Archives

Ils tentaient de tutoyer les nuages

Ils tentaient de tutoyer les nuages Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Eri Kel de la France

Ils tentaient de tutoyer les nuages

 

Par un dimanche d’hiver,

Je me promenais dans un champ,

Tout en chantant un refrain gaiement,

À travers les sapins blancs et verts.

 

Entendant le vent se manifester,

Dans les arbres si majestueux,

Contemplant cet instant savoureux,

Alors que la neige tournoya avec légèreté.

 

Levant les yeux vers le ciel couvert,

Par un vieux manteau gris et lourd,

Sous lequel avec torpeur hibernent les ours,

J’ai compris alors que maintenant c’est mon tour.

 

Tournant avec assurance mes pas vers ma demeure,

Je longeais les souches avant que vienne la tombée de la nuit,

De cette nuit noire où seul le ruisseau se manifeste par son bruit,

Je me dirigeai vers ma cabane de bois pour échapper à cette heure.

 

Une cabane de bois que seuls savent faire les gens de mon pays.

Pays de neige d’un blanc immaculé et d’étendue à perte de vue.

Découvert par des gens, de la lointaine Europe, par la mer, venus.

Avec peine, je pressais le pas face au vent et la poudrerie.

 

Arrivé en ma modeste chaumière,

Je fis avec grande joie mon humble repas,

Quelques ingrédients suffiront pour mon pâté chinois,

Sans toutefois oublier le plus important, réciter une prière.

 

Assis devant le chaud fourneau allumé,

À ce que j’allais bien pouvoir faire, j’ai songé.

De ces arbres qui jadis faisaient ma fierté vu leur vénérable âge.

Maintenant morts de fatigue à force d’avoir essayé de tutoyer les nuages.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Il y a huit ans de cela

Il y a huit ans de cela Poème de Rolland Jr St-Gelais Dessin de Eri Kel de la France

Il y a huit ans de cela

 

Il y a huit ans de cela,

On était bien dans ce temps-là.

On pouvait s’embrasser et se cajoler,

Ne pas éprouver de crainte à s’enlacer.

 

Il faisait si bon de vivre,

De prendre le temps de sourire,

De profiter des chauds rayons de soleil,

Et d’apprécier la vie et toutes ses merveilles.

 

Il n’y a pas si longtemps, je crois.

En l’avenir, on pouvait avoir la foi.

Point de nuages sombres à l’horizon.

Des balades, avec cœur, nous chantions.

 

Crayon à la main,

Je faisais quelques dessins.

Que je revois en ces tristes jours,

Où semblent disparus l’espoir et l’amour.

 

N’ayez crainte, loin de moi, se trouve le désespoir.

Car les plus belles étoiles brillent dans le firmament noir.

Quoiqu’il advienne, quoiqu’il arrive, je continuerai d’avancer.

Ma confiance en la vie en l’amour, ne cessera jamais d’exister.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Près de l’écorce

Poème inspiré par une très belle photo prise par mon ami Eri Kel de la France.

Près de l’écorce

 

Me promenant au vent,

Un vent d’automne surprenant,

Un vent qui annonce la venue de l’hiver,

Un hiver de neige blanche et d’un frais air.

 

Sur un sentier fraîchement battu,

Avec sérénité et prudence, j’ai parcouru.

Me préoccupant à la fois de tout et de rien,

Car d’un pas sûr et heureux, j’y allais de bon train.

 

Je regardais à travers les bois,

Cherchant un souvenir pour mon toit,

À travers les nombreuses branches tombées,

Sous l’effet du vent, un peu partout éparpillées.

 

J’y ai découvert une petite merveille de la nature,

Une de ces merveilles qui me rappellent ce qui est pur.

Quelques feuilles menues de teintes rougeâtre et cuivrée,

Qui par leur présence ravive en moi la notion même de la beauté.

 

Quelques feuilles ont suffi,

Pour me rappeler l’importance de la vie,

Une vie qui défit même le vent le plus féroce,

Quelques feuilles se tenant en silence près de l’écorce.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Écriture graphique

criture graphique
Planche réalisée par mon ami Eri Kel de la France

Écriture graphique

Comme l’affirme si bien madame Céline R., de la France en réaction à ce magnifique tableau réalisé par mon ami et collaborateur Eri Kel. Il s’agit d’une superbe écriture graphique réellement expressive. Je ne peux pas en rajouter.

Bravo pour cette planche.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Le buste

Le buste par Eri Kel
Dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Le buste

 

Bras haut levés,

Et les mains croisées,

Tête bien droite comme son regard,

Yeux bien éveillés même s’il est un peu tard.

 

Aisselles rasées,

Tout comme son intimité,

Corps aux courbes proportionnées,

De ces courbes qui dévoilent belle féminité.

 

Seins fermes aux doux mamelons,

Au parfum que l’on devine être si bon,

Poitrine bien lisse telle une légère pente,

Que de mes yeux ébahis lentement y descendent.

 

Sous la musique ambiante,

Quelques esquisses surprenantes,

Savent bien lui rendre un bel hommage,

En préservant de ce modèle trahir son âge.

 

Un dessin comme un autre, dites-vous !?

Mais vraiment, croyez-moi, vous n’y êtes pas du tout,

Il s’agit là d’une œuvre telle une ode à un si beau buste,

À cause de cette œuvre d’art j’ai raté pour la première fois mon bus.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada