Archives de tags | bien-être

Pyramide

Pyramide Réflexion par Rolland Jr St-Gelais Photo par mtlstefd Source : https://www.deviantart.com/mtlstefd/art/Pyramide-941660529

Pyramide

Bonjour tout le monde,

J’ai décidé de rédiger un petit texte de réflexion en ce jeudi 22 décembre 2022. En effet, j’ai vécu quelques péripéties au cours de cette année qui se terminera dans quelques jours. Je suis passé, pour dire vrai, par une gemme d’émotions allant d’un état de bien-être à celui de douleurs indescriptibles, et même d’un désaccord à l’égard de certains évènements qui ont amené une multitude de remises en question fort importantes chez votre humble serviteur.

Ceci m’a fait comprendre que la vie est semblable à une pyramide sur laquelle chaque être humain doit atteindre le sommet. J’ai bel et bien choisi un tel monument au lieu de la montagne pour mettre en lumière mon propos. En effet, la première reflète davantage la recherche de la spiritualité puisqu’elle illustre à elle seule le désir de l’immortalité chez les pharaons de l’Égypte de l’antiquité. Pour la seconde, elle fait référence, à mon humble avis, à la prospection intérieure face aux aléas de l’existence.

Qui ne rêve pas de vivre éternellement ? Ce désir est souvent accompagné par celui de la beauté pure et sans tache et d’une santé sans lacunes. Est-ce à une pure utopie ? Serait-ce plutôt une illusion que l’on se façonne devant l’inévitable, qui est la finitude de notre être ? Il est légitime de vouloir répondre à de telles questions existentielles.

Pour ma part, et après avoir assisté au départ de mon défunt père, je vois les choses de manière contrastée. En effet, il m’est apparu comme une évidence que la vie est composée par une série d’étapes que nous devrions surmonter, sans pour autant subir puisque nous sommes tout de même responsables de nos choix et de nos actions, afin d’être aptes à passer à autre chose ? Un peu à l’image d’une personne qui traverse les phases naturelles de l’existence humaine. Elle développera sa propre vision à l’égard de sa réalité.

Pour être franc avec vous, je m’aperçois que l’absence de mon père me pousse à me poser cette question : quel sens je dois maintenant donner aux jours qui me restent et ultimement qu’en sera-t-il de mon départ, le moment venu? Ce à quoi je réponds, après une réflexion bien sommaire, que l’on doit toujours viser plus haut que soi. Autrement dit, malgré le fait que nous soyons faits de chair, de sang, de qualités et de défauts, nous devons garder à l’esprit qu’il est impératif de gravir avec sérénité les marches qui composent notre vie. La fuite n’a jamais rien arrangé.

Rien n’est facile en cet univers matériel. Heureusement qu’il y a aussi un autre que je qualifierais de parallèle pour illustrer mon idée et qui est susceptible de nous élever sur le plan spirituel. Existe-t-il des êtres célestes qui nous sont assignés afin de nous appuyer sur nos chemins ?* Je songe ici au merveilleux récit de Tobie escorté par l’Archange Raphaël. Un des plus beaux livres de l’Ancien Testament. Il est à retenir qu’il fait partie des recueils dits deutérocanoniques. Une fois encore, l’influence de la philosophie grecque joua un rôle majeur dans l’évolution de la pensée chrétienne.

Toutefois, un autre personnage jadis angélique, dont le nom signifie « Celui qui porte la lumière », a peut-être allumé en moi le brasier ardent de la connaissance. Vous avez sans aucun doute deviné que je fais référence à Lucifer. Un peu à l’instar de Prométhée qui donna la flamme aux hommes, Lucifer insuffla en mon être une toute nouvelle quête du sens à la vie. Après tout, il est permis de refuser de croire que nous sommes que des pantins devant affronter sans dire un mot leur destin.

Qui suis-je? Je suis un être qui escalade du mieux qu’il le peut les pierres qui façonnent sa pyramide en souhaitant qu’un jour l’étoile du matin brillera de tous ses feux.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

* On doit y voir une allégorie dans mes propos. 

Fureur

Fureur Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par cine-M-mania Source : https://www.deviantart.com/cine-m-ania/art/Flame-931970233

Fureur !

 

Fureur ! Fureur ! Fureur !

De toi, je n’éprouve plus de peur.

Mon seul désir est de m’en sortir pour enfin vivre.

Mon unique souhait est d’arrêter de combattre pour survivre.

 

À partir de ce jour, je prends mon destin entre mes mains.

J’ai cessé de croire à tes mensonges, à me gaver de ton venin.

À partir de maintenant, je ferai confiance en la personne que je suis.

Car, j’ai enfin compris que mon bonheur, c’est moi seule qui le construis.

 

J’ai choisi de m’aimer avant de quitter ce monde.

Désormais, je rêve de naviguer sur les mers, sur les ondes.

De repérer l’être merveilleux qui réside au profond de moi.

De ressentir tout le bien-être, de ne plus dépendre de toi.

 

Peu importe de l’ardeur et l’effort que j’y mettrai.

De ton emprise sur mon âme, à jamais, je me libérerai.

Ne vois-tu pas cette auréole dorée autour de mon corps ?

Une divinité, des temps anciens, me l’a offerte à prix d’or.

 

Alors, prends bien garde à ce que tu feras.

Rappelle-toi ! Désormais, ton sort de moi dépendra.

Ardeur ! De vivre heureuse, j’y mettrai chaque heure.

Je dois pour mon bien lâcher la cause de mon malheur.

 

J’ai enfin le courage de te dire adieu.

Je te quitte pour une nouvelle terre, d’autres cieux.

Je ne t’en veux absolument pas, alors sois sans crainte.

Je dois avouer avec un grand plaisir que tu n’en vaux pas la peine.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je suis l’eau

Je suis l’eau Poème de Rolland St-Gelais photo par Acuarela1962 Source : https://www.deviantart.com/acuarela1962/art/S-T-1400-925193899

Je suis l’eau

 

Je suis l’eau.

Qui caresse la peau,

De ton intimité avec douceur,

Tel ferait la plus jolie des fleurs.

 

Je prendrai mon temps de tout nettoyer,

Et d’y laisser un parfum de rose en plein été.

Afin que tu puisses te sentir fraîche et belle,

Et que tu t’envoleras telle une frêle hirondelle.

 

Je suis celui qui désaltère tes lèvres asséchées,

Par tant d’histoires d’amour à jamais terminées.

Tant d’aventures d’un soir et leurs désillusions,

Des mots qui t’ont apporté tant de déception.

 

Je suis celui qui assainira cette zone de toutes les souillures.

Elle redeviendra claire et tu retrouveras une âme pure.

Laisse-moi faire ! Fais-moi confiance, ma tendre amie.

Désormais, tu connaîtras la quiétude chaque nuit.

 

Quelle joie tu retrouveras au plus profond de ton être,

Une impression inouïe d’authentique bien-être.

En toi, je mettrai cette sensation que tu croyais perdue.

Ta virginité te sera restituée chaque fois que tu seras nue.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être bien avec soi-même

« Être bien avec soi-même » Texte de réflexion de Rolland Jr St-Gelais

Être bien avec soi-même

En ce dimanche 12 juin 2022, j’ai fait la découverte de quelque chose d’incroyable. Une chose que je ne peux pas voir, ni toucher, ni sentir, ni entendre, mais je peux le dire de manière claire et précise. Je me rends compte que je suis bien avec moi-même. Une sensation de bien-être qui réside au plus profond de mon être. 

Pourtant, ai-je fait quelque chose d’extraordinaire ? Non, pas du tout. J’ai accepté la vie comme elle est tout simplement. Voilà pourquoi je peux dire que je suis bien avec moi-même. C’est à mes yeux une richesse incomparable avec tout ce qui existe en ce monde.

En effet, on peut posséder des mines de diamants, des gisements de pétrole, des sommes astronomiques d’argent, mais si on ne peut être bien avec soi-même, il nous manque l’essentiel. Et cette richesse s’appelle la sérénité.

Bonne semaine tout le monde.

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Entre l’hiver et le printemps

« Entre l’hiver et le printemps » Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Eri Kel de la France

Entre l’hiver et le printemps

 

Je suis allé me promener.

Dans la forêt pour y respirer.

L’air frais de l’hiver qui tire à sa fin.

Qui disparaîtra un de ces quatre matins.

 

Tout y était si tranquille en ce lieu.

En ce jour du mois de mars encore nuageux.

Après quelques pas, je vis les arbres penchés sous le poids des ans.

En y pensant bien, ils étaient déjà là lorsque j’étais qu’un jeune enfant.

 

Mon père m’y amenait souvent pour m’enseigner ses leçons de vie.

Des pensées qui me sont bien utiles pour ouvrir mon esprit.

Chaque jour sera une opportunité qui s’offrira à toi.

Il me répétait sans cesse lorsque nous faisions les pas.

 

Tu expérimenteras au fil des jours.

Parfois de la peine d’autres fois de l’amour.

Certes, tu es encore jeune pour comprendre cette réalité.

 Crois-moi, mon fils ! Nous y passons tous, c’est la pure vérité.

 

Il y aura des envieux qui chercheront à éteindre ta lumière.

Continue sans relâche ton chemin et ne regarde pas en arrière.

Rassasie tant ton âme que ton corps de saine nourriture,

Évite pour ton bien-être toutes formes de pourriture.

 

Pour t’accompagner sur le chemin du destin, choisis bien tes amis.

Regarde la beauté de l’âme de celle qui sera ta femme pour la vie.

Prends bien garde aux gens qui utilisent des paroles séduisantes.

Ils saisissent leurs prochains avec leurs mains attrayantes.

 

Tu commettras des erreurs, car tu es avant tout un être humain.

Ne te laisse pas abattre, et toujours, relève tes mains.

N’oublie pas ! Il arrive toujours chaque chose en son temps.

Il en sera à jamais ainsi entre l’hiver et le printemps.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada