Archives de tags | corps

Je leur tourne le dos

Je leur tourne le dos
Je leur tourne le dos Poème de RollandJr St-Gelais Photo par thebody-photography Source : https://www.deviantart.com/thebody-photography/art/Vintage-Art-Nude-17-847183954

Je leur tourne le dos

 

Du haut de mon piédestal,

Je sens le bout de mes seins tels des pétales,

Pétales de fleurs que l’on retrouve dans les sommets les plus élevés,

Les sommets de ces monts accédant aux nuages noirs gorgés de pluie.

 

Je suis fière de mon corps,

Car il vaut bien tout son pesant d’or,

Corps de femme de la tête aux belles fesses,

Chair de dame des fesses jusqu’aux pieds que l’on caresse.

 

Et puis, j’affectionne tant mes vigoureuses hanches.

Par lesquelles lors de mes nuits de baise, on me déhanche.

Par mes amants que j’ai rencontrés ici et là dans mes voyages,

Des hommes super beaux, parfois riches mais souvent de tous les âges.

 

Mais, ce qui me surprend de plus en plus,

Lorsque devant petits ou grands groupes je suis nue,

C’est la lumière étincelante dans les yeux quand je tourne le dos,

Face à ces mecs venant de ces toutes contrés de ces des pays d’En-Haut.

 

Dos tourné avec le sourire,

Car, je l’avoue, c’est là mon ultime plaisir.

Présenter cette partie humble de ma féminine anatomie,

En leur disant allègrement : Allez-y, profiterez-en! Je vous en pries.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Que ce sein

Que ce sein abreuve l'enfant à l'âme pure
Poème par RollandJr St-Gelais Dessin par Noble Roro de la France

Que ce sein

(En hommage à une amie formidable)

 

Que ce sein abreuve l’enfant à l’âme pure,

Âme si pure et si belle comme la nature,

Que cette âme soit entourée d’amour,

Maintenant et pour toujours.

 

Que soit béni à jamais ce si beau sein,

Qui accompagne cet enfant aux douces mains,

Que son lait désaltère le corps de cet enfant si joli,

Joli comme un cadeau du Ciel, des anges du Paradis.

 

Que ce sein soit éternellement louangé,

Et que la mère soit pour toujours remerciée,

D’avoir donné à ce petit être une terre pour y être né,

Car quoi de plus beau en ce monde de voir la vie se perpétuer?

 

Béni soit l’enfant qui collera ses lèvres,

Sur ce sein de la femme aussi belle qu’Ève,

Et que le bonheur les accompagne à chaque instant,

Dès maintenant et jusqu’à la fin des temps.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Grande harmonie

Grande harmonie
Grande harmonie Critique par RollandJr St-Gelais Photo par Maksim alias mchuprin Source : https://www.deviantart.com/mchuprin/art/5566-846527197

Grande harmonie

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien et que la saison estivale se poursuit allègrement selon vos désirs. Pour ma part, tout va pour le mieux et je profite du temps radieux pour me balader dans l’un des plus beaux parcs de la ville de Québec. Quoi de mieux pour se revigorer après ces quelques semaines de confinement?

Ceci n’empêche pas votre humble serviteur de publier des articles dans lesquels la beauté de la nudité artistique est présentée de manière à la fois respectueuse et noble. En effet, le respect et la noblesse sont les éléments de base au sein de mes publications. C’est d’ailleurs pourquoi je tente par tous les moyens mis à ma disposition de trouver l’œuvre, cette œuvre unique, qui à mes yeux mériterait de se retrouver au sein de mon blogue. Il va de soi que je demande toujours la permission de l’auteur avant de procéder à une publication et ce, en tenant compte de ses demandes avenant le cas où il accepte de répondre positivement à ma requête. Il s’agit là d’un respect à l’égard de son travail.

Or, c’est en parcourant le site DeviantArt que j’ai découvert une œuvre photographique tout à fait extraordinaire. En effet, je n’ai pas pu m’empêcher de demander la permission à son auteur d’utiliser celle-ci afin de rédiger un article, sous forme de critique artistique bien que je ne sois pas un critique d’art au sens propre du terme. Enfin bref, j’ai noté trois aspects qui m’ont incité dans mon choix d’écrire le présent article.

En premier lieu, l’angle d’approche d’une telle réalisation. En effet, il est tout à fait original que le modèle nu soit placé entre deux statues évoquant ainsi le côté artistique de cette forme de nudité. Bon ! Je reconnais que la beauté exceptionnelle du modèle en question est un élément important dans la présentation laquelle est, vous en conviendrez, réussie avec brio.

En deuxième lieu, la pose du modèle féminin démontre à la perfection un savoir-faire indéniable. Je dirais même un savoir digne digne des plus grands classiques dans le domaine du nu. En effet, plusieurs éléments corroborent mes propos. Je prends, à titre d’exemples, la manière dont elle se place notamment le bras gauche appuyé délicatement sur la statue, la main qui se laisse pendre dans le vide laissant deviner une maîtrise absolue de la situation, le bras droit qui semble posséder à son tour une telle maîtrise et le corps légèrement tourné et qui laisse admirer, admirer dans le sens de regarder avec admiration et loin de toutes idées malsaines, l’harmonie de sa féminité.

En dernier lieu, il se trouve des éléments qui laisse entrevoir certains clins d’œil face à notre époque. Je pense entre autres à deux éléments précis lesquels ne sont pas si visibles que ça si on n’y prête guère d’attention. Primo, les tatouages sur le corps de ce modèle trahissent l’époque dans laquelle cette femme fort jolie vit. Il est possible que je me trompe dans mes propos mais je ne crois pas qu’il était d’usage que les femmes qui posèrent nues dans les facultés d’arts ou chez des particuliers possédaient des tatouages. Secundo, le port du masque, qui est très joli soi-dit en passant, est-il un clin d’œil à ce qui se passe actuellement dans la grande majorité des pays? En effet, c’est la question que je me suis posé dès que je l’ai vu. Toutefois, et c’est là un point positif, un tel port a donné un cachet particulier au résultat final. J’ignore qui en a eu l’idée mais je le félicite d’y avoir pensé.

En résumé, une telle réalisation photographique mérite bien d’avoir un article le concernant non seulement pour l’excellence de cette présentation mais aussi pour l’agencement entre d’une part, le corps modèle et d’autre part, le cadre ambiant. Excellent travail !

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

 

Un exemple de perfection

Véronique modèle
Un exemple de perfection Texte de réflexion par RollandJr St-Gelais Réalisation photo par Pierre Joosten Modèle : Véronique

Un exemple de perfection

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous n’êtes pas trop accablés par la chaleur suffocante que nous subissons depuis quelques jours. Pour ma part, je profite de cette canicule pour rester chez-moi afin d’enrichir mon blogue artistique à l’aide d’article qui iront en augmentant au fil des jours à venir. Et pour cause puisque je me prépare à vivre une expérience fort prometteuse. Une expérience dont la préparation est de longue haleine mais que, si tout va bien et que ce soit conforme aux attentes d’une photographe en herbe, le résultat sera tout simplement extraordinaire.

Or, un résultat pour être parfait n’a pas nécessairement à être basé sur de la nudité, surtout si le sujet de travail est la présence d’un modèle et ce, qu’il soit masculin ou féminin. À vrai dire, il arrive souvent que le fait de porter des vêtements qui épousent à la perfection l’ensemble du corps pour lui donner un cachet artistique tout à fait remarquable. J’ai, à titre d’exemple parfait, cette superbe photo du modèle féminin Véronique Ouellette laquelle a eu l’amabilité de me donner son accord pour que je puisse l’utiliser dans le cadre de mes activités au sein de mon blogue.

Ici, tout reflète la perfection dans les moindres détails. Je pense notamment à l’harmonie entre le noir des vêtements qu’elle porte et la douceur de sa peau sur laquelle transparaît une douceur toute féminine. À cela viennent s’ajouter à la fois le jeu de lumière sur l’ensemble de son corps et la chevelure qui tombe laissant entrevoir un regard empreint de grande confiance entre le photographe et elle-même. Enfin, la recherche de l’excellence dans un cadre d’une simplicité que je qualifierais d’unique démontre hors de tout doute le sérieux dans leur démarche photographique.

Oui, je peux féliciter tant le photographe que son modèle pour un tel sens professionnel.

Merci de m’avoir lu et merci également à madame Véronique Ouellette pour avoir eu la gentillesse de me donner son autorisation.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être créatif

Créativité

Être créatif Texte de RollandJr St-Gelais Modèle : JenovaxLilith Photographe : Craig Gum Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/creative-845684054

Être créatif

Être créatif comporte des risques. Risque de réussir ou d’échouer. Risque de ne pas faire comprendre notre message ou alors justement qu’il n’y ait pas de message.

Être créatif, c’est parfois oser simplement. Être simple dans notre approche tout comme on peut l’être dans notre présentation.

Être créatif lors d’une pose est sûrement le plus grand des risques. En effet, s’ouvrir avec notre corps dévoile à la fois notre sensibilité et notre humilité. Deux aspects de la vie en ce temps rempli de solitude.

Excellente photo de JenovaxLilith

Réflexion de RollandJr St-Gelais de Québec au Canada