Archives de tags | devant

J’offre mon corps

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo par Phylactère

J’offre mon corps

 

 

Il m’arrive parfois de réfléchir, 

À ce qui jadis m’a tant fait souffrir, 

À ces regards de grands inquisiteurs, 

À ces gens hypocrites et tellement sourieurs.

 

 

Je me souviens des paroles non dites, 

Mais qui en disaient beaucoup trop de ces silences, 

De ces contes de romance qui m’ont entraîné vers la démence, 

De ces promesses belles faites par des sorcières maudites.

 

 

Je me souviens de cette table, 

Où l’on m’y installa tel un veau partant de l’étable, 

Pour être sacrifié en pâturage pour satisfaire êtres immoraux, 

En me faisant miroiter richesses et un magnifique château.

 

 

On m’y ausculta de mille manières, 

  Dessus, dessous, des côtés, du devant et de derrière. 

À la satisfaction des beaux-parleurs et des menteurs, 

Qui ont fui sitôt reçu fortune en leurs heures.

 

 

Aujourd’hui, c’est moi qui décide. 

Sans commettre un quelconque déicide, 

D’offrir mon corps au naturel pour être vu différemment, 

J’attends depuis longtemps cet instant venu au bon moment.

 

 

J’offre mon corps, 

Corps d’un homme prétentieux, 

Corps d’un homme qui à cet instant silencieux, 

Sors de sa torpeur ! Sors de cette brève mort !

 

 

Non, je n’irai plus à l’abattoir. 

Sur cette table servant d’exécutoire, 

Je suis maintenant maître de mon destin, 

Et seule maîtresse aura pouvoir de mettre sur moi sa main.

 

 

De

 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Tout est une question de perspective

35769654_196517314381814_6964575644134932480_n

Avec la permission de The Jo Steiger Corp.

Tout est une question de perspective

Dans la vie, tout est une question de perspective. Des fois, on doit se placer derrière la caméra pour juger ce qui se passe autour de nous. D’autres fois, il est préférable de se retrouver devant la caméra afin de mieux comprendre la réalité vécues par de nombreuses personnes. En certains moments, il est de loin préférable de mettre de côté la caméra pour regarder ce qui se passe en soi alors qu’en d’autres instants, une reprise de la caméra est un pré requis pour avancer sur les multiples chemins de la vie.

Personnellement, cette prise de conscience se retrouve à son apogée lors d’une séance de nudité artistique. En effet, la concentration des artistes, qu’ils soient professionnels ou amateurs ou bien même des élèves de niveau collégial (1) ou universitaire, favorise en moi cette plénitude.

À vrai dire, il s’agirait presque d’une vie de contemplation. Ressentir tout simplement pour le plaisir que j’en retire. Jouir de l’instantanéité du temps interrompu par une pose, par une mélodie en un lieu précis.

Je vous souhaite de pouvoir connaître une telle jouissance léguée par la vie, par ma destiné et par ma passion de modèle vivant.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Devant ! Derrière !

33501330_10156561422828919_3963202538630545408_o

Superbe dessin réalisé par Eri Kel de la France

Devant ! Derrière !

 

Devant vous, je me donne entièrement.

Devant vous, être nue j’en suis fière assurément,

Devant vous, je suis là dans mon plus simple apparat.

Devant vous, je  suis venu poser avec défi sous de petits pas.

 

Ne craignant guère être l’objet de vos  désirs,

L’instant d’un trait de la plume sur le papier qui soupir.

Soupirant de m’éterniser sur  la toile où les yeux d’admirateurs,

Brilleront de milliers d’étoiles dans les yeux  des gens sans peurs.

 

Gens de tous les milieux et de tous les âges,

Des petits bien sages aux plus vieux si volages.

Des jeunes et vierges jusqu’aux filles de dame Claude,

Où jadis mon ami convolait pour des nuits bien chaudes.

 

Maintenant, quelle pose désirez-vous que je prenne ?

Dites-le moi que cela en vaille réellement la peine.

Car de mon corps fragile qui vous est offert,

Jamais il ne servira à atteindre les enfers.

 

Derrière moi, vous êtes de plein gré maintenant.

Sachez dessiner les courbes de mes fermes hanches,

Rendez grâce divinement à ma peau de satin si étanche,

Et mes tendres fesses offertes par Vénus, scrutez-les gaiement.

 

Derrière ! Devant ! Devant ! Derrière !

Croyez-moi, mes amis et mes amants vous n’irez pas à la guerre.

Que ce soit devant ou derrière ou encore derrière ou bien devant !

Alors de ma coquette féminité devenez-en amoureux follement.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Regarder droit devant

1-2_the_winner_02

 

Merci à Angeleilie pour cette magnifique trouvaille

 

Regarder droit devant

 

Regarder sans cesse droit devant,

Regarder devant moi et toujours,

Et ne voir que toi mon grand amour,

À en oublier cet immense vide tel un néant.

 

Me tenant droit,

Ne craignant guère le froid,

Supportant la chaleur accablante,

De cette bise si redoutable et foudroyante.

 

Ô mon chéri j’en perds la raison,

Telle est cette tristesse à l’horizon ?

Ne t’en va pas vers le néant qui t’engloutira,

Qui effacera à jamais de ce sable tes précieux pas.

 

Toujours devant toi je le serai,

En mon cœur sans cesse je brûlerai,

Car sans ta présence je cesserai d’exister,

Puisque nul autre que toi je ne pourrais aimer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Source : https://voyageonirique.com/2017/08/30/igor-amelkovich/