Archives de tags | raison d’aimer

Appuyée sur mes doigts

Appuyée sur mes doigts
Dessin par Eri Kel de la France

Appuyé sur mes doigts

 

J’ai une proposition à vous offrir.
Une idée qui je crois vous fera plaisir.
Prendre une pose qui est assez inhabituelle,
Mais, faites-moi confiance, vous verrez comme elle est belle.

 

C’est une pose qui m’a effleuré l’esprit,
Pendant que je me préparais dans la pièce d’à-côté,
Une idée qui m’est venue pendant un acte que je vous raconterai,
Mais, tout ceci devra rester pour toujours entre nous, je vous en prie.

 

Pendant que j’enleva mes vêtements,
Afin d’être devant vous nue bien simplement,
J’ai, pour quelques instants, admiré ce que j’ai de plus cher.
J’ai regardé avec tendresse mes précieuses mains transmises par ma mère.

 

Je me rappelle ses longues nuits à travailler,
Sur le fusain les gros morceaux de laine à effilocher,
De ses mains, elle m’a transmis la passion du travail bien réalisé.
De ses doigts de fée, elle m’a donné une raison d’aimer et d’exister.

 

Me voici donc appuyée sur mes doigts,
Me voici donc offerte sous un étrange point de vue,
Profitez-en alors que je suis encore pour quelques minutes nue,
Et, pour être franche avec vous, j’ai vraiment adoré poser sous votre toit.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Une des raisons d’aimer Nadeshicon

IMG_20180408_101118-COLLAGE

Une des raisons d’aimer Nadeshicon

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous en cette journée ? Quelles sont vos occupations ? Pour ma part, je vais merveilleusement bien. En effet, le weekend dernier a été l’occasion de rencontrer des gens fort sympathiques durant la convention du Nadeshicon. Une convention riche en couleurs et en créativités.

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-YIl va de soi, et vous le savez déjà, qu’un tel événement a pour thème principal les arts japonais. Des arts qui remontent à des temps fort anciens, ayant traversé bien des époques, mais qui sont aussi présents à l’aube du XXIIe siècle. Oui, j’ai assisté à de multiples représentations à chacune de mes présences sur les lieux. Je pense notamment aux démonstrations de danses traditionnelles et aux pratiques d’arts martiaux du pays du soleil levant. C’est un fait. J’ai adoré mon weekend.

Toutefois, quel est donc l’élément principal qui m’a leMaker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-Y plus surpris tout au long de cette convention ? Voilà une interrogation qui mérite une réponse claire et précise. J’attends par l’expression « le plus surpris » ce qui est le plus susceptible d’être retenu d’un tel événement. Et pour être franc avec vous, c’est la beauté authentique de la jeunesse qui m’a le plus étonné. Une beauté non pas axée sur des frivolités, sur une mode passagère mais sur la fierté que les participants pouvaient ressentir à l’égard du résultat de leur travail sur la conception, la réalisation et l’originalité de leurs costumes. Et ils ont bien raisons d’en être fiers.

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-YÀ cela vient s’ajouter un aspect qui me turlupine quelque peu l’esprit. À vrai dire, je me demande souvent pour quelles raisons accuse-t-on la jeunesse de tous les maux de la société ? La jeunesse, surtout celle de nos jours, est fondamentalement belle, bonne et riche. Elle est belle parce qu’elle ne craint pas de s’affirmer dans tous les aspects de la vie, notamment dans le monde des arts. Elle est bonne parce qu’elle est moins portée à juger la différence de l’autre pour la simple raison qu’elle sait que la richesse tire sa source dans la diversité, la pluralité et le respect de ce qui n’est pas comme « nous ». Et, finalement, elle est riche parce qu’elle ne craint pas de s’ouvrir et de faire reculer les barrières de l’ignorance. Soyons heureux qu’une telle jeunesse puisse exister de nos jours.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada