Archives de tags | fers

Notre noirceur

Notre noirceur
Notre noirceur Poème composé par RollandJr St-Gelais Photo réalisée Rick B. d’Allemagne Source : DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Notre noirceur

 

Nous sommes responsables,

Par conséquent, nous sommes coupables,

De nos choix allant du préférable jusqu’au pire,

De notre vivant jusqu’au moment où l’on expire.

 

Nous sommes frères aux milles couleurs,

Et rien en ce monde n’est plus faux que ces leurres,

Qui que l’on soit, il y en a qu’une seule qui en nous bouge.

Qui démontre jusqu’à tel point nous sommes semblables : le rouge.

 

Moi, prisonnière de ces fers,

J’illustre la haine de nos guerres,

Celles que nos esprits tourmentés ont imaginées,

Celles que nos craintes face à l’autre ont façonnées.

 

Mains et pieds enchaînés,

De nos fureurs, il faut à tout prix s’en libérer.

De nos torpeurs, souhaitons d’en être à jamais déliés.

Et de nos illusions, de nos êtres pour toujours éloignées.

 

Tout ce que l’on construit n’est qu’éphémère,

Du plus petit au plus grand navire voguant sur les mers,

Des sous-marins allant dans les profondeurs des océans,

Jusqu’aux vaisseaux lancés avec éclat dans le firmament.

 

Chaque chose est construite par la main de l’homme.

Lui seul peut ériger les murs de haine comme les ponts d’amour,

 Lui seul peut ensemencer les graines de la paix qui germeront un jour,

Que l’on soit blanc ou noir, à vrai dire nous sommes frères en somme.

 

Sous le ciel bleu béni par le temps ensoleillé,

Nous devons apprendre à s’aimer et à se respecter,

Ne laissons pas nous imposer toutes formes de haine et de peur,

Avant qu’il soit trop tard et que nous soyons enveloppés par notre noirceur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Regrets

Regrets
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Regrets

 

Non, n’aie pas de regrets.
Même si dans la vie tout se sait,
Tout est de ma faute, mon ultime erreur.
Je suis celui pour qui aujourd’hui, tu pleurs.

 

Comment ai-je pu agir ainsi?
Malgré tout mon amour pour toi,
Malgré que tu me traitais comme un roi,
J’ai commis cette horreur : Oui, je t’ai menti.

 

Ne regrette rien,
Car je ne suis qu’un vaurien,
Un malfrat, un menteur et un adultère,
Je ne mérite qu’être jeté aux fers, aux galères.

 

Maintenant que je suis parti,
Ne verse plus de larmes car c’est fini,
Le temps arrange bien les choses à ce qu’on dit,
Et puis, entre toi et moi, la vie continue, c’est ainsi.

 

Non, ne regrette pas le passé,
Non, ne crains rien face à ton avenir,
Un jour tu rencontreras celui qui te fera sourire,
Et qui saura de tes blessures pour toujours les guérir.

 

Efface-moi de ta mémoire et de ton coeur,
Avance sans arrêt et surtout n’ai point peur,
Car tu mérites mieux que l’homme que je suis,
Va vers le soleil levant, oublie-moi, je t’en supplies.

 

Les regrets n’arrangent pas grand-chose,
Ils ne font que creuser un peu plus sans arrêt,
Je ne peux revenir en arrière, voilà le mal est fait,
Va continues ton chemin, c’est mon conseil pour toi, si j’ose.

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Statue de beauté

Statue de beauté
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Statue de beauté

 

Statue de chair,
Pour toi, j’irai en enfer.
Statue de chair et de pierre,
Pour toi, je supporte les fers.

 

Statue d’un bien inconnu sculpteur,
Pourquoi ai-je de toi tellement peur?
Statue debout dans le noir de la nuit,
Pour toi, mon coeur toujours languit.

 

Statue se tenant les cheveux,
Qui me regarde droit dans les yeux,
Statue ayant de ces seins tellement fermes,
Que je crains qu’à force de les désirer on m’enferme.

 

Statue possédant des fesses bien tendres,
Lesquelles me font penser à une belle Flamande,
Que j’ai connue jadis lorsque je m’enivrais de ma jeunesse,
En lui faisant l’amour avec des mots doux et de belles caresses.

 

Statue de beauté étrange,
Qui rivalise avec celle des anges,
Puis-je coller ma chair contre votre corps?
Car être uni à vous est mon rêve précieux comme l’or.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Rêves-tu à moi ?

Rêves-tu à moi
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Rêves-tu à moi ?

 

Dis-moi, rêves-tu la nuit ?
Dis-moi, à qui penses-tu dans ton lit ?
Dis-moi, te sens-tu seule dans la noirceur ?
Dis-moi, de quoi pourrais-je te rassurer de tes peurs ?

 

Bien du temps sont passé,
Depuis que nous nous sommes quittés,
Mais, sans cesse, à toi à chaque instant j’ai pensée,
Ne sachant comment faire pour mes erreurs les réparer.

 

Les secondes me sont parues être des éternités,
Alors que j’aurais voulu tant dans mes bras te serrer,
Et sentir ton divin cœur battre à l’unisson contre le mien,
Que je t’aurais donné avenant le cas où cesse de battre le tien.

 

Les minutes sont devenues un véritable supplice,
Un cruel et lent poison versé dans un calice,
Dont chaque gorgée me brûle les entrailles,
À quoi bon vivre car rien ne vaille ?

 

Les heures s’écoulent dans une rivière de souffre,
Dans laquelle, avec désarroi, je m’engouffre,
Devrais-je mettre fin à ma souffrance ?
Pour moi qui erre en ce lieu d’errance.

 

Les jours émergent des profondeurs des enfers,
Car, loin de toi, ô mon amour, je ne sais que faire.
Passant mon chemin sur la route ineffable de la solitude,
Seul devant la vie ! Je ne pourrai pas vivre, c’est une certitude.

 

Les nuits sans toi dans mon palanquin,
À quoi bon espérer un meilleur lendemain ?
Car est perdue ma satisfaction d’être en cet univers,
Et que mon âme porte avec peine le feu impitoyable des fers.

 

Rêves-tu à moi, quelques fois ?
Partages-tu mon envie de te faire l’amour ?
De t’exprimer par des gestes de tendresse qu’un jour,
De voguer de nouveau sur de chaudes mers toi et moi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

L’escalier

l'escalier
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

L’escalier

 

En cette journée si chaude et si ensoleillée,
Je vois jolie dame aux cheveux blonds comme le blé,
Aux cheveux blonds et à la peau si tendre si satinée,
Ah ! Ce que j’aimerais avec délicatesse l’embrasser.

 

Elle m’a vu,
Même si elle est nue,
Elle s’est aperçue que je la désirais,
Car mon cœur ne peut lui cacher que je l’aimais.

 

Femme au corps parfait,
Vers moi, avec fierté elle déambulait.
Me présentant ses seins dignes de tous les saints,
Sans gênes elle ne chercha pas à les cacher avec ses mains.

 

Femme venue d’une autre ère,
Celle où n’existent plus ces famines et ces guerres,
Où seul compte faire l’amour de jours comme de nuits,
Où le malheur et les maladies font partis de tous les oublis.

 

Permettez-moi madame,
De vous serrer dans mes bras,
Je le ferai avec attention comme il se doit,
Permettez-moi-même si vous êtes une grande dame.

 

Seriez-vous un démon sorti des enfers ?
Car votre beauté m’emprisonne dans les fers,
Dans les fers de mes désirs et de mes fantasmes inassouvis,
Et de vous faire l’amour, Dieu sait comme j’en tant envie.

 

Je suis en haut de cet escalier,
Prenez votre temps, je vous y attendrai.
Allez ! Venez ! Venez vers votre humble serviteur !
Venez ! Soyez rassurée ! De moi, n’ayez jamais peur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada