Archives de tags | corps

Charles Beaudelaire pour Indira Spr

Charles Beaudelaire pour Indira Spr

Modèle Indira Spr Photo par Joel Pèlerin

La très-chère était nue, et, connaissant mon cœur,

Elle n’avait gardé que ses bijoux sonores,

Dont le riche attirail lui donnait l’air vainqueur

Qu’ont dans leurs jours heureux les esclaves des Maures

Extrait de : Les fleurs du mal de Charles Beaudelaire

Joliment voilée

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Joliment voilée

 

Coucou ma tendre chérie,

Tu voulais me faire une surprise cette nuit,

Et, crois-moi, qu’en cet instant tu as bien réussi.

Te voir portant un foulard telle une combattante aguerrie.

 

Les ombres caressant ta peau satinée,

Accompagnées par cette douce lumière tamisée,

Présentant à la perfection ton corps en toute simplicité,

Le corps d’une femme possédant une grande beauté.

 

Tu me regardes d’un œil curieux,

Que veux-tu bien me faire en ce lieu?

À te voir ainsi, je l’avoue, je deviens anxieux.

Connaissant tes goûts, loin de moi l’idée d’être peureux.

 

Ressemblant à un grand vizir,

Tu me dévisages avec un certain désir,

Voyant dans tes yeux un bien étrange plaisir,

Y décelant à travers ce voile un merveilleux sourire.

 

Me laissant admirer tes seins,

Qui rendraient jaloux le plus pieu des saints.

Jaloux de ne pas pouvoir les effleurer du bout de ses doigts,

Car, cruelle règle des Cieux, être chaste et puceau, telle est la loi.

 

Je me moque bien de mon ultime destin,

Car, qui sait ce que me réserve la fin de mon chemin?

D’ici-là, je poursuis ma route sans nuire à mon prochain,

Accompagné par toi mon amour pour la vie si tu le veux bien.

 

Allez ! Allez ! Ma belle maitresse.

Mon corps est au soin de tes caresses.

À moins que tu désires être entre mes mains,

Alors là, je te promets que tu seras comblée avec joie et entrain.

 

Tu sais te faire tellement désirer,

En restant ainsi sans dire un mot et sans bouger,

Pourquoi en serait-il autrement en cette chaude soirée?

Et si je peux dire une chose, c’est que tu es joliment voilée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

J’arrive

J’arrive Poème de RollandJr St-Gelais Photo par ESBL-Photography Modèle Sienna Hayes Source : https://www.deviantart.com/eslb-photography/art/Sienna-Hayes-43-827998017

J’arrive

 

Bonsoir ma tendre chérie,

Comme tu es belle en cette nuit,

Assise bien sagement sur notre lit,

Ce que mon cœur languit en te voyant ainsi.

 

Tu sais ma bien-aimée,

J’ai vraiment eu dure journée,

Mais en pensant à toi je n’ai pas cessé d’espérer,

Revenir vers toi afin de cette nuit avec toi la passer.

 

Je revoyais la splendeur de ton visage,

Lorsque des gens inconnus et de tous les âges,

Allèrent et vinrent ici et là perdus dans leurs desseins,

Remuant machinalement semblables à d’ordinaires pantins.

 

J’imaginais te voir faire tes petits pas,

Sur le précieux plancher construits en bois,

Je sentais tes cheveux parfumés à l’eau de rose,

Et comment puis-je décrire la pureté de ton regard? Je n’ose.

 

Tu es ma raison de vivre,

Tu es celle qui me donne le désir,

Tu es celle par qui en moi réside le goût de sourire,

Tu es celle par qui persiste ma volonté en ce monde de survivre.

 

Attends-moi, j’arrive.

À tes lèvres, je veux m’abreuver.

Près de toi est mon unique raison d’exister,

Mon cœur a trouvé en toi une source d’eau vive.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Rêveries

Rêveries Poème de RollandJr St-Gelais inspiré pat cette photo de gfriedberg Source : https://www.deviantart.com/gfriedberg/art/reverie-127008068

 

Rêveries

 

Il est huit heures du matin,

Et je pense déjà à la journée de demain,

Je partirai tôt pour te chercher à la gare de train,

Dès que je te verrai, je te serrerai et te cajolerai à pleines mains.

 

J’entends déjà ta voix délicieuse,

Lorsque tu me racontera tes aventures périlleuses,

En ce pays où tu étais partie pour quelques mois y enseigner,

Enseigner à des enfants de la rue, abandonnés et toujours mal-aimés.

 

Je préparerai juste pour toi un festin,

Celui que tu préfères et qui comblera ta faim,

Le tout accompagné de roses rouges et d’un bon vin,

Mais avant, si tel est ton souhait, je te ferai couler le bain.

 

Rien qu’à y penser, rien qu’à imaginer,

Je sens en moi le désir de toi lentement monter,

Ce que j’ai hâte de cet instant tes yeux regarder,

De ta beauté toute féminine pouvoir avec joie admirer.

 

Mais, j’ai tant de choses à faire aujourd’hui,

Qu’il serait peut-être le temps de sortir de mon lit,

Surtout que je vois le soleil par la fenêtre qui me sourit,

En me répétant qu’il serait bien que cessent mes rêveries.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ce que je donnerais

Ce que je donnerais… Texte de RollandJr St-Gelais Photo par Rick B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/rickb500/art/Espresso-first-855408175

Ce que je donnerais

Ce que je donnerais pour être à la place de cette tasse. Sentir vos lèvres sur les miennes ! Sentir la douceur de votre main qui m’enlace! Sentir votre haleine sur tout mon être! Voilà ce qui me rendrait heureux.

Magnifique photo de ce modèle à la beauté exquise.

Félicitations mon ami Rick B. d’Allemagne

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada