Archives de tags | gens

Incertitudes

 

Incertitudes Poème de RollandJr St-Gelais Dessin par Noble Roro de la France

Incertitudes

 

Il est encore trop pour me coucher,

Car je risquerai à toutes heures me réveiller,

Seule en ma demeure, je suis toujours confinée,

Il en est du monde entier car nos dictateurs en ont décidé.

 

De bien belles paroles pour nous réconforter,

Que de mots savants pour mieux nous manipuler,

Que de vœux pieux pour devant l’inévitable nous rassurer,

Alors que bien des gens n’auront rien à manger ni pour se réchauffer.

 

J’avais jadis pris l’habitude,

Après le culte du dimanche d’aller au restaurant,

Situé à quelques pas de l’église où j’allais prier calmement,

Pour y prendre mon café et mon petit-déjeuner en toute quiétude.

 

Maintenant ce temps me parait si loin,

Quand je pense à ces jours devenus si incertains,

Reverrais-je bientôt les amoureux venir s’y trouver?

Reverrais-je encore toutes ces familles nombreuses y festoyer?

 

Dites-moi, quel mal avions-nous fait?

Quel horrible châtiment pour un quelconque méfait.

Car le plus cruel des sévices c’est d’être éloigné des gens,

Des gens que l’on aime tant amis que parents et leurs enfants.

 

Il me reste que mon chat pour compagnon,

Il me reste que les refrains de ces vieilles chansons,

Que je fredonne sur le drap écarlate abreuvé de mes larmes,

Car devant tant d’incertitudes, je ne peux que de déposer les armes.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

J’ai besoin de caresses

J’ai besoin de caresses Poème de RollandJr St-Gelais Photo par Gb62da Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/I-need-caress-862223158

J’ai besoin de caresses

 

J’ai besoin de caresses,

J’ai tant besoin de tendresse,

Besoin de partager, d’exister et d’aimer,

Besoin de croire en la vie, en l’avenir et d’éternité.

 

Surtout en ces jours de délaissement,

Où tout est sujet à un confinement,

Qui dure depuis trop longtemps,

Et qui rend fous tant de gens.

 

J’ai besoin d’entendre tellement de mots d’amour,

De voir de ces films d’aventure qui en valent le détour,

D’écouter avec grande passion quelques magnifiques mélodies,

Qui célèbrent à profusion les plaisirs et les joies de la vie.

 

J’ai besoin de sentir le parfum de nos verts sapins,

Qui peuplent nos forêts recouvertes d’un mystérieux drap de satin,

De cette neige blanche qui couvre d’un voile pudique les vierges contrées,

Afin de les protéger contre ces gens aux haches tellement bien affûtées.

 

J’ai besoin d’entendre le rire des enfants,

Et de leurs parents des mots si réconfortants,

De voir les vieux couples se promener en se tenant la main,

Et de croire qu’il y aura toujours un meilleur lendemain.

 

J’ai besoin de cajoleries,

De ressentir en mon être cette vie,

Cette vie qui demande qu’à exploser,

À déborder d’un amour trop longtemps réprimé.

 

En ces derniers jours de novembre,

Où le froid mordant gèle mes frêles membres,

Je ressens en moi ce désir de m’endormir jusqu’au printemps,

Et de me réveiller au son des oiseaux jouant de leurs airs gaiement.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

 

Une œuvre d’art photographique

Une œuvre d’art photographique Texte de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne, Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/A-shy-wood-elf-861834832

Une œuvre d’art photographique

Bonjour tout le monde,

C’est avec un immense plaisir que je vous présente une œuvre d’art photographique tout à fait remarquable. À vrai dire, une telle œuvre est sans conteste digne des plus grandes salles d’exposition contemporaines. Et pour cause puisque l’on y retrouve une harmonie de plusieurs éléments qui rendent une telle photo vraiment extraordinaire.

Parmi lesdits éléments, il y en a trois qui ressortent du lot. En premier lieu, la pudeur qui se dégage du résultat final. En effet, la nudité du modèle féminin est dévoilée avec une douceur et un respect rarissime à notre époque. En deuxième lieu, l’angle d’approche avec laquelle la photo a été réalisée. Un angle d’approche où le corps du modèle semble épouser la nature environnante. Une nature qui, si je me permets une certaine poésie, désire protéger ce corps magnifique des yeux de gens qui seraient dans l’incapacité de l’admirer à sa juste valeur. Et, en dernier lieu, la distance entre le photographe et son modèle dénote un respect réciproque l’un envers l’autre. Un respect qui se veut être de mise dans le domaine de la nudité artistique.

Toutes mes félicitations à mon ami G.B. d’Allemagne et à son modèle Lyssa pour cette jolie photo.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Sens dessus dessous

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Sens dessus dessous

Depuis quelque temps, je me sens bizarre. Comme si la vie avait pris un autre chemin. Une autre voie où se perdent tous mes points de référence, où l’on ne voit plus les gens qui jadis se côtoyèrent avec joie et bonheur.

Que s’est-il passé pour qu’une telle solitude accable le commun des mortels? Quel crime l’humanité a-t-elle fait pour subir une telle punition? Un simple baiser est devenu interdit alors que l’on enseigne la haine sur les réseaux sociaux. Que s’est-il passé pour que le verbe aimer soit à jamais interdit?

Je me sens dessus dessous depuis le début de cette année. Quand cela va-t-il enfin s’arrêter? Que reviennent les beaux jours, les sourires des enfants et les caresses des amants. Que reviennent les chants des oiseaux librement entendus par tous ces gens émerveillés. Ces gens heureux de voir arriver des nouveaux jours ensoleillés.

De

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Un peu de lumière

Un peu de lumière

 »Un moment qui met un peu de lumière dans les jours si sombres que nous traversons. Des jours où bien des gens sont pris dans le tourbillon de l’incertitude et de la crainte de voir s’écrouler tout ce qu’ils ont construit allant jusqu’à en perdre leurs raisons de vivre. Où peut-on alors trouver refuge pour le bien-être de notre âme? Voici un témoignage qui démontre avec éloquence que la musique est le véritable refuge de l’âme. De cette âme qui vit en parfaite harmonie avec le corps et ce, peut importe l’état dans lequel il se trouve. »

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada