Archives de tags | Vivre

Bouger, c’est aimer la vie. Bouger, c’est exister.

Une autre perle artistique de mon ami Eri Kel de la France

 

« Bouger, c’est aimer la vie. Bouger, c’est exister. »

« Parce que bouger et vivre ne font qu’un. »

Un autre véritable chef-d’oeuvre de Eri Kel

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.

RollandJr St-Gelais de Québec

Il faut avoir vécu…

12696681_10154724095334657_1754077418_o1

Il faut avoir vécu…

 » Il faut avoir vécu une séance de nudité artistique pour comprendre ma passion pour ce domaine. « 

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Le vieil homme…

375720_10152179547233919_1719909995_n

« Le vieil homme… »

 

Montant les marches péniblement,

Le dos courbé tourné de tous ces gens,

Se remémorant du temps de ses tendres amours,

Qui lui donnaient raisons de vivre et joies à chaque jour.

 

N’ayant point honte de sa nudité,

Témoin de sa lointaine et noble virilité,

Qu’il partagea avec dames en leurs contant fleurette,

Ha! Ce qu’il aime se souvenir comment elles étaient si coquettes.

 

Regardant de ses yeux fatigués,

L’eau de ce bassin brassée par tant de gens agités.

Ne sachant que faire de bien de cette seconde d’accalmie,

Brisée par quelques rires de ses rares et imaginaires amis.

 

Se souvenant de ses vacances d’autrefois,

Où tout était possible ! Où tous avaient la foi !

De son enfance mystérieuse et de sa  jeunesse brumeuse,

Qui firent place à la fleur de l’âge éphémère en sa mémoire ténébreuse.

 

S’appuyant sur la rampe,

En guise de canne, en guise jambe.

Affrontera-t-il cette eau qui lui glacera les os ?

De ses os jadis couverts d’une peau caressée en des temps plus beaux.

 

De cette main maternelle,

Qui fut remplacée par celles plus sensuelles,

Jours s’écoulant sans cesse amenèrent inlassablement,

Son cortège de rides et de cheveux perdus inévitablement.

 

Allons ! Se dit-il alors.

Je suis bien vivant. Voilà mon trésor !

Que cet instant soit celui du plus grand plaisir,

Car, bien que je sois vieil homme, je désire encore vivre.

 

Poème de RollandJr St-Gelais
Dessin de Eri Kel

Planche « In the move ».

 

26904273_10156194769428919_4301772680289329403_n

Dessin par Eri Kel

 

« Planche « In the move ». »
« Bouger et vivre ! »
Par Eri Kel
Un véritable petit chef-d’oeuvre
Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

En cette nuit (nuit interdite)

FB_IMG_1514155455271

En cette nuit

 

En cette nuit,

Nous nous sommes épris,

Car nous étions faits pour vivre,

Car nous étions faits pour ensemble mourir.

 

En cette nuit d’amour,

Je t’ai donnée ma semence,

Avec un pur délice et grande abondance,

En toi et moi vivra une flamme depuis ce jour.

 

En cette nuit,

Mon coeur est en émoi,

Car tu es devenue ma reine et moi ton roi,

Avec tendresse et passion nous avons partagé le lit.

 

En cette nuit,

Nous avons combattu  nos ennemis,

Même si nous sommes condamnés pour l’éternité,

Je ne cesserai jamais depuis cette nuit de t’aimer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

P.S. Il s’agit d’un poème tout simplement.

Si on me demandait

20171130_134000

 

Notre-Dame-du-Cap 1er décembre 2017

 

Si on me demandait

 

Aujourd’hui, je suis triste

D’être la cause de tous ces maux.

J’aimerais en ce jour trouver le bon mot,

Mais je ne sais quoi dire et cela m’attriste.

 

Suis-je digne de vivre ?

Alors que d’autres ont peine à survivre.

J’aimerais revenir en arrière pour ne pas te voir souffrir,

Ce que je souhaiterais revivre ce temps où je te faisais sourire.

 

Existe-t-il une simple prière ?

Une incantation afin de revenir en arrière ?

Quel lampion devrais-je allumer pour que ta vie soit illuminée ?

Quelle bougie devrais-je choisir pour revivre le temps passé ?

 

Si on me demandait,

Ce qu’au fond de moi je voulais,

Ne pas être celui qui blesse toutes celles qui l’ont aimé,

Quels lampions choisir pour que mon vœu puisse se réaliser ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Vivre tout simplement

 

20171129_1541191

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais

 

Vivre tout simplement

Bonjour tout le monde,

Je désire revenir sur les questions que plusieurs personnes me posent concernant ma passion en tant que modèle nu pour des écoles d’art et des ateliers d’arts. Outre les réponses précédemment développées que j’ai données aux questions, il m’est apparu à l’esprit que la réponse fondamentale est tout de se sentir vivre tout simplement.

20171129_133508Il est vrai que j’éprouve en maintes occasions cette sensation de vivre. J’ai, à titre d’exemples, les nombreuses balades en nature où il m’est possible de sentir l’air pur remplir mes poumons, entendre le rire des enfants et assister à un spectacle de groupes musicaux ainsi que de sentir la chaleur de ma chatte lorsqu’elle se blotti contre moi. La liste serait quasi sans limite.

Or, poser nu possède une aura assez particulière puisque d’une part, je me dois d’être préparé mentalement afin de me donner des pistes de travail, oui poser nu est bel et bien un travail que l’on doit en tout temps prendre au sérieux, et d’autre part, prendre en considération la catégorie d’âge des personnes qui y seront présentes. En effet, je ne peux tout de même pas utiliser de prime abord les mêmes types de poses nues devant des étudiants et étudiantes de niveau collégial que devant des artistes oeuvrant dans le domaine depuis de nombreuses années.

Là encore, je dois faire preuve de jugement car chaque séance est20171110_101223 particulière. Par exemple, je me souviens de la grande ouverture d’esprit des étudiants et étudiantes du collège de Sept-Îles en octobre et novembre dernier. Une ouverture d’esprit qui se manifesta de manière graduelle au fur et à mesure du déroulement des séances. Il va de soi, et vous le savez déjà, qu’il m’est un devoir de demander en début de séance de m’informer de tout malaise possible face à l’une ou l’autre de mes poses afin de me permettre une plus adaptée au groupe. C’est tout simplement une question de respect. Est-il utile de vous rappeler que le respect est à la base même de mon éthique de travail ?

20171129_145522Effectivement, on ne pose pas nu de manière irréfléchie. Poser nu relève d’une réflexion maintes fois faites souvent longtemps à l’avance. Quels types de poses dois-je privilégiées ? Pourquoi celles-ci plus que les autres ? Par lesquelles dois-je commencer et quelles choisir pour la fin de la séance ? Avec ou sans ma prothèse ? Sur quel thème devrais-je mettre l’accent ? Mais, avant toute chose, comment devrais-je me présenter au groupe dès mon arrivé ? Comme on dit si bien au Québec : On n’a pas une seconde chance pour faire une première impression. Quoiqu’il en soit, être authentique est toujours de mise. Après tout, nous sommes entre adultes, consentants et informés de la raison même de notre rencontre.

Chose étonnante ! Les poses les plus appréciées par les artistes20171129_135406 relèvent surtout de l’improvisation. En effet, j’utilise très souvent mon imagination en m’inspirant de mes lectures sur divers sujets dans les quotidiens pour réaliser certaines poses. J’ai, à titre d’exemple, les témoignages de certaines personnes au sein d’un courrier du cœur publié quotidiennement dans un journal fort populaire au Québec. Lesdits témoignages portèrent notamment sur  la non-volonté de certaines personnes de se libérer d’une relation amoureuse toxique sous prétexte de pouvoir profiter d’une qualité de vie « enviable » à  la fois au plan financier et au plan matériel. Or, il n’y a rien de pire que de se complaire dans son malheur et rien de plus ardu que de se libérer d’une relation dite « amoureuse » dans laquelle notre  intégrité physique, morale et psychologique est en danger de  manière permanente. Et, selon vous, avec quel objet ai-je réalisé mes poses nues pour illustrer de telles situations ? Tout simplement avec la ceinture bleue de ma robe de chambre. Comme quoi l’improvisation est sans contredit une pièce fondamentale dans mon cheminement.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada