Archives de tags | destinée

Mère

Mère
Mère par RollandJr St-Gelais Photo par Rick B. Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de Source : https://www.deviantart.com/rickb500/art/Mother-to-Be-II-853131748

Mère

 

Mère ! Ô ma mère !

Ce que le temps a passé,

Depuis que tu as trépassé,

Je crois que cela est arrivé hier.

 

Le temps n’a rien effacé,

Le temps n’a fait qu’atténuer,

La douleur qui a poignardé mon cœur,

Qui a laissé en mon âme tant de pleurs.

 

Ton regard m’avait tant détruit,

Que pendant longtemps mon cœur a languit,

Pourquoi es-tu partie la haine dans tes yeux?

Pourquoi es-tu partie sans me dire un simple adieu?

 

Pourquoi as-tu posé cette question avant de partir?

Pourquoi avoir osé me maudire et ainsi me faire encore souffrir?

J’ai pourtant sans cesse tenu mes promesses contre vents et marées,

Peut-être que les dieux voulurent que ce soit ma simple destinée.

 

Les saisons sont venues et revenues sans cesse,

Sans pour autant effacer toute ma profonde détresse,

Oui, je me suis repris en main de jour en jour et en des lendemains,

J’ai fait des erreurs même encore aujourd’hui comme demain.

 

Alors ! Pourquoi m’as-tu regardé ainsi?

Avant d’aller rejoindre mon frère au Paradis,

Maman ? Qu’avais-je donc fait pour mériter ce regard?

Bien triste question alors que ma vie avance et qu’il est si tard.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Ne me laisse pas finir comme ça

Ne me laisse pas finir comme ça
Ne me laisse pas finir comme ça poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B.62da Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Don-t-let-me-end-up-like-this-850583634

Ne me laisse pas finir comme ça

 

Ne me laisse pas tomber,

Car sans toi il n’y a pas de ciel étoilé,

Je t’ai toujours respectée et en secret un peu aimée,

Bien malgré moi, c’est vraiment hors de ma volonté.

 

J’ai de beaux souvenirs,

En particuliers ton beau sourire,

Mais quelle est donc ma raison de vivre?

Puisque maintenant je peux à peine survivre.

 

Ne me laisse pas tomber ainsi,

Car sans toi je ne sais plus où je suis,

Devrais-je mettre un terme à cette vie?

Alors que nous avions passé de si belles nuits.

 

À rire et à boire à en perdre la raison,

À chanter à tue-tête à en défoncer notre maison,

J’étais si bien dans ce temps-là lorsque nous étions ensemble,

Même si c’était simplement en amis à ce qu’il me semble.

 

Ne me laisse pas trébucher

Sur cette pierre que m’a lancé la destinée,

Je ne sais que faire pour me sortir de cet enfer,

Je sais bien qu’avec ce corps je suis loin de te plaire.

 

Mais jamais je ne t’ai refusée,

Quoique ce soit car je t’ai déjà tant aimée,

Maintenant mon cœur de chair est de nouveau brisé,

Qui saura au fil du temps et avec une grande patience le réparer?

 

Ne me laisse pas finir comme ça,

Car désormais plus rien en moi ne va,

Mais n’aies crainte, un jour peut être viendra,

Que de la prison de mon cœur pour toujours on m’en extirpera.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mouvements de l’ombre

Mouvements de l'ombre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Mouvements de l’ombre

 

Mouvements saccadés,

Avec des pas sur la pointe des pieds,

De mes pieds, après avoir tant dansé, si fatigués.

Mais, pour celui qui me regarde je continuerai à danser.

 

Car telle est ma destinée,

Ma seule raison d’être depuis que je suis née,

Née dans un pays où les pianos sont adulés par la noblesse,

Par leurs notes exprimant avec précision tant la haine que la tendresse.

 

Mais en dépit de cette fatigue, je continuerai toujours à valser.

C’est là que je trouve ma raison de vivre, ma raison d’exister.

Car c’est sous les notes de pano que je peux respirer,

Et de mes pas de danse, en ces lieux gambader.

 

Par Satie et ses quelques amis,

Qui, pour moi, composèrent ces tristes mélodies.

En voyant en ma féminité, une gnose tellement envoûtante.

Qu’ils la perpétuèrent en une complainte si étonnante.

 

Me rappelant en mon âme comme le temps peut sembler être figé.

Telle une blanche banquise figée par le vent glacial sur une mer givrée,

Et puisque le temps qui m’a fait honneur de ces mille secrets racontés,

Je jure par les mouvements de mon ombre, en moi je les garderai.

 

Je les garderai et les protègerai sans relâche à tout jamais,

De ces gens qui se croient sages mais combien ils sont niais.

À tant s’évertuer de percer les mystères de l’existence humaine,

Au sein des mots griffonnés dans des grimoires aux écritures vaines.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dans le peu profond

Dans le peu profond
Dans le peu profond Texte de RollandJr St-Gelais Photo par davidhobbsphotography Modèle : JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/in-the-shallow-822346625

Dans le peu profond

Parfois, il est inutile d’aller vers les cieux pour connaître la vérité. La vérité toute crue, toute nue et toute simple. Il suffit d’esquisser un croquis sur les événements pas si lointains du temps passé. D’apprendre de nos erreurs et de vouloir tout recommencer.

Mais, c’est en traçant ces croquis que l’on peut dessiner de nouveau. Y dessiner pour parfaire notre parcours de vie, de notre destinée. Car rien n’est tracé à l’avance de ce que l’on sera et encore moins de ce que l’on fera. L’homme est libre de ses actes et de ses paroles devant sa conscience et devant l’éternité. 

Car bien souvent, c’est dans le peu profond de nos souvenirs que réside l’émergence de nos prises de décisions qui influenceront le reste de notre vie. Ce reste dont rien est fait à l’avance tant que la pureté de l’être notre restera intacte. Oui, les erreurs sont humaines. Mais, puisse la clairvoyance soit accordée par une présence divine à chaque être qui la lui demandera.

De

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Faucheuse d’âmes

Faucheuse des âmes
Faucheuse des âmes Poème de RollandJr St-Gelais Réalisation photographie par Awalt Art Images Modèle : JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Reaper-of-Souls-528106120

Faucheuse d’âmes

 

Parcourant les terres,

Tant celles en paix que celles en guerre,

Peu importe le poids des âges et la beauté des visages,

De ces gens que je rencontre tant les ignorants que les grands sages.

 

Point d’importance à mes yeux les lieux où j’arrive,

Tant dans les déserts brûlants que dans les eaux vives

Trop souvent, on sent de loin ma terrible présence,

Parfois, on m’ignore par mon doux silence.

 

Je suis la libératrice des souffrants,

Je suis le glaive de ceux qui les aimaient tant,

Parfois on me craint car avec moi l’avenir est toujours incertain,

Pourtant c’est grâce à moi si la vie est si précieuse entre vos mains.

 

Car chaque vie précieuse est si vite gâchée par vos écarts,

Vous prenez connaissance de la valeur de la vie quand il est trop tard,

Vous voyez la beauté de l’amitié quand vos proches je les ai amenés,

Pourtant, combien de fois leur avez-vous dit que vous les aimiez?

 

Vous savez, je suis loin d’être méchante.

Et de ma tâche, souvent je me trouve répugnante.

Pourtant par mes jolis traits j’ai une grande féminité,

Vous amenez avec moi en des lieux mystérieux est ma seule destinée.

 

Je suis la faucheuse d’âmes,

Dans le fond, je suis une belle grande dame.

Belle comme une nuit éclairée par la lune et les étoiles,

Le moment venu avec grande douceur sur vos yeux je jette mon voile.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada