Archives de tags | doux souvenir

Que c’est beau un baiser

ddz8gym-780c609a-286c-4530-bfc3-9c6b7f3d1dc7
Que c’est beau un baiser Texte de RollandJr St-Gelais de Québec Magnifique dessin par CapitaPerdu Source : https://www.deviantart.com/capitaperdu/art/The-Colors-of-A-Kiss-845242078

Que c’est beau un baiser

Un baiser qui exprime notre amour. Un baiser qui se veut être gage de fidélité. Un baiser qui relie deux êtres pour un instant, un moment qui se transformera en un doux souvenir pour l’éternité.

Un baiser est aussi une union qui nous amène souvent dans une spirale où l’on s’engouffre indéfiniment. C’est là le danger de la passion amoureuse.

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Solo

Solo
« Solo » réalisation photographique par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da

Solo

 

Voilà plusieurs jours que je n’ai plus de tes nouvelles,

Toi, celle que j’aime de tout mon cœur, ô ma toute belle.

Sans toi, mon existence n’est vraiment plus la même.

Quelle chanson puis-je composer sans celle que j’aime?

 

Allant ici et là dans mon humble appartement,

Faisant les cent pas depuis ce confinement,

Cherchant quoi faire de mes dix doigts,

En pensant sans cesse à toi.

 

Me remémorant nos moments de bonheur,

Lorsque je jouais quelques notes de guitare,

Ces notes voguant sur leurs ondes la nuit noire,

Tout en te donnant un air de si belle humeur.

 

Je me rappelle cet instant que je voulais immortaliser,

Prenant de ma main tremblotante mon appareil-photo,

Si soucieux de rendre perpétuel ce moment si beau,

Sans dire un mot, avec précaution, je t’ai photographiée.

 

Légèrement éclairée par le clair de lune,

Je pouvais contempler tes courbes telles des dunes,

Envier pour un moment ma guitare entre tes mains,

Même si je savais que nous ferions l’amour jusqu’au matin.

 

Mais maintenant que puis-je faire ?

De cette vie en solo, de ce drôle d’enfer,

Dieu merci ! J’ai retrouvé ce doux souvenir,

Que je colle sur mon cœur avec un grand soupir.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Veux-tu ?

Veux-tu
Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Veux-tu ?

 

Bonsoir mademoiselle,
Devrais-je plutôt dire jolie tourterelle?
Car tu me fais penser aux oiseaux du printemps,
Qui nous ont quitté en ce début d’automne fort malheureusement.

 

Sincèrement, je te remercie,
D’avoir répondu gentiment à ma petite réclame,
Car cette soirée s’annonçait pour moi seul beaucoup trop calme,
Où avais-je donc la tête? Entre et prend une place, je t’en prie.

 

Comme tu dois t’en douter,
Toi et moi sommes là pour travailler,
Tu seras ma modèle nue immortaliser sur une toile,
Quelle belle séance nous aurons en cette nuit aux milles étoiles.

 

Mais, je te promets que tu n’as rien à craindre de moi.
Tout ce que je désire, c’est d’avoir un doux souvenir de toi.
Un souvenir qui me redonnera enfin confiance en mon talent,
Car mes doigts fatigués commencent à me faire douter depuis longtemps.

 

Allez ! Déshabille-toi ! Fais comme si je n’existais pas.
Et pour ton confort, je t’ai préparée une chaise qui est juste là.
Choisis la pose que tu désires de tout ton cœur pour perpétuer à la postérité,
Comme si de leurs yeux, gens du futur, verront que de toi en amour je suis tombée.

 

Si je me rappelle bien, c’est la première fois.
Qu’être entièrement nue devant un étranger tu seras?
Allons n’aie pas peur, j’en ai vu bien d’autres, sûrement tu le sais.
J’en ai rencontrées de tous les styles aux plus vivantes jusqu’aux plus hébétées.

 

Alors, qu’attends-tu ? Allez, mets-toi nue.
Afin que je puisse admirer la beauté de ton corps d’ébène,
Que derrière mon chevalet je puisse imaginer la chaleur de tes veines,
Mais, avant de réaliser mon œuvre, dis-moi : Être nue, vraiment le veux-tu?

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Au-delà l’horizon

nuagessur_mer_devant_volcan_mitsamiouli

Au-delà l’horizon

Chaque jour qui passe au gré du vent immortel,

Suscite en moi le doux souvenir, ô combien que tu étais belle.

Du petit matin où se pointe le nez de dame Aurore,

Jusqu’au crépuscule où vacille mon pauvre corps.

Allant contre mon gré ici et là en faisant mille routes,

Cherchant l’éclat du sourire de ta jeunesse avec bien des doutes,

Espérant un jour te revoir pour t’exprimer tout ce que je ne pouvais te dire,

Te raconter ce qui en mon cœur le faisait tant sourire.

Marcher sur le sable chaud d’une plage de la Méditerranée,

Où de multiples dieux y sont, dans l’esprit des hommes, nés.

Pour donner sens à leurs vies, à leurs multiples destinés,

Et effacer leurs craintes face à une mort pourtant si estimée.

De cette plage ensoleillée, je porterai mon regard bien au loin.

Scrutant par-delà l’océan infini chacun de ses recoins,

Regard de tendresse! Regard d’espérance! Regard vers demain!

Même si cela n’est qu’hallucination, je suis certain.

Un simple coup d’œil vers la profonde mer,

Telle une bouteille lancée telle une prière à ma tendre mère.

Puisse un jour ou bien une nuit te revoir sans pleurer,

De mes larmes de bonheur car c’est-là ce que j’ai tant désiré.

Écouter ton parcours de vie depuis toutes ces années,

Être là simplement sans broncher entendre ton récit de vie effrénée.

Sans dire un mot, entendre ta voix me raconter tes exploits et tes rêves.

Nous serions, ne fut-ce que pour un moment, tels Adam et Ève.

Au-delà l’horizon, tu y seras, c’est juré, pour toujours.

Au-delà l’horizon, tu y es depuis notre séparation, ô mon amour.

Au-delà l’horizon, nous nous retrouverons, j’en suis certain.

Car je ne veux pas quitter ce monde sans avoir pris une dernière fois ta main.

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada