Archives de tags | demain

Se sentir bien

Se sentir être
Se sentir bien Texte de RollandJr St-Gelais Modèle : JenovaxLilith Photographe : Darkwood Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/alive-847654565

Se sentir bien

Aujourd’hui, j’ai décidé de me sentir bien. Simplement comme ça, sans aucune raison. Être bien avec moi-même en dépit de mes erreurs, de mes fautes et de mes bêtises. Être bien sans demander pardon à qui que ce soit, ni à offrir mon pardon envers quiconque en ce monde.

J’ai appris que la vie est un long processus d’apprentissage qui se termine je-ne-sais-quand. J’ai appris que chaque personne doit poursuivre sa propre route et qu’elle est l’unique artisan de son bonheur et de son malheur. J’ai appris que l’être est plus important que les avoirs pour savoir ce qu’est d’être heureux. J’ai appris qu’il est inutile de parcourir le monde pour y trouver la beauté si je suis incapable de trouver de la beauté en moi.

J’ignore bien des choses de mon passé. Et, entre vous et moi, à quoi cela va-t-il me servir de le savoir? Ce qui a été fait ou non n’a pas d’importance puisque je vis en ce jour qui, peut-être bien ou pas, est le dernier. Qui sait? J’ignore ce qui arrivera une fois que mon âme aura quitté mon enveloppe charnelle. Bien des livres saints pour lesquels les crimes les plus horribles ont été commis racontent mille voies vers l’au-delà et pourtant, nul d’entre eux ne détient la vérité. Encore là, qu’est-ce que la vérité? La vérité de l’un diffère de l’autre.

Aujourd’hui, je me sens bien. Et c’est là tout ce qui compte pour moi. Être bien! Ici, maintenant en souhaitant qu’il en sera ainsi demain. Et, pourquoi pas? Car mon bonheur dépend de moi et de moi seul.

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Car si je voyage avec toi

Je voyage
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Car si je voyage avec toi

 

Déjà c’est la nuit,

Depuis longtemps le train est parti,

Dans le silence mystérieux de notre wagon,

Sous la lumière tamisée nous nous aimons.

 

Les étoiles scintillantes,

Témoignent de la fraicheur bienveillante,

Après ces journées si chaudes mais suffocantes,

Qui ne cessèrent de t’écraser d’une chaleur suffocante.

 

Il ne se fait pas si tard,

Dors avant d’arriver à la gare,

Car demain nous arriverons à destination,

Le lieu de mes ancêtres fiers bâtisseurs d’une belle nation.

 

Nation un peu rebelle,

Peuplée de femmes très belles,

Et d’hommes grands et forts et si valeureux,

N’éprouvant que compassion par leurs cœurs généreux.

 

Ma chérie, tu verras là-bas.

Comme tu seras bien avec moi,

Je te ferai visiter mon humble château,

Situé tout près d’un magnifique ruisseau.

 

Un château édifié par mes lointains ancêtres,

Entouré de jardins, d’arbres fruitiers et d’hêtres 

De mes aïeuls formés par des nobles et des sorciers,

Protecteurs de la veuve et de l’orphelin et guides des aventuriers.

 

Je t’ai réservé la plus belle des chambres,

Tapissée avec soin et peinturée à la couleur d’ambre,

De miroir tu n’y trouveras pas car de ta beauté moi seul l’admirera,

Que tu es magnifique sans cesse de ma bouche tu l’entendras.

 

En mon corps sans âme, point de pouvoir n’a l’âge.

Car je suis né à l’époque que l’on appelle le Moyen Âge,

J’y ai rencontré un homme bien étrange dans ma jeunesse,

Qui me fit, en échange de mon âme et de mon sang, une vilaine promesse.

 

Une simple morsure et quelques gouttes,

Ont amplement suffit pour dissiper mes doutes,

Dors en toute quiétude encore ma tendre demoiselle,

Car si je voyage avec toi c’est pour t’offrir à mon tour la vie éternelle.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Que les aiguilles

Tic Tac
Que les aiguilles Poème de RollandJr St-Gelais Réalisation photo par spitting-to-windward. Source : https://www.deviantart.com/spitting-to-windward/art/Here-841020512

Que les aiguilles

 

Il y a si longtemps que je voulais te dire,

Comme j’ai attendu si ardemment te l’avouer,

Il y a si longtemps que je n’en peux plus de souffrir,

Comme que je voulais tant te dire comme je t’ai aimée.

 

Comment puis-je aujourd’hui vivre?

Oserais-je de toi recevoir un simple baiser?

Comment puis-je seulement sans toi survivre?

Oserais-je encore les nuits dormir sous le ciel étoilé?

 

Le temps n’a plus d’importance depuis ton départ,

Depuis que tu m’as oublié sur le chemin des errements épars,

Le temps a perdu toute sa raison d’être depuis qu’il se fait si tard,

Depuis que tu m’as laissé sur la route sinueuse des idées tristes et noires.

 

Les aiguilles du temps filent et se défilent sans cesse,

Me ramenant vers cette époque où nous vivions ces belles nuits,

Les aiguilles du temps trottent à toute allure rappelant toute ma détresse,

Me ramenant là où nous nous sommes promis de nous aimer pour la vie.

 

Mes doux souvenirs se sont transformés en un avenir incertain,

Depuis que tu es parti mes pensées sont devenues si impures,

Mes doux souvenirs crient vers toi de me ramener vers demain,

Depuis que tu es parti mes jours sont devenus que des ombres obscures.

 

Que le sable du sablier arrête de couler,

Que les aiguilles de l’horloge de l’enfer arrêtent leur parcours

Que le sable du sablier cesse maintenant et pour toujours de tomber

Que les aiguilles de l’horloge de l’enfer se figent jusqu’à la fin des jours.

 

 De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

 

 

Poussière d’étoiles

Poussière d'étoiles
« Poussière d’étoiles » Réalisation photographique par Betanie Hope Modèles ? JenovaxLillith et LainaBearrKnee Avec la permission de JenovaxLillith. https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/mother-earth-stars-833667794

Poussière d’étoiles

 

Écoutes-moi ma tendre chérie,

Entends ma voix ma chère amie,

Je suis comme toi en ces temps d’incertitude,

Je crois en avoir perdu la raison celle qui me rendait si prude.

 

Je peux ressentir la crainte parcourir tes veines,

Moi aussi quand je vois ce qui se passe je me déveine,

Mais je garde espoir de jours meilleurs et de nuits si calmes,

De ces jours d’autrefois où j’admirais ta beauté vivace telle une flamme.

 

N’écoute pas ces voix annonciatrices de tant de désastres,

Car tôt ou tard la vérité sera là et tomberont tous ces masques,

Mais en attendant reste-là, ne bouge surtout pas, je te rejoins de ce pas,

Je te le jure mon amie, maintenant je serai toujours là.

 

Me coller contre toi avec douceur,

Pour éloigner de toi toutes tes craintes et tes peurs,

Voir tomber lentement sur nous cette poussière d’étoiles,

Recouvrir nos visages endormis avec la précaution d’un voile.

 

Tout ce que l’on voit n’est que passager,

Dès demain, je te le promet tout va changer.

Et nous vivrons ensemble bien des jours heureux,

Sur le chemin du destin nous marcherons toutes les deux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

En ces temps troubles

La samuraï
« La samouraï » Réalisation photographique par ArthurBallimages Modèles ? JenovaxLillith Avec la permission de JenovaxLillith. https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/samurai-834489173

En ces temps troubles

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien malgré tout ce que les médias nous montrent d’affreux depuis maintenant quelques semaines. Pour ma part, je vais super bien et mon moral est au beau fixe. Je fais confiance à la vie et ce, avec ses hauts et ses bas. C’est un fait indéniable. La vie est plus ou moins semblable à des montagnes russes dans laquelle nous les êtres humains se trouvent, parfois avec sourire, parfois des larmes. L’essentiel est de prendre conscience que toute chose doit passer.

Aujourd’hui, le soleil peut briller de tous ses feux alors que demain une averse peut s’abaisser sur nous. Mais attention ! La pluie est aussi bénéfique que le chaud rayon de soleil tout comme ce dernier peut être aussi néfaste que la première. Rien n’est ni totalement bon ni totalement mauvais en soi. Par exemple, la prospérité peut créer un sentiment d’invulnérabilité alors que cela est tout à fait illogique et peut amener l’avènement de bien des défauts éloignant les hommes entre eux. Pour sa part, la pauvreté peut inciter les êtres humains à partager, à s’entraider et à s’unir pour faire face au destin et s’en sortir. S’en sortir au point d’atteindre des sommets inimaginables. Bref, rien de la vie est absurde. Et pourquoi donc ? Simplement parce tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Cet « espoir » qui, grâce à l’accompagnement de ses sœurs appelées « espérance » et « amour fraternel », les grecques la surnomment « agapè », a permis de toujours aller de l’avant. Encore et encore et toujours.

Oui, allons de l’avant et surtout ne craignons pas de sortir nos armes que la vie a mises à notre disposition pour faire face aux intempéries que l’avenir nous réserve. Cependant, sortons-les pour des causes nobles. Des causes qui nous rendront dignes d’être appelés des êtres humains.

Gardons le moral quoiqu’il advienne.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada