Archives de tags | dévotions

Dévotions

Dévotions
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dévotions

 

Seul en ces lieux,
Venu implorer les dieux,
Sous le couvert de la nuit,
Alors que tous sont endormis.

 

Venu chercher échos,
À mes multiples questions,
Et ainsi me donner une raison,
À ce qui m’accablent, à ces maux.

 

J’ai amené comme auguste présent,
L’être aimé de mon cœur désormais absent,
Afin de leur démontrer de mes prières ma pureté,
Envers cet être que j’ai depuis toujours respecté et aimé.

 

L’ayant déposé sur l’autel,
Car mon désir était de leur montrer,
Sans aucune ambiguïté mais en toute vérité,
Comme elle est à mes yeux autant gracieuse que belle.

 

Je l’ai habillée de ce précieux collier,
Que je lui ai offert le jour de son anniversaire,
Avec mon amour qui pour elle toujours présent et sincère.
Ô divinités : ma raison de vivre pourquoi me l’avoir enlevée?

 

Que puis-je faire pour que vous me rendiez,
Mon âme-sœur, celle avec qui famille je voulais fonder?
Quelles supplications dois-je réciter ? Quelles litanies dois-je répéter?
Pour que vous puissiez du haut de vos trônes enfin m’écouter et m’exaucer?

 

Quelles suppliques dois-je vous adresser?
Pour que ma souffrance puisse enfin se terminer.
Rappelez-vous de ceci : Chaque nuit vous aurez mes conjurations.
Car pour ravoir ma bien-aimée sans cesse je vous adresserai mes dévotions.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Voici une belle dame !

21078509_1274042049373073_3474253507019096359_n

Avec la permission de Noble Roro de Paris (France)

Voici une belle dame !

 

Voici une belle dame,

Voici une magnifique femme,

Qui aime allègrement jouer aux dames,

Près d’un foyer où dansent des flammes.

 

Une dame aux seins nus,

Et que les saints tombent des nues,

En admirant sans gêne ces jolis ces jolis seins,

Pendant qu’elle fait ses dévotions à Dieu et à tous les saints.

 

Une dame d’une époque éloignée,

Où les gens savaient encore aimer avec doigté,

En ce temps-là, point de honte d’être nu devant une foule,

Car de cette nudité on la respectait sans en perdre la boule.

 

Une dame est allongée sur le sofa,

Généreuse de sa poitrine telle une diva.

Ô belle dame d’un temps malheureusement révolu,

Permettez-moi d’être à vos côtés pendant que je suis nu.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada