Archives de tags | luxure

Ma main sur ma poitrine

La main sur ma poitrine

 » La main sur ma poitrine  » Dessin par Eri Kel de la France

Ma main sur ma poitrine

 

Il y a dans cette pièce un drôle de silence,

Comme l’on peut vivre dans une église où l’on encense,

Le corps sacré, mais dont l’âme aurait fui, un fidèle défunt.

Celui d’un inconnu ou d’un illustre personnage ayant eu une vie hors du commun ?

 

Je me sens entourée par des êtres semblables à des cierges,

Qui désirent protéger de ce monde immonde une pure vierge,

Et de leurs grands yeux brillants tels des flammes éternelles,

Réchauffer avec prudence le corps dénudé d’une femme jeune et belle.

 

Parcourant les courbes tels les mystères d’un rosaire,

En récitant de leurs crayons sur le papier leurs humbles prières,

Et je dois m’en confesser, comme cela est loin de me déplaire.

Par mon expérience de maîtresse dévouée, je sais comment plaire.

 

Mais comme je suis en ces lieux que pour rendre service,

Rendre service à mon vieil ami que j’aime bien malgré ses vices,

Je vais garder une pose prude avec en moi-même une certaine amertume,

Une nostalgie du temps passé où mes exploits de coquine dissipèrent bien des brumes.

 

Aventurière de ces braves corsaires,

De ces flibustiers qui sur les océans bleutés naviguèrent,

Parcourant les eaux sur lesquels riches navires s’y trouvèrent,

Sans relâche, ni répit, sur les mers ils les poursuivirent et les détroussèrent.

 

Après avoir rempli leurs bourses de pierres précieuses,

Ils revinrent vers leur maîtresse bien-aimée aux lèvres si délicieuses.

Savourant chaque instant passé en sa compagnie grâce à ses mains d’experte,

Sans oublier tout son savoir-faire dans la luxure au risque d’aller à sa perte.

 

Mais assez rêvasser de cette époque imaginaire,

De cette période fabuleuse où peut-être je vivais naguère,

Et comme je suis présentée à ce banquet comme de la fine cuisine,

Je me laisse apprécier par les convives en déposant ma main sur ma poitrine.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon cadeau

Mon cadeau
Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Mon cadeau

 

Un cadeau pour toi,
Un présent qui vient de moi,
Ce n’est peut-être pas grand-chose,
Mais pour une rare fois le faire j’ose.

 

Et puis? Il faut bien savoir s’amuser.
En ce temps de petits plaisirs, de joie, de festivités.
Te faire plaisir c’est aussi m’en donner bien entendu,
Alors, mon chéri. Profites-en car ce soir, tu auras tout vu.

 

Ce soir sera le nôtre avec tout ce que cela veut dire,
De la vie, de la luxure, nous en jouirons à n’en plus finir.
De nos désirs les plus intimes et secrets, nous les partagerons.
De nos fantasmes les plus inavouables, ensemble nous les accomplirons.

 

À quoi bon vivre, si nous ne profitons pas de la vie qui passe?
À quoi bon vivre, si nous ne savons pas apprécier ce que la vie nous donne?
Voilà pourquoi, nos belles chansons d’amour, avec passion je les fredonne.
Avant qu’il ne soit trop tard, avant qu’arrive le moment où je trépasse.

 

C’est le temps de fêtes, le temps des amours, le temps de Noël.
Pour toi, ce soir sera tout à fait spécial, je me ferais toute belle.
À mes yeux, de tous les hommes, oui tu es le plus beau.
Avec liberté et passion, mon corps sera mon cadeau.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Élixir d’amour, ô princesse

Gracieuseté de J. Rekas

Élixir d’amour, ô princesse

 

Voici tel que demandé,
Voici tel que vous l’avez ordonné,
Une potion préparée par vos mages,
De ces savants que l’Orient consulte tels des sages.

 

Des mages qui par une nuit enchantée,
Iront saluer un bel enfant divin en Galilée,
Mais, d’ici-là, voici en mes mains une préparation,
Auquel vos amants devant votre charme succomberont.

 

Voici en ma main une douce mixture,
Faite, à ce que je sache, avec des herbes si pures,
Des herbes grâce auxquelles vous connaitrez la délectation,
Du plaisir charnel sans limite des nuits de luxure et de passion.

 

Philtre aphrodisiaque préparé juste pour vous maitresse,
Boisson à l’arôme exquis qui est à l’image de votre corps de déesse,
Breuvage à être consommé chaud afin d’éveiller la virilité de vos amants,
Allez ! Prenez cet élixir d’amour, ô princesse, concocté par nos grands savants.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Une courte histoire de luxure et de douleur

Une courte histoire de luxure et de douleur
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Une courte histoire de luxure et de douleur

 

Sens-moi en toi.
Sens tout amour en moi,
La passion que j’éprouve chaque fois,
Que je pense à toi au risque de perdre la foi.

 

Ressens tout ce que je ressens,
À chaque instant à chaque moment,
L’envie de toi qui brûle chacune de mes veines,
Car je sais que jamais malgré mon amour tu seras mienne.

 

C’est ma bien triste histoire,
D’une impossible aventure d’un soir,
Un conte de fées où tout est péché et tout est impur,
Une histoire si interdite car tout n’est que douleur et luxure.

 

De cette passion qui me donne raison de vivre,
Même si je sais en moi-même qu’il s’agit de survivre,
C’est une courte histoire que je revis à chacune de mes nuits,
Mais je t’en conjure, ô ma muse, reste dans mes rêves, je t’en prie.

 

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Intensité !

Intensité
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Intensité !

 

Intensité ! Intensité !
Et jamais me modérer,
En cet instant, en ce moment !
Maintenant et pour encore longtemps !

 

Ressentir les fibres de mon corps,
Vibrer d’un commun accord,
Sentir monter la chaleur,
En cette ultime heure.

 

J’ai si longtemps attendu,
J’étais tout de même bien nue,
Sur les draps d’un blanc immaculé,
Sur lesquels je pensais à ma lointaine virginité.

 

Tu entras délicatement,
Vers mon intimité, tu te penchas.
Avec ta langue et tes lèvres, tu me savouras.
N’en pouvant plus tout mon être vibra brutalement.

 

Devenue folle de plaisir,
Possédée par l’acte de mon désir,
Un mélange de souffrance et de pure extase,
J’en voulais sans cesse et toujours plus jusqu’à table rase.

 

Retenant malgré moi ma respiration,
Je me croyais vers un autre monde partir,
Vers la petite mort si tu vois ce que je veux dire,
J’étais ta fontaine à laquelle tu buvais à profusion.

 

Intensité sans modération !
C’est ce que je désirais sans contrefaçon,
Que chaque parcelle de mon être goûte à la luxure,
Et je t’en prie ô mon grand amour fais que ça dure.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada