Archives de tags | corps magnifique

« V » comme victoire

« V » comme victoire Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Alain et modèle nu Atsuko

« V » comme victoire

 

Ô beauté étrangère,

Mets-toi près des étagères,

Penche-toi un peu vers l’arrière,

Sois prête telle une guerrière.

 

Ne sois pas, avec moi, gênée.

Car jamais je n’ai vu telle beauté,

Un corps si parfait dans ce monde effronté,

Qui ignore ce qu’est la chance que peut offrir la destinée.

 

Belles courbes qui jalonnent ce corps.

Ces courbes semblables à une toison d’or,

Et de cette zone interdite qui me porte à bon port,

Sois sans crainte, charmante dame, je ne te ferai aucun tors.

 

Je saurai transposer votre douceur sur ce papier,

Sur ce papier où avec grande précaution je naviguerai,

Je voguerai sur une houle aussi chaude que l’été,

De cette saison qui passe, hélas, trop vite en cette cité.

 

Plus j’admire votre corps magnifique,

Plus je suis possédé par votre charme authentique,

Mais, sans vouloir être insolent, ce qui me semble presque féérique.

C’est cet endroit si ténébreux que je qualifierais de magique.

 

Hypnotisé par les poils de ton pubis,

Je sens monter en moi une irrésistible envie,

Celle de les caresser afin d’en saisir toute la vie,

Mais, par respect pour vous, je garderai mes distances ainsi.

 

Poils pubiens ! Votre disposition évoque une page de l’histoire.

Celle d’un homme avec un verre d’alcool et qui veillait tard le soir,

Car grande est sa valeur pour avoir combattu des forces noires,

C’est en faisant le « V » qui galvanisait son peuple pour la victoire.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Le plus beau des présents

Le plus beau des présents Poème de Rolland Jr St-Gelais Dessin par Yves Deniaud

Le plus beau des présents

 

Bonsoir madame,

Vous êtes bien à l’heure,

Pour notre plus grand bonheur,

Mettez-vous près du foyer où dansent les flammes.

 

Ne soyez pas gênée,

Enlevez vos vêtements,

Nous en aurons pour longtemps

Rassurez-vous, cela sera fait en toute intimité.

 

Puis-je vous offrir un verre?

Quelque chose pour vous réchauffer,

Afin que vous soyez détendue en cette soirée,

Une soirée qui étrangement me fait penser à l’hiver.

 

Ah ? Je vois que vous avez choisi votre pose.

Une pose qui démontre en mes talents une certitude,

Une pose bien simple qui respecte votre style bien prude.

Permettez-moi que j’installe mon corps fatigué de porter ses os.

 

Ce corps qui en a vu du pays,

Qui a parcouru des paysages variés,

En toutes saisons en hiver comme en été,

Et ces yeux qui ont découvert tant d’horizons infinis.

 

Je me souviens d’être allé déjà au pays du soleil levant,

Y avoir découvert des valeurs bien différentes des nôtres,

Celles dont j’ai appris à apprivoiser même si ce sont les vôtres,

Ces valeurs qui dureront encore très longtemps assurément.

 

Je n’ai jamais eu la chance de dessiner une femme de cette région,

Pourquoi donc? Me suis-je à quelques reprises questionné.

Peut-être parce que l’occasion ne s’était jamais présentée.

Quoiqu’il en soit, il y a tant d’autres questions.

 

Je vous regarde en cet instant,

Veuillez, de grâce, ne plus bouger,

Car je veux immortaliser votre beauté,

Votre corps magnifique est le plus beau des présents.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Fleur du printemps

Fleur du printemps Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par JRekas Source : https://www.deviantart.com/jrekas/art/Spring-flower-871995803

Fleur du printemps

 

Fleur du printemps,

Que j’attendais depuis longtemps,

De ces jours d’hiver qui ne finissaient plus,

De cette neige qui couvrirent les champs à perte de vue.

 

Chaque jour qui passait,

C’est à ton retour que je rêvais,

À ton retour de tout mon cœur tant souhaité,

Quelle une jolie dame en mon pays fraîchement arrivée.

 

Dame au visage tendre à regarder,

Dame au corps si magnifique à admirer,

Dame qui avec patience annonce sa venue,

Dame avec douceur vient vers moi simplement nue.

 

Fleur de la renaissance de la nature,

Fleur qui parfume les lieux d’un baume pur,

Viens vers moi qui depuis tant de temps je t’attends,

Ne me fais point languir, ô ma belle fleur du printemps.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

J’ai déposé mon arme

J’ai déposé mon arme Photo par Joël Pélerin Texte critique de Rolland Jr St-Gelais

J’ai déposé mon arme.

Mon cher ami,

C’est bel et bien l’une de tes œuvres photographiques les mieux réussies. En effet, tout y est dévoilé avec un professionnalisme que toi seul peux accomplir. Plusieurs éléments font de cette photo une œuvre d’art digne des plus grandes salles d’exposition. Mais, par souci d’éviter d’alourdir mon commentaire, j’en retiens les trois principaux.

En premier lieu, le jeu subtil d’ombre et de lumière qui nous présente le corps magnifique de cette dame. Un jeu qui met en relief les différentes parties de ce corps, et ce avec un respect absolu. Ce qui est d’autant plus difficile à réaliser étant donné que l’on peut admirer les parties intimes tout en les incluant dans l’ensemble de la photo. C’est là un véritable tour de force.

En deuxième lieu, la posture de cette femme met en avant la grâce de son corps. Une grâce qui s’harmonise à la perfection avec la présence de ce sabre japonais. Serait-ce un katana? Je ne saurais pas répondre à cette question. Quoiqu’il en soit, une telle posture me fait penser à une séance de combat aux sabres. En effet, l’agencement des pieds, celui du buste, des épaules et des cuisses constituent la fin du combat. Un combat qui doit se faire dans les règles de l’art.

En dernier lieu, tu es arrivé à insister sur les mains du modèle. En effet, les mains constituent la cible, si tu préfères le point de mire, de la photo. Les mains reflètent à elles seules toute la tendresse qui se dégage d’une telle œuvre d’art. Une tendresse qui contrôle le sabre. En terminant ma critique personnelle, je me permets de poser ces questions; un sabre est-il en soi une arme de guerre? Serait-il plutôt un signe de paix lorsqu’il est manié avec un esprit noble?

Encore bravo pour cette œuvre photographique remarquable.

Ton ami Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Respire doucement

dcsmxpl-e48cc7e1-8c66-4d72-8fc0-ee754ec37320

La photo présentée ci-dessus est de mon ami et collaborateur RickB. photographe. Lien DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Avis aux intéressés !
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Respire doucement

 

Chérie dans la nuit
Ô Chérie, de toi j’ai si envie
J’attendais cet instant depuis toujours
Dès que je t’ai connue de toi je suis tombé en amour

 

Ne crains rien de moi
Je suis là uniquement pour toi
Pour ton plaisir, ton bonheur et ta jouissance
Celle que tu n’as pas connue depuis notre adolescence

 

Après avoir connu mes caresses
Partout sur ton corps magnifique de déesse
Voyant dans tes yeux ton désir d’être pénétrée
Avec grande délicatesse, ce souhait je te l’accorderai

 

Vas-y! Prends ma verge
Avec un peu de gêne tel le ferait une vierge
Guide-la comme il se doit avec belle précaution
Avec ta main fragile, tu sauras te satisfaire avec précision

 

Ho oui! Je sens bien ton intimité.
De cette chaleur bienfaitrice en toute simplicité
Te rendre heureuse en cette coupable noirceur
Voilà ma raison de vivre qui est pour toi mon cœur

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada