Archives de tags | enfant

Viens jouer !

Viens jouer
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Viens jouer !

 

Viens jouer ! Viens jouer ! Viens jouer !

Viens avec moi, nous allons nous amuser.

Viens dans ma chambre, pour y commettre des péchés.

Allez viens, mes parents sont depuis longtemps couchés.

 

Ça fait longtemps que je ne suis plus une enfant,

Et que j’ai connu bien des hommes, des petits et des grands.

Alors n’ai pas de gêne car je n’en ai point de mon côté,

Allez montes ! Et tu seras comblé par tout ce que je te montrerai.

 

Je sais à quoi tu penses, mon ami.

Voilà pourquoi bien gentiment je te sourie.

Alors, jouons ensemble à ces jeux coquins

Car je devine que tu es un peu vilain.

 

Mais rassure-toi, j’adore ces jeux de mains.

Ces jeux qui se terminent seulement au matin.

Matin qui se poursuit parfois tard dans le jour,

Et que nous aimerions faire durer pour toujours.

 

Jouons ensemble, veux-tu ?

Réponds-moi mon beau, je n’en peux plus.

Viens jouer ! Viens m’embrasser ! Viens me cajoler !

Car de toi j’en ai envie, et seulement près toi je veux me coucher.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Les seins de ma mère

Peinture réalisée par Fabienne Roques (reproduction avec son autorisation)

 » Les seins de ma mère  » par Fabienne Roques

Bonjour tout le monde

C’est avec un immense plaisir que je vous présente une peinture réalisée par Fabienne Roques. Une peinture ayant pour thème  » Les seins de ma mère ». Une œuvre d’art qui m’interpelle énormément puisque nous vivons à une époque où les seins semblent être représentés presque exclusivement en lien avec la sexualité. Une sexualité galvaudée par une image de plus en plus présente dans le domaine de la pornographie. Trois fois hélas !!!

Je trouve cela vraiment intéressant qu’une artiste ait réussi à réaliser une telle œuvre d’art sur la thématique des seins. Mais, attention ! Il ne s’agit pas de n’importe quels seins. Ce sont ceux des mères. De celles qui nous ont donné la vie et qui par l’entremise de cette partie du corps, partie très intime il va de soi, nous ont alimentés jusqu’à notre sevrage.

« Les seins de ma mère » englobe à la fois ceux de nos femmes aimées, de nos épouses, parfois de nos maîtresses, de nos sœurs lesquelles sont avant toute chose des femmes et, bien entendu, ceux de nos filles qui à leurs tours sont des femmes en devenir. Les seins maternels reflètent à eux seuls le caractère sacré de la fusion temporelle de la mère à son enfant. Une fusion qui n’a pas d’égal en ce monde.

Merci de m’avoir lu

RollandJr St Gelais de Québec

J’ai si froid

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

J’ai si froid

 

Chéri! Chéri! Chéri!

Reviens moi je t’en prie

Cet hiver est si dur pour moi

Qui a tant besoin de toi.

 

Je ne demande pas un trésor

Et pardonne moi si j’ai tord

Tout ce qui ferait mon bonheur

C’est que cesse mon malheur.

 

Ton absence qui me ronge le sang

Telle celle d’une mère pour son enfant

Mais qui ne pourra être comblée

Par ta présence si appréciée.

 

Viens vers moi! Je t’attendrai jusqu’à l’aube

Car sans cesse je veux être ton hôte

Viens vers moi

J’ai si froid.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec

Moment de quiétude

moment_de_quietude

 

Réalisation photo par RollandJr St-Gelais

 

Moment de quiétude

( Pour Victoria )

 

En ce matin d’hiver,

Où je n’avais rien à faire,

J’ai décidé de naviguer entre ciel et terre,

Pour de mes bien futiles pensées m’en libérer.

 

Sur le parcours de l’eau,

Comme le temps semblait beau,

Beau temps pour se laisser aller au gré du vent,

Au gré du vent qui me berce allègrement.

 

Saisir l’importance d’être,

Être là simplement avec la grâce d’un hêtre,

Regardant glisser doucement les glaces,

Allant chercher dans le néant inexorablement une place.

 

Pour une fois, mes idées se dispersèrent.

Étaient-elles parties brûler en enfer,

Afin que je puisse devenir homme nouveau ?

Pour que  mes humbles prières aillent tout là-haut.

 

Je n’ai point dit un mot,

Je n’ai fait pas un pas de trop,

Simplement assis pour contempler la vie,

En souhaitant de tout mon cœur qu’elle soit infinie.

 

Puis, j’ai remarqué au loin un clocher.

Sur lequel se trouvait une croix,

Symbole de mes ancêtres et de leur foi,

Je me suis rappelé cette parole de mon père adoré.

 

Souviens-toi, mon enfant que ta mère et moi,

Avons traversé bien des épreuves tant de fois,

Mais jamais nous avons perdu la foi en Dieu,

Alors inclus dans tes prières ceux qui souffrent si tu le veux.

 

Et souviens-toi mon enfant,

Qu’il n’y a pas de plus beau présent,

Qu’une prière faite dans le silence pour nos amis souffrant,

Car ils seront avec toi dans ton cœur à chaque instant.

 

C’est dans ce moment de quiétude,

Où je vivais une bienfaitrice solitude,

Que je me suis souvenu de cette parole de Sagesse,

Qui résonna avec émotion en moi telle une douce caresse.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je danse avec mes chaînes

dcrqdeg-ad5d3050-c2a7-45d5-9e7b-e578bf03cda0

 

La photo présentée ci-dessus est de mon ami et collaborateur RickB. photographe. Lien DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Avis aux intéressés !
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

 

Je danse avec mes chaînes

 

J’ignore vraiment pourquoi,

Je ne sais comment expliquer,

Mais, ce que de tout cœur j’aimerais exprimer,

Toutes mes peines, mes chagrins et mon désarroi.

 

Pourquoi suis-je prisonnière,

De mes peurs qui me font la guerre ?

Pourquoi suis-je enfermée dans mes torpeurs,

Qui m’accablent à chaque instant, à chaque heure?

 

Je souhaite ardemment quitter cette noirceur,

Dans laquelle se trouvent que mensonges et leurres,

M’évader de ce lieu rempli de chimères et de désespoir,

Qui me terrasse dès l’aube du matin au crépuscule du soir.

 

Je chante dans la nuit,

En silence, je pleure et je prie.

M’accrochant à mes rêves d’autrefois,

Lorsque je n’étais qu’une enfant et que j’avais la foi.

 

Maintenant que tout semble fini,

Maintenant que tout semble à jamais terminé,

Je me questionne à savoir pourquoi je suis née,

C’est alors que je danse avec mes chaînes afin de pouvoir encore aimer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Recto

FB_IMG_1536945715826

Dessin par Eri Kel de la France

Recto

 

Rectitude sociale ?
Où les hommes ont un âge mental ?
D’un enfant à peine âgé de cinq ans ?
Où moral et éthique sont absents ?

 

Non merci, trop peu pour moi.
Je ne veux pas être comme ça.
Dire ce que les autres veulent entendre,
Serait pour moi joues gauche et droite les tendre.

 

Je suis du signe du verseau,
Signe divin à la recherche des égaux,
Je vis de mes sentiments et de mes idéaux,
Même si je sais que le monde ne sera jamais beau.

 

C’est en songeant ceci et à cela,
Que je m’installe devant vous tout droit,
Dessinez bien mes amis car il le faut,
C’est maintenant le temps du recto.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

La femme aux seins

FB_IMG_1537080437285

Dessin par Noble Roro

La femme aux seins.

 

Il était une fois,

Un moment où j’avais perdu,

Croyant avoir déjà tout vu,

Ce qui m’était cher, la foi.

 

Cherchant refuge,

Dans ce véritable déluge,

De questions à répondre,

Où mes convictions allèrent fondre.

 

Je décida d’aller voir une tireuse,

Une tireuse de cartes assez rieuse,

Qui, voyant mon état lamentable,

Me fit cette confidence acceptable.

 

Ne t’inquiète pas pour ta fois cher ami,

Lorsque tu étais enfant bien petit était ton zizi,

Je me souviens qu’il n’y a si longtemps

Mes seins étaient absents lorsque je n’étais qu’une enfant.

 

Mais voilà qu’ils sont magnifiques,

Je dirais même vraiment mirifiques,

Ta foi un jour ou l’autre reviendra,

Lorsque le bon moment viendra.

 

Et puis? La foi c’est comme les seins.

Tu peux croire que ce sont des vrais,

Mais seule la dame devant toi le sait,

Allez! Caresse-les comme si tu priais les saints.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Que s’achèvera ma destiné

IMG_20180609_162924_416

Église St-Basile-le-Grand de Québec

Que s’achèvera ma destiné

 

En cette belle journée ensoleillée

J’ai simplement décidé d’y aller,

Y aller pour humblement prier,

Une prière modeste pour aimer.

 

Une prière pour ceux qui n’en ont pas le temps,

Pour tous ces gens trop occupés bon an mal an.

Une prière d’action de grâce pour ses bienfaits,

De nos joies et peines ainsi nos destins sont faits.

 

Par un jour magnifique de printemps,

Alors que l’été canadien nous annonce sa venue,

Et que les chaleurs nous réchauffent nos corps presque nus,

Je me suis dirigé en ce lieu sacré comme nos ancêtres firent tous les ans.

 

Rares sont les moments de gratitude,

En ce monde rempli de terribles servitudes,

Et pourtant, qu’avons-nous à perdre à rendre grâce?

Si ce n’est quelques minutes de nos vies éphémères, hélas?

 

En cette journée, j’ai pris quelques instants.

En ce lieu saint, je suis devenu sage tel un enfant.

De mes mains imaginaires, je les ai jointes avec humilité.

Car c’est dans l’Amour de Dieu que s’achèvera ma destiné.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

N’ayez donc pas peur !

32724817_10156541872638919_7339675375980511232_o

Réalisation de mon ami et collaborateur Eri Kel de la France

N’ayez donc pas peur !

 

Allez ! Ouvrez vos prudes yeux.

Ils sont si francs si beaux et si bleus,

Ne craignez rien de ma tendre et fragile nudité,

Car, le saviez-vous, c’est ainsi que nous sommes nées.

 

Ma main de ma jeunesse,

Dévoile peut-être votre vieillesse,

Mais, c’est ainsi qu’est la vie, qu’est le destin.

De ceux qui naissent un jour et disparaissent le lendemain.

 

Ne soyez pas jalouse de l’auréole de mes seins,

Qui ont donné la nourriture à mon homme tel un festin.

Car je sais bien qu’un de ces jours, notre enfant le remplacera.

Cet enfant que nous ferons avec amour et que Dieu nous accordera.

 

Jambes croisées devant vous dans cette vaste foule,

En prenant la pose en évitant de devenir un simple moule,

Cachant de vos yeux cette zone un peu humide par mon désir,

Par mon envie irrésistible de choquer ces gens en me faisant vilain plaisir.

 

Qui sait ?! Serait-ce un souhait partagé ?

Dites-moi le ! Je vous en serai réellement grée.

Car du plaisir solitaire point n’est nécessaire d’heures.

Mais rassurez-vous ! Je sais me contenir. N’ayez donc pas peur !

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Pour toi, papa !

IMG_20180503_231108_626

Pour toi, papa !

Toi qui m’a montré à marcher, à aimer la vie, à croire en la destiné et surtout à garder l’espoir quoiqu’il arrive. Reste encore avec moi. Je t’en supplie. Mais aussi pour toi, maman qui es partie voilà déjà plus de vingt ans et qui veille sur ton enfant. Tendre mère au cœur généreux. Pour toi aussi, Hermann, mon frère aîné. À qui on a enlevé la vie dans la fleur de l’âge où tout était possible. Vous êtes dans mon cœur maintenant et pour toujours.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

P.S. Les mois de mai et de juin sont les plus tristes de ma vie même j’y ai aussi de bons souvenirs.