Archives de tags | dessins

Dans la chaleur de la lumière

Dans la chaleur de la lumière

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans la chaleur de la lumière

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, j’ai décidé de rédiger une critique personnelle portant sur l’une des photos réalisées par mon ami et collaborateur Rick B., d’Allemagne. Pourquoi donc faire une critique au lieu de tout simplement composer un poème en m’inspirant de cette photo ? Voilà une question à laquelle j’ai le devoir de répondre de manière franche et sans ambiguïté. Une question pour une double réponse.

En premier lieu, il me paraissait plus que nécessaire de porter un jugement critique sur cette photo afin d’alimenter davantage mon blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie. Certes, mon blogue est parsemé de poèmes inspirés par les œuvres que mes fidèles collaborateurs et amis m’ont gentiment permis d’utiliser afin de diversifier ce blogue. Toutefois, les critiques personnelles sur l’une ou l’autre de ces œuvres y sont quasi-inexistantes. C’est, de mon point-de-vue, une carence majeure au sein de ce blogue dont l’auteur est à la recherche de la perfection. La perfection existe-t-elle en ce monde ? Bien sûr que non, mais il nous est permis de vouloir l’atteindre.

En second lieu, cette photo suscite chez votre humble serviteur de nombreux éclaircissements tant par son caractère légèrement érotique que par celui que je qualifierais de « provocant ». Pourquoi a-t-elle attiré mon regard ? Pourquoi a-t-elle mis en moi le désir de la prendre pour exemple au lieu d’en choisir une autre ? Et, la question la plus importante entre les trois, pourquoi j’aime cette photo ? Voilà les problématiques auxquelles je tenterai de résoudre dans le présent article.

Tout d’abord, qu’avait-elle de si particulier pour susciter mon attention ? Je dirais tout simplement qu’elle renferme à elle seule tout le professionnalisme du photographe Rick B. En effet, je peux y déceler le souhait de faire ressortir la couleur, les ombrages, les différents jeux de lumière sur chaque partie du corps nu de son modèle. Un modèle féminin qui, j’en suis convaincu, a été choisi pour l’esthétisme de sa silhouette laquelle dénote une féminité tout à fait remarquable. Tout est à l’avantage de ce modèle. Un modèle dont Rick B. a su chercher tirer sa beauté, disons-le franchement, remplie de mystère.

Pourquoi a-t-elle mis en moi le désir de la prendre pour exemple au lieu d’en choisir une autre ? Il est vrai que j’aurais pu en choisir une autre. Cependant l’instantanéité de mon regard a une raison toute simple, une simplicité déconcertante, puisqu’elle est celle qui est mise à l’avant en ce jour du 13 février 2019 par mon ami Rick B. au sein de son compte DeviantArt. Un site dans lequel plusieurs artistes amateurs ou bien professionnels publient leurs créations artistiques qu’elles soient des dessins, des photos, de proses ou bien des poèmes. Pourquoi donc aurais-je voulu choisir une autre photo ? Poser la question est aussi y répondre.

Et, finalement, quelles sont les raisons qui me font aimer cette photo ? Un fait demeure : il y a autant de motifs d’aimer une œuvre d’art qu’il y en a de la détester ou tout simplement de rester de marbre. Pour ma part, j’adore cette photo car elle renferme à la fois le charme féminin, la douceur de la pose, un certain érotisme et une aura de mysticisme. Un charme féminin dans le positionnement du corps où même les parties intimes sont présentées dans une parfaite harmonie avec tout le reste.

Par exemple, et à juste titre, le jeu de lumière semble irradier une chaleur quasi-divine sur la nudité du modèle. Autrement dit, le modèle est réchauffé par la lumière diffusée à ses pieds. La nuit la recouvrant de telle façon que l’on a peine à découvrir ses yeux qui semblent être ceux d’une divinité païenne.

Une divinité qui aurait certainement beaucoup à nous apprendre de l’époque où la nature et l’humanité ne faisaient qu’un. Je dirais même à une époque où le mysticisme et l’humanisme vivaient en parfaite symbiose. Une symbiose qui, pour notre malheur, est perdue dans les limbes de l’histoire.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Merci à Eri Kel de la France

Autoportrait de mon ami et collaborateur Eri Kel de la France

Merci à Eri Kel de la France

Bonjour tout le monde.

J’espère que vous allez bien et que le premier mois de l’année 2019 s’est bien déroulé. Pour ma part, je suis passé de l’étape post-opératoire à celles conjointes de convalescence et de réadaptation physique. Ne vous en faites pas trop pour moi, je suis entre de bonnes mains. Les soins sont de haute qualité et les membres du personnel médical sont très attentionnés. Bref, tout rentre dans l’ordre des choses. même si l’on m’a annoncé que le temps requis sera de longue durée dans le centre où je suis en ce moment.

Sous un autre ordre d’idée, vous avez certainement remarqué qu’il y a plusieurs articles écrits sous forme de poésie au sein de mon blogue concernant la nudité artistique, la poésie et la photographie. Par le fait même, j’utilise plusieurs réalisations faites par divers artistes afin d’enrichir mon blogue. Lesdits artistes ont eu la grande gentillesse de contribuer chacun et chacune à leur façon afin d’agrémenter mon blogue lequel semble être très populaire.

Toutefois, parmi ces artistes, il y en a un qui mérite toute ma gratitude pour son apport plus que considérable au sein de mon blogue. En effet, mon cher ami Eri Kel de la France est très certainement parmi ceux et celles qui ont apporté l’apport à la fois le plus important et le plus régulier dans la rédaction de mon blogue. Ses réalisations artistiques, notamment ses dessins, m’ont permis d’acquérir d’une part, une vision différente de l’art de la nudité artistique et d’autre part, sa propre vision des modèles nus par l’entremise de ses dessins. Vous conviendrez autant que moi que son apport a été, et est toujours, d’une grande utilité au sein de mon blog dédié à un art méconnu du grand public.

Mon cher ami, je ne te remercierai jamais assez souvent pour ton aide dans l’enrichissement au sein de mon blogue. Merci mille fois Eri Kel. Bonne continuation dans cet art qui nous a permis de se connaître malgré la distance.

RollandJr St-Gelais de Québec

Je suis un ange déchu

Magnifique dessin par Juste Angel de la France

 

Je suis un ange déchu

 

Ange des nations

Qui est maintenant précipité

Dans les enfers pour l’éternité

Voilà pour moi cette damnation.

 

Mes questions sont sans réponses

Mes interrogations sont sans solutions

Alors je me suis révolté face à cette situation

Et avec moi, j’ai entraîné le tiers de mes compagnons.

 

Sur cette terre

J’y ai apporté le feu

Et les forces du courage valeureux

Sans oublier les flammes de la guerre.

 

Dans le cœur de l’homme

J’y ai semé par jalousie la discorde

La convoitise qui résonne comme des cordes

Car je l’envie de posséder la chance d’avoir une âme.

 

Si cela est ma destinée

C’est parce que je l’ai choisie

Par mon orgueil si précieuse et inassouvie

C’est ma seule faute si je suis à jamais damné.

 

Je suis un ange fier et nu

Qui est pour toujours tombé des nues

Pour toujours et à jamais près de vous je rôderai

Et vous précipiter dans les enfers, avec moi vous y serez.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec

Un membre qui mérite aussi le respect

Dessin réalisé par mon ami et collaborateur Eri Kel de la France

Un membre qui mérite aussi le respect

J’adore les dessins où le membre de l’homme n’est point caché. Un membre qui mérite le respect autant que les autres parties du corps. Qu’en pensez-vous ? Très beau dessin. Bravo à l’artiste !

De

RollandJr St-Gelais de Québec

À vos crayons ! À vos dessins ! 

41085397_2144291789153686_329084620467339264_o

Dessin par Gier De Gier 

À vos crayons ! À vos dessins !

 

Mesdames et messieurs, 

Soyez, je vous en pries, silencieux. 

Vous avez devant vous cette femme, 

Nue mais resplendissante comme une flamme,

 

Soyez attentifs! 

Et non point oisifs. 

Car pour admirer sa splendeur 

Il faut sortir à jamais de notre torpeur.

 

Avez-vous aimé votre boisson? 

Avez-vous mangé à profusion? 

Remercier votre humble serviteur, 

Sans oublier cette dame nue en cette heure.

 

Allez! Savourez votre vin. 

Il est à l’image de ce corps divin. 

Allez! Prenez vos fusains de vos agiles mains. 

Sachez rendre ce corps aux éternels lendemains.

 

De

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada  

Interpellation

40472396_1712504672212020_7808320165547868160_n

Méli Mélo par Juste Angèle de la France

Interpellation

« Aujourd’hui, Rolland et moi avons été interpellés pour un poème qu’il a fait sur une de mes toiles. Il parait que quand on est modèle on ne doit pas parler ni écrire de sexualité et surtout pas de rapport entre les corps… Cette dame ne comprend pas qu’il puisse être poète ET modèle. Pourtant les toiles, mes dessins collent parfaitement aux magnifiques poèmes qu’il peut écrire. Ne soyons pas cloisonnés dans nos vies et encore moins dans notre art. Les cases c’est pour y mettre des croix. Merci Rolland pour tout, et j’espère que notre collaboration va continuer longtemps. »

De mon amie Juste Angèle de la France

Se dévoiler, c’est …

35645493_843969682479438_6623196112847110144_n

 

Sarah, enceinte de 6 mois. Crayon pastel sur mylar. Par Nicole Boileau de Montréal

 

Se dévoiler, c’est…

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous? Que se passe-t-il de bon dans vos vies et quels sont vos projets pour la saison estivale qui annonce sa venue dans les prochains jours? Pour ma part, tout baigne dans l’huile. En effet, quelques projets de nudité artistique se pointent à l’horizon dans le cadre de mes activités estivales sans omettre ma passion pour le Baseball. En effet, j’adore ce sport même si c’est loin d’être un sport de rapidité tel que le hockey. Cependant, je reconnais que la logique y a une place prépondérante dans le bon déroulement d’un match.

Il va de soi que mes recherches de dessins, de photographies ou bien de tout support artistique où la nudité est au premier plan se poursuivent de plus bel. C’est ainsi qu’au fil de mes nombreuses investigations, je découvre de véritables petits chefs-d’œuvres dignes de mention. Parmi lesdites découvertes certaines m’interpellent au plus profond de moi. Souvent, je me pose ces questions : « Que peut bien vouloir dire un tel dessin? Quels sont les motifs de l’auteur? Pourquoi suis-je si perturbé par tel ou tel dessin? Pourquoi me vient-il chercher? » À vrai dire, c’est l’aspect humain tant chez l’artiste que chez le modèle qui attire mon attention. Avouons-le! Être modèle nu n’est pas donné à tout le monde. Se donner pleinement et librement face à une tierce-personne qui transpose sur une toile sa fragilité exprimée par la nudité est presque un exploit.

Un exploit qui épouse une pudeur insoupçonnée entre les parties concernées. Se dévoiler, c’est enlever le voile qui recouvre tant le corps que son âme. Laissant apparaître la noblesse de l’être humain dans les moindres parcelles de son intimité. Se dévoiler, c’est accepter d’être authentique en évitant une quelconque forme de vulgarité. Se dévoiler, c’est être capable de porter la vie en soi tout en étant un témoin privilégié au confond de l’univers. Se dévoiler, c’est transmettre le message suivant : Par ma nudité, je suis vivant et je lègue ma vie aux générations futures. Un tel message peut être interprété de manière symbolique ou encore être perçue de manière réelle tel que le dessin réalisé par madame Nicole Boileau.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Signe de féminité : le buste

30582315_10156452982538919_5891354876977348608_o

 

Dessin de Buste par mon ami Eri Kel de la France

 

Signe de féminité : le buste

( Les dessins qui accompagnent ledit article sont réalisés par Nicole Boileau )

Bonjour tout le monde,

FB_IMG_1523409271284Aujourd’hui, je désire vous entretenir d’un aspect particulier du modèle vivant et plus précisément celui du modèle de sexe féminin, c’est-à-dire le buste. Cela peut vous paraître étrange que j’aborde un tel aspect au sein de mon blogue. Cependant rien est plus démonstratif que le buste pour représenter à la perfection la féminité à part peut-être certaines représentations plus que rarissimes de la vulve. Mais encore-là, les exceptions semblent confirmer la règle.

Pourquoi donc utiliser le buste et non pas uneFB_IMG_1523409280067 quelconque autre partie de l’anatomie féminine ? Je vous répondrai, et c’est mon humble opinion, qu’il y a là une certaine sacralité du corps de la femme. En effet, quoi de plus sacré que le buste d’une femme ? Une sacralité qui tire sûrement sa source sur l’imaginaire tant religieuse que populaire concernant la nourriture donnée par la mère à son enfant. Une mère qui donne à la fois la vie et la nourriture permettant à celle-ci de se poursuivre, du moins pour un laps de temps plus ou moins défini une fois sortie en son sein, renferme sans contredit un message clair à la création. Un message qui dit que l’humanité tire ses origines de la féminité. Un aspect religieux âprement combattu par les trois grandes religions monothéistes au cours de l’histoire.

FB_IMG_1523409290249D’ailleurs, pourquoi donc utiliser le terme « sortir en son sein » puisqu’en réalité l’enfant entre dans notre monde par une voie tout à fait différente ? Qui plus est ! Bien des représentations de divinités femelles du monde antique ont été fabriquées en mettant l’accent sur les seins, symbole de maternité et de virginité. Comme quoi les religions officielles se sont intéressées depuis la nuit des temps à ce symbole mythique propre au corps féminin.

Un autre aspect qui me vient à l’esprit concerne l’aspect psychologique de la représentation du sein dans le milieu du nu. Notez bien qu’il s’agit ici que de mon humble opinion. Ceci dit, le sein a bel et bien une valeur quasi sacrée chez la majorité des artistes. Ces derniers tentent par tous les moyens de travailler un tel sujet avec une minutie que je qualifierais, avec un petit sourire sur le coin de mes lèvres, digne d’un moine.

En effet, la plupart des artistes qui travaillent à une représentation d’un buste, ou dans certains cas un sein, semblent avoir un respect indéniable. Serait-ce l’image du sein maternel ? C’est plus que probable. Serait-ce plutôt l’objet d’un fantasme à l’égard du fruit défendu ? C’est aussi fort possible. Quoiqu’il en soit, et j’en suis tout à fait convaincu, il y a autant de raisons de travailler sur une présentation du buste qu’il y a d’artistes.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Cinétique

Un concept fort intéressant

Bonjour tout le monde,

29355084_10156425272133919_1229237385854358884_oIl m’arrive souvent de faire la découverte de dessins fort originaux réalisés par des artistes, tant masculins que féminins, qui possèdent un talent indéniable dans ce domaine qu’est le nudité  artistique. Qui plus est ! Plusieurs thèmes sont abordés de manière à la fois constructive et détachée de toutes limites. Enfin, presque toute puisque nous sommes nous-mêmes29355084_10156425272133919_1229237385854358884_o limités dans nos représentations face à notre environnement. Une limitation imposée de gré ou de force par notre propre expérience, nos attentes et dans le cas précis de la vision artistique nos facultés personnelles. Souvenons-nous que chacun d’entre nous parcourt son chemin de manière tout à fait différente de ses pairs. Bref, il me fait grandement plaisir de vous présenter deux œuvres réalisées par mon ami Eri Kel de la France. Deux œuvres qui démontrent que la synergie fait partie intégrante de la vie. En effet, il n’y a point de vie sans le mouvement.

Signé : RollandJr St-Gelais de Québec

Une autre réalité méconnue : La prestation en classe

20180219_155622-ANIMATION

Une autre réalité méconnue : La prestation en classe

Bonjour tout le monde,

J’ai eu l’idée en assistant à un match de hockey à Québec de donner suite à cette série de diaporamas concernant le déroulement de mes prestations de nudité artistique. En effet, il me semble tout à fait normal de créer et de vous présenter un diaporama à partir des photos prises dans le cadre du cours de dessin à l’université du Québec en Abitibi-Tesmicamingue (satellite Montréal) qui a eu lieu lundi le 19 février 2018. Certes, ce n’est pas la première fois que mes services ont été requis dans le cadre de ce cours de niveau universitaire. Toutefois, le fait de réaliser des photos à la fois du déroulement du cours et des œuvres réalisées par les élèves de madame Samuelle D.-H., dans l’optique de produire un tel montage est tout nouveau. À vrai dire, c’est aussi pour une question de justice à l’égard des ces élèves et de leur enseignante que ma décision de créer ce diaporama fut prise durant le match de hockey. Et, entre vous et moi, ils méritent bien une telle attention de ma part.

Bref, c’est avec un grand honneur que je vous présente ledit diaporama composé de photos prises par nul autre que madame Samuelle D.-H., lors de ma prestation en tant que modèle vivant (nu intégral) réalisé dans une institution académique de haut niveau. En effet, le réseau publique des universités québécoises, communément connu avec les sigles de U.Q.A. suivie de la première lettre de la ville où elle se trouve, est reconnu pour son excellence et sa rigueur d’enseignement.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada