Archives de tags | demeure

Je suis l’ultime gardien

Je suis l’ultime gardien Photo & poème de Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada Source : Ghost The Watcher by lequebecois1962 on DeviantArt 

 

Je suis l’ultime gardien

 

Je suis l’ultime gardien,

De cette demeure qui est mon jardin.

Je veille sur ce lieu de jour comme de nuit.

J’ai été tiré des profondeurs des enfers parmi de puissants esprits.

 

Incantations mainte fois répétées !

Que mon maître a sans cesse mentionné !

Par ma désignation ineffable, il m’a invoqué avec ardeur.

Celui que l’on craint depuis ma chute infernale avec tant de frayeur.

 

Qui profère ma dénomination satanique connaîtra ma fureur.

Je suis celui qui dompta Cerbère dans les flammes de la torpeur.

Je ne redoute rien en ce monde, y compris les pauvres êtres humains.

Leurs œuvres perverses les approchent irrémédiablement de leur destin.

 

D’une cape d’un noir lugubre, je suis entièrement vêtu.

Croyez-moi ! De toute votre vie, jamais vous n’avez vu.

De mon regard diabolique, je terrorise tous les étrangers.

Ces individus qui osent, en ce domicile prohibé, y être entrés.

 

Je veillerai jusqu’au trépas de mon mystérieux invocateur.

Je le protégerai contre tout ce qui peut lui faire peur.

Au jour final, je lui tendrai alors ma main invisible.

Afin de l’amener dans mon monde si imperceptible.

 

Mais, prenez bien garde, insensés, de ne jamais le troubler.

Contre tous les dangers, avec des sorts, je le préserverai.

La connaissance des formules ensorcelées est mon savoir.

Au plus profond de moi se trouvent les forces de la magie noire.

 

En ces temps durs et incertains, ne me cherchez pas !

Il est mon seul et unique maître, car il est tout pour moi.

Je suis parmi les derniers des plus grands archanges déchus.

Soyez convaincus ! Une telle force, vous n’avez jamais vu.

 

Je reste bien sagement pour le jour qui n’est pas encore venu.

Où, en ce lieu qui est si précieux, y pénétrera un pur inconnu.

Je déclencherai alors toute la puissance de ma colère.

Celle que je retiens depuis ma sortie des enfers.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

C’est à partir de cette séance

C’est à partir de cette séance Poème de Rolland Jr St-Gelais Source de la photo : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/173a-945461889

C’est à partir de cette séance

 

Je me promenais dans les rues,

C’est alors que me vint subitement une fringale.

L’une de ces faims qui me crevaient la dalle.

Alors que je profitais du bon temps à pleine vue.

 

Apercevant un kiosque de restauration rapide,

Je m’y suis alors dirigé sans un seul instant me douter.

Que je deviendrai amoureux d’une dame de toute beauté !

Elle y œuvrait afin de payer ses cours avec une attention insipide.

 

Constatant qu’il y avait peu de gens qui attendaient leurs tours,

J’en ai donc profité pour lui demander en quoi elle étudiait.

« En art ! » Elle m’a alors répondu pendant qu’elle me servait.

Ce à quoi je lui ai dit que je cherchais un modèle en ce jour.

 

Je lui ai expliqué que j’étais photographe de profession.

Et que, sans cesse, j’étais à la recherche de modèles,

Une personne qui de corps et d’âme serait belle.

Que je lui prodiguerais un bon cachet comme de raison !

 

Sans hésiter, elle glissa de quoi pour écrire sur le comptoir.

J’ai très vite compris qu’elle souhaitait m’offrir un tel service.

Griffonnant avec empressement : 460 de la rue aux mille vices !

Je lui ai prestement remis ce papier en admirant ses yeux noirs.

 

Les jours et les nuits, puis les mois passèrent inlassablement.

Puis, un soir, on frappa par trois coups à la porte de mon atelier.

Quelle belle surprise d’y trouver celle que j’avais jadis rencontrée !

Sans plus attendre, elle s’introduisit en ma demeure précipitamment.

 

Nous nous regardâmes droit dans les yeux.

C’est alors que j’ai compris la raison de sa venue.

Vers le sofa, elle y alla en ôtant ses vêtements jusqu’à être nue.

Jamais de ma vie, une femme aussi magnifique, je n’avais encore vu.

 

Son corps de jeune dame s’harmonisait impeccablement.

À l’horizon qui s’offrait à la lentille de ma précieuse caméra.

Qui en cette soirée magique pour toujours elle l’immortalisera !

Voilà pourquoi, elle et moi, nous avons œuvré si joyeusement.

 

Ses longs cheveux descendaient jusqu’aux fesses.

De sa bouche, une haleine se dégageait de menthe rafraîchie.

Son être resplendissait, à la fois, de tellement de bonté et de vie.

Devant tant de splendeur qui se manifestait, j’étais en détresse.

 

C’est sur des notes de piano jouées à la radio,

Que cette agréable soirée s’est poursuivie allègrement !

C’est lorsque l’on s’y attend le moins que l’amour naît subitement.

C’est à partir de cette séance qu’elle et moi avons connu des jours si beaux.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une méditation calme sur le va-et-vient

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Une méditation calme sur le va-et-vient

 

Je suis enfin seule et nue.

Sur cette bougie, je porte ma vue.

Dans la tranquillité de la nuit,

Je n’entends aucun bruit.

 

Me réfugiant dans la profondeur,

De mon être sans crainte et sans peur.

Loin du tumulte de la civilisation,

Qui possède, d’humanité, que le nom.

 

Je suis isolée dans cette pièce totalement dénudée,

D’aucun superflu ! Tel un tout petit, un nouveau-né.

Je fixe la flamme vacillante de cette chandelle,

Me souvenant à tel point que ce que la vie est belle.

 

Elle éclaire mes seins avec une chaleur bienfaitrice.

Alors que je rêve d’être pour mon enfant une mère protectrice.

Sentant ses lèvres pures téter le lait produit par mon corps.

Pendant que je lui répéterai avec amour qu’il est mon trésor. 

 

Tel un lampion allumé dans une cathédrale,

J’implorerai les cieux d’éloigner de toi tout le mal.

Du plus grand bonheur à chaque jour de ta vie.

Voilà ce que je désirerai pour toi, mon chéri.

 

Entre mes bras, je te bercerai avec tendresse.

Dans le creux de mes mains, je te protégerai de la détresse.

N’est-ce pas là le plus secret de mes rêves d’adolescence ?

De donner la vie à l’être qui saura perpétuer une descendance.

 

Étant sorcières depuis de nombreuses générations.

Ma mère m’a transmis un rituel à accomplir dans la maison.

Cette demeure où mon époux et moi voulons fonder une famille.

Un scénario à effectuer lorsque les étoiles au plus fort brillent.

 

Une méditation sur le va-et-vient.

Qui devra se réaliser avant le matin.

En répétant ce refrain mystérieux tiré du temps passé ;

« Je t’en conjure. Sors du néant. Viens, mon enfant bien-aimé. »

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

J’ai un secret à te dire

J’ai un secret à te dire Poème de RollandJr St-Gelais Photo de Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/Download-10a1-934728197

J’ai un secret à te dire

 

J’ai un secret à te dire,

Qui va peut-être te faire rire.

Tu sais bien que Rolland a des yeux,

Lesquels sont, avouons-le, si merveilleux !

 

Mais je crois qu’il est amoureux de toi

Il te regarde avec un œil langoureux, je crois.

Alors, prends bien garde de tomber dans le panneau.

En effet, il sait si bien utiliser les belles paroles, les bons mots.

 

À vrai dire, je l’ai vu l’autre jour à la cantine.

Il savourait, je doute, lentement une aubergine.

Il paraissait égaré, il me semble, dans ses pensées.

Comme s’il avait eu des rêves que j’imagine être osé.

 

Ma chère amie, sois tout de même rassurée.

Il a toujours respecté celles qu’il a courtisées.

Celle que son cœur a besoin d’enlacer avec soin.

Et de sa bouche, embrasser avec joie et entrain.

 

J’ai quelque chose d’important à t’avouer.

Avec lui, j’ai déjà eu la chance inouïe de baiser.

Il le fait comme un vrai dieu, un professionnel.

Il prend son temps pour faire jouir sa demoiselle.

 

Mais, un grand mystère l’entoure,

 Tu le découvriras sûrement un jour.

Il possède un attribut tout à fait incroyable

Trop peu d’élues ont su de quoi il est capable.

 

D’amener une femme au septième ciel,

Tout en dégustant sa sève d’amour comme du miel.

Voilà bien un homme tellement comblé par la nature.

Preuve indéniable que l’on ne doit pas juger à la parure.

 

Alors, si je peux te faire cette humble proposition

Va le rencontrer en sa demeure sans hésitation

Plus tard, tu m’en donneras des nouvelles

Et, grâce à lui, tu verras comme la vie est belle.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Ô, pureté divine

Ô, pureté divine Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Sleeping-beauty-933015324

Ô, pureté divine

 

Ô, pureté divine. Ô, belle au bois dormant.

Comme vous êtes jolie en ce précieux instant.

Pourrais-je vous offrir un affectueux baiser ?

Afin de, votre sommeil, vous en libérer.

 

Je ne peux pas m’empêcher d’admirer votre corps.

Qui, face à la lumière tamisée, brille tel que de l’or.

Votre chevelure me fait penser au feu de l’enfer.

Nulle femme n’égale votre beauté sur toute la terre.

 

Veuillez pardonner mon intrusion en cette demeure,

Mais, sans votre présence angélique, mon âme meurt.

En votre absence, mon esprit sans cesse divague sur les vagues.

Sur les lames qui retirent de mes doigts mes précieuses bagues.

 

Depuis le moment où en mon cœur je vous ai vue,

Dès cette nuit où je vous ai imaginée entièrement nue,

Dès que votre effluve s’est infiltré en ma modeste personne,

Il me semble que depuis tout ce temps rien en mon être ne raisonne.

 

Je vous en conjure ! Acquiescez à mon humble requête !

J’apparais devant vous tel un mendiant faisant la quête.

Accordez-moi cette faveur ! Délivrez-moi de cette ardeur !

Laissez-moi vous enlacer avec une pensée remplie de pudeur.

 

Exaucez mon plus sincère souhait, mon unique désir !

Permettez-moi, en ce lieu précis, que je cesse de souffrir !

Que je puisse, dans un silence absolu, près de vous m’allonger.

Et, avec un respect à votre égard, je vous ferai un tendre baiser.

 

Vous qui dormez dans ce bois enchanteur,

Retirer mes doutes et mes peurs en mon cœur !

Maintenant et pour toujours, je veux être à vos côtés.

Dans mon seul vœu, c’est de vous aimer pour l’éternité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada