Archives de tags | Passion

Tous mes respects

Blue light
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tous mes respects

Cette photo est probablement la plus réussie tant au plan de la beauté, de l’excellence et de la simplicité de toute la collection réalisée par mon ami et collaborateur Rick B. d’Allemagne. Quoi de plus beau que le bleuâtre du sein féminin ? Un bleu qui invite à embrasser ce mamelon avec tendresse et passion. Je lui fais toutes mes félicitations tant pour lui que pour son modèle qui a accepté d’offrir la vulnérabilité de sa nudité afin de rendre possible cette oeuvre d’art exceptionnelle. Vous serez d’accord avec votre humble serviteur qu’il s’agit d’un pur délice pour les yeux, tant féminins que masculins, qui savent apprécier la beauté là où elle se trouve.

Je profite de l’occasion pour partager avec vous ce que cette photo suscite en moi. Je dirais tout d’abord, qu’elle suscite le respect. Un respect envers ce modèle qui a su de manière naturelle offrir à la fois sa beauté féminine mais aussi la beauté inhérente de ce sein. Une beauté magnifiée par la projection de la couleur bleue sur celui-ci. Une projection qui est mesurée très parcimonieusement comme si le photographe Rick B. avait recherché à ne point aveugler l’œil de l’artiste qui se trouve en lui.

J’ajouterais ensuite que la pose correspond parfaitement à l’effet recherché, c’est-à-dire une sobriété dans l’instantanéité de la prise de photo. Saisir l’occasion là où elle se trouve. Chose plus facile à dire qu’à faire. Un mouvement si minime soit-il peut faire tout rater. Or, c’est mon point-de-vue, une réussite totale. Je pourrais même affirmer que j’ai eu le souffle coupé au moment même où mon regard s’est porté sur ce véritable petit chef-d’oeuvre.

Je termine ma critique de cette photo en informant Rick B. avec un plaisir indéniable que le présent texte est maintenant publié de manière intégrale au sein d’un article qui lui est dédié dans mon blogue artistique intitulé « www.modelevivantaquebec.com ». En effet, cette photo mérite un tel honneur car elle occupe une place de choix non seulement à mes yeux mais également à mes fidèles abonnés. Puissiez-vous savoir apprécier son talent et la splendeur de son modèle.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de la ville de Québec au Canada

Vive l’amour dans la langue de Molière

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Votre humble serviteur bientôt de retour en tant que modèle vivant (nu intégral)

 

Vive l’amour dans la langue de Molière

Bonjour tout le monde,

C’est avec un plaisir immense que je vous informe de ma sortie prévue pour ce vendredi 15 février. En effet, les médecins et les spécialistes du centre de convalescence où je suis hospitalisé depuis trois semaines m’ont confirmé la guérison de mon bras gauche. À vrai dire, il s’agit d’une guérison de transition puisqu’il me faudra attendre jusqu’à la fin mars avant de pouvoir me servir de mon bras de manière pleine et totale. Ici, tout sera une question de prudence pour les semaines à venir.

Sous un autre ordre d’idée, J’ai eu la chance d’assister à un mini-spectacle offert par un duo musical qui a permis aux personnes présentes en salle de se remémorer certaines des plus belles chansons d’amour de la langue française. Mais, à bien y penser, quelle est la plus belle langue au monde sinon le français ? Oui, c’est un fait. Je suis à la fois nationaliste, fier de mes racines ancestrales et passionné par tout ce qui touche au beau, au bien et au bon. Mais, je suis également un francophile. C’est-à-dire, pour ceux et celles qui ignorent ce que ce mot signifie, que je suis un amoureux de la langue française.

Pour moi, la langue française est la langue de l’amour. Je devrais même dire « des amours »: amour de la nation, de la patrie, de ses terres en y incluant les « amours » de l’amitié fraternelle, de la famille sans oublier l’amour dit des amoureux et, pourquoi pas ?, celui des amants. J’aime ma langue et elle me le rend bien.

Aurais-je autant de plaisir à composer mes poèmes dans une autre langue que le français ? C’est possible. Aurais-je la même passion d’écrire mes textes dans une autre langue que ma langue maternelle ? C’est probable. Aurais-je le sentiment d’être privilégié de vivre, de penser, d’explorer et de découvrir le monde qui m’entoure dans une autre langue que le français ? Pourquoi pas ?! Cependant, c’est dans la langue française que chaque fibre de mon corps, de mon âme et de mon esprit vibre d’une vibration incomparable en ce monde.

Bref, j’ai réellement adoré cette soirée musicale où les chansons d’amour en français étaient à l’honneur et ce, en compagnie de gens formidables. Des gens qui m’ont appris de nouveau que le véritable bonheur se retrouve dans la simplicité de la vie. Croyez-moi sur parole ! C’est là une grande leçon existentielle.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

En attendant

the_paintress_contract_04_by_rickb500_d8kgy9a-250t
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

En attendant

Bonjour tout le monde,

Tout d’abord, je profite de l’occasion qui m’est offert pour vous souhaiter une excellente semaine et que vous ayez la chance de vous accomplir dans tout ce que ferez au sein de vos nombreuses activités.

FB_IMG_1548802080931Ensuite, il m’apparaît utile de vous expliquer certains détails concernant mes publications au sein de mon blogue. En effet, vous avez sûrement remarqué une certaine tournure que l’on qualifierait d’érotique parmi bon nombre de mes derniers poèmes. je peux comprendre votre étonnement puisque le blogue est avant toutes choses dédié au nu artistique.

Or, vous le savez déjà que je poursuis une période de réadaptation physique suite à mon accident lors de mon séjour à Matane. Tout ceci a eu un impact momentané dans ma passion en tant que modèle vivant, nu intégral, en ce début d’année. C’est la raison pour laquelle j’ai opté pour réaliser quelques publications, avec l’aide de certains artistes européens, afin de garder ce blogue bien vivant. Certaines de ces photos sont davantage propices à l’érotisme qu’à toutes autres formes d’expression écrite.

Cependant, je vous rassure que la reprise de mes activités auront bel et bien lieu dès que possible. Par le fait même, il me fait plaisir de vous annoncer que deux séances sont prévues respectivement pour le 4 avril et le 11 avril. La première séance se déroulera au collège d’enseignement général et professionnel de Drummondville et la seconde aura lieu à l’Université du Québec à Saguenay. Il est à noter que ce sera la seconde fois que je me rendrai  à Saguenay pour une telle séance.

Enfin, je vous promets que je partagerai avec vous quelques articles tirés de mes expériences vécues en ces occasions. Comme d’habitude, il s’agira autant de proses que de poèmes, parfois romantiques, parfois de réflexion ou encore simplement la création de pages fixes dans lesquelles les meilleures photos seront présentées. Ne dit-on pas qu’une image vaut mille mots ?

Quoiqu’il en soit, soyez convaincus que j’aurai autant de plaisir à poursuivre mon blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie que j’en ai eu jusqu’à maintenant. J’ajouterais même que j’aurais une pensée spéciale pour toutes les personnes qui, par leurs présences, leurs bons soins et leurs encouragements m’ont aidé à guérir.

Savez-vous quoi ? Il y a des anges en ce monde.

Merci de m’avoir lu !

Artistiquement votre !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Bonne nuit

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Bonne nuit

 

Bonne nuit,

Ma tendre chérie,

Viens me rejoindre,

Pendant que j’ai les mains jointes.

 

Les mains jointes alors que je pries,

Je pries les dieux car tu ignores comme de toi j’ai envie,

Toutes les nuits, je ne rêve que de toi et seulement toi.

Je ne sais plus qui je suis ni où j’en suis, alors dis-le moi.

 

J’ai éteins les lumières,

Car rien ne vaut le clair de lune,

Pour caresser ta peau si fragile et si brune,

Ô ma beauté des cieux descendue pour m’arracher des enfers.

 

Mon amour ne reste pas là !

Viens vite ! Viens te blottir dans mes bras.

Allez ! Dépêche-toi car tu trembles de froid.

Je te réchaufferai avec passion avec toute ma  joie.

 

Arrête de pleurer !

Je désires tant tes larmes sécher.

Je suis désormais et pour toujours à tes côtés.

Pour le reste de mes jours, je te jure que sans cesse je t’aimerai.

 

Viens doucement !

Ne fais surtout pas de bruit,

Car mon cœur a un secret qui doit être dit,

Sans toi, ô ma déesse je mourrai assurément.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le soleil se pointe à l’horizon

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Séance photo avec Phylactère

Le soleil se pointe à l’horizon

Bien le bonjour tout le monde,

IMG_20181114_201609J’espère que vous, mes fidèles amis-es qui suivez le fil de mes publications, allez bien et que la vie soit belle et bonne pour vous. De mon côté, tout semble rentrer dans l’ordre tant au plan de la santé que celui de ma passion pour la nudité artistique. En effet, les derniers événements semblent indiquer que je suis sur la voie d’un rétablissement complet tout en ayant l’opportunité d’exercer ma passion de modèle vivant pour un collège d’enseignement situé dans la région des Bois-Francs au début du mois d’avril.

IMG_20190120_142959_502Je reconnais que de nombreuses questions émergèrent en mon esprit peu de temps après mon admission dans le centre où je suis traité depuis maintenant presque deux semaines. Qu’allais-je devenir suite à mon accident à mon bras gauche, celui qui est le plus utile dans mes activités quotidiennes ? Allais-je pouvoir vaquer à mes occupations ? Allais-je pouvoir rédiger mes articles de manière assidue comme je le faisais avant la date fatidique du 23 décembre où j’allais presque embrasser un trottoir suite à une chute causée par une plaque de glace qui avait échappé à ma vigilance ? Et, le plus important, allais-je pouvoir participer de nouveau à des séances en tant que modèle vivant (nu intégral) comme j’étais habitué de le faire ?

Ces quelques questions, comme bien d’autres, meIMG_20190203_095527 trottèrent en mon esprit lors de la première nuit de mon admission. Je l’avoue, sans aucune honte puisque je suis  qu’un simple être humain, qu’une réaction bien étrange avait surgi en mon fort intérieur et qui se traduit en cette toute petite interrogation :  » N’avais-je pas assez de ma situation physique à assumer sans avoir en plus vivre avec mon bras gauche hypothéqué ? Fort heureusement, la gentille infirmière m’a répondu avec une voix angélique : « Rolland, donne-toi une chance ! »

À bien y penser, elle avait bien raison dans son propos. Pourquoi n’aurais-je pas le droit de me donner la chance d’aller vers l’avant et ce, selon mon rythme ? Pourquoi devrais-je absolument être un surhomme alors que je le suis pas et ne le serai jamais ? Pourquoi n’aurais-je pas le droit de me sentir faible une fois 11235251_676422929152119_142811643_odans la vie ? Par ailleurs, cette faiblesse momentanée a permis à vote humble serviteur de prendre de nouveau conscience chaque être vivant est avant toute chose un être de faiblesse et que l’invincibilité est sans contredit l’une des pires chimères qui ont embrouillé la vision sur la nature même des êtres vivants, en particuliers les humains. D’ailleurs, le Christ n’avait-il pas vécu cet état de faiblesse sur la croix ? Et, pourtant, il est le Fils de Dieu.

Comme la nuit ne dure pas éternellement, les rayons du soleil pointeront à l’horizon au bon moment. Certes, les situations de vie varient au fil des jours, des mois et des années. Personne en ce monde est épargnée par la vieillesse. Toutefois, on peut accepter cet état de fait et l’adapter à notre avantage tout en continuant de s’accomplir dans ce que nous aimons le plus. En ce qui me concerne, je me promets de continuer ce que j’affectionne le plus en dépit des jugements de certaines personnes qui seraient potentiellement choquées par ma passion qu’est la nudité artistique.

Et pourquoi donc selon vous ? Tout simplement parce que le soleil brille pour tout le monde. Pour ma part, le soleil se pointe à l’horizon. Un horizon qui se veut prometteur. Pour se faire, je dois absolument me donner cette chance. Celle qui me permettra d’avancer un jour à la fois. À la grâce de Dieu !

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Il me reste ta guitare

dcwrxud-212b5557-a520-4f6c-ac42-ad154d9ca309
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Il me reste ta guitare

 

Je me sens si seule dans cette nuit

Sans cesse, je m’inquiète pour toi et je prie

Afin qu’il ne t’arrive rien là où tu es parti

Parti à la guerre défendre mère-patrie.

 

Nous vivions dans un monde si merveilleux

Tu es tellement beau avec tes yeux bleus

Tu me jouais un air si doux avec bonheur

Que le temps passait à tout à l’heure.

 

Tu savais jouer de ton instrument

Avec passion tout en étant prudent

De tes doigts, tu savais faire ressortir

Chaque note pour dès l’instant en jouir.

 

Ton regard que tu posas sur mon corps nu

Était si tendre qu’à l’image de ces mélodies

Mes seins vibrèrent avec amour et pleins de vie

J’entends encore cet air d’Alexandre Logoya même si tu n’es plus.

 

Ce que je me sens seule dans le noir qui m’entoure

Mais je sais que tu me reviendras un de ces jours

Mais d’ici-là et avant qu’il ne soit trop tard

Je tiens dans mes mains ta noble guitare.

 

De

 

RollandJr St-Gelais de Québec

Tôt le matin

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tôt le matin

 

Suis-je réveillé ?

Dis-le moi ma beauté

Suis-je encore endormi ?

Dis-le moi ô ma tendre chérie.

 

Je sens le doux parfum de nos étreintes

Et celle de ta peau avant que la bougie ne s’éteigne

Sous une chanson d’amour charnelle et d’une interdite passion

Alors que toi et moi dans la folie nous nous unissions.

 

Quelques notes de piano

Et tout paraissait tellement beau

Pas besoin de se dire un seul mot

Car nos gestes nous guérissaient de bien des mots.

 

Avec un silence de monastère

Tu as remis ton pyjama et j’ai dû me taire

Car ta nudité tu m’as dévoilée avec plaisir

Le temps d’une larme, d’un sourire et d’un soupir.

 

Est-il trop tôt pour se lever ?

Est-il possible de recommencer ?

Car nul bonheur ne saurait me combler

De te serrer dans mes bras et sans cesse t’aimer.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec

Je ne voulais pas te déranger

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je ne voulais pas te déranger

 

Ô ! Pardon ma chérie !

Pardonne moi, je t’en prie

Je voulais te dire en ce matin

Comme je t’aime en admirant ta peau de satin.

 

Te confier que malgré les jours

Les jours qui passent, je t’aimerai toujours

Comme au premier jour où devant un café

Un café de Paris, nous nous sommes rencontrés.

 

Et comment aurais-je pu faire autrement

Devant une si belle dame assurément ?

Alors que jouait à la radio une mélodie

D’amour et de plaisir interdit ?

 

Tu étais assise seule à la table

Alors je me suis permis de m’asseoir

Avec toi, pour un moment jusqu’au soir

Tu m’as demandé de t’accompagner si j’en étais capable.

 

Avec un sourire gêné je t’ai dis oui

Pour un moment ? Pour un jour ? Pour une nuit ?

Qui est devenue au fil du temps pour la vie

Une extraordinaire histoire d’amour à l’infini.

 

Je ne voulais pas te déranger

Je ne voulais pas t’importuner

Simplement te dire que grâce à toi

Mon cœur est rempli d’une grande joie.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec

Combien de roses ?

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Combien de roses ?

 

Bonjour madame

Pardonnez-moi de vous déranger

Je le sais que je ne suis qu’un étranger

Un vagabond sur cette terre remplie de flammes.

 

Des flammes de guerre

À tel point que je me crois être en enfer

Quelques flammes d’amour et de passion

Qui me rappelle que parfois il y a aussi du bon.

 

J’ai rencontré bien des gens

Des bons comme des méchants

Des âmes aux cœurs d’or et aimables

D’autres aux âmes blessées par une vie misérable.

 

J’ai parcouru bien des contrées

Des pays aux allures d’immensité

Et d’autres petits mais avec des richesses insoupçonnées

Et des femmes qui avaient fières parures et beauté.

 

Mais aucune d’entre elles ne m’a jamais si ébranlé

Par votre profil me rappelant la chaleur de mes jeunesses d’été

Où j’allais cueillir des fleurs pour ma bien-aimée

Dites-moi, combien de roses puis-je vous offrir en pensées?

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec

Une ombre dans les nuages

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Réalisation photo par Phylactère

Une ombre dans les nuages

 

Corps nu,

Tel que tu m’as vu.

Corps franc,

Tel un mystérieux géant.

 

Bras droit étendu,

Bras gauche replié,

Cherchant à cacher mon intimité,

Loin de ses regards de moralité dépourvus.

 

Regard perdu,

Dans mes pensées confondues,

Cherchant un chemin dans ces nuages,

Pour échapper aux jugements des grands sages.

 

Corps caressé par le soleil,

Voulant me rappeler de cette nuit,

Où avec toi j’ai partagé la chaleur de mon lit,

Ce que je donnerai pour revivre un moment sans pareil.

 

Était-ce un rêve ?

Était-ce un sortilège ?

Étais-je tombé dans un piège ?

Dans mon sang coule maintenant une sève.

 

Une sève qui nourrit mon âme,

D’un espoir qui ravive ma passion telle une flamme,

Une raison de vivre qui a remplacé mon envie de mourir,

Maintenant devant cette fatalité j’ai décidé de survivre.

 

Certes, je suis qu’une ombre dans les nuages.

Certes, je suis un être qui est de passage.

Maintenant je suis un être comblé,

Car j’ai enfin une raison d’exister.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada