Archives de tags | chaise de bois

La chaise de bois

La chaise de bois Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Gb62da Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/The-chair-891540651

La chaise de bois

 

En ce samedi,

Je me suis promenée,

Afin de profiter de cette journée,

Sous le soleil qui avec joie m’éblouit.

 

Marchant avec lenteur sur l’herbe verte,

Songeant en cet instant de calme à tout et à rien,

Seule, sous le regard des arbres de feuilles d’or et d’airain,

Avec plaisir j’ai enlevé mes vêtements me laissant découverte.

 

À quoi bon me priver de cette intimité?

De ces dernières chaleurs de la saison estivale,

Succéderont l’automne et ses jours de plus en plus glacials,

Jusqu’à l’avènement de l’hiver et ses nuits qui sembleront une éternité.

 

Que vois-je? Me suis-je alors demandé.

Un souvenir lointain de ma petite enfance,

Une de ces pièces sorties de mon adolescence,

Une chaise faite de bois et d’amour à ce que l’on m’a raconté.

 

Voulant profiter des chauds rayons du soleil,

Je me suis assise avec délicatesse sur cette pièce de bois,

Ne sachant en ce moment quoi dire tellement j’étais sans-voix.

Est-il utile de dire un mot alors qu’il suffit de vivre une telle merveille?

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Attendre, maintenant encore et toujours

Attendre, maintenant, encore et toujours Photo par Gb62da poème par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Waiting-882918331

Attendre maintenant, encore et toujours

 

Il est minuit moins le quart,

Oui, je m’aperçois comme il est tard,

Seule et perdue dans mes vagues pensées,

Je me questionne sur ma pauvre destinée.

 

Étais-tu vraiment mon âme sœur?

Celle qui allait calmer mes peurs?

Ou bien un être de court passage,

Qui laisse en mon cœur un triste présage.

 

Ayant pour m’éclairer une faible lumière,

Éclairée par une lampe que m’a léguée ma mère,

Tout en étant recouverte par le manteau de l’ombre,

Qui cache partiellement mes seins d’une drôle de pénombre.

 

Assise calmement sur une chaise de bois,

D’un bois qui me fait penser à cet homme mis en croix

Tellement cette lance me perce le cœur avec cruauté,

Par celui qui me disait vouloir vivre avec moi pour l’éternité.

 

Quel tissu de pieux mensonges,

Brisant à jamais tous mes rêves et mes songes.

Attendre maintenant, encore et toujours,

Après un impossible amour.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Par amour pour son art

Par amour pour son art

Un magnifique dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Par amour pour son art

 

J’attends tout simplement,
Tout simplement, oui j’attends.
J’attends que la séance commence,
De vivre ce plaisir est pour moi une démence.

 

Être ainsi nue,
Nue et de vous être vue,
Est loin vraiment de me déplaire,
Bien au contraire rien ne saurait me satisfaire.

 

Qu’être pour vous le modèle,
Car c’est ainsi que je me sens si belle,
Car c’est ainsi que je me sens tellement réelle,
Chers élèves, charmants garçons et demoiselles.

 

Mes amours, prenez tout votre temps,
Car je sais bien que vous avez beaucoup de talent.
Peut-être que parmi vous c’est la première fois que vous voyez,
Femme nue devant vous sur une chaise de bois sans retenue appuyée.

 

N’ayez crainte, je ne vous mangerai pas.
Car, ma foi, j’ai bien mangé à mon dernier repas.
Et entre vous et moi, il y a pire en ce monde bizarre.
Qu’une femme nue qui le fait par amour pour son art.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada