Archives de tags | espérance

Que ce bonheur puisse éternellement te combler

Que ce bonheur puisse éternellement te combler (Bonne fête des pères) Poème de Rolland Jr St-Gelais

Que ce bonheur puisse éternellement te combler

 

 

 

Cela fera sous peu un mois que tu nous as quittés.

Vers un monde où tu verras toutes les personnes qui t’ont aimé.

Tu es maintenant avec ma tendre mère et mon défunt frère qui t’ont attendu.

Avec joie indescriptible, et dans un lieu de béatitudes, le moment venu.

 

Les bras tendus vers celui qui allait bientôt les rencontrer.

Tandis que dans le silence de mon cœur, j’ai simplement récité.

J’ai prononcé cette prière alors que tu écoutais ces doux mystères,

Que nous a enseigné depuis l’aube de notre foi, la sainte Église, notre Mère.

 

Quel mystère magnifique est celui de la résurrection !

Qui répond à la perfection celui de la divine incarnation.

Du Fils de Dieu qui est venu comme un être à la fois humain et divin.

Qui mettra un terme à nos craintes en établissant un règne d’amour sans fin.

 

Quel mystère incroyable est celui de l’ascension !

Qui nous fait découvrir la foi comme ultime raison.

« L’essentiel est invisible pour les yeux », disait Antoine de Saint-Exupéry.

C’est en toi Seigneur Jésus que se trouve la source infinie de la vie.

 

Quel mystère mystique est celui de la descente de l’Esprit saint !

Qui renouvelle notre foi, notre espérance et notre amour pour le prochain.

Du fait de sa présence silencieuse, il nous rafraîchit telle une brise légère.

Et nous rappellent tes sages paroles lorsque le Christ était sur cette terre.

 

Quel mystère vaste qu’est celui de l’assomption !

Qui unit Marie à son Fils qui nous a apporté la rédemption.

Puisses-tu, ô, papa adoré, être à jamais à leurs côtés.

Et pour tes nombreux descendants, sans cesse, intercéder.

 

Quel mystère unique est celui du couronnement de Marie !

C’est à toi, cher papa, que je pense lorsque je la prie.

Comme tu aimais réciter le rosaire après l’heure du souper.

Quelle chance incroyable que j’eusse de pouvoir t’accompagner.

 

Est-ce un miracle ou une pure coïncidence ?

Ne dit-on pas que la foi est à l’image de l’enfance ?

Tu avais décidé de partir une fois le rosaire récité.

Que ce bonheur puisse éternellement te combler.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Que la lumière brille de nouveau

« Que la lumière brille de nouveau » Poème par Rolland Jr St-Gelais Dessin par Stephen Babin

Que la lumière brille de nouveau

 

Dans la nuit.

Où tout est dit !

Je me tais et je prie.

Une prière pour les âmes parties.

 

Une prière pour les âmes esseulées.

Pour tous ces cœurs blessés.

Pour tous ces estropiés.

Pour les affamés.

 

Assis en silence sur un banc.

Je contemple le marbre blanc.

Se trouvent ceux que j’aimais tant.

En mon cœur vibrent leurs chants.

 

C’est la nuit sacrée entre toutes les nuits.

Celle où tout tiré d’un long sommeil prend vie !

Une étincelle d’amour pour toujours reluit.

Celle qui, jamais dans une âme pure, finit.

 

C’est la nuit sanctifiée du ressuscité.

De celui qui, de sa vie, nous a donné.

C’est le temps de l’espérance partagée.

Celui de la victoire de la foi sur l’incrédulité.

 

Que dans vos cœurs règne le plus beau.

Que la lumière divine brille de nouveau.

Rappelez-vous cette vérité en ces mots :

« L’amour est le plus précieux des cadeaux ».

 

C’est le soleil levant où tout a été écrit.

C’est le nouveau jour où tout enfin reluit.

C’est l’ère de la création nouvelle en Jésus-Christ.

C’est la raison d’être de notre foi en la source de la vie.

 

De

 

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Dénouement

Dénouement Poème de RollandJr St-Gelais Photo par GFriedberg Source : https://www.deviantart.com/gfriedberg/art/denouement-501806102

Dénouement

 

Maintenant, j’ai vu tous mes cauchemars.

Qui sont enfin passés au journal télévisé du soir,

Je vais aller dormir en espérant pouvoir rêver,

À un monde meilleur où l’on pourra s’aimer.

 

Serait-ce une utopie d’avoir une telle espérance ?

Propre aux êtres qui n’ont pas quitté l’enfance.

Suis-je le seul à imaginer une nouvelle terre ?

Peuplée de gens avec un cœur de chair.

 

J’ai fermé ma télévision en couleurs.

Quoi de mieux pour exorciser mes peurs ?

Plus aucun son ne gravitait autour de mon être.

Quelle étrange sensation de vivre un tel bien-être.

 

Quelle sérénité rarissime en cette période mouvementée.

Une époque alimentée des choses vraies ou inventées.

De la manipulation qui abreuve sans cesse nos pulsions.

En effet, toute propagande se base dans l’imagination.

 

Mais, j’en ai assez eu pour aujourd’hui.

Je vois qu’il est depuis longtemps la nuit.

Je vais trouver la belle aux bois dormants.

C’est à mes yeux le plus heureux dénouement.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Est-elle gênée ?

Est-elle gênée? Poème de Rolland Jr St-Gelais Dessin de Eri Kel de la France

Est-elle gênée ?

 

Nous étions, en ce dimanche, elle et moi.

Seuls dans une pièce sous mon toit.

Un endroit qui me sert d’atelier.

Pour que je puisse dessiner.

 

Jeune femme si gracieuse et si belle.

Et légère comme une tourterelle.

Elle s’est assise sur le tabouret.

Ne manifestant aucun regret.

 

L’arôme d’un encens vogue en ce lieu.

Que j’ai acheté dans un pays merveilleux.

Une contrée où les gens parlent une langue millénaire.

Et que puis-je dire de leur religion ? Quel grand mystère !

 

Face à face, subjugués dans nos pensées.

Elle me fixa tellement de ses yeux, j’en étais étonné.

De ma main confuse après cette période de confinement.

J’ai pris mon crayon et j’ai commencé bien lentement.

 

Nous pouvions entendre la mine glisser.

Sur le papier depuis trop longtemps inutilisé.

Quel plaisir d’immortaliser le corps dénudé d’une femme !

Quelle bienheureuse sensation remplit alors mon âme !

 

Bien que ce fut pour elle sa première expérience.

Elle est venue à mon atelier avec tant d’espérance.

Assise nue, en ce moment, devant un pur étranger.

Une question m’a dès lors envahi : est-elle gênée ?

 

Elle était un modèle parfaitement aguerri.

Elle concentra sans peine tout son esprit.

Dans ses pensées, elle s’était profondément recluse.

Elle était devenue, à mon grand étonnement, ma muse.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je vieillis

Je vieillis Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo : Auteur inconnu Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/00-1641-897806751

Je vieillis

 

Je vieillis,

Petit à petit,

Les jours s’enfuient,

Et mon cœur en ce temps languit.

 

Passant doucement la main,

Sur mon visage y cherchant un signe du destin,

De ce destin qui me rappelle que la vie abrège chaque matin,

C’est ainsi que l’on va et on vient sur cette terre tel un refrain.

 

Cheveux blancs dans ma chevelure?

De cette chevelure qui agrémente mon corps de sa parure,

Mon corps soigné au lait de chèvre et à l’eau d’une rivière si pure,

Et qui donne à mes amants à ma grande satisfaction des pensées impures.

 

Les yeux fixés

J’y cherche mes pensées,

Des pensées tantôt sombres, tantôt colorées,

Et qui amènent mon âme dans les pays que jadis j’ai explorés.

 

Vieillir, c’est aussi vivre avec nos forces et nos tares.

Essayons alors de vivre avant qu’il soit trop tard,

Avant que la mort nous avise de notre départ,

Et qu’elle vienne vers nous aussi vite qu’un guépard.

 

Que restera-t-il de mes souvenirs de jeunesse?

Qu’adviendra-t-il de mes amants qui me prodiguèrent leurs caresses?

De quoi mon avenir sera-t-il fait, d’amour ou de détresse?

Qu’il n’y ait pas de réponse à ces questions met en moi une tristesse.

 

Mais, je garde tout de même de l’espérance.

Un mot magique qui me rappelle un air de romance,

Une chanson que fredonnait un amant venu de la France,

De sa voix si chaude et si douce, telle que sa région natale la Provence.

 

Miroir ! Joli miroir ! Je ne te poserai pas la question.

Oui, des plus belles et des plus moches, il en a comme de raison.

S’il y a une chose que ma mère m’a apprise en notre maison,

C’est d’aimer la vie comme elle est sans aucune autre façon.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada