Archives de tags | demain

Mais, avant toute chose …

000000810012

En hommage à la poésie érotique

Mais, avant toute chose …

 

Devant cette caméra,

Qui se trouve à quelques pas,

Filmant nos étreintes et nos ébats,

Dans un silence absolu digne d’un abbaye ici-bas.

 

Je te prend ma chérie avec tendresse,

Pendant que tu tires plaisir de mes caresses,

Point utile de dire un mot pour deviner ta satisfaction,

De mes jeux interdits insufflés par notre perte de raison.

 

Dis-moi, chérie ! Pourquoi s’en faire ?

Puisque demain ou un autre jour viendra l’enfer,

De ces gens avides de passions et jaloux de notre bonheur,

Qui ne peuvent faire autrement que de souhaiter aux prochains malheur.

 

Je n’en peux plus ma chérie, ô ma bien-aimée.

Comment oserais-je avec humilité te le demander ?

De me présenter avec douceur le lieu de mes fantasmes.

Afin que nous connaissions mille plaisirs et autant d’orgasmes.

 

Ce que je veux t’amener au pays des merveilles.

Je te désire par-dessus tout. Oui toi ma toute belle.

Au septième ciel je t’apporterai pour à jamais y demeurer,

Sans toi, à quoi bon vivre ? Voilà la raison pour laquelle je mourrai.

 

Avec délice, ma chère, je te lécherai.

Avec délice, mon trésor, je te savourerai.

Avec délice, ma muse, j’admirerais ton suave sourire,

Mais avant tout chose, avec délice, mon souhait est de te faire jouir.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Réponds-moi cher père !

20180225_103949

 

Dessin réalisé à Mont-Tremblant le 25 février 2018

 

Réponds-moi cher père !

 

En ce début du jour,

Où tout est encore endormi,

En mon fort intérieur, j’ai réfléchi.

Seras-tu là pour longtemps sans être toujours ?

 

J’ai si longuement hésité,

Avant de t’appeler si patienté,

De peur de te déranger, de t’importuner !

Pourtant tu as toujours été là depuis que je suis né.

 

Patiemment et inlassablement,

Tu as enseigné à marcher à moi ton enfant,

Sans dire un mot mais l’exemple tu me montras,

Le droit chemin même si douleur et souffrance il y aura.

 

Maintenant que grise barbe et chevelure blanche,

M’éloignent  de ces jeunes dames qui se déhanchent,

De ma conscience que sonnera la cloche de ton départ,

Et de mon désire de ces quelques mots avant qu’il soit trop tard.

 

Dans le silence du petit matin,

Au lendemain des amours sans chagrin,

Avant que vienne le tour d’être un orphelin,

Réponds-moi cher père ! Ô papa ! Seras-tu là demain ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je m’en vais vers les chemins

Je m'en vais sur les chemins

 

 » Je m’en vais vers les chemins  » par RollandJr St-Gelais de Québec

 

Je m’en vais vers les chemins

 

Hier comme demain,

En ce jour tel que sera mon destin,

Ne tournant point mon regard sur le passé,

Puisque rien ne pourra guérir celle que j’ai aimée.

 

Hier deviendra souvenir,

Parfois de pleurs ! Parfois de rires !

De ces vagues frappant les chauds rivages,

Où j’admirais en secret la beauté de son visage.

 

Aujourd’hui vint la quiétude boréale,

Étendant son manteau blanc de l’hermine hivernale,

Le temps de mes amours insoupçonnés

Où j’en suis sortis tellement blessé.

 

Blessé dans ma fierté,

En affrontant cette triste vérité,

Mais sachant la pureté de cet illustre empereur,

Qui anime tout mon être en son fort intérieur.

 

Symbole du saint empire romain-germanique,

Combattant avec courage les épopées épiques,

Me relevant avec foi en Dieu et avec résilience,

Mieux valait prendre ce mal en patience.

 

Demain est devenu temps présent,

Avec détermination mais sans amertume pour autant,

Prenant mon baluchon avec cœur léger et gaiement,

Je m’en vais vers les chemins avec espoir assurément.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être ou ne pas être ?

20171122_184250

Être ou ne pas être ?

 

Être ou ne pas être ?

Quelle est la question !

Disait ce noble du pays d’Albion.

J’en doute au risque de mal paraître.

 

Depuis longtemps j’y réfléchis,

Comme ferait un sage qui malgré lui,

Malgré le temps qui passe et qui s’enfuit,

Et voyant le fait accompli, il constate qu’il vieillit.

 

Il revoit le parcours de sa vie,

Rencontre en esprit ces anciens amis,

Aujourd’hui disparus dans le monde de l’oubli,

Enfouis dans le sable mouvant du sablier aux grains infinis.

 

Quelle serait donc le but de l’existence ?

Bien des philosophes en y songeant perdirent patience.

Être pour soi ou bien pour autrui et ne faire que de paraître ?

Seule vérité est de s’assumer depuis le jour qui nous a vu naître.

 

Pourtant ce n’est certes pas ce soir,

Où je boirai, malgré mon désir, dans cette coupe amère,

Cette coupe pour laquelle tant de nations se firent la guerre,

Une coupe si mystérieuse me rappelant le Christ buvant le ciboire.

 

Ô question aux sciences occultes,

À quelle divinité devrais-je rendre un culte ?

Ah ! Et puis ? Pourquoi donc sans faire puisque demain,

Cet autre jour qui deviendra hier voilà notre sort et notre destin.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je vais vers demain.

000000810010

Je vais vers demain

 

Je vais vers demain
En joignant mes mains
Et je me fous de ces vauriens
Car le seul amour qui compte est le tien.

 

Je poursuis mon chemin
Je roule sur ces sentiers incertains
Car je ne sais où me conduira mon destin
À quoi bon y penser cela ne me sert à rien.

 

Je vais là guide mon cœur 
Inutile d’avoir cette étrange peur
Car tout peut arriver de mal ou de bien
Voilà pourquoi je saute dans la vie les pieds joints.

 

Aller vers l’avant sans regarder derrière
Aller vers l’horizon par delà les guerres
Malgré le soleil caché par les nuages
Et cette forêt sans feuilles et sans âge.

 

Croire en l’amour
Crier nos chagrins
Ne pas craindre le malin
Car la vie triomphera un jour.

 

Ô ma beauté j’arriverai
Attends moi je reviendrai
Et jamais en vain ce ne serai
Car toi seule je te le jure j’aimerai.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ne pas déranger !

 

20171110_105211 (3)

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais Dessin réalisé par un étudiant du C.E.G.E.P. de Sept-Îles

 

Ne pas me déranger !

 

Prendre un petit répit !
Ho que ça fait du bien mes amis,
Saisir le temps présent d’être pour soi,
Simplement là ! Un instant réservé sous un toit.

 

Vaguer sur les houles de la mer imaginaire,
S’étendre sur une chaude plage pour quelques bouffées d’air,
Sans penser à ce que je suis, à ce que je vis et loin  de moi toute haine,
Car hier est chose si lointaine et demain une promesse incertaine.

 

Vous avez une question ?
Je vous en prie, passez votre chemin.
Car seul compte cet aujourd’hui face à mon destin,
En prenant grand soin d’éviter futiles interrogations.

 

Allez ! Partez et revenez plus tard,
Aux premières lueurs de la douce aurore,
Ou bien en récitant les vêpres comme prières d’or,
Pendant ce temps repos et silence seront pratiqués tel un art.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je suis dans mon lit

 

20171110_092716_hdr

Je suis dans mon lit

 

Je suis dans mon lit et je pense à toi,
Je rêve sans dormir que je te serre dans mes bras.
Dans mes bras hors de l’ordinaire,
Mais qui te sont réservés ma chère.

 

Dans mon lit,
Lentement je m’assoupie.
En fermant lentement mes yeux,
En espérant l’instant où nous serons deux.

 

Deux à une table,
Ouvrir nos coeurs et nos âmes.
Pour se connaître homme et femme,
Se découvrir sans beaux discours ni fables.

 

À quand ce jour?
Serait-ce demain pour toujours?
À quand cette nuit,
Assoupis, à ouvrir, Dont mon esprit se languit 

 

De

 

Rollandjr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ce soir

20170820_202514

Ce soir

Ce soir,
Je ressens le besoin de boire,
De boire en moi tout mon désespoir,
Car j’ignore qui je suis où je vais : Ciboire !

Un gros mot,
Qui exprime bien des maux,
En moi coule le sang de mes aïeux,
Qui m’ont transmis la noblesse d’être valeureux.

Mes dents sont ceux d’un loup,
Mon regard plonge dans la nuit à chaque coup,
De mon corps blessé par les médecins et leurs scalpels,
Et pourtant, je crie, je hurle et au loin des terres j’appelle.

Ce soir, je suis seul.
Seul de corps et d’esprit,
Ainsi en a voulu la vie et c’est ainsi.
Qui d’entre vous me suis ? Qui bien le veuille ?

Boire un verre imaginaire,
Pour effacer mes peines de cet hier,
Trouver le courage de continuer le combat,
Protéger le futur de ma nation, de ma patrie de ces faux pas.

Ce soir ou cette nuit,
Ou bien serait-ce un autre demain ?
Où le peuple se prendra peut-être en main ?
Alors là, entre vous et moi, je n’en sais vraiment rien.

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Belle philosophie !

Belle philosophie !

Aujourd’hui, je dis bonjour à la vie.

 

Et l’attente qui m’avait si bien prédit
Tout est mort et presque rien n’est dit
J’ai regardé si loin que je n’ai rien compris
Il fallait bien un jour que j’en sorte à tout pris.

 

Aujourd’hui je dis bonjour à la vie
Demain je ne perdrai plus mes nuits.

 

On cherche toujours quelques lettres à graver
D’abord dans son cœur puis sur un vieux pavé
J’ai regardé si loin que je n’ai rien trouvé
Au début d’un refrain le matin s’est levé.

 

Aujourd’hui je dis bonjour à la vie
Demain je ne perdrai plus mes nuits.

 

Il est trop tard pour comprendre
Il est trop noir pour attendre.

 

De

 

Harmonium

Un petit pas vers l’avant

21463314_170757096820682_3628424931432552057_n

Un petit pas vers l’avant

 

Un petit pas vers l’avant
Quelques pas pour passer le temps
Poursuivre mon chemin bon an mal an
Aller droit devant contre gents et vents

 

Journée enfin terminée
Où une nuit qui vient de commencer
Pourquoi regarder cet hier en vain ?
Allons avec entrain vers la route de demain

 

Ainsi va la vie
Douceur de femme qui sourit
Parfum des fleurs qui m’enchante
Je marche gaiement pendant que je chante.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada