Archives de tags | plage

Libre sous l’eau

Libre sous l’eau Poème de Rolland Jr Modèle JenovaxLilith Photo par Craig Gum Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Under-the-Sea-924299782

Libre sous l’eau

 

Bonjour mes chéris ! Je fais depuis quelque temps,

Le même rêve que je faisais quand j’étais une enfant.

Je me balade posément sur une plage de sable fin,

En suivant en silence un bien étrange chemin.

 

Le soleil me réchauffe de ses rayons,

Alors que j’écoute de la mer une chanson.

Les vagues de couleur bleutée m’invitent à pénétrer,

Dans un monde inconnu attendant à se manifester.

 

Avec prudence, je me laisse glisser entre chaque lame.

Une sensation de bien-être envahit alors mon âme.

Peu à peu, j’entre en douceur dans cette mer.

Petit à petit, je m’écarte de la terre.

 

C’est en ce moment précis que j’ouvris les yeux,

Et je découvrais un endroit si magique, si merveilleux.

Mon esprit totalement vide, j’étais libre sous l’eau.

Je n’avais jamais vu un monde si beau.

 

L’onde épousait mon corps.

La lumière brillait sur moi tel de l’or.

Mes cheveux voguèrent sur les courants.

Les faisant valser ici et là allègrement.

 

Toutes les couleurs apparaissaient si féériques.

Je me rappelais alors les contes fantastiques.

Que me relatait ma défunte mère le soir,

Lorsque venait l’heure de me dire « au revoir ».

 

Et qu’elle déposait un tendre baiser sur ma joue,

En me souhaitant bonne nuit en m’offrant mon toutou.

Libre sous l’eau ! Quel rêve formidable que j’ai fait cette nuit !

Ce que je donnerais afin que ma maman puisse être encore en vie.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un souvenir d’antant

Un souvenir d’antan Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/Img-5-922273601

Un souvenir d’antan

 

En fouillant dans une valise.

J’y ai découvert une agréable surprise.

Une photo que j’avais prise d’une de ces beautés.

Que j’avais dans ma lointaine jeunesse rencontrée !

 

Une femme resplendissante et à la chevelure blonde.

Que j’ai aperçu sortant des vagues et leurs ondes.

Chacun de ses pas sur le sable chaud de la plage.

Me permit de deviner quel était son âge.

 

Faisant face au danger, j’ai pris mon courage à deux mains.

Car, pour faire connaissance, il ne fallait pas remettre à demain.

Je m’en allai donc la trouver afin de me présenter bien gentiment.

Sans rien hâter par la parole, il va de soi, bien évidemment.

 

Tout en faisant attention à mes moindres gestes.

La courtoisie est l’art de doser avec modération les zestes.

Une fois les présentations devenues chose du passé.

Elle me suggéra avec sourire de la photographier.

 

Il ne me fallait pas plus pour être heureux.

D’autant plus que nous étions les seuls en ce lieu.

Elle sortit de son sac un appareil photo.

Et me le tendit avec son sourire le plus beau.

 

J’ai pris un nombre incalculable de clichés.

Alors, ma force de l’âge aidant, mon regard s’est porté.

Sur une partie de l’anatomie de cette charmante dame.

Et, jeune homme en parfaite santé, monta en moi une flamme.

 

Cette plage avait la particularité où tout vêtement était prohibé.

Nous étions, ma muse du moment et moi, en complète nudité.

Elle semblait étonnée par la vigueur de ma verge.

Et elle ne feignait pas de jouer à la plus offensée des vierges.

 

Bien au contraire ! Elle admirait l’homme qui se trouvait devant elle.

Vraiment difficile à croire, ils me poussèrent de véritables ailes.

Quelle tristesse de vieillir en revivant ces temps de bonheur !

Surtout lorsque je pense qu’arrivera bientôt mon heure.

 

Oui, les journées sont plus courtes et les nuits plus lentes.

Mais, n’allez pas croire qu’avec l’âge, ma raison devient démente.

Je me dis avec un brin de nostalgie pour me réconforter

Je suis content de m’être amusé et jamais je ne l’ai regretté.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Prendre le temps de vivre

Prendre le temps de vivre Réflexion de Rolland Jr St-Gelais de Québec

Prendre le temps de vivre

Prendre le temps de vivre, c’est savoir être là, ici et maintenant. Nulle part ailleurs parce que nous n’y sommes guère. Pas en d’autres moments parce que l’on ne peut pas être dans ce qui s’est déroulé dans le passé ni dans ce qui n’a pas encore eu lieu.

Prendre, c’est empoigner ce qui ne peut l’être, et ce, malgré toute notre volonté. Un peu à l’image des grains de sable sur la plage qui glissent entre les doigts. Le temps de vivre doit se réaliser en se souvenant qu’il se terminera de manière inexorable.

De Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

 

Les époques changent mais les défis aussi

Les époques changent mais les défis aussi Texte de Rolland Jr St-Gelais Réalisation photo par A Separate Reality Source : https://www.deviantart.com/a-separate-reality/art/Sky-11-12-2021-morning-897703310

Les époques changent mais les défis aussi

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous passez un bel automne. Pour ma part, je remercie le ciel de la chance de vivre en harmonie avec mes principes et ma philosophie de vie. Une chance dont je prends de plus en plus conscience au fil du temps qui s’écoule comme le sable fin d’une plage des Bermudes entre les doigts frêles d’un enfant. Une plage ensoleillée où le temps semble s’arrêter loin des tumultes de la vie urbaine.

Oui, je sais bien que le monde dans lequel nous vivons est loin d’être rose pour le commun des mortels et que, trop souvent, les problèmes ont semblé s’accentuer depuis les dernières années. Il va de soi que de se fermer les yeux sur ce qui nous entoure serait faire preuve d’insouciance alors que de voir seulement le mauvais côté de la réalité serait aussi faire preuve d’un pessimisme à outrance. Le positivisme aveugle tout comme la négativité absolue sont loin d’être des outils d’avancement pour le genre humain.

Une chose doit être cependant établie une fois pour toutes. L’humanité a toujours su faire preuve de courage, de résilience et de ténacité et d’ingéniosité le moment venu. J’oserais même ajouter qu’elle a su tirer son épingle du jeu à des moments où tout semblait perdu d’avance. L’histoire regorge d’événements qui prouvent une telle affirmation. L’on a qu’à penser aux diverses épidémies qui ont amené les diverses sciences, dont l’immunologie, liées au domaine médical à apparaître au fil des époques. Que dire des guerres et des cataclysmes qui ont forcé les êtres humains à faire preuve de savoir-faire à la fois pour les affronter et pour se relever une fois leur disparition?

Un peu à l’image des nuages gorgés de pluie qui traversent le ciel menaçant les gens d’inondation. Ces derniers ont su non seulement y faire face avec vaillance, mais ils ont également trouvé moyen d’en tirer profit. L’on a qu’à songer aux barrages qui jalonnent nos rivières et aux nombreuses récoltes qui embellissent nos campagnes. Les nuages, aussi obscurs et terribles à première vue, sont devenus une source extraordinaire d’inspiration pour une meilleure qualité de vie.

Certes, les époques changent et les nombreux défis qui leur sont dévolus aussi. Qui plus est ! Nul ne peut dire ce qu’il adviendra dans le futur. Toutefois, nous sommes libres de voir les nuages sombres et de les transformer à notre avantage. Et pourquoi en serait-il ainsi? Tout simplement parce que derrière chaque nuage, un soleil brille de tous ses feux.

Merci de votre attention.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Tout est temporaire

Tout est temporaire Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo & modèle : JenovaxLilith

Tout est temporaire

 

Tout est temporaire,

Alors, pourquoi s’en faire?

La vie est à la fois le ciel et l’enfer,

Un ciel et un enfer sur cette vieille terre.

 

Aussi fins que sont les grains de sable sur la plage,

Aussi vite passent les journées au fil de l’âge,

Devant l’injustice vient une légitime rage,

Mais, se contenir est l’apanage du sage.

 

Même le roc est grugé par les houles,

Le roc semblable à une immense foule,

Qui, une fois le spectacle terminé, s’écroule,

Ressentant le poids du temps alors les rêves croulent.

 

Penchée vers l’avant,

Je marche vers mon destin assurément,

Le cœur léger, j’ai vécu ma vie passionnément,

Oui, tout est temporaire, mais je m’en moque éperdument.

 

Rien n’est éternel.

Même si la vie est pourtant belle.

Elle passe aussi vite qu’une hirondelle.

C’est un peu triste quand j’y pense, car elle n’a pas son pareil.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada