Archives de tags | corps humain

Le sein dans l’histoire de la nativité

Le sein dans l’histoire de la nativité Dessin par Vincent Fonf de la France

Le sein dans l’histoire de la nativité

Bonjour tout le monde,

Je profite de l’occasion pour vous souhaiter un joyeux Noël, si cela s’avère possible, entouré de vos proches. Si cela n’est pas le cas, que la paix soit présente dans vos cœurs. Oui, il s’agit là d’une période de fin d’année tout à fait unique en son genre. Mais, dites-vous bien que l’humanité est déjà passée par des situations bien pires de celle que nous traversons actuellement. L’essentiel c’est d’entretenir, pour paraphraser les trois vertus théologales, la flamme de la foi en la vie, l’espérance en l’avenir et l’amour fraternel envers notre prochain.

D’ailleurs, j’aime bien décortiquer le terme ‘’prochain’’ d’une manière un peu particulière. En effet, j’y vois le fait d’être proche de celui qui nous tend la main, et ce, malgré nos limites inhérentes à notre nature humaine, nos différences tant culturelles que linguistiques et nos distances plus ou moins longues. Trois réalités qui nous touchent dans notre quotidien malgré l’existence d’outils de communication au sein de la société. Je pense notamment à l’internet et aux réseaux sociaux qui y pullulent, parfois pour le pire et parfois pour le meilleur. Ainsi va la vie.

Cependant, une idée m’est venue en cette journée magnifique qu’est Noël. Une journée pas comme les autres puisqu’un tout petit être, dépendant de l’amour et de la tendresse de ses parents, est venu bouleverser par sa seule présence le déroulement de l’histoire de l’humanité. Que l’on soit ou non chrétiens, simplement croyant en un être suprême, agnostique ou bien même athée, une chose est sûre : rien n’a été pareil depuis sa vie terrestre. Et pour cause puisque ses messages que nous ont transmis quelques-uns de ses proches, appelés les évangélistes, ont eu un impact considérable dans le monde occidental.

Or, tout ceci a été rendu possible, non pas grâce à un quelconque chevalier revêtu d’une armure impénétrable possédant une épée magique. Mais bien par une femme originaire d’un village modeste de Palestine. Une femme qui a dit oui à tout ce qui était possible pour son enfant, et ce, avec une confiance inébranlable envers une Parole. Une femme qui accoucha comme toutes les femmes en ce monde. Une femme qui a nourri son enfant du lait provenant de son sein.

Eh oui! Le sein de Marie a nourri l’être qui influencera le cours de l’histoire, comme jamais aucun homme ne l’avait fait avant lui et ne le fera jamais après lui. Le sein d’une femme, de cette femme, démontre jusqu’à tel point cet être, que l’on connaîtra sous le vocable de Jésus, demeure l’être humain par excellence. Comme la quasi-majorité d’entre nous, il a été nourri par le sein et entouré par les bras d’une mère, de sa mère. Le sein de Marie prouve donc toute la sacralité du corps humain.

Personnellement, j’aime bien utiliser le vocable de ‘’corédemptrice’’ lorsque je parle de Marie. Non pas que je désire abaisser le Christ au rang de Marie puisqu’il n’y a qu’un seul rédempteur. Mais, plutôt d’élever Marie de manière tout à fait symbolique à celui du Christ. En effet, c’est lorsque Jésus s’est lui-même abaissé en s’incarnant dans la chair d’une femme, en l’occurrence Marie, qu’il l’a lui-même anobli de Sa Sainteté lui conférant d’une certaine façon l’épithète de  »corédemptrice ». Une épithète qui lui convient parfaitement si on tient compte que c’est par le sein de Marie que le Christ a été nourri durant les premiers mois de son existence.

Merci de votre attention !

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Quelle merveille est le corps humain

Quelle merveille est le corps humain Texte de RollandJr St-Gelais Photo par FantasyArtReference Modèle : Catalina Source : https://www.deviantart.com/fantasyartreference/art/Cat-6845-2-861747598

Quelle merveille est le corps humain

Bonjour tout le monde,

Vous savez probablement que cela fait plusieurs années que je publie des articles presque de manière quotidienne au sein de mon blogue consacré à la nudité artistique, à la photographie, à ma passion en tant que modèle vivant et à la poésie ainsi qu’à des réflexions sur la vie. Ces dernières ont pris une place de plus en plus importante au fil du temps. Il est vrai que ce blogue est devenu un peu mon enfant chéri tellement j’y ai consacré d’heures et d’énergie afin de l’enrichir, lui donnant ainsi ses lettres de noblesse.

Or, après avoir longuement réfléchi, je me suis rendu-compte qu’une telle noblesse réside avant tout chez celle que l’on retrouve chez le corps humain. En effet, le corps humain est en soi un pur chef d’œuvre liant à la fois force et agilité, sexualité et pudeur, matérialité et spiritualité ainsi que fermeté et fragilité. Le corps humain témoigne à lui seul le caractère sacré de la vie. Je l’admets avec humilité qu’un tel caractère se trouve également chez tous les êtres vivants sur terre. Néanmoins, le corps humain possède à lui seul une beauté que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. 

Une beauté que plusieurs artistes ont cherché à immortaliser, notamment chez les peuples helléniques. Une recherche qui est reprise, quelques fois de manière particulièrement bien réussie telle que cette photo l’illustre à la perfection, par certains artistes de notre époque. Des artistes qui utilisent divers supports pour réaliser leurs œuvres. Or, semblerait-il, l’utilisation de la photo est l’outil par excellence chez plusieurs d’entre eux. Un outil qui, lorsqu’il est manipulé avec soin et attention, donne des résultats spectaculaires démontrant une fois de plus que le corps humain est véritablement une pure merveille.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Le corps humain est impressionnant

Le corps humain est impressionnant Texte de RollandJr St-Gelais Photo de Raphaël par Sunboys Source : https://www.deviantart.com/sunboys/art/Raphael-le-magnifique-790809144

Le corps humain est impressionnant

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que le mois d’octobre vous soit agréable. Pour ma part, je dois avouer que ma vie est belle. Les journées raccourcissent certes mais les couleurs automnales agrémentent mes promenades dans le parc Cartier-Brébeuf situé à quelques pas de chez-moi. En effet, quoi de mieux pour profiter de la nature que se balader et admirer la beauté de la nature?

Il est vrai que je profite de l’occasion qui m’est offerte pour explorer ce lieu historique de Québec. Toutefois, et ne m’en voulez pas, je ne peux m’empêcher de découvrir toutes les variétés de corps des personnes qui déambulent devant mes yeux. Oui, je le reconnais, étant moi-même physionomiste il m’est un plaisir de distinguer l’ensemble des corps des personnes qui, pour une raison qui leur est propre, viennent déambuler au sein de ce parc magnifique.

La variété des corps m’interpellent profondément. C’est ainsi que plusieurs interrogations me viennent à l’esprit. Quels parcours ces gens ont-ils fait jusqu’à maintenant? Quels récits merveilleux pourraient-ils bien me raconter? Quelles expériences ont-ils vécues et lesquelles aimeraient-ils ou non revivre? Autrement dit, qui sont-ils réellement? Simple constat, il y a autant de variété de corps qu’il peut y avoir de variété de vies.

C’est un fait indéniable! Le corps humain est en soi impressionnant. L’on a qu’à songer à sa formation, à son fonctionnement, à ses nombreuses faculté et capacités sans omettre ses faiblesses inhérentes à sa condition d’être humain. Toutefois, ce qui m’impressionne davantage c’est de constater jusqu’à tel point chaque corps renferme une âme ayant ses secrets liés à une incarnation bien charnelle. Sachons respecter chaque corps tout comme nous devons respecter chaque âme qui l’habite.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

La saleté

La saleté
La saleté Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Hand-in-hand-we-stand-849121958

La saleté

Photo très originale sur un thème méconnue de l’art du nu et qui est la beauté de la saleté du point-de-vue artistique. En effet, la saleté peut révéler, voir accentuer, les courbes du corps humain. Une superbe photo, de deux modèles féminins, réalisée par G.B., d’Allemagne.

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Tatouages : Exprimer sa vie

Tatouages
Tatouages par RollandJr St-Gelais Photo par JonMann Modèle : Kim. Source : https://www.deviantart.com/jonmann/art/Kim-847508100

Tatouages : Exprimer sa vie

Bonjour tout le monde,

J’espère que votre début de juillet se passe selon vos attentes et vos aspirations. Pour ma part, je dois dire qu’il est semblable à une rivière qui coule tranquillement dans son lit. Non pas que mes journées soient ennuyantes mais plutôt que je profite de la vie d’une manière à la fois sereine et sans retour en arrière.

Sérénité et acceptation. Voilà les mots d’ordre de ma vie actuelle. N’oublions pas que l’acceptation de la vie est le meilleur chemin menant vers la sérénité. Nous sommes certes responsables de notre vie, et ce à tous les jours, mais nous le sommes davantage pour tout ce qui concerne notre futur.

Bien entendu que plusieurs facteurs influenceront le déroulement de notre existence. C’est le cas, à titre d’exemples, de l’évolution de notre santé, de nos rencontres lesquelles auront un impact plus ou moins important selon les types de personnes rencontrées et des aléas du futur collectif. Nous avons qu’à penser à la crise sanitaire actuelle liée au coronavirus pour se rendre compte jusqu’à tel point les prises de décisions gouvernementales peuvent avoir un impact majeur sur nos activités quotidiennes et nos prises de décision pour nos activités présentes et surtout futur.

Personnellement, je vois l’expérience de la vie comme un ensemble de tatouages qui façonnent notre corps humain. Certains d’entre eux sont le fruit de nos décisions, de nos joies, de nos peines et de réalisations tant positives que négatives. Notons ici qu’il n’y a pas de blanc ni de noir absolu. Il n’y a que l’expérience et que c’est seulement celle-ci qui compte. Un peu à l’image des tatouages, chacune de nos expériences exprime ce que nous sommes au plus profond de notre être.

J’ai remarqué à force de discuter avec des gens possédant des tatouages que je qualifierais, sans vouloir porter préjudice envers qui que ce soit, de spéciaux, que ce sont justement ceux qui ont eu une vie riche de sens qui ont les tatouages exprimant les émotions de façon la plus vive qui soit. Serait-ce une manière de faire ressortir un sentiment qui nous est propre? C’est fort possible.

En ce qui me concerne, je possède de nombreux tatouages qui décrivent certaines de mes expériences, de mes valeurs, de mon vécu et même de mes origines impériales. Hé oui, mes amis! Du sang bleu coule dans les veines de votre humble serviteur. Bon! J’en retire une grande fierté mais sans pour autant faire la grosse tête.

Certaines personnes préfèrent écrire un livre sur leurs vies en espérant que leurs descendants, voire ici leurs enfants, le liront. D’autres vont opter pour la transmission orale de leurs vécus. D’autres encore choisiront tout simplement de ne rien raconter pour des raisons qui leur sont propres. Enfin, plusieurs se feront tatouer pour dévoiler une partie de leurs expériences.

Je termine ce présent texte en vous posant deux petites questions. Quel est le tatouage qui décrirait le mieux votre parcours de vie? Et pourquoi donc?

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada