Archives de tags | raison

Je m’appelle Sandro

Je m’appelle Sandro Poème de RollandJr St-Gelais Dessin par CapitaPerdu. Source : https://www.deviantart.com/capitaperdu/art/Rythm-and-Blues-Sandro-837135133

Je m’appelle Sandro

 

Je m’appelle Sandro,

Je vis dans cette ville millénaire,

Qui a connu bien des amours et bien des guerres,

Je suis né dans ce pays où il fait toujours soleil et si chaud.

 

À chaque jour, en silence, je m’installe au coin d’une rue.

Bien évidemment, je choisie un endroit où j’aurais une belle vue.

Où je pourrais contempler toute la beauté des femmes étrangères,

Où j’entendrais les maris infidèles raconter leurs histoires mensongères.

 

J’ai joué bien des chansons d’amour,

Pour quelques sous pour me nourrir au jour le jour,

J’ai joué des chansons tristes pour des gens esseulés,

En des journées qui me paraissaient être une véritable éternité.

 

Pour certains, j’embellissais leurs quotidiens.

Dès que je jouais de ma guitare au petit matin,

Chacune de mes notes se transformèrent en couleurs,

Qui égayèrent pour un instant, pour une journée, leurs cœurs.

 

De ces couleurs magnifiques,

Il y en a une que je trouve magique,

C’est le bleu qui me rassure en ces temps incertains,

Car elle est aussi douce qu’une prière adressée aux saints.

 

Une prière que je récite pour ceux qui devant moi passent,

Qui vont chercher un peu de réconfort dans les chapelles,

Qui peuplent Rome, la pieuse, la splendide et la toute belle.

Et pour les enfants au cœur pur, jouer jamais je ne m’en lasse.

 

Je jouerai de ma guitare,

Du petit-matin jusqu’à tard le soir,

Car, sans les couleurs vivantes de mes chansons,

De ma vie bien modeste mais heureuse, j’en perdrais la raison.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Maintenant

IMG_20200801_132829
Maintenant poème par RollandJr St-Gelais

Maintenant

 

Désolé pour mon absence,

Désolé pour tout ce silence,

Désolé pour toute cette carence,

Pour les mots qui n’ont point de romance.

 

Je me suis tant posé de questions,

À en perdre au plus profond de moi la raison,

M’avais-tu menti? M’avais-tu raconté des histoires?

Quels tourments j’ai vécus en y pensant à tous les soirs.

 

Je sais bien que je ne peux rien y faire,

Y songer sans cesse me plonge dans les enfers,

C’était trop beau pour durer, c’était trop beau pour espérer,

C’était trop beau en ton amour y espérer, trop beau pour y rêver.

 

Maintenant, je ne sais plus quoi te dire, quoi t’écrire.

J’ai perdu le goût de vivre derrière mon plus beau sourire,

Maintenant que vais-je faire pour réaliser mon destin,

Sachant qu’à jamais séparés seront nos chemins?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Joue pour moi cette chanson

Joue pour moi cette chanson
Joue pour moi cette chanson par RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/You-want-me-to-play-853717857

Joue pour moi cette chanson

 

Assis au fond de la salle,

Je m’y sentais un peu mal,

En voyant ces gens te dévisager,

Alors que mon cœur était prêt à t’aimer.

 

Ne disant point un mot,

Je buvais ma bière comme de l’eau,

En entendant que tu commences à jouer,

De cette guitare que pour ta fête je t’avais donnée.

 

Je t’avais promis d’être présent,

À ton premier spectacle depuis longtemps,

Un spectacle, je le reconnais, assez inhabituelle,

Car tu étais nue sur scène et comme tu étais belle.

 

Dès l’instant où tu as commencé à jouer,

Mon cœur et mon âme sans retenu se sont mis à valser,

À danser à en perdre la raison à en perdre l’haleine,

Car nulle femme autre que toi ne peut ressembler à la divine Hélène.

 

Regardant partout, tu me vis assis au loin,

Sans attendre tu as pris ton courage à deux mains,

Tu descendis de la scène tout en chantant de ta voix angélique,

S’avançant vers moi, je croyais vivre dans un monde féérique.

 

Arrivée à ma table, tu me dis : ‘’ Bonsoir chéri ‘’

Quelle est chanson que tu aimerais que je te dédie?

Une chanson qui exprime ce que mon cœur ressent pour vous,

Tu m’as répondu : ‘’ Très bien, alors cette chanson sera pour nous.’’

 

Quelle belle chanson tu as alors chantée,

Tu es venue me chercher jusqu’à me faire pleurer,

Pleurer de joie car tu as deviné comme je t’aimais,

Depuis le jour où je t’ai rencontrée en un mois de mai.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ne me laisse pas finir comme ça

Ne me laisse pas finir comme ça
Ne me laisse pas finir comme ça poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B.62da Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Don-t-let-me-end-up-like-this-850583634

Ne me laisse pas finir comme ça

 

Ne me laisse pas tomber,

Car sans toi il n’y a pas de ciel étoilé,

Je t’ai toujours respectée et en secret un peu aimée,

Bien malgré moi, c’est vraiment hors de ma volonté.

 

J’ai de beaux souvenirs,

En particuliers ton beau sourire,

Mais quelle est donc ma raison de vivre?

Puisque maintenant je peux à peine survivre.

 

Ne me laisse pas tomber ainsi,

Car sans toi je ne sais plus où je suis,

Devrais-je mettre un terme à cette vie?

Alors que nous avions passé de si belles nuits.

 

À rire et à boire à en perdre la raison,

À chanter à tue-tête à en défoncer notre maison,

J’étais si bien dans ce temps-là lorsque nous étions ensemble,

Même si c’était simplement en amis à ce qu’il me semble.

 

Ne me laisse pas trébucher

Sur cette pierre que m’a lancé la destinée,

Je ne sais que faire pour me sortir de cet enfer,

Je sais bien qu’avec ce corps je suis loin de te plaire.

 

Mais jamais je ne t’ai refusée,

Quoique ce soit car je t’ai déjà tant aimée,

Maintenant mon cœur de chair est de nouveau brisé,

Qui saura au fil du temps et avec une grande patience le réparer?

 

Ne me laisse pas finir comme ça,

Car désormais plus rien en moi ne va,

Mais n’aies crainte, un jour peut être viendra,

Que de la prison de mon cœur pour toujours on m’en extirpera.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Miroir ! Miroir !

Miroir
Miroir ! Poème par RollandJr St-Gelais Choix de la photo par Appetitive Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/21610-By-Nostaljibey-829055540

Miroir ! Miroir ! 

 

Miroir, qui est devant moi,

Je sais que nul n’est aussi franc que toi,

Je me tiens nue devant tes yeux invisibles,

Attendant que tu deviens aux miens visible.

 

Pieds nus sur une peau d’un animal sauvage,

Prisonnière de ma beauté je marche sur un tel rivage,

Car je ne peux imaginer une seule journée sans me regarder,

Sans de ma beauté, de ma féminité les admirer à en être possédée.

 

Beauté éphémère qui me torture l’esprit, à en perdre la raison et la vie,

Car rien ne vaut en ce monde la perfection d’un corps,

Pour laquelle riches dames avancées en âge donneraient tout leur or.

Regrettant leur jeunesse depuis trop longtemps partie.

 

Dis-moi pour une derrière fois, suis-je encore belle?

Je sais bien que ma beauté n’est pas éternelle,

Un simple mot de toi me rendrait si heureuse,

Que le temps passe me rend si malheureuse.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada