Archives de tags | chambre

Instinct

41537195_464488887397866_8759243212125634560_o

Acrylique sur feuille réalisé par Juste Angèle de la France

Instinct 

 

Il est tôt le matin 

Et comme à chaque réveil 

Devant tes seins je m’émerveille 

Alors que nous sommes encore dans les draps de satin  

 

Pendant que je m’assis sur le bord du lit 

Dans le silence, tu te lèves et viens vers moi. 

Ce désir dès que tu vois ma hampe dressée vers toi 

Je le vois bien dans ton regard que tu veux être assouvie. 

 

Dans la pénombre de la chambre 

Où vers moi avec attention tu te cambres 

Me présentant un plat savoureux : tes seins merveilleux 

Que j’embrasse avec plaisir tellement ils sont délicieux. 

 

C’est alors que tu te mets à genoux 

Exigeant de moi ce va et vient si doux 

Afin de recevoir sur ton buste ma semence chaude 

En guise de prière matinale ! En guise de laudes. 

 

N’en pouvant plus, tel un esclave, je t’ai obéi. 

Avec entrain tu m’as si gentiment souris 

Alors que je sentais sortir de moi cette extraordinaire substance 

Que je connaissais bien depuis sa découverte à l’adolescence. 

 

Vers moi tu t’es penchée 

Attendant ce petit lait écrémé 

Que de ma hampe gorgée de sang 

Était expulsé avec force et abondamment 

 

Traçant sur tes seins des magnifiques sillons 

Que tu léchas pour ta plus grande satisfaction 

Savourant en guise de petit déjeuner en cette heure 

Que je t’ai offert avec grand amour pour ton bonheur. 

 

De 

 

Rolland St Gelais 

Québec (Québec) 

Canada  

Attente patiente

40389423_230749027600886_7037314368446398464_n

Dessin par Juste Angèle de la France

Attente patiente

 

Coucou chéri, je suis là.

À genoux ! J’entend tes pas.

Déjà je me sens devenir humide,

Et mes pensées de toi sont loin d’être timides.

 

J’ai mis le meilleur parfum,

Avec toi en moi nous deviendrons un,

J’imagine entendre tes gémissements,

Alors qu’en moi tu entreras lentement.

 

Je suis nue dans la pénombre de ma chambre,

À peine tu verras de mon corps gracieux son ombre,

Et de ma peau délicate tu en savoureras la douceur,

Et de mes lèvres intimes leur savoureuse moiteur.

 

Je suis dans l’attente,

Telle une bonne esclave,

Qui obéit à la voix de son maître slave,

Tu vois mon amour comme je suis patiente ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Les deux amants

38542139_2227911710771732_5226294459800485888_n

 

Par Juste Angèle

 

Les deux amants

 

Cette nuit, j’ai oublié mon âge et mon passé,

Lorsque tu t’es approchée de moi pour te faire caresser.

Ah comme la vie était si belle en cette nuit inoubliable,

Même si nous avons fait quelque chose de condamnable.

 

Oui je le sais que trop bien,

On nous le répète sans cesse et pour un rien.

Notre amour est interdit par cette populace avide de scandales,

Alors qu’en réalité, par le simple fait de nous aimer il n’y a pas de mal.

 

Mais, que veux-tu mon amour ?

Toi qui me rends si heureux en ces tristes jours.

Toi qui as su mettre sur mes lèvres un peu de baume,

Sur mes plaies et mon cœur blessé par la cupidité des hommes.

 

Puisque la vie est si sacrée,

Pourquoi alors ne pouvons-nous pas nous aimer?

Nous aimer avec passion dans le silence de cette chambre,

Où flotte une odeur d’encens de jasmin et des murs de couleur ambre.

 

Dis-moi, ô ma chérie!

Oui, mon âme sans toi languit,

Quelle serait ma raison de vivre et d’exister?

Si tu n’étais pas désormais et pour toujours à mes côtés.

 

Le temps de la romance est terminé,

Il a fait place à celui de la haine et pour l’éternité.

Et pourtant quoi de plus beau que deux êtres qui s’enlacent?

De deux amants qui dans la passion du moment s’embrassent?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ma leçon …

sans-titre

Gracieuseté de Angelilie Site web: https://voyageonirique.com/2017/07/26/lecon-de-piano-3/

Ma leçon …

 

Ce que j’aimerais être à vos côtés,

Pour entendre sur les touches du piano,

Vos doigts les effleurer de ces ré et de ces do,

D’un air connu et avec délicatesse je chanterai.

 

J’attendrai bien sagement,

Assis sur mon banc tout en admirant,

La grâce des courbes de votre tendre beauté,

Je m’approcherai de vous dès la fin de la pièce jouée.

 

Vous glissant dans le creux de votre oreille,

Quelques mots qui deviendront notre secret éternel,

Viens dans ma chambre où je t’enseignerai avec passion,

Quelques notes nouvelles  et belles positions qui deviendront ma leçon.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada