Archives de tags | moi

Avant d’en arriver là

Avant d’en arriver là Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par VW1956 Source : https://www.deviantart.com/vw1956/art/another-place-945724937

Avant d’en arriver là

 

Je suis allé me promener,

Dans un cimetière, au risque vous déplaire.

Au beau milieu d’une nuit éclairée par une lune souriante.

Ce qui peut vous paraître une chose tout à fait surprenante.

 

À dire vrai, je me posais mille questions,

À propos de la vie pour éviter de perdre sa raison.

Quoi de plus propice qu’un tel endroit pour comprendre ?

Ce que nous attendons de notre existence sans nous y méprendre ?

 

Combien de ces gens ont-ils cherché l’amour en vain ?

Quel nombre parmi eux a eu la chance de boire du bon vin ?

Alors que d’autres se contentèrent du peu que leur offrait la destinée.

Cuillère de bois, ou argentée, peut tanguer l’équilibre du nouveau-né.

 

J’entends le vent souffler dans la cime des feuillus.

Et qui me fait penser à la respiration de ces chers disparus.

De ces inconnus qui jalonnèrent les rues de tant de villes peuplées,

D’individus qui occupent des emplois souvent mal payés.

 

Je perçois les murmures de ceux qui avaient tant de rêves à accomplir.

Des projets merveilleux qu’ils n’ont pas pu réaliser avant de partir.

D’autres ont fait des exploits formidables dans un silence absolu.

Des riches et des pauvres qui sont désormais, de leur état, dépourvu.

 

J’observe les arbres qui couvrent les pierres tombales de leurs ramures.

Ils les protègent contre l’usure du temps avec une volonté si pure.

Car, il n’y a rien de plus terrible en ce monde voué à la matérialité.

Que d’assister à l’érosion de toutes les formes de spiritualité.

 

Je distingue des mots d’amour qui n’ont jamais été dits,

 Par ces âmes alors qu’elles avaient l’opportunité d’être en vie.

Pourtant, n’est-ce pas ce qui donne aux humains un motif d’exister ?

Quelle tristesse de voir que tant de peuples se sont entretués !

 

Je lis les noms inscrits sur les sépultures,

De ces témoins qui ignorent la crainte de notre futur.

 Ont-ils pu embrasser les êtres qui étaient chers à leurs yeux ?

Est-ce important de le savoir alors qu’ils furent rappelés par les cieux ?

 

Quelle leçon ai-je apprise en cette période d’obscurité ?

Qu’il est impératif de vivre dans la lumière en toute vérité !

Voilà pourquoi mon cœur exulte dès que l’aurore est devant moi.

Ne craignons donc pas de dire notre amour avant d’en arriver là.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Bleu

Bleu Poème de Rolland Jr St-Gelais Avec la permission de Alixia Busch Source : https://i1.wp.com/www.alixiamodele.com/wordpress/wp-content/uploads/Deep_Blue_13.jpg

Bleu

 

Je me suis réveillé

Très tôt en matinée.

Le soleil n’avait pas pointé,

Le bout rayonnant de son nez.

 

Je dirigeais mes pas vers la salle de bain,

Comme je le fais depuis toujours, chaque matin.

Cherchant désespérément l’interrupteur avec ma main.

Incapable de le dénicher, je me dis que je n’en ai pas besoin.

 

Quoi ? Ai-je eu une hallucination ?

Comment ? Ai-je assisté à une apparition ?

Qui va là ? Ai-je radoté à maintes répétitions ?

Avais-je bien entendu, bien vu ? Je me suis dit avec raison.

 

Près de moi se trouvait une femme d’une grâce exquise.

Une féminité pour laquelle mon âme fragile fut réellement éprise.

D’où pouvait-elle bien venir ? Serait-elle de Paris ou de Venise ?

Elle illuminait, par son aura, cette pièce pareille à une étoile prise.

 

Cette muse offrait avec légèreté son corps à mes yeux.

Qu’avais-je fait pour mériter un tel cadeau de la part des cieux ?

Elle semblait si fragile par sa nudité devant les carreaux  si bleus.

Blancheur impeccable de sa peau ! Digne des chevaliers si valeureux.

 

Sans avoir prononcé un mot, sans avoir fait un seul mouvement,

Elle a disparu sans un geste d’éclat dans le silence glacial du firmament.

Reviendra-t-elle une de ces nuits dans mes rêves ? Je le souhaite ardemment.

Sera-t-elle bordée de la couleur pervenche, car cela lui va admirablement ?

 

S’appelle-t-elle Alixia ?

Voudrait-elle vivre avec moi ?

Car, depuis qu’elle est apparue, je suis en émoi.

Viens ! Il y a une place pour toi sous mon humble toit.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Coeur blessé

Coeur blessé Poème de RollandJr St-Gelais Photo de G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Heartsickness-935695334

Cœur blessé

 

Il est minuit passé.

Mon espoir est épuisé.

J’entends que le silence.

Il me frappe de sa résonance.

 

Les battements de mon cœur,

Cognent, sur ma poitrine, en chœur.

Je suis égarée dans mes pensées.

Ai-je fait quelque chose de déplacer ?

 

Ne sachant que faire de ton absence,

Surgissent les souvenirs d’adolescence.

Où je vivais avec une mère trop occupée,

À travailler pour apporter de quoi manger.

 

Et de ses copains qu’elle ramenait à la maison,

De leurs allures si pitoyables à en perdre la raison.

Je désirais tant trouver un jour mon prince charmant.

Une fois encore, je me suis trompé certainement.

 

Oui, j’ai ma jeunesse et la vie devant moi.

J’avais pourtant placé mon espoir en toi.

Maintenant, je vais pouvoir tout éteindre.

Mes draps, avec tristesse, je vais les étreindre.

 

Tu ne veux plus de mon affection de ma présence.

J’ai qu’une chose à faire pour combler ton absence.

Avec toute mon attention, mon âme, je vais soigner.

Avec tout mon amour, je vais consoler mon cœur blessé.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être conscient de soi

Être conscient de soi Poème de RollandJr St-Gelais Photo de G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Be-aware-934121594

Être conscient de soi

 

Être conscient de soi,

De la profondeur de son « moi »,

De ses choix qui ont fait sa destinée,

De tout ce qui, au cours de sa vie, l’a façonné.

 

Savoir qui l’on est et surtout ce que l’on n’est pas.

Et agir en conséquence, pour notre avenir, que l’on aura.

Se voir sans filtre, sans maquillage, ni mensonge,

Car, il se comporte que de chimère et songe.

 

Désirer de tout son cœur la simplicité,

Afin d’apprécier la vie avec authenticité.

Vivre libre dans chacun de ses mouvements,

Jusqu’à rêver d’atteindre les étoiles dans le firmament.

 

Pouvoir renaître de nouveau,

Découvrir dans ce monde ce qui est beau,

Voilà l’essentiel de l’existence

Que l’on devrait apprendre dès l’enfance !

 

Savoir s’aimer en premier,

Tout en se penchant pour aider,

Celui qui se trouve dans le besoin,

Nul ne connaît comment sera fait demain.

 

La vie est ainsi faite,

Elle est remplie de succès et de défaites.

Mais, ce qui lui donne sa valeur depuis toujours,

C’est la plus belle richesse qui soit, c’est-à-dire l’amour.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Attends-moi avant de partir

Attends-moi avant de partir Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Pajunen Source : https://www.deviantart.com/pajunen/art/At-the-end-of-the-day-835126112

Attends-moi avant de partir 

 

Séparés par une route 

Qui sans cesse me déroute 

Séparés par le temps 

Qui sans cesse me rend dément.

 

Je compte les heures 

Et, cela me fait si peur 

Car il y a au bout du chemin 

Celui qui a changé mon destin.  

 

Un homme formidable 

Qui ne craignait pas le diable 

De l’affronter pour défendre ses enfants 

Et son épouse qui l’aimaient tant.

 

Un homme qui en chaque instant adore Dieu 

Et qui le remercie pour ce monde merveilleux 

Demande-lui d’attendre encore quelques jours 

Afin que je puisse aller te dire un chaleureux bonjour.

 

J’ai tellement hâte de te revoir 

Même si je sais que ce sera un « au revoir »

Je ferai les pas dans le corridor en pensant 

Que c’est toi qui m’as montré à marcher assurément. 

 

Les premiers pas que j’ai fait étaient pour aller vers toi 

Ces pas que je ferai resteront gravés au plus profond de moi. 

Attends-moi avant de partir que je puisse te voir sourire 

Ne part pas maintenant car cela me ferait tellement souffrir. 

 

Ton fils qui t’aime papa !

 

Rolland Jr St-Gelais 

Québec (Québec)

Canada