Archives de tags | chez-moi

Mon lieu secret

Ce lieu secret Poème par Rolland Jr St-Gelais Avec la permission spéciale de Anioblica de Pologne Instagram : anioblica

Ce lieu secret

 

Il y a tout près de chez-moi,

Caché parmi les arbres un bel endroit,

Où j’aime m’y promener dès le soleil levé,

Y prendre l’air dans la fraîcheur de la matinée.

 

Entendre les oiseaux gazouiller,

Voir les écureuils avec entrain sauter,

Admirer le cours d’eau qui poursuit son chemin,

Ce cours d’eau qui inlassablement accomplit son destin.

 

Je revois les pages de ma tendre enfance,

Je revis en pensées les folies de mon adolescence,

De mon enfance à jamais emportée par le temps,

De mon adolescence pour toujours envolée au gré du vent.

 

Songeant quelques instants à mon avenir,

Il me vient, du plus profond de mon être, un long soupir.

En effet, comme chaque être humain, j’ignore comment sera mon futur.

Cette crainte est-elle justifiée ? Point de réponse en moi, car rien n’est sûr.

 

C’est alors que je regarde impassiblement loin à l’horizon,

Afin de calmer mon esprit et de préserver ma raison,

Respirant lentement l’arôme de cette vierge forêt,

Je profite allègrement de ce lieu secret.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le chemin de ma maison

Le chemin de ma maison
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Le chemin de ma maison

 

Je suis allé voir un bel ami,
Le rejoindre dans son beau pays,
Car en pensant à lui mon coeur languit,
Car il a su m’éblouir dans ma modeste vie.

 

J’ai parcouru bien des lieux et des contrées,
Des gens parfois bizarres et drôles j’ai rencontrés,
Entendu des accents de Texas dans des chansons countries,
Des hommes dont à mon étonnement je m’étais souvent éprise.

 

J’ai remonté la côte est jusqu’à pénétrer en terre française,
Une terre peuplée de gens adorables où l’on y cueille des fraises,
Là je me suis rappelé où il vivait dans cette ville ô combien il adorait,
J’avais si hâte de le rencontrer car de ses nombreux poèmes il m’étonnait.

 

Nous avons pris un rendez-vous à cette fameuse Gare du Palais,
En une journée d’automne car j’avais remarqué comme l’air était frais,
Comme il avait l’air tellement heureux de me voir ainsi avec une telle simplicité,
« Ma chère, laissez-moi vous gâter, car vous êtes mon invitée. » Me dit-il avec humilité.

 

Il m’amena chez-lui et je m’y sentais comme chez-moi,
Car il me traita comme une reine quel le ferait un noble roi,
Il me fit visiter les lieux de sa ville et les endroits si historiques,
Que de lieux magnifiques, voir presque magiques et remplis de récits épiques.

 

Il me fit l’amour tel un héros comme un vrai dieu,
Avec lui j’ai connu tellement de plaisirs sous d’autres cieux,
Que je n’arrivais guère à en croire tant mes oreilles et mes yeux,
Au fil de nos échanges avec confiance nous sommes devenus amoureux.

 

J’étais partie rejoindre un ami, un compagnon.
De lui, sans crier gare, je suis devenue passionnée.
Avec moi, il voulait vivre pour toujours pour toute l’éternité.
Jamais je ne me doutais que cette voie allait devenir le chemin de ma maison.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada