Archives de tags | moment

Le temps d’aimer

Que le temps d’aimer Poème de Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/20-00434b-894857867

Que le temps d’aimer

 

Est-il trop tôt pour me lever?

Est-il trop tard pour être couché?

Trop tôt pour vivre, trop tard pour exister?

Suis-je trop vieux pour espérer encore aimer?

 

En ce matin sombre du mois d’octobre,

Je sens monter en moi un certain opprobre,

Des questions qui apparaissent en mon âme bien sobre,

Et qui extirpent mon corps de ce lit tel un soldat sous les ordres.

 

Qu’ai-je donc fait de mon existence?

Ai-je encore le droit de connaître l’espérance?

C’est alors que je me souviens d’une charmante France,

Que j’avais jadis connu loin de Paris, en ces terres appelées la Provence.

 

Une jeune dame à la chevelure soigneusement tressée,

Une jeune dame, de corps et d’âme, d’une parfaite beauté.

Une jeune dame qui m’avait impressionné par sa personnalité,

D’un tempérament si angélique, qu’être en amour, je n’ai pu résister.

 

Ayant accepté avec grand sourire mon invitation,

Nous avons sillonné les terres et les prés tels des vagabonds,

En parcourant avec précaution les champs de blé avant la moisson .

Nous avons fait mille pas en fredonnant de tout cœur nos plus belles chansons.

 

Jeune femme si rayonnante avec ses manières.

De ces manières loin des miennes bien étrangères.

Elle se débarrassa de ses vêtements d’une façon si légère,

Qu’en homme si prude que je suis, j’ignorais vraiment que faire.

 

Bien humblement, c’est alors que j’ai demandé.

Sa permission que ce moment puisse être immortalisé,

Un moment qui allait me suivre en dépit de la guerre et des tranchées,

De cette journée qui réchauffera mon cœur une fois que la vieillesse sera tombée.

 

Prenant alors avec délicatesse mon appareil-photo,

J’ai attendu avec patience le moment où tout est beau,

Le moment où elle s’approcha avec lenteur vers le ruisseau,

C’est alors que j’ai appuyé sur le bouton sans dire un seul mot.

 

Ah mon Dieu! J’aurais aimé lui dire des mots d’amour,

Des mots de tendresses qui seraient gravés pour toujours,

En mon âme et en mon cœur et qui auraient rendu mon destin moins lourd,

Que le temps d’aimer passe vite lorsque l’on s’aperçoit comme le temps est court.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Bon appétit

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Bon appétit

 

Bon appétit,

Prenez tout votre temps,

Que votre plaisir dure longtemps,

Je vous souhaite bonne dégustation, les amies.

 

J’attendais ce moment,

Vous ne pouvez pas vous imaginer comment.

Ce moment que je croyais être irréalisable certainement.

Prenez une place! Mettez-vous à l’aise! Soyez installée confortablement.

 

Que votre désir de vous abreuver,

À même ma fontaine de jouvence, soit réalisé.

Prenez tout le temps qu’il le faudra pour me déboutonner,

Et je vous en prie, de votre imagination, vous pouvez, utiliser.

 

Que ce moment soit parmi vos plus beaux souvenirs,

Qui un jour fort lointain vous fera certainement sourire,

Et, souvenez-vous de ceci, il faut avant tout vivre avant de mourir.

Il n’y a pas plus grand drame en ce monde que de mourir avant même de vivre.

 

Que la saveur de ma semence agrémente vos palais,

Et que cet instant de rêve demeure en vos esprits à jamais,

Bon appétit mes amis! De votre faim, le combler, je le ferais.

Que votre soif soit étanchée! Voilà ce qui avec passion, me comblerait.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Assis sur un banc de bois

Assis sur un banc de bois Photo et poème de Rolland Jr St-Gelais

Assis sur un banc de bois 

 

Prendre le temps 

L’apprécier très longtemps 

Car nul ne sait ce que demain sera

Journée d’automne à celle d’hiver cédera 

 

Au gré du vent 

Au gré du présent 

De cette fraîcheur d’automne 

Qui nous saisit d’un instant monotone 

 

De l’enfance qui était là 

Voilà semble-t-il un moment déjà 

Laissant place à la vieillesse solitaire 

Qui, devant les passants, ne peut que se taire 

 

Le temps qui hélas défile 

De ces souvenirs des jolies filles 

De ces pensées qui effleurent mon esprit 

Me faisant comprendre comme la vie sans cesse file 

 

Assis sur un banc de bois 

La fatigue hélas me prend dans ses bras 

Levant avec douceur mes yeux vers le ciel bleu 

Je revois une femme dont j’étais jadis amoureux

 

Amoureux un jour 

Amour qui dure toujours 

Car que serais-je sans cette femme 

Qui dans le silence de mon cœur m’enflamme?

 

Assis bien sagement 

Je médite silencieusement 

Sur le sens de ma vie de ma destinée 

De mes histoires qui me feraient plaisir de vous raconter

 

Me restent d’elle que de vagues souvenirs 

Qui me rappelle que je pouvais vivre 

Vivre d’amour et d’espoir 

Avant que vienne le soir 

 

Le soir de mon humble existence 

Sans me faire une quelconque remontrance

Que je me rende compte que tout est éphémère 

Sauf l’amour qui guérit bien des maux et bien des guerres

 

De 

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada 

Aujourd’hui, je dis oui

« Aujourd’hui, je dis oui » Photo et poème de Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Aujourd’hui, je dis oui

 

Aujourd’hui, je dis oui.

Je dis oui simplement à la vie,

Et avec toute ma belle humeur, je souris.

J’ai décidé en cet instant précis qu’il en sera ainsi.

 

Qu’il pleuve ou qu’il fasse soleil,

Ce jour est pour moi une merveille,

Car tout est différent depuis la veille,

Des airs joyeux parviennent à mes oreilles.

 

Je ne cherche plus à tout comprendre,

Je ne désire plus absolument tout apprendre,

Cette vie, simplement comme elle est, la prendre.

De vivre cet unique moment sans plus attendre.

 

Hier est un jour passé, dit-on!

Demain n’est pas arrivé, affirme-t-on!

Aujourd’hui est l’essentiel, proclame le dicton.

Alors que seule cette minute compte sans contrefaçon.

 

Sortant avec entrain aussitôt le soleil levé de mon lit douillet,

J’ai serré dans mes bras mon chat pour lui dire comme je l’aimais,

Un chat noir comme le charbon aux yeux dorés qui reluisaient,

Qui étincelaient dans la pénombre alors que les fantômes fuyaient.

 

 Aujourd’hui, je veux simplement prendre le temps.

Prendre le temps de vivre chacun des moments,

De ces moments qui disparaîtront en un instant,

Et qui rendent mon destin si passionnant.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sur un air des Beatles

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Sur un air des Beatles

 

Je me suis levée très tôt

Afin de profiter de ce temps,

Il fait déjà si chaud en ce moment,

Aussi bien bénéficier de ce jour nouveau.

 

Sous un air de ce groupe fantastique,

Aux chansons si belles, aux paroles si douces,

Je me suis habillée aussitôt après avoir pris ma douche,

En fredonnant cet air sans paroles, mais à la vague mirifique.

 

Venue d’une époque tellement lointaine,

Une époque où l’amour avait le droit d’exister,

Où faire la guerre allait seulement se conjuguer au passé,

Où mes envies, mes convoitises et mes inclinations seraient aussi les tiennes.

 

Je désire seulement être bien dans ma peau,

Prendre la vie comme elle est, comme elle le sera

Il fait soleil et, croyez-moi, mes amis, cela me suffira.

Sur un air des Beatles, j’ai pensé à tout ce qui est tellement beau.

 

Sur un air des Beatles, j’ai dit : pourquoi pas?

Car c’est par la folie de jeunesse de mes parents,

En une nuit, ils s’aimèrent tellement longtemps,

Qu’ils conçurent l’enfant que voilà!

 

Cette enfant qui, entourée d’amour, a grandi,

Qui a écouté, avec père et mère, leurs chansons.

Qui les a apprises telles d’importantes leçons,

Afin de me souvenir d’eux, le jour où ils seront partis.

 

Mais, tant et aussi longtemps que je chanterai,

Ils seront toujours présents dans mon cœur,

Car sur un air des Beatles, s’effacèrent mes peurs.

Je fredonnerai leurs mélodies tant je vivrai.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada