Archives de tags | grâce

Prier pour moi ma sœur

against_censorship_by_rickb500_dd32gx3-pre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Prier pour moi ma sœur

 

À genoux devant vos seins,
Au Ciel je lève bien haut les mains,
En priant le Seigneur de m’accorder cette faveur,
Un privilège que je souhaite se voir réalisé de bon cœur.

 

Oui, j’ai encore et toujours péché
Je reconnais devant mes sœurs et mes frères,
Que je suis allé en ce lieu de délice pas plus tard qu’hier
Que j’ai péché en pensées, par action et par ma volonté.

 

Comment ne pouvais-je succomber à la tentation ?
À ces plaisirs de la chair qui firent toutes les nations ?
Comment aurais-je pu résister à beauté de ces pécheresses ?
Qui ont pour toutes vertus que leurs charmes et tendres caresses ?

 

Devrais-je embrasser votre croix ?
Et, si telle est ma pénitence, combien de fois ?
Devrais-je m’abreuver à votre fontaine de jouvence ?
Celle avec laquelle vous jouez les nuits jusqu’à la démence.

 

Devrais-je vous combler de mon savoir-faire ?
Au risque de vous précipiter dans les profondeurs de l’Enfer.
Laissez-moi vous embrasser afin de vous faire connaître la volupté,
Ainsi nous saurons tels sont nos chemins, nos voies et nos destinés.

 

Prier sans cesse chère donzelle,
Car je doute vraiment que vous soyez pucelle,
Prier à jamais pour ne pas succomber au plaisir de la chair,
Et si tel est le cas, accompagnez-moi en ces lieux où j’y ai ma chaire.

 

Je vous y présenterai dames de feux,
Qui savent si bien enjôler avec leurs yeux bleus,
Je vous y montrerai avec joie dames aux cheveux d’or,
Celles qui savent si bien mettre en valeurs la grâce de leurs corps.

 

Je vous prouverai avec fougue ma virilité,
Celle que l’on ne devine pas sous mes airs de sainteté,
Et pour préserver pour toujours votre religieux anonymat,
En silence, nous ferons l’amour dans une chambrette comme il se doit.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je vois bien

Je vois bien
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je vois bien

 

Il est quatre heures du matin,
Je ressens en moi tout ce chagrin,
Cette peine que tu vis depuis longtemps,
Pour le comprendre cela m’a pris trop de temps.

 

Comment pourrais-je revenir sur mes pas ?
Afin de pouvoir encore t’ouvrir mes bras,
Et avec larmes te demander cette grâce,
De me laisser près de toi une place.

 

Pourtant c’est ton bonheur,
Que je désirais à chaque heure,
Sans cesse te combler de présents,
Être près de toi en silence à chaque instant.

 

Mais lorsque sérieusement j’y pense,
Lorsqu’en moi s’efface toute cette romance,
La vérité éclate avec amertume au grand jour,
Dans ton cœur je n’y serai jamais maintenant et pour toujours.

 

Pourtant j’étais prêt à tout te donner,
À te laisser-vivre ta vie celle que tu as aimée,
Être ce que tu es tout simplement,
Parce que je t’aimais vraiment.

 

Je t’entends respirer,
Alors que je désire t’embrasser,
Te faire l’amour avant de te quitter et de partir,
De tes yeux je serai loin pour toujours pour ne plus souffrir.

 

Je vois bien qu’il n’est pas trop tard,
Pour extirper cette douleur provoquée par ce dard,
Par ce dard, lancé par ce cupidon, que l’on nomme “amour”,
Et qui brise tant de vies sans effort et sans aucun détour.

 

Je vois bien que c’est inutile,
Que ma volonté et mes efforts sont si puérils.
Je vois bien que je ne serai jamais à la hauteur de tes attentes,
Alors loin de ton cœur j’irai chercher autre terre pour y planter ma tente.

 

Je vois bien que mes gestes ne remplaceront pas mon corps,
Qui malgré bien des apparences vaut son pesant d’or,
Je vois bien que ta grande beauté légendaire,
Est réservée pour celui qui saura te plaire.

 

Je vois bien qu’il est préférable de tout abandonner,
Je vois bien qu’il mieux de tout quitter,
Afin de cesser à jamais de te blesser,
De te blesser jusqu’à nous tuer.

 

Dans la noirceur de notre chambre,
Je revois cette photo de toi couleur d’ambre,
Je me rappelle d’avoir vu un si beau sourire
Lorsque tu approchas de moi avec un fou-rire.

 

Mais aujourd’hui je vois bien que c’est fini,
Même si dans mon cœur tu y vivras à l’infini,
Mais en cette nuit je vois bien que c’est terminé,
Sois sans crainte, mon amour, mes erreurs je les assumerai.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Chaleur de la nuit

Chaleur de la nuit
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Chaleur de la nuit

 

Ombre dans la pénombre,

Puis-je être ton ami, ton amant ?

Puis-je t’enlacer mon amour délicatement ?

Puis-je être pour cette nuit seulement ton homme ?

 

Depuis l’heure de ton départ,

Je me demandais en quoi j’avais fait tord.

En ma solitude, tu étais sans cesse dans mes pensées.

À toi, je rêvais dans le flot de mes larmes versées.

 

À l’endroit, le monde me paraissait être à l’envers.

À l’envers, absolument rien en moi n’était droit.

Que pouvais-je vraiment devenir sans toi ?

De mes poèmes, sans toi, point de vers.

 

Fais-moi, ô chérie, cette grâce !

Laisse-moi, ô ma jolie, embrasser tes seins !

Je le sais que trop bien que je ne suis pas un saint,

Mais je reconnais que sans toi ma vie je m’en lasse.

 

Tu es celle qui fait fondre la glace de ma existence,

Tu es la source de mon désir de vivre une romance,

Tu es celle qui éclaire telle une lanterne ma voie,

Tu me donnes ton amour. Ô quelle grande joie !

 

Chaleur de la nuit ! 

Qui pourrait devenir celle de mes jours,

Chaleur de mon coeur maintenant et pour toujours,

Viens près de moi ! Que nous soyons en cet instant unis.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Beauté nue ! Beauté sereine !

 

27337357_1277131912431100_2641370030119948882_n

Sincères remerciements à Pascale Nicolas pour son autorisation

« Beauté nue ! Beauté sereine ! »
« Une telle beauté est une grâce des déesses. »
Un très joli croquis réalisé à l’E.C.V. *
Un véritable plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

*Ecole de Communication Visuelle

Les mots par Renaud

Les mots par Renaud

 

C’est pas donné aux animaux
Pas non plus au premier blaireau
Mais quand ça vous colle à la peau
Putain qu’est-ce-que ça vous tient chaud
Écrire et faire vivre les mots
Sur la feuille et son blanc manteau
Ça vous rend libre comme l’oiseau
Ça vous libère de tous les maux
Ça vous libère de tous les maux

 

[Refrain]
C’est un don du ciel, une grâce
Qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses

 

[Couplet 2]
Poèmes, chansons, brûlots
Vous ouvrent des mondes plus beaux
Des horizons toujours nouveaux
Qui vous éloignent des troupeaux
Et il suffit de quelques mots
Pour toucher le cœur des marmots
Pour apaiser les longs sanglots
Quand votre vie part à vau l’eau
Quand votre vie part à vau l’eau

 

C’est un don du ciel, une grâce
Qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses

 

[Couplet 3]
Les poèmes d’un Léautaud
Ceux d’un Brassens, d’un Nougaro
La plume d’un Victor Hugo
Éclairent ma vie comme un flambeau
Alors gloire à ces héros
Qui par la magie d’un stylo
Et parce qu’ils font vivre les mots
Emmènent mon esprit vers le haut
Emmènent mon esprit vers le haut

 

[Refrain]
C’est un don du ciel, une grâce
Qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses.

 

Source : https://genius.com/Renaud-les-mots-lyrics

Grâce musicale

Grâce musicale

20729362_1855647198098260_2281623945892936740_n

( Je n’ai rien à rajouter. )

RollandJr St-Gelais de Québec

La beauté de Rome

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La beauté de Rome

Bonjour tout le monde,

Je me suis permis de vous présenter ces quelques photos de la belle ville de Rome où l’histoire et la culture se côtoient allègrement depuis des millénaires. Certes, il existe aussi plusieurs villes qui possèdent une richesse à la fois culturelle et historique en leurs seins. Toutefois, Rome a ce privilège d’être tout simplement le reflet d’une langue majestueuse c’est-à-dire le latin.

« Une image vaut milles mots ?! »  me diriez-vous? Et vous avez bien raison. Maintenant imaginez un carrousel ! Allez-y ! Admirez ! Bonne visite ! Au revoir ! Arriverdeci !

Je vous aime beaucoup. Ti amo molto !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La grâce de la nudité féminine

alya_by_photoport-d8n1nul

La grâce de la nudité féminine

Bonjour tout le monde,

Il me fait particulièrement plaisir de vous parler d’un sujet qui va sensiblement dépasser le cadre exclusivement artistique puisqu’il est question dans ce présent article de la nudité féminine. J’ai écrit « sensiblement dépasser » étant donné le fait que je désire élaborer sur la beauté physique du corps nu de la femme sans omettre le côté artistique lequel sera mis en retrait. Oui, je le sais trop bien qu’il est assez rare que je publie un tel texte sur mon blogue. Mais, comme l’affirme le dicton: « une fois n’est pas coutume. »

Pourquoi donc un tel article? Je réponds tout simplement que je veux mettre les choses au clair, c’est à dire que je suis pleinement hétérosexuel et fière de l’être sans pour autant rejeter qui que ce soit du fait de son orientation sexuelle. Bien au contraire! Plusieurs de mes amis et amies sont membres de la communauté gaie et lesbienne du Québec. Ce sont des gens extraordinaires envers qui j’éprouve un énorme respect à leur égard.

Un autre élément à retenir concerne le fait que j’ai déjà parlé de ma passion pour les phallus. En effet, les phallus ont toujours suscité en moi une certaine admiration au plan artistique. Chacun des éléments qui le compose me fascine au plus haut point. Que ce soient les veines, le gland, le prépuce ou bien la peau qui forme la verge, ils forment un tout remarquablement bien organisé. Malheureusement, la pornographie a relégué ce noble organe au rang d’un vulgaire instrument de bas niveau. Et pourtant, il mérite autant de respect que n’importe quelle partie du corps humain. Bref, ma passion pour cet organe est purement artistique et rien d’autre.

Pour quelles raisons ai-je décidé de rédiger un article exclusivement sur la grâce de la nudité féminine? À vrai dire, il y a trois raisons majeures qui m’ont amené à le faire. Tout d’abord, que la femme nue a le droit inaliénable à être fière de son corps de femme même si celui-ci ne correspond pas toujours aux critères de perfection véhiculés souvent à tort dans notre société que je qualifierais volontiers de « plastifiée ».

Ensuite, la femme a aussi le droit au respect tant à l’égard de son corps que de sa sexualité. Elle est libre d’être ce qu’elle est avant toute chose, c’est à dire un être humain à la fois différent et complémentaire de l’homme lequel n’a aucun droit sur elle.

Enfin, le corps nu de la femme est aussi agréable à regarder. Chaque courbe, chaque partie de son anatomie, voire son intimité, regorge de beautés à la fois diverses et variées qui doivent être découvertes avec respect tout en suscitant une passion à la limite charnelle.[i]

En résumé, le corps nu de la femme est fondamentalement beau et il est tout à fait normal de vouloir l’apprécier à sa juste valeur. Il en est ainsi, vous en conviendrez sans doute, du corps nu de l’homme. Le voir sans artifices, ni de fla-fla, mais dans toute sa fragilité est une denrée rare en ce monde où la seule chose qui compte est l’extravagance tous azimuts.

Triste constat mais je me permets de croire que tôt ou tard une telle situation peut changer. Pourquoi pas?! Et, vous?! Qu’en pensez-vous?

Merci de m’avoir lu!

WP_20150307_013 (3)

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada


[i] Ici, le respect dû à la femme ne doit en aucun temps devenir une source de la castration de l’homme. Il a le droit d’être attiré par la femme au plan sexuel sans pour autant reléguer celle-ci comme un objet. Loin de moi, une telle idée!