Archives de tags | frasques

Les masques

Les masques Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Samo 19 Source : https://www.deviantart.com/samo19/art/Masks-three-924805113

Les masques

 

Dans l’ensemble de toutes nos vies,

De ces « hier » comme les « aujourd’hui »,

Comme le sera certainement demain,

Et, très probablement, le destin.

 

Nous avons tôt ou tard porté un masque.

Afin de prévenir de notre futur ses frasques.

C’est souvent pour une question de pudeur,

Que nous cachons nos frayeurs et nos douleurs.

 

La société est, qu’on le veuille ou non, ainsi faite,

Que nous fuyons allègrement les images de défaite,

Mais, nous glorifions les réussites des géants de ce monde.

Même si, pour y parvenir, ils commirent des gestes immondes.

 

Ne nous y trompons pas ! Chacun porte son déguisement.

En effet, pour subsister, y faut savoir user de discernement.

Ce n’est guère faire preuve d’hypocrisie d’agir de la sorte.

Tant d’âmes innocentes ont agi autrement et en sont mortes.

 

Mais, il peut arriver à l’occasion d’être authentique.

Et d’arrêter de se raconter mille histoires épiques.

Être franc et honnête avec soi-même,

C’est là seulement que l’on s’aime.

 

Certes, il y a tant de loups près de la bergerie.

Mais, que cela ne nous empêche pas d’apprécier la vie.

L’essentiel est d’être heureux et bien dans sa peau.

Et de découvrir de ce monde ce qu’il a de beau.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Désolé mais…

Désolé mais ...

Désolé mais…

 

Devant cette incompréhension,

Qui me tenaille jusqu’en a perdre la raison,

Et qui me fait douter de l’innocence de mon âme,

Ira-t-elle brûler dans les enfers léchée par ses flammes ?

 

Coeur à prendre ! Coeur à vendre ! Coeur à pendre !

Me tenant devant cette foule avide qui veut m’entendre,

Savoir le pourquoi ! Savoir le comment ! Savoir quand et quoi ?

Pour être conforme à ces mœurs hypocrites et à ces insipides lois !

 

Te donner ce que je peux ! T’offrir ce que tu veux !

Être ensemble heureux ! Sans pour cela être des dieux !

Marcher ensemble à pas légers, à pas de paix et de liberté,

Regarder au loin et n’y voir que nos plus grandes possibilités.

 

Désolé, mais je ne suis qu’un homme,

Qui se cherche encore devant son ombre,

Qui brandit étendards levés devant sa destiné,

Mais qui craint encore les frasques de son passé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada