Archives de tags | contempler

Les deux muses

Jocelyn Guevremont
Les deux muses Réalisation photographique de Jocelyn Guevremont Modèles Phylactère et …

Les deux muses

 

Les deux muses s’amusent,

Elles ne jouent pourtant pas de la cornemuse,

Mais elles s’amusent vraiment comme de jolies gamines,

Prenant ici et là de nombreuses poses classiques et un peu coquines.

 

Deux femmes aux corps de déesses,

D’une beauté exquise digne des plus tendres caresses,

Têtes appuyées sur leurs épaules et regardant vers le monde des pensées,

Que cherchent-elles ? Que veulent-elles en tâtonnant ce tissu satiné ?

 

Que pourrais-je bien à ces muses offrir ?

Un doux baiser ? Un mot d’amour ? Un simple sourire ?

Que pourrais-je leur apporter comme ultime présent ?

Quelques mots doux sur un parchemin bien évidemment.

 

De ces mots dont j’ai le secret, le savoir-faire.

De ma plume ensorcelée qui fait l’envie des Enfers,

Mais, à bien y penser, je préfère admirer leur féminité,

Sans dire un mot, sans faire de bruit, seulement les contempler.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Étendue

tendue
Un des plus beaux dessins réalisés par Noble Roro de la France

Étendue

 

Étendue!
Toute nue!
Toute fragile!
Femme autrefois fille.

 

Corps formé, corps parfait,
Devenue femme voilà qui est fait,
Attendant le moment du réveil,
Sous la chaleur des rayons de soleil.

 

Corps au teint légèrement basané,
Invitant à simplement la contempler,
Sans oublier de lui rendre hommage,
Car éphémère est la beauté de cet âge.

 

Cruelle est la vie,
Quand tout nous sourit,
En particulier lorsque la richesse de la beauté,
Par un coup du destin elle peut nous quitter.

 

Allez charmante demoiselle,
Dormer bien sous le chant des hirondelles,
Profitez bien de votre beauté et de vos amants,
Pendant que vous en ayez encore le temps.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Devant toi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Devant toi

 

Par un jour ou par une nuit,

Je te montrerai mon savoir-faire,

Moi homme à moitié de chair et de fer,

Crois-moi, de mon expérience, tu en seras ébahie.

 

Avec respect, je te laisserai contempler,

Chaque parcelle de mon corps afin de l’immortaliser.

Sur film, tu y découvriras mes forces et mes faiblesses,

Et de voir devant toi mon aisance, étonnée tu en seras de cesse.

 

Un clic parfois ici et parfois là !

Nous prendrons le temps qu’il faudra.

Car le modèle je le serai seulement pour toi,

Et toi seule tu verras ma fragilité bien que de ma vie je sois roi.

 

Allons-y avec joie et de bon cœur,

Car tu sais fort bien de moi tu n’as pas en avoir peur.

Et par la grâce de nos riches expériences mutuelles,

Tes réalisations seront sans aucun doute les plus belles.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Naturelle

36860792_10156678891133919_8742553780962197504_o

Magnifique dessin par Eri Kel

Naturelle



Bonjour jolie demoiselle!
Que faites-vous au milieu de nous?
Que pourrions-nous faire pour vous?
Quelle chance incroyable de vous avoir pour modèle.



Installez vous sur ce lieu bien sagement,
Pendant que nous nous préparons tranquillement.
Quel plaisir de vous dessiner, de contempler cette superbe poitrine.
Tout en respectant votre travail même si vous paraissez un peu coquine.



Bien des sommes sont dépensées,
Pour des opérations nulles et insensées.
Pour répondre à une mode bien éphémère,
Pour enrichir les industries sans passer par la guerre.



Et pourtant qu’y a t’il de plus beau?
Qu’une femme au teint serein et à la belle peau?
Oui rien en ce monde hermétique et si artificiel,
Ne vaut la douce fraîcheur d’une dame si naturelle.



De



RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Quel grand sein!

18671833_10155465273438919_6521581812438006452_o

Superbe dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Quel grand sein!

 

Quel grand sein!
Quel sein à prier! 
Quel sein à vénérer!
À vénérer avec les mains!

 

De mes mains que je n’ai pas
Ce n’est point de ma faute c’est comme ça
Ce que je donnerai pour lui rendre hommage
Comme il se doit avec des pensées bien sages

 

Quel grand sein divin!
Que je ne pourrai que contempler
Sur ma toile avec ma plume trempée
Pendant qu’il est ferme sinon ce serait en vain.

 

De cette majestueuse auréole
Aussi mystérieuse qu’une parabole
Promulguant une foi que j’embrasserais
De mes lèvres avec délicatesse à souhait.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Matane (Québec)

Canada