Archives de tags | aimer

Bonjour les amis

Bonjour les amis Photo par Gb62da Poème par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Hi-friends-887045143

Bonjour les amis

 

Bonjour les amis,

Aujourd’hui, la vie me sourit.

J’ai simplement repris goût à la vie,

De cette vie que je croyais pour moi finie.

 

Mais, ce jour est béni.

Depuis que j’ai dit pleinement oui,

Au droit au bonheur en ignorant ceux qui m’envient,

Qui sait si demain je serai là sous le soleil qui éblouit.

 

Je lève la main non pour prendre, mais pour donner,

Ma main est levée, non pour accuser, mais pardonner,

Je lève la main pour vous offrir mes excuses si je vous ai offensés,

Je ne voudrais jamais quitter cette vie sans que l’on soit réconciliés.

 

La vie est bien trop fragile pour ignorer ce qu’est l’amour,

Les instants de joie sont précieux, car ils ne durent pas toujours,

La vie est ainsi faite que le temps de partir viendra chacun à notre tour,

Il faut alors savoir profiter de chaque occasion qui en vaut le détour.

 

Pour bien vivre, il faut savoir pardonner et se pardonner.

Pour bien vivre, il faut savoir tourner la page, mais jamais oublier.

Pour bien vivre, il faut savoir aimer et accepter d’être aimé.

Nous serons ainsi prêts, le moment venu, pour partir vers l’éternité.

 

Je vous dis au revoir,

Je reviendrai au courant de ce soir,

Car je veux profiter de ce jour avant qu’il soit trop tard,

À bientôt, mes chers amis, je vous embrasse tous bien fort.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Laisse-moi passer

Laisse-moi passer Photo par Gb62da Poème par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/She-didn-t-let-me-pass-885256259

Laisse-moi passer

 

Laisse-moi passer,

Laisse-moi t’aimer,

Laisse-moi te consoler,

Laisse-moi simplement t’écouter.

 

Laisse-moi être près de toi,

Laisse-moi te tendre mes bras,

Laisse-moi entendre le son de ta voix,

Laisse-moi écouter chaque mot que tu prononceras.

 

J’aimerais faire quelque chose,

Mais, sans ta présence, jamais je n’ose.

Te brusquer cette idée jamais ne viendra en mon être,

Je t’avais promis d’attendre le bon jour sous ce hêtre.

 

Une promesse que je n’ai jamais oubliée,

Depuis que je t’ai rencontrée en cette douce matinée.

En cette matinée d’une journée d’un nouveau printemps,

Où nous avons marché tellement longtemps.

 

Que s’est-il passé pour que tu sois si fermée?

Que s’est-il passé pour avoir sur tes seins les bras croisés?

Aurais-je prononcé un mot de trop qui t’auraient fait bien des maux?

Je te le jure, mon tendre amour, pour toi rien n’est trop beau.

 

Laisse-moi te dire ma bien-aimée,

Que sans toi, en cette vie, je ne saurais exister.

Laisse-moi te donner un sourire par un simple baiser,

Car avec toi le reste de ma vie je désire ardemment la terminer.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La féminité selon JenovaxLilith

La féminité selon JenovaxLilith Photo par Craig Gum Photography Modèle : JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/cherryred-871071892

La féminité selon JenovaxLilith

La féminité, pour moi, c’est la grâce, l’équilibre. C’est aussi la capacité d’aimer et de donner et surtout de donner naissance à une nouvelle vie. La féminité est la bonté. Elle est en soi douce. Bref, la féminité est beaucoup de choses.

Cependant, la masculinité est tout aussi importante. Les deux auront toujours leur place. Ce qui n’a pas sa place ici, c’est le sexisme et les hypothèses de genre et de sexe. La féminité est sans sexe.

Historiquement, je pense que la féminité a été à la fois bâtarde, honteuse, entachée et surtout enfermée. La féminité a été considérée comme quelque chose de mauvais et de diabolique au lieu d’être célébrée. Toutefois, il a contribué à certains mouvements politiques étonnants, au domaine de l’art, et bien plus encore.

De JenovaxLilith

Sur les bords de la Loire

Sur les bords de la Loire Poème de RollandJr St-Gelais Peinture de Maryse Veysseyre de la France

 

Sur les bords de la Loire

 

Je suis un vieux marin,

Alors, n’essayez pas de jouer avec moi

Pour savoir qui d’entre nous est le plus fin

Car, sur ce long fleuve de la France, je suis le roi.

 

Certes, je n’ai peut-être pas fait mers et océans.

Mais, pour bien des gens, je suis devenu leur père.

Je me suis fait des amis qui sont devenus au fil du temps des parents,

Des amis qui ont comme moi connu des amours volés par la misère.

 

Je ne parle pas ici de la Der des Ders

Mais celle qui m’a fait découvrir ce fleuve majestueux

Qui m’a permis de sauver des gens qui fuyaient les horreurs de la guerre

Des gens qui portaient l’étoile jaune et, face à leur destin, si soucieux.

 

La victoire des Alliés et la libération de ma chère patrie

M’ont permis de poursuivre mon désir de naviguer

Et de connaître à chaque port, une femme à aimer.

Car bon nombre d’entre elles ont perdu leurs maris.

 

Sur ce long fleuve de mon doux pays

J’y ai vu des maisons aux peintures bariolées

J’y ai entendu le bel accent de ma belle Sylvie

Cette femme pour qui mon cœur a craqué.

 

Après nos noces, j’ai continué de naviguer.

Tout en me promettant de lui rester toujours fidèle

Inutile d’aller voir celles que jadis j’ai fréquentées

Car à mes yeux, elle était vraiment la plus belle.

 

Après tant d’années à naviguer du sud au nord

Il serait peut-être le temps de tirer ma révérence

Avant que mes forces s’épuisent et qu’il soit trop tard

Sur les bords de la Loire, j’ai réalisé mes rêves d’enfance.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

État d’esprit

État d’esprit poème de RollandJr St-Gelais peinture à l’huile de Maryse Veysseyre

État d’esprit

 

Les temps sont tellement durs,

C’est là une chose dont on peut être sûrs,

Tant de questions face à notre avenir,

Tant de raisons pour perdre le sourire.

 

Voilà mon raisonnement en ce matin,

Avant que je me souvienne d’un autre chemin,

Un chemin que la vie m’a fait jadis connaître,

Qui m’a fait saisir qu’en tout temps nous pouvons renaître.

 

C’est alors que vers une armoire je me suis dirigée,

À cause d’un vieux souvenir que je souhaitais retrouver.

Dans le coffre situé tout en dessous des manteaux,

Qu’autrefois je portais pour plaire aux garçons si beaux.

 

 

C’est dans ce coffre que j’ai trouvé une toile,

À la lumière du jour ses couleurs se dévoilent,

J’étais jeune à cette époque des années glorieuses,

Ces années où les femmes aspiraient enfin à être ambitieuses.

 

 

J’avais répondu à une annonce dans un journal,

Une annonce qui me paraissait n’être point banale,

Recherchons femme libérée et de belle apparence,

Pour des peintures faites à l’occasion d’une séance.

 

 

Une fois sur les lieux et les papiers signés,

On me montra le vestiaire où j’allais me déshabiller,

Bien entendu que j’allais sur moi un peignoir conserver,

Que j’enlèverai une fois sur la scène je serai installée.

 

Quel bien-être incroyable j’ai ressenti,

Aussitôt les yeux de ces étudiantes je vis,

Ma place était vraiment là je l’avais compris,

Elles avaient tant besoin d’un modèle un peu insoumis.

 

 

Un modèle à l’image de cette jeunesse révoltée,

Une jeunesse à la recherche de sensations insoupçonnées,

Une jeunesse qui en avait assez de l’ordre établi par les aînés,

Une jeunesse qui désirait vivre, respirer et librement aimer.

 

Oui, je crois encore en la jeunesse à qui l’on a tant volé.

Ses rêves, ses espoirs et ses projets supposément à jamais envolés.

Car, moi aussi, j’étais jeune et je le suis toujours de tout mon cœur,

Et à la vue de cette toile, je refuse une fois encore d’avoir peur.

 

Un état de grâce lentement animait mon être,

Une extase qui m’envahissait d’un si étrange bien-être,

Je me souvenais alors de cette parole que j’avais prononcée,

Veuillez mes chères sur vos toiles cet instant immortaliser.

 

 

Je veux me souvenir maintenant et pour toujours de cette soirée,

Une soirée où devant des inconnues j’étais nue en tout simplicité

Et lorsque dans le futur mes craintes paraîtront être sans répit,

Une de vos toiles pourra tellement changer mon état d’esprit.

 

De

 

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada