Archives de tags | richesses

J’offre mon corps

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo par Phylactère

J’offre mon corps

 

 

Il m’arrive parfois de réfléchir, 

À ce qui jadis m’a tant fait souffrir, 

À ces regards de grands inquisiteurs, 

À ces gens hypocrites et tellement sourieurs.

 

 

Je me souviens des paroles non dites, 

Mais qui en disaient beaucoup trop de ces silences, 

De ces contes de romance qui m’ont entraîné vers la démence, 

De ces promesses belles faites par des sorcières maudites.

 

 

Je me souviens de cette table, 

Où l’on m’y installa tel un veau partant de l’étable, 

Pour être sacrifié en pâturage pour satisfaire êtres immoraux, 

En me faisant miroiter richesses et un magnifique château.

 

 

On m’y ausculta de mille manières, 

  Dessus, dessous, des côtés, du devant et de derrière. 

À la satisfaction des beaux-parleurs et des menteurs, 

Qui ont fui sitôt reçu fortune en leurs heures.

 

 

Aujourd’hui, c’est moi qui décide. 

Sans commettre un quelconque déicide, 

D’offrir mon corps au naturel pour être vu différemment, 

J’attends depuis longtemps cet instant venu au bon moment.

 

 

J’offre mon corps, 

Corps d’un homme prétentieux, 

Corps d’un homme qui à cet instant silencieux, 

Sors de sa torpeur ! Sors de cette brève mort !

 

 

Non, je n’irai plus à l’abattoir. 

Sur cette table servant d’exécutoire, 

Je suis maintenant maître de mon destin, 

Et seule maîtresse aura pouvoir de mettre sur moi sa main.

 

 

De

 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Je suis homme de couleurs.

IMG_9985_edited

 

Réalisation photo par Mélanie Dufresne

 

Je suis homme de couleurs.

 

Mes frères et sœurs, 

Je vous en prie, n’ayez pas peur. 

Je suis comme vous fier de ma différence, 

Ayant surmonté bien des craintes et de la souffrance.

 

Dans mes veines coule le précieux sang de mes ancêtres, 

Tel un arbre indéracinable, tel un vieil et noble hêtre. 

J’ai côtoyé de ces peuples de lointaines contrés, 

Qui comme moi et vous ont besoin d’aimer.

 

De mes expériences j’en suis sorti grandi, 

De mes rencontres, respecter les gens j’ai appris. 

Des croyances millénaires, j’y ai connu riches fables. 

De juger mon semblable, j’en suis maintenant incapable.

 

J’ai en moi, le rouge de l’amour. 

J’ai en moi, le jaune du soleil du jour. 

J’ai en moi, le bleu de l’azur présent dans le ciel. 

J’ai en moi, le vert de la terre et de ses milles merveilles.

 

De la blancheur de ma peau témoigne la présence de mes aïeux, 

Ceux qui ont construit lopins de terre en faisant de leur mieux. 

De tous mes cheveux grisonnants témoignent hélas le temps qui passe, 

Et de mes expériences de vie qui me rappellent que tout trépasse.

 

De cette eau fraîche symbole de mon baptême, 

Qui évoque le temps de Pâques après le carême. 

Fondements de ma foi chrétienne sur une terre païenne, 

Une terre neuve qui sera peut-être un jour tienne.

 

Je suis homme de couleurs dans un monde si terne, 

Où les gens puissants racontent tant de balivernes, 

Où les marchands d’armes empilent leurs richesses, 

Sur le dos des âmes si innocentes et en détresse.

 

Je suis homme de couleurs vives, 

Qui comme vous veux simplement vivre, 

Vivre dans un monde nouveau où tout est possible, 

Et où les rêves les plus beaux ne seront pas impossibles.

 

De

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

 

Écrire pour ….

31520968_10155663709042523_4696891319107190784_o

Votre humble serviteur : RollandJr St-Gelais

Écrire pour …

 

Devant ma table, je prends ma plume,

En me souvenant de ma belle Dame Plume,

Tout en aimant cette nouvelle venue Goldy,

Qui est si mignonne et tellement jolie.

 

Et puis je me demande vraiment pourquoi,

J’ai décidé d’écrire ces mots du fond de moi,

C’est alors que viennent en mon esprit ces raisons,

Qui animent les raisons de vivre qui me donnent cette passion.

 

Écrire pour enfin réellement vivre,

Dans ce monde qui ne fait que survivre,

Écrire pour exister et pour perdurer dans le temps,

Avant que vient mon heure d’aller rejoindre mes aïeux d’antan.

 

Écrire pour témoigner de mon amour,

Qui parfois ont pris de drôles de détours,

Écrire pour communiquer avec l’univers majestueux,

Même si de ma langue impossible de tout faire ne peut.

 

Écrire pour  simplement être,

Tel un vieux et si noble hêtre,

Enraciné avec solidité dans le sol,

Sous le soleil accablant sans parasol.

 

Écrire quelques mots,

Pour en extirper bien des maux,

Écrire ces quelques insipides lignes,

Devant cette foule parfois bien maligne.

 

Écrire pour éviter de parler,

Et de mon plaisir le faire durer,

Écrire encore et encore et encore,

Car idées immortalisées sur le papier valent de l’or.

 

Écrire pour éviter de souffrir,

Pour me rappeler qu’il faut aussi savoir rire,

Écrire pour donner afin de ne pas reprendre,

Car c’est là que réside ce que l’on ne peut comprendre.

 

Écrire pour savoir se taire,

En longeant une belle rivière imaginaire,

Écrire pour savoir réellement écouter,

Écouter ceux à qui on interdit de parler.

 

Écrire pour communier avec ceux qui souffrent en silence,

Leur rappeler qu’ils ont aussi de la valeur depuis leur lointaine enfance,

Écrire pour raviver le désir de vivre de ceux qui ont si peu,

Leur rappeler que bien des richesses insoupçonnées se trouvent en eux.

 

Écrire une chanson ou de la poésie,

Afin d’égayer ceux qui ont le cœur endolori,

Leur rappeler qu’il suffit souvent d’une étincelle,

Pour voir en la vie ces grandeurs et ces merveilles.

 

Écrire pour me rappeler que je suis être éphémère,

Conçu une nuit dans l’amour d’un père et d’une mère,

Écrire pour me souvenir que le seul vrai trésor découvert sur mon chemin,

Est de pouvoir mettre mes pensées par des mots sur cet ultime parchemin.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon enfant

Mon enfant

Vers Montréal

Mon enfant

Bonjour toi
Que j’aurais bien aimé
Que j’aurais cajolé et gâté
Qui aurais pu être là et être de moi.

Devant l’inévitable destin
Qui m’a donné joie et chagrins
Bien des vœux se sont réalisés
Comme bien des projets se sont effacés.

Qu’aurais-je pu être?
Quel enseignement t’aurais-je donné?
Une vie? Une existence? Dès que tu fus né?
Moi qui vieillis tel un arbre fatigué, un vieil hêtre.

Écoutez-moi peuples lointains!
Prêtez l’oreille gens aux mille lendemains!
Or, diamants et rubis font briller belles dents
Mais que valent ces richesses si je meurs sans descendant, sans toi mon enfant?

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Jugez-moi !

New Phototastic Collage 2

Jugez-moi !

 

Jugez-moi !

Autant que vous le voulez,

Cela ne m’empêchera pas de rigoler,

Car, sachez-le une fois pour toutes, ma vie j’en suis le roi.

 

Regardez-moi !

Autant que vous le souhaitez,

Car, sans cesse et avec plaisir, je vous rirai au nez,

Et, pour toutes ces femmes de ma vie, mon cœur sera toujours en émoi.

 

Devant les dieux,

Qu’il soit un seul ou bien si nombreux,

Je le jure que respect sera toujours ma pierre d’angle,

Et, devant la cour céleste médusée, en viendra témoigner mon ange.

 

Je continuerai mon chemin,

Tournant les pages de tout ce temps fini,

Sans jamais regretter ces moments, en mon esprit, infinis,

Savourant ce jour béni où maintenant mon âme est sans chagrin.

 

Imparfait, je le suis certes.

Car en moi réside désire de pleinement exister,

De sentir milliers de fleurs en ces contrées aux éternels été,

Avant de rendre l’âme et de mon corps aux milles histoires soit inerte.

 

Jugez-moi ! Condamnez-moi ! Tuez-moi !

Puisque mon amour sera pour toujours véritable,

Et je pourrai vous dire avec un plaisir espiègle et presque coupable,

Avez-vous su aimer avec vos richesses acquises sans honneur ni exploit ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada