Archives de tags | chaise

Pureté du temps passé

Pureté du temps passé
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Pureté du temps passé

 

Te rappelles-tu, ô mon amour ?
Te souviens-tu, ô ma tendre ma chérie ?
Où je t’ai rencontrée, je t’ai vue, cette nuit ?
Quand l’orage grondait et que le ciel était lourd ?

 

Dans un bar peu recommandable nous nous y étions réfugiés,
Où une chanson d’Abba y jouait nous donnant un peu de gaieté,
Une de ces mélodies de ta patrie où les femmes sont si blondes et si jolies,
Bien doucement, j’ai tiré pour toi une chaise alors qu’avec simplicité tu m’as souri.

 

Tu as bien vu que je ne savais pas quoi te dire,
C’est alors que, bien candidement, tu éclatas de rire.
Tu m’as demandé avec joie si je voulais boire quelque chose,
Je t’avais répondu avec mes yeux bien évidemment si j’ose.

 

Nous avions discuté de tout et de rien et d’autres sujets,
Malgré l’heure car nous n’avions rien de prévu le lendemain.
C’est au moment que je m’y attendais le moins que tu glissas ta main,
Dans la mienne sous la table ronde. Eh bien voilà qui a été fait et vraiment bien fait.

 

Nous nous sommes dirigés vers un hôtel de passage,
Là où vont les gens de tous les milieux et de tous les âges,
Ne sachant où alla nous amener nos deux mystérieuses destinées,
Au fil des heures, des nuits, des jours, nous sommes connus puis aimés.

 

Voilà maintenant que nous nous sommes depuis longtemps épousés,
C’est-là l’acte pour lequel je ne l’ai jamais de ma vie regretté,
Car tout ce qui a fait la richesse de nos baisers,
Réside en la pureté du temps passé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Accoudé

Merveilleux dessin fait par mon ami Eri Kel de la France

Accoudé

 

Bonsoir ! Bonsoir !
Désolé pour le retard,
J’espère que vous allez bien,
Pour ma part, j’ai un peu hâte à demain.

 

J’ai eu une journée épuisante,
Avec une patronne très surveillante,
Toujours à faire ceci ou bien cela,
Et patati et encore et toujours patata.

 

Néanmoins je tenais à être avec vous,
Car plus on s’amuse, plus on est un peu fou,
Et de ma passion de poser entièrement nu,
Voilà! Voilà! Pour moi, vous êtes les bienvenus.

 

Bref, j’aimerais bien prendre cette pose,
Où même avec plaisir je suis nu car j’ose.
À ces nombreuses séances, j’y suis vraiment attaché,
Alors permettez-moi sur cette chaise de m’y accouder.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Du bout du doigt

37292417_416427875537301_4733751175118061568_o (1)

 

Superbe dessin réalisé par Juste Angèle de la France

 

Du bout du doigt

 

 

Mais, que fais-tu là?

Est-ce ainsi que tu t’approches de moi?

Nue et fraîche comme une fleur au printemps,

Dans la fraîcheur de la nuit où à peine je t’entends?

 

Assis seul sur ma chaise,

Je t’attendais, ô mon esclave, ne t’en déplaise,

Afin de te corriger tel le ferait un maître attentionné,

Prépare-toi car ce soir tu connaîtras un plaisir insoupçonné.

 

Je serai ton maître adoré,

Tu seras mon esclave adorable,

Tu m’obéiras comme à un sage si vénérable,

À m’obéir dans une pure crainte, je t’enseignerai.

 

Avec le sourire, tu apprendras à souffrir.

Pour ta plus grande satisfaction, sans cesse tu en redemanderas.

Et tel un tortionnaire chevronné, je veillerai à te satisfaire .

Une fois mon devoir accompli, tu me remercieras avec un rire de fer.

 

Mais, puisque je dois bien commencer.

Je débuterai avec tendresse par un simple baiser,

Afin de t’indiquer comment obéir sans dire mot à toutes mes lois,

Pour ultime signe de mes ordres, ton sein je le toucherai du bout du doigt.

 

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quand la chaise ne sert pas à s’asseoir.

Quand la chaise ne sert pas à s'asseoir

Dessin de mon ami Eri Kel de la France

Quand la chaise ne sert pas à s’asseoir.

 

Voici une chaise,
Mon amour ! Mets-toi à l’aise !
Allons ! N’aies pas peur.
Tu sais, je suis toute douceur.

 

Raconte-moi ta journée,
Dévoile-moi toutes tes craintes,
Dis-moi tes rêves et tes envies,
Confies-moi tes bons coups et tes envies.

 

Tu sais mon amour,
Être près de toi me suffit,
Pour oublier mes chagrins et mes soucis,
Car tes yeux illuminent l’obscurité de mes jours.

 

Ton regard en dit long,
Sur tes secrets désirs et tes émotions,
Te voir enlever doucement tes vêtements,
Fait monter en moi la sève de la passion assurément.

 

Sans dire un mot,
Tu me tournes lentement le dos,
M’offrant ainsi ta croupe tant admirée,
Subjugué par mes pulsions d’amant tant aimé.

 

Sentant ma hampe se gorger de sang,
Ne souhaitant te rendre hommage délicatement,
Tu vis ma silencieuse demande avec grande joie,
À laquelle tu lui répondis avec entrain et de bon aloi.

 

Ô mon amour de ces temps interdits,
Où tout se vit ! Où tout se voit ! Où tout se dit !
C’est à la lueur d’une chandelle du début du soir,
Que tu m’aies appris que la chaise ne sert pas à s’assoir.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Sur cette chaise…

 

26991966_366854443782316_3679129196011173534_n

Réalisation de Sylvie Verhoye (merci pour sa permission)

 

Sur cette chaise

 

Quelques traies servirent,

À immortaliser par un soupir,

Par la tendresse d’un nostalgique souvenir,

Un moment ! Une posture ! Vécu sous la harpe et la lyre.

 

Par son regard furtif,

Elle saisit celui qui lui est attentif.

Sans bouger ! Elle donne vie à son auteure,

L’attirant dans l’Olympe et ses plus nobles hauteurs.

 

Assise bien modestement,

Elle sait attendre bien calmement,

En entendant le fusain glisser sur la toile,

Qui transposera sa nudité qui à ces yeux se dévoile.

 

Modèle toute féminine,

Qui prend une allure si coquine,

En démontrant son talent et son art,

Qui vaut bien des richesses et leur pensant d’or.

 

Voit-elle de ses yeux de tous ces gens,

Qui proviennent des terres des humbles, des géants ?

Des peuples riches sans coeur et des généreux bien qu’indigents ?

Elle est jeune vierge qui attend encore son futur époux ou amant.

 

Sera-t-elle encore disponible ?

Dites-moi le, l’ignorer m’est si pénible.

Que je lui fasse avec passion et affection l’amour,

Sur cette chaise où je serai à elle en cette nuit et pour toujours.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada