Archives de tags | Photographie

Coup de vent

Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Coup de vent

 

Enfin, quelle belle journée,
En ce si superbe et chaud été,
Où tout est si beau et tellement parfait,
Où tout est si joyeux et tout aussi gai.

 

En cette chaude soirée je suis venue,
Pour être devant vous sans gêne nue,
Pour votre plaisir mais davantage le mien,
Car je suis fière surtout de mes magnifiques seins.

 

Être heureuse en cette saison,
Ça va de soi comme de raison,
Être vraiment bien dans sa peau,
Comme un poisson dans l’eau.

 

Ce n’est pas tellement compliqué,
Il suffit tout simplement d’essayer,
Avec patience et un jour à la fois,
De cesser de craindre et d’avoir la foi.

 

Me voilà donc assise pour cette pose,
Mais, j’aimerais bien vous demander si j’ose,
Fermer cette fenêtre aux couleurs d’antan,
Car j’ai un peu froid avec ce coup de vent.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Faire sortir

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Faire sortir 

« Faire sortir la justesse des mots tels des diamants de grande valeur. »

Et quel est le diamant le plus précieux que celui que le corps d’une femme?

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Tout un travail

78804090_10157007234777523_3782137686777659392_o
Tout un travail

Tout un travail

Bonjour tout le monde,

MVIMG_20191129_160930J’espère que vous allez bien et que vos projets se réalisent selon vos attentes. Pour ma part, je dois vous dire que ça avance lentement mais sûrement. En effet, comme vous le savez déjà, j’ai eu la chance de vivre une expérience formidable en compagnie de Phylactère, photographe et artiste professionnelle de grand renom, et de deux autres dames qui ont assisté à une séance photos de nudité artistique ici même à Québec. C’est-là une expérience qui restera gravée dans mes plus beaux souvenirs de l’année 2019.

Vous devez certainement vous douter que ladite séanceMariette a été vécue en prévision de trois éléments importants. Tout d’abord, il s’agit de pouvoir enrichir mon blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie  ainsi qu’à des réflexions portant sur la vie. Ensuite, permettre à une charmante dame de Québec de vivre sa toute première séance photo de nudité, et ce en tant que spectatrice et apprentie. Et, pour être franc avec vous, elle m’a semblée être satisfaite de sa journée. Enfin, une telle séance avait aussi pour objectif de vivre une telle séance pour une seconde fois.

En effet, j’ai eu l’opportunité de vivre une séance photo dans mon appartement avec l’aide d’un groupe d’artistes voilà plusieurs années. Une telle séance s’est faite sous le regard d’un photographe avec une orientation plutôt semi-érotique. Une orientation dans laquelle la vulgarité et l’obscénité y étaient totalement exclues. Ce qui est tout à fait normal vu l’optique de mon cheminement en tant que modèle vivant. Il y en a toujours été ainsi et jamais je ne changerai d’un iota à mon éthique  de travail.

IMG_20191117_130213Or, il m’est impératif de prendre le temps  nécessaire pour bien faire les choses. Voilà pourquoi je viens juste de sélectionner les vingt photos sur plus de trois-cents-trois et de les envoyer à ma collaboratrice afin de les retravailler pour les rendre à la fois le plus présentable que possible et de  rendre justice à notre recherche de l’excellence. Vouloir offrir le meilleur amène souvent une collaboration de longue haleine, une patience à toute épreuve et la foi en ses capacités. Une foi qui, comme  l’affirme  un sage du moyen-orient, transporte les montagnes. Mais, cela implique tout un travail.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec) Canada

Harmonie

Harmonie
Avec la permission de mic-ardant de la France

Harmonie

Bonjour tout le monde,

J’ai choisi une superbe photo découverte sur le site Deviantart auquel je suis moi-même un membre depuis déjà huit ans. Une photo qui, à mon humble avis, mérite un petit article au sein de mon blogue artistique dédié au nu, à la poésie et à la photographie ainsi que de manière occasionnelle à des textes de réflexion personnelle. Par ailleurs, quoi de plus agréable que de faire la découverte de photos où la nudité est présentée tant avec classe que bon goût? Poser la question, c’est y répondre.

Il est à noter que je cherche à enrichir mon blogue avec quelques articles sur mes découvertes, en respectant les droits de mention des auteurs qui ont accepté de collaborer au fil de mes publications actuelles. La raison en est fort simple: La séance photo prévu ce lundi 2 décembre prochain ici même à Québec. Une séance qui aura lieu avec la participation de la photographe de renommée internationale Phylactère et de la participation exceptionnelle de Viktoria.   Une séance qui promet d’être à la fois haute en couleurs et très diversifiée. Je m’en fais une promesse.

J’ignore si vous l’avez remarqué. L’une des pierres d’angle de l’ensemble de mon travail de blogueur est l’harmonie entre mes diverses publications. Quoi de mieux pour l’atteindre, du moins essayer autant que possible, que de viser à une certaine harmonie? Et pour se faire, la simplicité est sans conteste un outil privilégié pour arriver à cet égard. Un peu à l’image de cette photo absolument magnifique. Sa très belle présentation, accompagnée un agencement adéquat du bleu rehaussant le teint de la jeune dame, fait de cette photo une oeuvre agréable à contempler. Toutefois, l’auréole de son sein réussit à faire poser le regard de l’observateur non seulement sur celui-ci mais également avec l’ensemble du tableau. Ce qui donne au final une certaine harmonie .

Un tableau qui, avouons-le est très bien réalisé. Bravo !

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un coup d’œil sur mon expérience en compagnie de Priscilla Vaillancourt

Séance photo UQAC le 27 octobre 2019 1Bis
Un coup d’œil avec mes deux yeux

Un coup d’œil sur mon expérience en compagnie de Priscilla Vaillancourt

Bonjour tout le monde,

Séance photo UQAC le 27 octobre 2019 1BisJ’espère que cette dernière semaine du mois d’octobre vous est profitable autant qu’elle l’est pour moi. En effet, je ne peux que remercier le ciel pour cette belle semaine qui m’a permis de renouer avec l’une de mes passions qui enrichissent ma vie. C’est à dire être un modèle vivant pour des séances de nudité artistique. Bien entendu que la poésie et la photographie constituent des passions, comme bien d’autres aussi, qui animent mon quotidien. Cependant, le fait d’être un modèle vivant donne un cachet particulier à mon parcours de vie.

D’ailleurs, un des nombreux avantages d’être modèle vivant consiste à rencontrer des gens formidables avec lesquels je peux échanger surSéance photo UQAC le 27 octobre 2019 5 nos parcours, et ce dans un respect mutuel. C’est ainsi que j’ai fait la connaissance de Priscilla Vaillancourt, une charmante étudiante à la maîtrise en arts visuels à l’université du Québec à Chicoutimi, ce dimanche 27 octobre. Une étudiante qui m’a permis de vivre une expérience très valorisante tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel. Professionnel dans le sens que l’objectif premier est d’offrir un service de qualité à l’artiste qui requiert mon aide, et ce après avoir discuté de nos attentes réciproques. Personnel dans le sens que l’artiste avec qui je ferai affaires est d’abord et avant toute chose un être humain avec qui une interaction positive devra toujours être envisagée. Après tout, il s’agit d’individus qui possèdent leurs valeurs et leurs cheminements particuliers. Ici, l’importance de maintenir un lien de respect avant, pendant et après avoir réalisé ladite séance est un prérequis.

Séance photo UQAC le 27 octobre 2019 2En ce qui concerne ma séance vécue ce dimanche 27 octobre dernier, je peux vous dire sans aucune retenue que cela a été tout simplement fantastique. En effet, la chaleur humaine, la belle humeur, l’ouverture d’esprit et la bonne entente ont été les pierres angulaires qui ont favorisé un travail à la fois sérieux et méticuleux en cette après-midi automnale. Sérieux car nous voulions nous consacrer pleinement à nos tâches réciproques et méticuleux puisque nous souhaitions réaliser une séance photo digne de mention. N’oublions pas que votre humble serviteur a parcouru plusieurs kilomètres en bus pour offrir son aide à une étudiante en arts visuels, et ce avec un grand plaisir, bien entendu. Il n’était donc pas question de faire perdre son temps ni à l’un, ni à l’autre.

Pour le moment, et par un souci d’honnêteté intellectuelle, je ne peuxSéance photo UQAC le 27 octobre 2019 4 pas élaborer sur l’ensemble des poses que j’ai réalisées ni sur les photos prises par Priscilla Vaillancourt. En effet, il y a deux raisons qui m’incitent à jeter un voile pudique sur de tels sujets. En premier lieu, je dois attendre de recevoir les photos retravaillées par Priscilla Vaillancourt afin de pouvoir faire un tri sur lesquelles j’utiliserai ou pas au sein de mon blogue artistique. En second lieu, je crois qu’une considération doit être prise en compte sur le projet de maitrise de cette étudiante. Comme on dit si bien, il est toujours préférable de ne pas trop en dire que le contraire. À cela s’ajoute le plaisir de mettre un peu de suspense pour aiguiser votre appétit dans savoir un peu plus à mes prochaines publications sur le sujet.

C’est à suivre …

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Un clin d’oeil à King Crimson

Un clin d’oeil à King Crimson

Bonjour tout le monde,

J’ai le plaisir de vous présenter une vidéo mettant en vedette la prestation du groupe quasi mythique dans le domaine du rock progressif : King Crimson. Un groupe originaire de Grande-Bretagne dont sa réputation a largement dépassé les frontières européennes. Comme quoi la musique est la seule langue qui peut unir les peuples sur cette terre.

Certaines personnes doivent se questionner à savoir la raison d’une telle publication au sein de mon blogue artistique dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie. Une question bien légitime, je l’admets volontiers. Ce à quoi je peux vous répondre qu’une telle publication réside sur deux aspects interdépendants l’un de l’autre.

En premier lieu, la musique est l’art par excellence puisqu’elle peut à la fois transcender les réalités auxquelles les êtres humains sont confrontés depuis la nuit des temps tout comme elle peut les décrire à la perfection afin de leur permettre de la affronter. Dit autrement, cet art a été une bouée de sauvetage pour l’ensemble de l’humanité depuis toujours.

En second lieu, les plus belles pièces de théâtre dans lesquelles la nudité a été présente furent accompagnées par des oeuvres musicales grandioses. L’on a qu’à penser à la pièce maitresse de Richard Wagner intitulée Walkyries qui en constitue l’exemple parfait. Par ailleurs, je me rappelle d’avoir assisté à une pièce de théâtre ici même à Québec dans laquelle les participants furent habillés en costume d’Adam. Renier un tel fait serait porter ombrage à ma volonté de construire un blogue avec une honnêteté intellectuelle et un professionnalisme sérieux.

King Crimson
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Il va de soi que cette magnifique photo réalisée par mon ami Rick B., d’Allemagne a fortement influencé ma décision de rédiger un tel article au sein de mon blogue. Une photo qui, comme bien d’autres dans sa collection, mérite d’être appréciée par mes lecteurs et mes lectrices. Comment aurais-je pu faire autrement ?

Merci infiniment pour assiduité.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Modération

Modération
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Modération

(Inspirée par Viktoria)

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, je vous parle d’un élément essentiel dans le domaine de la nudité artistique. Un élément tellement essentiel qu’à ma grande surprise on a souvent, trop souvent, tendance à oublier. Il s’agit de viser en toutes circonstances la modération lors d’une séance dans laquelle la nudité du modèle et ce, peu importe qu’il soit masculin ou féminin. Une telle séance se définit toujours en fonction de l’outil de travail utilisé que ce soit par le dessin, la peinture, la photographie ou bien la sculpture.

Bien des gens ayant des connaissances limitées, voire quasi-inexistantes, dans le domaine du nu artistique croient que plus on désire en mettre plein la vue meilleur sera le résultat final. Or, il en n’est strictement rien. Comme on juge un chef cuisinier par ses ingrédients dans l’art culinaire, comme on peut juger l’artiste par sa capacité de faire ressortir la spécificité corporelle, mais aussi à quelques occasions les états d’âme, de son modèle. Et quoi de mieux que la modération en toute chose pour en arriver?

Pour se faire, trois aspects doivent être retenus. En premier lieu, la qualité est préférable à la quantité. En effet, c’est une prérogative fondamentale pour toutes personnes soucieuses de réaliser un travail avec un sens professionnel respectable. En deuxième lieu, la simplicité dans la présentation finale incite le public visé à découvrir l’œuvre avec une rectitude souvent insoupçonnée. Et, en dernier lieu, l’inspiration du moment présent est sans contredit l’apanage de toute œuvre appréciée par le commun des mortels.

Et quand je parle de l’inspiration du moment présent, je fais référence autant à ce que les personnes présentes peuvent ressentir qu’aux moyens mise à leur disposition. À l’image d’une prière adressée à Dieu, elle a autant de valeur si elle est récitée à la basilique St-Pierre de Rome que si elle est dite dans une modeste chambre. Ici, tout ce qui compte, c’est l’authenticité des mots prononcés. Il en est ainsi d’une séance de nu artistique.

Comme une image vaut mille mots, j’ai choisi cette superbe photo réalisée par mon ami et collaborateur Othmar Bahner, alias Rick B., pour illustrer mon propos. En effet, nul a été besoin de déployer des moyens énormes pour faire ressortir à la fois le charme et la beauté du modèle. Comme quoi, la modération a souvent meilleur goût. Un goût à développer avec passion et amour.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Voilà pourquoi il faut parfois ne pas hésiter

N'hésite pas
Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Voilà pourquoi il faut parfois ne pas hésiter

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je passe un dimanche tout simplement magnifique. En effet, après avoir eu une nuit réparatrice, pris une bonne douche et m’être préparé pour un service religieux comme je le fais à chaque dimanche, un excellent déjeuner s’est offert à votre humble serviteur. Un repas que je prends à mon restaurant préféré situé à proximité de l’église de ma paroisse. C’est pour moi un rituel qui m’est précieux d’accomplir afin d’entreprendre une nouvelle semaine.

Bref, remercier Dieu pour les bienfaits passés et lui faire confiance pour ceux à venir. N’est-ce pas là la base de la foi tant chrétienne que musulmane et juive ? Une foi en un seul Dieu pour l’humanité entière ? Et, qui dit avoir la foi, dit aussi faire confiance en l’autre.

Ceci m’amène à vous parler d’un aspect qui, je crois bien, n’a pas été tellement développé au sein de mon blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie ainsi que, de manière occasionnelle, à mes partages sur différents sujets. Des sujets que plusieurs de mes abonnés m’incitent à développer à la suite des questions posées lors d’échange sur le réseau social Facebook. Bref, je désire développer sur la liberté du modèle dans ses choix de poses, et en particuliers là où la nudité est utilisée comme un outil de travail.

C’est un fait. La liberté du choix des poses fait partie inhérente du travail de modèle vivant. Aucun modèle est dans l’obligation d’acquiescer aux demandes de la personne en charge de la séance. Ladite personne peut être un photographe, un artiste-peintre, un sculpteur ou encore, et c’est le plus bel exemple qui me vient en tête, le responsable d’un atelier. Ces personnes peuvent suggérer, demander, proposer tel ou tel type de pose souhaitée mais elles ne peuvent en aucun temps l’exiger chez le modèle vivant. Ici, tout est une question de liberté pleine et entière.

Cependant, certains d’entre vous peuvent croire qu’une telle liberté est susceptible de restreinte l’imagination de la pose. Détrompez-vous ! En effet, une telle liberté peut inciter le modèle a réalisé une pose de son choix dépassant les attentes du responsable de la séance. Je base mes propos sur une conversation que j’ai échangée avec un photographe qui se spécialise dans le nu. En effet, j’ai désiré en savoir plus sur ce que le modèle féminin aurait peut-être ressenti en posant nue dans une pose, disons-le sans ambiguïté, plutôt « audacieuse » en tenant-compte du caractère artistique de mon blogue. Un échange qui m’a paru tellement intéressant que j’ai décidé d’en faire un sujet dans le présent article.

Sa réponse m’a beaucoup plus, et ce, pour deux raisons majeures. Et premier lieu, le modèle est sans contredit la personne la mieux placée pour y répondre. N’est-elle pas celle qui a choisi une telle position ? Et, en dernier lieu, le photographe lui avait demandé de prendre une pose mettant en valeurs la beauté de ses pieds dans leurs plus simples apparats. Il est vrai que les pieds ont été photographiés avec professionnalisme. Toutefois, et pour le commun des mortels, le regard a tendance à se porter sur une autre partie de son anatomie.

Attention ! La sobriété, la perspective et la prise d’angle dénotent une volonté d’éviter toutes formes de vulgarité chez le photographe. C’est la raison pour laquelle, et après mures réflexions, j’ai décidé d’y consacrer un article.

En résumé, la liberté peut être une source intarissable de créativité laquelle peut à son tour susciter des réactions tantôt positives, tantôt négatives, chez le public. Mais, n’est-ce pas le propre du domaine artistique ? De ne laisser qui que ce soit indifférent. Voilà pourquoi il faut parfois ne pas hésiter.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

À travers les yeux d’une artiste : Amani Lizah Glaise

Beau dessin
Dessin réalisé par Amani Lizah Glaise

À travers les yeux d’une artiste : Amani Lizah Glaise

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que le début du mois de septembre vous soit propice, et ce tant pour les membres de votre entourage que pour vous-mêmes. De mon côté, la vie poursuit son petit train-train quotidien avec ses hauts et ses bas ainsi que ses surprises en tous genres. À part ça ? Rien de nouveau si ce n’est que la possibilité de contrats en tant que modèle nu pour une nouvelle école d’arts qui ouvrira ses portes dans la région de l’Estrie. Soyez rassurés, je vous tiendrai au courant de l’endroit et de la date exacte de ladite séance. Il est vrai que je reconnais que cela me manque énormément de ne pas avoir pratiqué mon art, croyez-le ou non, il s’agit bel et bien d’un art en tant que tel, depuis le début de l’été. Mais là encore, il suffit d’être patient car comme dit si bien le proverbe : « tout vient à point à qui sait attendre ».

Ceci ne m’empêche pas de dialoguer avec des artistes œuvrant dans le même domaine que le mien même si ceux-ci sont plutôt derrière leurs chevalets que devant. Il faut bien reconnaître que la pose nue est un travail entre au minimum deux personnes et sans l’apport de l’une, l’autre ne peut strictement rien accomplir. Ce qui plus particulièrement le cas du modèle nu car on peut le qualifier, permettez-moi l’expression, « d’outil de travail » dans les mains de l’artiste. Je dirais même un prolongement du crayon ou du pinceau manié par l’artiste.

C’est ainsi que, par l’entremise d’un groupe d’artistes sur le réseau social Facebook, j’ai eu la chance de dialoguer avec une artiste de la France qui s’intéresse notamment à l’art du nu. Il faut retenir que ses dessins m’ont interpelé d’une manière étonnante puisque d’une part, elle ne cache pas le sexe du modèle masculin et d’autre part, elle travaille à partir de photos de modèles des deux sexes. Deux éléments qui, il me semble, sont très rarissimes dans ce domaine.

Après lui avoir présenté mon blogue artistique dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie, elle prit connaissances de quelques-unes des particularités de mon cheminement en tant que modèle nu. Des particularités qui m’ont aidé à briser bien des tabous tout en essayant de préserver un œil artistique à ma passion. Chose plus facile à dire qu’à faire, croyez-moi sur parole.

À la suite d’un dialogue fort intéressant, et une publication de ladite particularité au sein même de son blogue artistique, nous nous sommes entendus pour qu’elle puisse réaliser quelques dessins de votre humble serviteur en s’inspirant de photos présentées dans mon blogue mais aussi au sein de mon compte DeviantArt. Question de s’enrichir mutuellement au plan d’expérience tant personnelle qu’artistique.

Je vous présente donc le premier dessin réalisé par une artiste de la France. Je devrais plutôt écrire, un dessin réalisé à travers les yeux d’une artiste féminine, en l’occurrence ceux de Amani Lizah Glaise. Veuillez noter l’excellence de son travail dans sa recherche de rendre vivante un être se trouvant immortaliser sur une simple photo prise lors d’une des nombreuses séances de nudité artistique auxquelles votre humble serviteur a eu la chance de participer.

Merci infiniment de votre attention.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Blogue de madame Amani Lizah Glaise :

https://amani-lizah-glaise.blogspot.com/

Petite précision concernant la composition de mes poèmes

Petite précision

Petite précision concernant la composition de mes poèmes

Bon début de septembre tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bel été. Pour ma part, ce fut un été très reposant où j’ai pu me ressourcer tant physiquement que spirituellement. J’en ai aussi profité pour aller dans la belle ville de Matane afin de faire coucou à mon père adoré et adorable.

Il va de soi que j’ai composé de manière assez assidue mes poèmes et quelques articles sur mon blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie. Des articles qui portent souvent sur mes idées sur tel ou tel sujet afin de vous permettre de mieux me connaître et, fait intéressant à noter, à me connaître moi-même davantage.

Enrichir son bloguePour ce qui concerne les poèmes, vous avez sûrement remarqué que je les compose à la première personne du singulier et ce au féminin. Cette spécificité vient du fait que lesdits poèmes sont inspirés par des réalisations photographiques de mes collaborateurs européens, plus précisément d’Allemagne et un autre à Madagascar sans oublier ceux de la mère patrie qui est la France et quelques-uns du Québec.

La quasi totalité de ces réalisations photographiques sont faites à partir de modèles nus féminins. Or, pour conserver cette approche féminine, je me place souvent dans la peau du modèle afin d’imaginer, de ressentir et d’entrevoir ce qu’elle peut bien vivre en tenant compte du titre donné à la photo par son créateur.

Il s’agit d’un travail qui exige beaucoup de concentration et de minutie puisque le fait d’utiliser un mot inadéquat peut, à l’image de la mayonnaise, gâcher le tout. La cuisine est un art? La poésie l’est tout autant. La cuisine nourrit le ventre? La poésie nourrit l’âme. Et comme ma faim est sans limite, vous pouvez imaginer ce que ça me prend pour être un tant soit peu satisfait.

Je vous remercie de votre attention à mon égard.

Bonne semaine à tous et à toutes.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

P.S. Je vous informe que mes activités en tant que modèle nu reprendront bientôt.