Archives de tags | vivant

La cueillette

La cueillette Poème de Rolland Jr St-Gelais Dessin magnifique par Amani Lizah Glaise de la France

La cueillette

 

Il y a longtemps, sur les terres ancestrales,

Lorsque le printemps prenait la place aux aurores boréales,

Je prenais plaisir à imaginer observer les fleurs germer,

En de multiples couleurs afin d’accueillir le soleil de l’été.

 

Je voyais les bourgeons grossir lentement,

Se remplir de la force vitale imperturbablement.

Beautés toutes simples de la création qui allèrent parfumer.

De leurs arômes, les moments en compagnie de mes parents bien-aimés.

 

Je me rappelle la journée où ma mère rendit l’âme.

J’allais m’y recueillir en versant de chaudes larmes.

Elle chérissait tant son coin de paradis de son vivant.

Je désirais avec tout mon cœur qu’elle y soit éternellement.

 

Les temps de deuil s’écoulèrent paisiblement.

Puis, l’idée me vint de lui offrir un magnifique présent.

Quoi de plus beau que de lui apporter des fleurs de son jardin ?

Un geste rempli de tant d’amour réalisé de mes mains.

 

Quand le jour de son enterrement arriva,

Mon tendre père, un souvenir impérissable, me donna.

Sous un couvercle de verre, une rose blanche y trônait avec fierté.

Il me confia ceci : « Ta mère avait décidé, avec amour, de te la laisser. »

 

Ce cadeau est devenu tant précieux à mes yeux.

Ce fut, pour moi, encore jeune fille, comme une offrande d’adieu.

Les paysages ont tant changé par rapport à mes souvenirs d’enfance.

À l’époque où tout l’éclat de l’existence se trouve dans son innocence.

 

Cette fleur a été prise lors d’une cueillette bien spéciale.

C’était ma mère qui me l’avait demandé pour le mois marial.

Jamais je ne me serais douté qu’elle songerait à me l’offrir.

Une pensée si aimante qui m’avait permis de cesser de souffrir.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Divine

Divine Poème de RollandJr St-Gelais Photo de G.B., d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Divine-938938109

Divine

 

Magnifique !

Simplement exotique !

Extraordinairement fantastique !

Digne des rêves les plus érotiques !

 

Quoi de plus merveilleux ?

Que ton corps, une grâce des dieux !

Un miracle envié par les anges dans les cieux.

Si tu savais comme ta présence me rend si heureux.

 

Est-ce un crime de pouvoir apprécier une telle beauté ?

C’est ce que je crois comprendre dans notre société.

Une époque où les manifestations de pure nudité

Semblent vouées à une perversion de la sexualité.

 

Quelle grande tristesse incommensurable,

D’assister à une telle réalité méconnaissable,

Où toute franchise est depuis impardonnable,

Où la promotion de la violence paraît si inévitable.

 

Mais, heureusement, tu es à mes côtés.

À tes lèvres veloutées, je désire tant y goûter.

Depuis que tu es sur mon destin, à toi je fais que rêver.

Car, tu es dans mon cœur et dans mes pensées pour l’éternité.

 

Ô, mon amour ! Il ne s’agit pas que de simples mots.

Car, de toute ma vie, je n’ai jamais rien vu de si beau.

Renoncer de pouvoir admirer ta féminité serait le pire des maux.

Je prie les saints du Ciel de m’épargner de mon vivant un tel fléau.

 

Oui, je l’avoue d’emblée, ma tendre copine.

Parfois, et même souvent, mes idées sont coquines.

Peut-on m’en vouloir de contempler tes courbes si fines ?

Voilà pourquoi, je ne cesserai pas de te dire comme tu es divine.

 

De

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je suis la femme du fermier

Je suis la femme du fermier
Je suis la femme du fermier de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/The-farmers-wife-852205731

Je suis la femme du fermier

 

Je suis la femme du fermier,

Celui hier qui a été enterré,

Revenu du front si blessé,

Je n’ai pas pu le sauver.

 

Il était parti rejoindre ses amis,

Défendre familles et patrie,

Nous étions tellement épris,

Mais je n’avais rien compris.

 

Combien de nuits j’ai pensé à lui,

Me demandant s’il avait été pris,

Était-il en sécurité et bien nourri,

Était-il fait prisonnier par l’ennemi?

 

J’espérais tant son retour,

En m’occupant de notre enfant avec amour,

Lui parlant de son père avec tendresse,

En la serrant dans mes bras avec délicatesse.

 

Certes nous ne manquions de rien,

Car cette terre je la travaillais de mes mains,

Avec le cœur au ventre et la fierté à l’âme,

Pendant que mon époux entre ses mains serrait son arme.

 

Puis, sans crier gare,

L’esprit de la guerre fit son art,

Un coup de canon retentit au loin,

Lui fit perdre son arme la rage aux poings.

 

Bruit sourd retentit dans sa tête et lui fit perdre l’esprit,

S’évanouissant en étant entouré d’ennemis ébahis,

De le voir encore vivant après une telle violence,

Était-il protégé par la divine Providence?

 

Fait prisonnier il fut interné dans un camp,

Où il s’ennuya de sa famille longuement,

Conflit terminé il fut bien libéré de corps,

Avec son âme brisée par tous ces tors.

 

J’ai ouvert grand les portes de mon cœur,

À cet homme devenu étranger face à mes peurs,

Semblable au dehors mais si différent en dedans,

Quelle souffrance a-t-il vécu pour l’amener vers le néant?

 

Aucun mot de sa bouche ne sortir évidemment,

Malgré mes questions posées bien gentiment,

Seules quelques larmes sur les joues coulèrent lentement,

Me laissant craindre le pire malheureusement.

 

Par une nuit de clair de lune et un ciel étoilé,

Dans le silence de cette chaude nuit d’été,

Sous un arbre feuillu il mit fin à ses souffrances,

Ignorant nos années d’amour et de romance.

 

Je suis la femme de ce cet homme que vous m’avez volé,

De cet homme qui depuis tout le temps j’ai tant aimé,

Comment vais-je faire pour expliquer à notre enfant chéri,

Que son père a connu l’enfer sur terre avant d’aller vers le Paradis?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Notre noirceur

Notre noirceur
Notre noirceur Poème composé par RollandJr St-Gelais Photo réalisée Rick B. d’Allemagne Source : DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Notre noirceur

 

Nous sommes responsables,

Par conséquent, nous sommes coupables,

De nos choix allant du préférable jusqu’au pire,

De notre vivant jusqu’au moment où l’on expire.

 

Nous sommes frères aux milles couleurs,

Et rien en ce monde n’est plus faux que ces leurres,

Qui que l’on soit, il y en a qu’une seule qui en nous bouge.

Qui démontre jusqu’à tel point nous sommes semblables : le rouge.

 

Moi, prisonnière de ces fers,

J’illustre la haine de nos guerres,

Celles que nos esprits tourmentés ont imaginées,

Celles que nos craintes face à l’autre ont façonnées.

 

Mains et pieds enchaînés,

De nos fureurs, il faut à tout prix s’en libérer.

De nos torpeurs, souhaitons d’en être à jamais déliés.

Et de nos illusions, de nos êtres pour toujours éloignées.

 

Tout ce que l’on construit n’est qu’éphémère,

Du plus petit au plus grand navire voguant sur les mers,

Des sous-marins allant dans les profondeurs des océans,

Jusqu’aux vaisseaux lancés avec éclat dans le firmament.

 

Chaque chose est construite par la main de l’homme.

Lui seul peut ériger les murs de haine comme les ponts d’amour,

 Lui seul peut ensemencer les graines de la paix qui germeront un jour,

Que l’on soit blanc ou noir, à vrai dire nous sommes frères en somme.

 

Sous le ciel bleu béni par le temps ensoleillé,

Nous devons apprendre à s’aimer et à se respecter,

Ne laissons pas nous imposer toutes formes de haine et de peur,

Avant qu’il soit trop tard et que nous soyons enveloppés par notre noirceur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Se sentir être

Se sentir par JehovaxLillith
Model is JenovaxLilith on DeviantArt Avec la permission de JenovaxLilith. https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/feel-821415420

Se sentir être soi

Sentir être soi, se sentir vivant, se sentir à la fois dans et hors du monde, se sentir libre en dépit des contraintes, se sentir emporter par le vent, se sentir tout simplement.

Superbe photo d’un superbe modèle nu féminin.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada