Archives de tags | gens

C’est à ton tour

C'est à ton tour
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

C’est à ton tour

 

J’ai joué des airs de mon pays,
Je t’ai fait connaître des chants de mes contrées,
Des mélodies chantées par des gens que j’ai tant aimés,
Des hymnes qui m’ont rappelé de mon petit coin de paradis.

 

J’ai tenu mon violon tel un trésor,
D’où sortirent des notes volant vers le dehors,
Des notes trop longtemps emprisonnées dans cette prison de bois,
Ayant pour barreaux ces cordes d’acier les retenant de tout le poids.

 

Pourtant, il me suffisait de quelques coups de ma baguette,
Pour en faire sortir couplets joyeux de quelques chansonnettes,
Je n’ai point bougé devant toi qui avait une mine tellement amusée,
Ayant pour seul vêtement que ce violon pour recouvrir ma gracieuse nudité.

 

Maintenant que je t’ai, il me semble, tout interprété,
J’aurais une grande mais unique faveur à te demander,
Déshabille-toi et prends ce violon sans poser de questions ni de détour,
Car je sais bien que tu es un virtuose, voilà pourquoi en jouer c’est à ton tour.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Tu as besoin de mes mains

Tu as besoin de mes mains
Photo réalisée par mon ami Joel Pèlerin

Tu as besoin de mes mains

 

Je le sais trop bien,
Même si je ne suis guère un galopin,
Nous avons vécu tellement de joyeux lendemains,
À faire l’amour les jours et les nuits comme des refrains.

 

J’ai adoré embrasser ton corps,
Chaque parcelle précieuse comme de l’or,
Sentir le parfum de ta peau veloutée à souhait,
Mais je ne peux aller plus loin, voilà le mal qui est fait.

 

J’aurais tant voulu t’offrir mes mains,
Malheureusement ne point en avoir est mon destin,
Je vois néanmoins un petit sourire sur le coin de tes lèvres,
Car la nature m’a heureusement compensé pour combler ma belle Ève.

 

Te rappelles-tu la fois où nous nous sommes rencontrés,
Dans le bar où j’avais pris quelques verres, bu un bon coup.
Je t’avais invitée humblement à ma table afin d’apprendre qui tu es,
Tu m’avais raconté les histoires de ton pays, les gens qui y vivent beaux et laids.

 

Discussions aidées par quelques verres de boissons alcoolisées,
Intriguée tu m’avais demandé si je voulais avec toi passer du bon temps,
Pourquoi pas ? Je t’ai répondu avant que les ans passent comme chagrin dans le vent.
Cette histoire d’une nuit s’est transformée en début d’un roman où deux âmes allèrent s’aimer.

 

Il est vrai que nous n’avons jamais vécu ensemble,
Mais, ce n’était vraiment pas nécessaire, il me semble.
Nous avons fréquenté les plus beaux lieux tels des dieux,
Avec toi et, je l’avoue de tout mon coeur, tout fut si merveilleux.

 

Je t’avais donné mon coeur, je t’aurais donné ma vie.
Mais, je peux comprendre que maintenant tout est fini.
Puisque jamais je ne pourrai te donner ce que je ne possède pas.
Ces mains que la vie m’a injustement volée au bout de mes tendres bras.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Dehors

Dehors
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dehors

 

Où suis-je en ce jour,
Suis-je perdue pour toujours?
Dans mes pensées remplies de peurs,
Maintenant et à jamais dès cette heure?

 

On m’a mise dans ce lugubre endroit,
Où tout y est si blanc et tellement froid,
Où les gens me scrutent de la tête aux pieds,
Mais je me suis promise de ce lieu je me sauverai.

 

Attendant ce jour béni au de-là de tout,
J’ai enfin quitté cette maison remplie de fous,
Sans demander mon reste en oubliant de me couvrir,
Cela m’importait peu car survivre fut mon seul désir.

 

Maintenant je sens la chaleur du soleil me caresser,
Quelle sensation que j’avais déjà presque oubliée,
Depuis qu’en ces lieux on m’y avait placée.
Moi qui désirais être qui je suis tout en étant aimée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Puisque

Puisque
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Puisque

Puisque l’on ne peut empêcher les gens de penser ce qu’ils veulent sur nous raison de plus pour vivre la vie que l’on souhaite.

De serviteur RollandJr St-Gelais de Québec

Poursuivre sa route

Screenshot_20190805-133803
Photo par Viktoria de Québec

Poursuivre sa route

La vie est un long chemin sur lequel on y fait diverses rencontres. Quelques-unes nous laissent de marbre, d’autres nous laissent un goût amer d’autres encore, fort heureusement, nous apportent un enrichissement remarquable. Combien de gens avons-nous rencontrés? Beaucoup plus que nous pourrions soupçonner. Combien de gens avons-nous cru connaitre? Bien peu. Et, combien avons-nous réellement connus ? Bien souvent, cela se résume aux dix doigts de la main, et peut-être même un peu moins.

Avons-nous grandi dans une relation? Si oui, tant mieux. Au contraire, avons-nous été blessés par l’autre ou pire avons-nous blessé celui-ci? Je répondrai à cela qu’il s’agit là d’un autre type de croissance. En effet, rien ne se perd et rien ne se créer. Tout se transforme de manière à nous rendre davantage mature et serein face à la vie.

Le plus important n’est en aucun temps de regarder derrière soi mais plutôt de poursuivre sa route. Une route sur laquelle nous avons un certain pouvoir en y plantant à l’occasion des germes de bonté, de partage, de fraternité et d’amour. Certes, nous y ferons aussi des erreurs. Qui n’en a jamais faites dans sa vie? Ainsi va la vie!

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Remise en question de juillet 2019

Remise en question
Photo par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Remise en question de juillet 2019

Parfois il est nécessaire pour notre bien-être de faire des remises en question sur le parcours de notre vie. Cela fait maintenant plus de 21 ans que je vis dans la belle vie de Québec. J’ai, vous devez vous en douter, vécu une multitude d’activités et d’expériences en tout genre. Des expériences qui me feraient plaisir de vous raconter et d’autres que je préfère, pour une question bien personnelle, garder pour moi.

J’ai rencontré des gens super sympas et d’autres moins. J’ai vécu des hauts et des bas comme chaque être humain qui vit en ce monde imparfait mais parfait dans ses imperfections. J’ai eu de la peine comme d’autres en ont eu à cause de moi. Je ne peux hélas revenir dans le passé. Pourquoi le ferais je puisque c’est ainsi que l’on apprend de la vie? Ne dit-on pas que l’on apprend davantage de nos erreurs et de nos échecs que de nos bons coups et de nos succès?

Aurais-je pu faire mieux depuis que je vis à Québec? C’est fort possible. Aurais-je pu avoir d’autres objectifs que d’être modèle nu pour des écoles d’art et des ateliers en art? C’est possible. Aurais-je pu faire autre chose que d’enrichir mon blog artistique ? C’est aussi fort possible. Aurais-je pu faire ceci au lieu de cela? Tout est possible également.

Mais une chose est sûre. Ce que je suis et ce que j’ai fait, je l’assume pleinement. Pourquoi donc me diriez-vous? Tout simplement parce que cela a fait en sorte d’être le RollandJr St-Gelais qui vit en ce moment même.

C’est vrai. J’aurais pu être meilleur et faire mieux. Cependant j’aurais pu faire pire et être moins bon.

Merci infiniment de m’avoir lu.

Rolland St-Gelais de Québec

Mon cœur balance

Mon coeur balance
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Mon cœur balance

 

Ce soir, je dois te faire un aveu,
Un secret qui me rend si vieux,
Que je sens ma vie s’enfuir,
Et qui me fait tant souffrir.

 

Je crois que tu m’as jeté un sort,
Dès le premier jour où je t’ai connue,
Dès la première seconde que je t’ai vue,
Tu as donné raison de vivre dans ce corps.

 

J’ignorais où aller en ces lieux,
Remplis de gens tellement pernicieux,
Mais ta beauté m’a profondément transformé,
Dès que tu m’as tendu cette main tant souhaitée.

 

Ô mon amour, que puis-je faire pour te prouver ?
Que tu es celle que mon cœur a si ardemment aimée ?
Que tu es celle avec qui je désire vivre pour toujours ?
Car aucune femme ne m’a tant ébloui sous un nouveau jour.

 

Mon cœur balance à me faire perdre la raison,
Je me sens englouti dans un puit sans fond,
Mon cœur balance sur le fil des mots perdus,
Devant le vide qui m’avale, je suis si confus.

 

Mon cœur balance entre le désir de te dire,
Mon cœur balance entre le souhait de tout t’avouer,
Mon cœur balance entre les chaînes et le rêve de liberté,
Mon cœur balance entre la crainte du rejet et la joie de vivre.

 

Voici donc mon secret si éprouvant et si terrible,
Que depuis longtemps j’avais juré de cacher sur la Bible,
Comment pouvais-je t’avouer que tu étais peut-être ma destiné,
Mon cœur balance depuis que vont pour toi mes plus tendres pensées.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ne traverse pas

Ne traverse pas
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de Poème écrit par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Ne traverse pas

 

Écoute-moi, chérie.
Ne fais pas cela, je t’en prie.
Regardes-moi, je t’en supplies.
Prends garde, ô l’amour de ma vie.

 

Ne commets pas cette ultime faute,
Je ne saurai quoi dire et faire d’autres,
Que de pleurer la perte de ma bien-aimée,
Sois prudente ! La vie n’est pas ce que tu as imaginé.

 

Bien des gens que feront sourire,
Pour ensuite mieux te faire souffrir,
D’autres te diront paroles doucereuses,
Mais telles des vipères leur voix est trompeuse.

 

Sois prudente, devant toi ne cesse pas de regarder
Sois prudente, surveille bien ce qui pourrait t’arriver,
Afin d’éviter dans leurs pièges empoisonnés de tomber,
Rappelle-toi tout ce que j’ai par amour pour toi enseigner.

 

Ne fais rien car j’arrive de ce pas,
Attends-moi, je m’en viens dès l’instant,
Crois-moi, j’attends juste le bon moment,
Je suis là ! J’arrive ! Attends-moi ! Ne traverse pas.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Les ailes rouges

Les ailes rouges
« Les ailes rouges » Poème par RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne

Les ailes rouges

 

Je suis un papillon
Avec les ailes rouges,
Et un corps qui bouge,
Corps et ailes à l’unisson.

 

Je gambade dans la vierge forêt,
Cherchant un endroit calme et un peu frais,
Afin de m’y poser et pour un instants me reposer,
Car depuis ma sortie de mon cocon je n’ai cessé de voler.

 

Mon existence est malgré moi bien éphémère,
Si courte que je crains de ne jamais voir la mer,
Au gré des vents je bas depuis toujours mes ailes,
Car de ces gens je me sauve parce qu’ils me trouvent belle.

 

Ces gens stupides qui désirent tant dans leurs collections me clouer,
Alors que Dame nature m’a créée que pour connaître la joie de la liberté.
Ailes tellement rouges et d’un rouge semblable à celui de votre propre sang,
Que je préfère de loin m’éloigner de vous faisant quelques pas tout en dansant.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je suis la terre

Je suis la terre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de Poème écrit par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Je suis la terre

 

Je suis la terre, votre terre,
Je suis bien avant tout la mère,
Je suis ne l’oublions pas le père,
Je suis juste une parcelle de l’univers.

 

Je suis celle qui sans cesse vous nourrit.
Qui vous aime tant et qui souvent vous guérit,
Je suis celle qui trop souvent est par vous meurtrie,
Je suis sur laquelle vous faites l’amour jour et nuit.

 

Je suis aussi celle sur laquelle vous faites vos guerres,
Celle sur laquelle à vos dieux vous adressez vos prières,
Celle qui est habillée par des collines et des paysages si verts,
Celle qui est recouverte par des sables chauds dans les vastes déserts.

 

Je suis celle qui possède les quatre saisons,
Celle du doux printemps aux magnifiques floraisons,
Celle de l’été dont la beauté fait presque perdre la raison,
Celle de l’automne où les gens des prairies recueillent la moisson.

 

Et que puis-je dire de l’extraordinaire hiver ?
Dont son manteau blanc cache vos fautes d’hier,
Et dont les amants font l’amour en ayant la tête en l’air,
En rêvant de donner un jour naissance à des enfants forts et fiers.

 

Je suis simplement celle,
Qui aimerait être traitée en demoiselle,
Car sans moi tous vos rêves n’auraient point d’ailes,
Je suis la terre ! Je suis la terre ! Celle où chantent les hirondelles.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada