Archives de tags | frénésie

Espoirs et rêves

Espoirs et rêves
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de Poème écrit par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Espoirs et rêves

 

Vite ! Vite ! Plus vite que çà, déshabille-toi,
Vite ! Va te doucher, te savonner et rejoins-moi,
Avais-tu remarqué ? J’ai mis mes plus beaux draps,
Car je désire plus que tout être bien traitée dans tes bras.

 

Savonne-toi encore et encore ! Lave-toi bien,
Car cette nuit sans lune, je te le jure, tu seras mien,
Je te ferai connaître, oh que oui, de bien étranges sensations,
Tellement étranges et si agréables que je te ferai perdre la raison.

 

Mais, pour être honnête, je souhaite connaître la vérité,
Si ce bijou si secret et si intime que tu t’es fait poser,
Est si merveilleux que tes nombreuses maitresses le crient,
Le crient sur les toits car un tel jouet je n’en ai jamais vu de ma vie.

 

Et entre nous deux, j’avais encore quelques espoirs,
De réaliser une telle folie, une telle frénésie, une telle fantaisie,
Car cela faisait depuis si longtemps qu’en moi j’en avais tellement envie,
C’est maintenant enfin un jour béni ou plutôt de ma vie de pécheresse le grand soir.

 

Viens vite, mon amour, avec ton prince si beau et charmant,
Depuis toujours je sais bien comme tu es un pervers si étonnant.
Mais là je dois avouer que tu as dépassé de loin toute mon imagination,
Maintenant que mes rêves vont se réaliser grâce à toi et à ton prince en parfaite union.

 

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Sur un air

new-image13

Sur un air

 

Sur un air de mon violon,

Avec grande joie je te ferai valser,

Tout en chantant un refrain de jeunesse,

Un hymne à l’amour qui t’amènera dans l’ivresse.

 

Sur une mélodie,

Je saurai bien te redonner la vie,

Tes pas suivront cette romance avec frénésie,

Avec entrain tu n’auras d’ouïe que pour cette douce poésie.

 

Et par le charme de tes yeux,

Tous seront sous ton emprise même les dieux,

Pendant que tu navigueras sur la vague de mes gammes,

Et le plancher usé par tes enjambées connaîtra fortes flammes.

 

Danse ma bien-aimée ! Ô mon amour,

Avant que pointe de son nez l’aube de ce jour,

Je désire te porter dans mes bras meurtris par la destinée,

Pour t’amener en un pays où tes moindres souhaits seront comblés.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada