doit-il être d’accomplir un tel péché ?

Sentir cette zone interdite lorsque je te pénétrerai.

Sois rassurée ! Mon temps à te caresser, je prendrai.

 

Entendre tes gémissements de bonheur.

À chaque coup généreusement donné en cette heure.

Ô belle princesse ! Ô maîtresse ! Je serai votre magister.

Comme tu seras étonnée par mon incroyable savoir-faire.

 

De ma langue, je titillerai avec générosité.

Afin de t’amener vers la béatitude, ma bien-aimée.

Alors que les lumières seront fermées en cette occasion.

Nos bassins dans un mouvement de va-et-vient gaîment se frapperont.

 

Je veux te prendre ainsi.

En souhaitant entendre ton « oui ».

Sache que je respecterai en tout temps ton refus.

Et je te promets que je ne t’en parlerai plus.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Allez-vous me suivre ?

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Allez-vous me suivre ?

 

Oui, mon amour, ma chérie.

Je te suivrai chaque jour de ma vie.

J’irai jusque dans les enfers pour ces chaînes te défaire.

J’irai dérober dans le jardin des cieux la plus belle fleur pour te plaire.

 

J’arrêterai de mes mains le Dieu du temps.

Pour contempler ta divine beauté indéfiniment.

Je marcherai sans cesse à tes côtés pour te protéger.

Contre tous ces vents menaçants et ces violentes marées.

 

Je continuerai sans relâche avec toi mon humble route.

Sinon mon esprit meurtri s’en va inévitablement vers la déroute.

La fougue de ma jeunesse se manifeste par la vigueur de ma verge.

Et, mon tendre amour, pour toi, telle une grâce, qui le submerge.

 

Enlève cette serviette qui cache ton corps.

Cette merveille qui est plus précieuse que l’or.

Permets-moi d’admirer chaque parcelle de ta peau.

Qui me rappelle qu’il y a encore en ce monde du beau.

 

Je te rejoindrai au plus profond de ton intimité.

Afin de te satisfaire de ces plaisirs jusqu’à satiété.

De ton fluide corporel, je m’en abreuverai allègrement.

Ô, ma bien-aimée ! Je le jure. Avec toi, je serai éternellement.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

S’il te plaît, fais-moi plaisir !

S’il-te-plait, fais-moi plaisir. Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. D’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Please-Please-Me-913513321

S’il te plaît, fais-moi plaisir !

 

Nous sommes en plein mois d’avril.

Malgré le printemps venu, rien en moi ne brille.

Tout me paraît si sombre, si terne.

Qu’en mon cœur, j’ai éteint ma lanterne !

 

Je n’ai qu’une seule envie.

Me retrouver en cet instant dans ton lit.

Me blottir tout contre toi afin de me réchauffer.

Sentir mes doigts sur ton corps et lentement te caresser.

 

Daigneras-tu me faire cette modeste faveur ?

Passer la nuit avec toi pour y trouver un peu de chaleur.

Oui, c’est la réalité, rien ne va plus en ce monde.

Aucune morale n’existe en ces dirigeants immondes.

 

L’amour, la fraternité et la compassion ont disparu.

La puissance, l’argent et la haine sont alors apparus.

Que reste-t-il donc de nos rêves de jeunesse ?

Tendre la main vers qui crie sa détresse.

 

Ô, ma chérie, en ce sinistre crépuscule.

Mes attentes de jadis sans cesse reculent.

Aide-moi à mettre fin à mes souffrances.

Tu es la seule qui ravive mes espérances.

 

Entendre tes soupirs retentir sous mes frôlements.

Ressentir ton cœur à chacun de ses battements.

Quel bonheur émerge en moi te voir si éblouissante !

Quelle joie m’envahit lorsque tu deviens si flamboyante !

 

Permets-moi de passer cette nuit sous tes draps de satin.

Que je puisse t’embrasser avec soin jusqu’au petit matin.

Exauce simplement mon vertueux désir !

S’il te plaît, fais-moi plaisir !

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

J’aime quand tu danses pour moi

J’aime quand tu danses pour moi Poème par Rolland Jr St-Gelais Photo par Joel Pèlerin Source : https://www.deviantart.com/charmeurindien/art/I-like-when-you-dance-for-me-867481974

J’aime quand tu danses pour moi

 

Ô, mon amour !

Je pense à toi chaque jour.

Ô, ma tendre chérie !

Je rêve de toi chaque nuit.

 

Dès l’aurore, mes sentiments vont vers toi.

Je ressens la douceur de tes lèvres sur moi.

Fruit béni des anges de mon imagination fertile.

Mon cœur palpite et rend tout mon être fébrile.

 

Œuvre de chair ! Je le ferai seulement avec ma bien-aimée.

Que sert à l’homme de sa semence inutilement prodiguée ?

Cette substance offerte par les dieux pour transmettre la vie.

J’attendrai le moment favorable pour t’inviter dans mon lit.

 

Ta peau d’ébène effleurée légèrement par mes doigts attentionnés.

Par mon savoir-faire, tu éprouveras des zones jusque-là insoupçonnées.

J’embrasserai avec chaleur tes seins auréolés avec une si grande tendresse.

Que le fait de t’en priver, ne fut-ce qu’un instant, entraînera chez toi, ample détresse.

 

D’ici là, les hallucinations seront les comparses de l’obscurité.

Celle qui accompagne inlassablement mon âme la nuit tombée.

Mais, une chose me console dans mes peines et mon chagrin.

Ce que j’aime quand tu danses pour moi jusqu’au petit matin.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada